Les chélateurs de métaux lourds les plus puissants

Mon article vous plaît ? Merci de le partager !

Les chélateurs de métaux lourds nous aident à éliminer les métaux lourds de

notre corps.

Nous savons à quel point ces métaux peuvent nous nuire.

Le mercure occasionne des dégâts sérieux, notamment à notre cerveau.

Mais le plomb, le cadmium également, ou l’arsenic, l’aluminium, le nickel et bien

d’autres.

 

Il est tout aussi important de ne pas les accumuler en nous par des erreurs

alimentaires que de chercher à les éliminer.

 

chélateurs de métaux lourds

 

Que sont les chélateurs de métaux lourds ?

Des substances, naturelles ou de synthèse, qui sont capables de se lier à des

métaux lourds.

C’est-à-dire que ces chélateurs les piègent, là où ils se trouvent.

 

Mais pour que les chélateurs nous aident à réellement éliminer les métaux lourds

il faut également qu’ils les évacuent hors du corps.

Et malheureusement ce n’est pas toujours le cas.

 

Les meilleurs chélateurs de métaux lourds sont…les oxalates !

Victoire, on va pouvoir les manger nos amandes, notre chocolat et notre tofu.

Non en fait, pas du tout même.

Justement ces oxalates ne permettent pas aux métaux lourds de quitter le corps.

 

chélateurs de métaux lourds

 

Pour piéger le mercure et le plomb, les oxalates sont parmi les plus puissants

de tous les chélateurs. Extrêmement puissants.

Mais les cristaux formés sont insolubles et se déposent dans tous les tissus.

 

Contrairement à d’autres chélateurs qui font sortir les métaux lourds du corps,

les oxalates les piègent à l’intérieur du corps.

Qu’on les cuise ou non, longtemps ou non.

 

Les oxalates sont donc de parfaits accumulateurs de métaux lourds.

Les cristaux d’oxalate de calcium sont très peu solubles, par exemple.

Eh bien les cristaux d’oxalate de mercure ou de plomb sont des milliers de fois

moins solubles encore.

(étude et démonstration chimique publiées par une académie de médecine

américaine)

 

Il n’est pas surprenant que l’on trouve fréquemment chez les enfants autistes

à la fois un taux élevé de métaux lourds et un taux élevé d’oxalates.

 

Au sujet des jus très riches en oxalates

A la suite de l’hospitalisation à la clinique Mayo aux USA d’un homme de 81 ans,

une étude publiée en septembre 2013 a montré le lien entre ses graves

problèmes rénaux et un taux très élevé d’oxalates.

 

chélateurs de métaux lourds

 

Il buvait, pour perdre du poids, de grandes quantités de jus faits avec des légumes

très riches en oxalates.

Il dépassait chaque jour en moyenne la dose de plus de 1000 mg d’oxalates.

Allant parfois jusqu’à 5000 mg.

 

La dose de 50 mg par jour est souvent considérée comme la limite pour le corps.

Ce qui implique de petites portions de tous ces aliments forts en oxalates.

Et pas le même jour de toute manière, comme je le disais dans les commentaires

ici.

 

Bien sûr l’âge était un facteur d’affaiblissement de la fonction rénale chez ce

monsieur de 81 ans.

Mais nous savons que c’est aussi le cas de beaucoup d’entre nous bien moins âgés,

mais soumis à trop de stress, parmi d’autres raisons.

 

Comment éliminer les métaux lourds alors ?

J’aborde ce sujet même si ce n’est pas celui de l’article, car je sais bien que vous

allez me demander quels sont les bons chélateurs de métaux lourds !

 

Il est légitime d’avoir envie d’éliminer les métaux lourds de son corps lorsque l’on

en connaît les dangers.

La prévention, dont j’ai donné un exemple plus haut, ne permet évidemment pas

de faire du profit. Elle est pourtant plus qu’essentielle.

 

Le monde de la santé propose depuis pas mal d’années maintenant un

certain nombre de solutions pour agir contre la présence de ces métaux lourds.

 

chélateurs de métaux lourds

 

Des solutions naturelles ou chimiques, efficaces ou moins efficaces, coûteuses

ou moins coûteuses.

J’ajouterai que ce problème alimente une activité infiniment lucrative pour certains

professionnels.

 

Avec parfois, malgré ces coûts élevés, des résultats qui peuvent être gravissimes.

