Aidez votre corps à lutter contre la fatigue de la rentrée

Mon article vous plaît ? Merci de le partager !

La reprise du travail, les contraintes horaires différentes et le stress que cela

engendre fragilisent votre organisme.

Tout comme le changement de saison qui arrive, avec la baisse des températures

et l’humidité plus présente.

 

La fatigue de la rentrée  va s’installer si vous n’y prenez garde.

Alors si vous voulez éviter rhumes, grippes, bronchites, épuisement en tous genres

dans les mois à venir, c’est maintenant qu’il faut y penser.

 

Je vous propose donc, plutôt que de vous rendre à la pharmacie ou même chez le

médecin, de penser prévention.

Il sera temps d’acheter des pilules magiques quand vous irez vraiment mal !

 

lutter contre la fatigue

 

Des aliments faciles à consommer peuvent vous aider

Pas besoin de dopants pour résister au stress et lutter contre la fatigue !

Les aliments que j’ai choisi de vous conseiller sont à la fois adaptés à l’automne

très proche et au besoin d‘une nourriture riche en nutriments, qui donne

de la vraie énergie.

 

Des aliments faciles à intégrer dans la consommation journalière, connus ou moins

connus. Mais qui valent plus que la peine d’être offerts à votre corps.

Sans complication culinaire en plus !

 

Je n’en parle aujourd’hui que parce qu’ils aident à maintenir l’énergie, et à se

prémunir des ennuis de santé liés à l’automne.

Mais certains auront droit à un article entier à eux seuls, très bientôt, car leur

valeur nutritive va bien au-delà.

 

Le miel

Sa valeur en nutriments tellement parfaite, surtout par la qualité des enzymes,

fait qu’il fournit une très grande énergie même en petite quantité.

De plus sa saveur sucrée convient bien à l’automne pour soutenir la rate face à

l’arrivée  de l’humidité.

 

Mais bien sûr son contenu en sucre, même s’il ne pose pas les mêmes problèmes

que celui d’autres aliments, oblige à n’en consommer que modérément.

Bon sucre, mais sucre quand même ! Allez lire ici comment votre corps y réagit…

 

Pour être bénéfique le miel doit absolument se consommer seul, sinon

l’interaction avec d’autres aliments crée un niveau élevé de toxicité.

Encore plus important que pour le melon et la pastèque.

 

Une cuillerée à café de miel biologique dans une boisson suffit à vous donner

l’énergie dont vous avez besoin. Une ou deux fois par jour, surtout le matin.

 

Les oignons

Blancs, rouges ou jaunes ils ont tous en commun d’être piquants.

Vous avez remarqué…!

Et c’est ce piquant qui va vous soutenir face aux méchantes attaques de

vos voies respiratoires.

Excellente prévention pour les poumons, qui n’aiment pas l’humidité.

 

S’ils sont blancs ils sont en harmonie avec la saison, comme vous le découvrirez la

semaine prochaine dans le prochain article.

S’ils sont rouges ou jaunes, mais surtout rouges, ils sont plus piquants donc plus

protecteurs des poumons.

 

Crus bien sûr, mais surtout cuits. Eh oui, l’assimilation de leurs nutriments se fait

mieux quand ils sont cuits. Comme pour le brocoli d’ailleurs, le cru n’est pas

toujours la meilleure voie sur le plan nutritionnel.

 

Les algues

Vous en voyez régulièrement dans mes recettes, et ce n’est pas pour rien.

La photo vous présente l’iziki japonaise, que j’apprécie spécialement.

A faire tremper un moment, et cuire quelques minutes après avoir rincé.

 

A cette époque de l’année, elles sont idéales.

Elles contiennent tellement de nutriments et de minéraux, particulièrement

des minéraux rares, qu’elles renforcent facilement notre énergie.

Il n’en faut qu’une cuillerée à soupe par jour.

 

De plus elles sont salées, ce qui rend nos reins heureux face à l’humidité.

Je leur consacrerai un article où vous pourrez constater  qu’il en existe beaucoup

et que l’on peut se régaler en les préparant bien.

Et que ce n’est pas difficile !

 

Les pommes

J’espère que vous connaissez tous la valeur des pommes.

Choisissez-les plutôt rouges : comme pour les oignons, vous profiterez de leur

affinité avec les poumons.

Et plutôt sucrées, saveur qui sera douce à votre rate.

 

Leur composition exceptionnelle en vitamines et minéraux vous procurera de

l’énergie pour un bon moment.

Faut-il le rappeler, loin des repas la pomme…

 

Les graines de chanvre

Mettons nous tout de suite d’accord sur le mot…!

Il s’agit là de graines vendues légalement, en magasins de produits biologiques.

Et si c’est légal, c’est parce que leur THC est maintenu au-dessous de 0,3%.

 

THC ?? Tétrahydrocannabinol.

Le nom vous aide à voir de quoi je veux parler !

C’est ce THC, principe actif,  qui fait que d’autres produits de la même famille

ont des effets que je ne saurais vous conseiller de rechercher…

Vous n’avez pas besoin de moi pour ça !

 

Le moindre cannabis de moyenne qualité a un THC d’au moins 15 à 20%.

Pour vous rassurer !

 

Par contre ce serait très dommage de ne pas profiter de ces graines, qui peuvent

vraiment être qualifiées de super-aliment.

Ici, ce qui nous intéresse c’est leurs protéines, complètes et facilement

absorbées, qui en font un aliment spécialement nutritif.

De plus bourrées d’omégas 3 ce qui les rend efficaces contre le stress.

 

Une cuillerée à soupe moulue ou non sur une salade ou des céréales, ou même

des légumes cuits, vous fournira beaucoup d’énergie, et un plaisir gustatif

certain. Les graines libèrent un léger goût de noisettes.

Elles croquent sous la dent, ce n’est pas désagréable.

 

La quinoa

J’en parle souvent et j’en consomme souvent.

Elle méritera un article à elle seule tant cette graine est pleine de bienfaits.

 

Sa saveur douce répond bien comme je l’ai dit plus haut aux besoins de

l’automne.

Elle contient tous les acides aminés essentiels, ce qui la rend particulièrement

nourrissante, énergisante.

 

Si vous manquez d’idées pour la préparer, je vous fournirai bientôt des recettes

faciles avec la quinoa, dans le cadre d’un livre.

Des recettes que je concocte à la maison, et qui utilisent les aliments de

l’automne, accompagnées de  fiches nutritionnelles pour les plus intéressants.

 

Evidemment ces aliments doivent être achetés biologiques. Le miel surtout.

 

En choisissant chaque jour parmi ces aliments, lutter contre la fatigue devient

possible. Et plus efficace qu’avec le café ou les stimulants de toutes sortes.

 

La prochaine fois que vous irez faire vos courses, n’oubliez pas quelques oignons,

des pommes  et lancez-vous à l’aventure, graines de chanvre ou algues ?

 






 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

« Détoxication du foie »

réservée aux abonnés

Be Sociable, Share!

25 réponses à Aidez votre corps à lutter contre la fatigue de la rentrée

  • Bonsoir Marie,

    « Tétrahydrocannabinol. » C’est quoi ce mot bizarre ?

    Peut-on mélanger le miel avec du vrai jus de citron ? C’est un peut mon habitude du matin.

    Je suis pour la prévention,

    Merci marie ces bons conseils.

    Amicalement,

    Hélène
    Helene@Objectif-Reussite Articles récents…Chemin de vie, sens et cohérence de nos parcoursMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Hélène,

      C’est le nom de la molécule chimique active du cannabis ! Je le dis un peu plus loin.
      Pas de problème pour mélanger du miel avec du liquide (sauf le lait bien sûr).
      En tous cas c’est une des meilleures choses que tu puisses faire pour ta santé.
      Continue !

      Amicalement.
      Marie.

  • Thalie dit :

    Merci pour ce bel article complet ! Je ne consomme pas des algues, je ne sais pas comment faire, j’attend donc ton bel article ! Jolie rentrée à toi !! Sans fatigue avec ces blés aliments.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Thalie,

      Bienvenue ici !
      Et merci. Tant mieux si tu trouves de quoi faire du bien à ton corps, c’est le but.
      Pour les algues l’article arrive bientôt.
      Mais en attendant, tu peux toujours faire ce que j’indique, les faire tremper pour les réhydrater, les rincer et les cuire comme n’importe quel légume.
      Ce sont des les légumes de la mer !

      Ravie de t’avoir lue, à bientôt j’espère.
      Cordialement.
      Marie.

  • Thalie dit :

    Je veux dire avec ces beaux aliments. Une bande s’inscrit à gauche de ton article ce qui m’empêche de lire correctement et impossible de la faire disparaître :(

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Thalie,

      Oui, pas grave !
      Par contre cette affaire de gêne à cause de la barre des réseaux sociaux, je suis désolée.
      Cela est vraisemblablement lié à ton ordinateur.
      Je l’ai vécu sur certains sites, avant que je ne change d’ordinateur, et que le problème disparaisse.
      Tu peux aussi essayer de changer de navigateur, Firefox ou Chrome, cela peut faire la différence peut-être.
      Sinon, tu reviens me le dire et je chercherai un réglage personnel. Mais je ne garantis pas que ce soit possible.

      N’hésite pas à m’en reparler.
      Cordialement.
      Marie.

  • Salut Marie,

    Les algues j’en ai dans mon petit étang de jardin et ça me tue plutôt que de me mettre en forme.

    Pour les graines de chanvre, y en a dans la nourriture de mes oiseaux et quand je jette les restes dans le jardin , de temps en temps, y a du chanvre qui pousse ce qui inquiète les voisins et la police.

    Vous avez déjà essayé de fumer du chanvre?

    Il parait que c’est revigorant :D

    @micalement.
    Christian.
    Christian de Destresse Marketing Articles récents…Il faut donner pour recevoir. Et si on commençait par donner.My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Christian,

      Toi, pas de doute, tu as essayé !!
      Au lieu de ricaner, tu ferais mieux de goûter à ces bonnes choses…

      Amicalement.
      Marie.

  • Corinne dit :

    Merci Marie pour ces infos.
    Les graines de chanvre, je les mets dans mon pain.
    Cuites, ont-elles les mêmes bonnes propriétés ?
    Merci
    Corinne
    Corinne Articles récents…Concours Fly Design – Edition 2013My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Corinne,

      Bienvenue ici !

      Les graines dans le pain, c’est toujours bon.
      Tu le réussis bien ton pain ?

      Le problème c’est que toutes ces graines, chanvre, lin encore plus, ou les oléagineux, sont pleins d’acides gras.
      C’est leur intérêt, mais quand ils sont crus.
      Sinon, ces acides gras deviennent des acides gras trans. Et là, c’est pire que de perdre leurs propriétés, ils sont dangereux.
      Une fois, pas de quoi s’affoler, mais mieux vaut ne pas répéter…!
      De toute façon ils s’oxydent très vite, ce qui est mauvais aussi.
      Autant consommer les graines de chanvre crues dans des salades ou sur les céréales après cuisson. C’est très bon en plus.

      J’espère que tu vas essayer, ça vaut le coup vraiment.

      A bientôt.
      Marie.
      Ou même à croquer comme ça.

  • Bonjour Marie
    Merci pour ces informations: j’ignorais notamment les vertus des graines de chanvre ; à essayer absolument !

    Amitiés
    Janine
    Janine Cesaire Articles récents…Dites oui aux produits de soin bio et naturelsMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Janine,

      J’espère bien que tu vas vite aller acheter des graines de chanvre !!
      Faciles à consommer et tellement profitables.
      Régale-toi.

      Amicalement.
      Marie.

  • sylviane dit :

    Bonjour Marie

    Partante pour les oignons que j’adore et une bonne tarte alsacienne à l’oignons miam miam le quinoa aussi et le jus de 2 pommes mélangées chaque jour avec 3 carottes (bio tout ça bien sûr) et me voilà parée

    En revanche le miel et les algues ne m’inspirent pas du tout
    sylviane Articles récents…Avez-vous des madeleines à déclarer ?My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Sylviane,

      Taret aux oignons, je te comprends…
      Tu n’aimes pas le miel, ou tu l’évites à cause du sucre ?
      Parce qu’en fait, tu t’en avales bien plus avec ton jus pommes carottes.
      Je reconnais que c’est délicieux. Mais bonjour le taux de sucre sanguin et l’insuline.
      Pour les algues tu devrais essayer quelques paillettes sur tes crudités. Très bon, je t’assure !

      Amitiés.
      Marie.

  • Jean-Louis dit :

    Coucou Marie,

    Cet article est important, je l’envoie sur Scoop!it pour le socialiser.

    Merci et à bientôt,

    Jean-Louis
    Jean-Louis Articles récents…Breaking newsMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Jean-Louis,

      Voilà qui me fait très plaisir !
      Merci Jean-Louis.
      Je voudrais surtout que beaucoup essaient pour vérifier l’efficacité de ce que je dis.
      Ce serait tellement mieux que d’aller chercher de l’aide à la pharmacie du coin.
      Cela ne coûte que de la curiosité.

      A une autre fois.
      Amitiés.
      Marie.

  • Bonjour Marie,
    Booster son corps en même temps que son esprit à l’approche de l’automne,
    voila un joli programme: je retiens les oignons rouges que j’utilise
    chaque jour pour leur effet dépuratif ainsi que les pommes. Pour moi
    le miel est tellement riche qu’il ne se prend que tout seul et c’est un peu trop
    de sucre d’un coup pour moi!
    hannah@technique Tipi Articles récents…La dépression cherche à vous guérirMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Hannah,

      Oui, il y a beaucoup à faire à l’automne pour que le corps et l’esprit ne perdent pas les bénéfices de l’été et surtout pour préparer l’hiver.
      Après c’est trop tard. Un article arrive pour compléter le sujet.
      Tu connais toi aussi les bienfaits des oignons rouges. Ils sont très nombreux, profites-en bien !

      Le miel est trop fort en goût ou pour ce que tu t’autorises comme sucre ?
      Moi-même je n’en consomme que très peu à la fois.

      Mais il est un des meilleurs préventifs des problèmes respiratoires. Entre autres car il est un aliment extraordinaire en fait.
      Je dis bien préventif, la prévention était justement l’objectif de mon article. La Médecine Chinoise Traditionnelle rappelle bien que lorsque l’infection est déclarée, le miel est contre-productif puisqu’il nourrit les bactéries logées dans l’intestin.
      De plus les poumons sont en lien direct avec les intestins.

      A bientôt.
      Amicalement.
      Marie.

  • Bonjour Marie,

    Il me semble que les graines de chanvre contiennent plus d’omégas 3 que 6. C’est pourquoi je n’en mange pas souvent, car il faut vraiment réduire la consommation d’omégas 6 qui est une cause de l’inflammation.

    Pour les omégas 3, j’essaie de trouver des graines de sacha inchi, mais elles sont rares et assez chères.

    Je ne savais pas que les oignons rouges avaient une affinité avec nos poumons. Merci du renseignement.

    Amicalement,

    Sco!
    Sco!@couple routine Articles récents…Qu’est-ce qu’elle a ou qu’il a de plus que moi?My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Sco! ,

      Tu as compris toi aussi que l’inflammation comme je le dis souvent est l’ennemie, avec l’acidité…
      Et que la réduire passe par l’équilibre omégas 3, omégas 6.
      Quand on voit la pub incroyable qui est faite depuis si longtemps pour les huiles végétales, qui sont toutes très déséquilibrées sur ce plan, sauf l’huile d’olives. Cela inquiète et explique certains problèmes de santé en augmentation.

      Mais comme je suis moi-même très vigilante sur le sujet, j’avais vérifié à l’époque où j’ai découvert les graines de chanvre qu’elles sont au contraire sans danger. Le bon rapport omégas 3-omégas 6 devrait approcher l’idéal de 1-1 bien sûr.
      Pour les graines de chanvre on est à 1-3.
      Ce qui n’est rien comparativement aux graines de tournesol 1-670
      aux graines de sésame 1-146
      aux noix du Brésil 1-450

      Donc tu peux profiter des graines de chanvre sans t’en faire.

      Tu as posé encore la question qu’il fallait ! Merci Sco!

      Bonne journée et à bientôt.
      Amitiés.
      Marie.

  • Bonsoir Marie,

    Une deuxième lecture apporte un éclairage différent.

    J’aime par dessus tout les oignons mais je les évite à mon grand regret à cause de ce que cela occasionne dans mon quotidien côté « usine à gaz ». Aurais-tu une solution ?

    Pour le reste, pas de problème.

    Un éclat de rire à la lecture du commentaire de Christian….Toi : bonne réponse….Tu crois qu’il peux cultiver du chanvre dans son jardin ? (je plaisante bien sur, je ne voudrais pas lui causer des ennuis surtout qu’il a un rôle important dans la maintenance de notre moral) Bon allez je vais voir dans ma cuisine ce qui s’y passe…

    Amicalement,

    Hélène
    Helene@Objectif-Reussite Articles récents…Pensée positive : comment l’a comprendreMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Hélène,

      Merci de revenir ainsi « déguster » mon article !!

      Les oignons te gênent même s’ils sont bien cuits ? C’est vraiment dommage.
      Je vais essayer de me renseigner et trouver une idée.

      Christian, oui, son rôle est déterminant, c’est bien vrai.
      Non, en fait il n’en a même pas besoin ! Il carbure très bien sans ça.

      Bon appétit, tu dois être en train de manger.

      Amicalement.
      Marie.

  • Ping : Fricassée de quinoa, oignons rouges et izikisNourriture-Santé

  • chantal dit :

    Bonsoir Marie,
    Je continue mes investigations et trouve avec bonheur cet article
    (Ils sont tous bons, mais je ne laisse pas tjrs de message !).

    Et donc j’ai une question à propos des graines de chanvre crues ; faut – il
    également les faire tremper une nuit ?
    Qu’en est il des pignons de pin ?

    Après les ‘agapes’ du Réveillon (!), pour le dîner ce soir
    j’ai fait revenir à petit feu doux 2 oignons dans de l’huile de coco et y ai ajouté sur une gousse d’ail écrasée le bouillon dégraissé – d’un poulet entier bio, cuit, lui, avec plein de légumes : carottes, panais, poireau, fenouil, branches de céleri, navet jaune, poivron rouge, tomate,, persil, feuilles de laurier, poivre…
    C’est vraiment du travail, mais ça vaut ’le coup’ car extrême sensation incroyable de bien – être APRÈS ! En plus, demain, la cuisine est faite!

    Y a -t – il une erreur ?

    Bonne soirée
    Chantal

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Chantal,

      Les graines de chanvre comme toutes les graines contiennent des anti-nutriments et des lectines, donc il vaut mieux les faire tremper ou germer.
      C’est pour cette raison que je n’en parle pas plus, car ce n’est pas facile de les faire germer, ni très bon de les faire tremper !

      Oui c’est tout à fait vrai que ce genre de bouillon procure un vrai bien-être, je sais et j’apprécie beaucoup.

      A une autre fois.
      Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Nettoyez votre foie en douceur après les excès des vacances






 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

« Détoxication du foie »

réservée aux abonnés