Plusieurs lectrices vivent un état de santé plus dégradé qu’avant l’intervention qui

était censée les libérer de ces métaux lourds.

J’espère que ce n’est pas votre cas.

 

Mes recherches pour éliminer les métaux lourds de mon corps

Il y a déjà longtemps que je me renseigne sur le sujet.

Comme vous probablement j’ai beaucoup acheté de chlorella, de coriandre et d’ail

des ours.

Tout cela est bien connu.

 

chélateurs de métaux lourds

 

Depuis que mes investigations sont devenues plus pointues j’ai acquis deux ou trois

convictions :

  •    jamais, absolument jamais, je n’entreprendrai une dépose de mes amalgames,

je mourrai avec !

  •    jamais je ne ferai appel à la chélation chimique. Il existe des procédures qui

utilisent des chélateurs de métaux lourds chimiques présentant de vrais risques.

Qui en plus éliminent également les minéraux essentiels, et vendus comme

souvent avec stéarate de magnésium et autres douceurs.

  •    il se pourrait bien que la chlorella et même la coriandre ne soient pas plus

performantes que les amandes pour éliminer les métaux lourds du corps.

Les amandes sont meilleures et tellement moins coûteuses !

 

Je ne veux affoler personne mais utiliser la chlorella et la coriandre est

déconseillé fortement pour ceux qui ont encore leurs amalgames dentaires.

Avis de professionnels de la santé spécialisés sur ce sujet.

 

Ce que j’ai choisi pour moi comme détox des métaux lourds

S’il faut souffrir chez un dentiste durant des séances nombreuses, tout en me

ruinant pour la dépose de mes amalgames dentaires, je refuse tout simplement.

Sans réelle garantie de ne pas être beaucoup plus intoxiquée qu’avant !

 

chélateurs de métaux lourds

 

A force de chercher j’ai trouvé des aliments surtout, des substances naturelles,

des compléments alimentaires peu coûteux ( rarement ceux dont on nous parle)

qui peuvent sans effets secondaires permettre une détox des métaux lourds.

En aidant le corps à mieux fonctionner pour mieux éliminer les métaux lourds.

 

Je mets tout ça en pratique depuis presque un an.

Il ne s’agit pas du tout d’une détox qui se pratiquerait comme une cure

ponctuelle. Surtout pas.

Pour cela il faut être suivi par un professionnel formé à ce sujet précis.

 

Car la réussite de la procédure dépend de la capacité de chacun à détoxifier, entre

autres de facteurs génétiques acquis ou innés.

Sur lesquels il faut éventuellement agir.

Sinon on peut bien tout essayer, la détox sera très difficile voire impossible.

 

Non, il s’agit d’aider en continu le corps à éliminer les métaux lourds,  

quotidiennement, progressivement ; ce qui est possible.

Grâce à des solutions pratiques peu coûteuses et prouvées bien sûr.

Sans forcer le corps à éliminer trop fortement et rapidement.

Un corps intoxiqué est déjà affaibli, inutile de lui imposer un processus violent.

 

Les meilleurs chélateurs de métaux lourds (qui les éliminent vraiment)

sont des aliments.

Vous en avez un exemple ici, pas le plus puissant ni le plus pratique, mais quand

même efficace.

J’ai découvert aussi que certains compléments alimentaires peuvent avoir l’effet

inverse si on dépasse une dose limite.

 

J’envisage de vous transmettre ces connaissances au sujet des chélateurs de

métaux lourds sous forme de livre.

Mais comme cela représente un travail important, même si je les ai déjà toutes

réunies, j’ai besoin de savoir si vous seriez intéressé avant de me lancer.

Dîtes-le moi simplement en commentaire ou par mail.

Merci.

Je ne pourrai pas répondre à chaque mail, j’espère que vous comprenez.

 

 

Be Sociable, Share!

86 réponses à Les chélateurs de métaux lourds les plus puissants

  • Nina dit :

    Re- bonjour Marie,

    Personnellement je serai plus qu’intéressée par ce livre!
    J’ai même hâte de le lire ;-)

    A bientôt,
    Nina

  • Danielle dit :

    Je suis intéressée Marie

    …en fait par ce livre et tout ce que tu écriras !

    Amitiés

    Danielle

  • Sandie dit :

    Bonjour Marie,
    Merci pour cet article encore passionnant !
    Je serais très intéressée par un e-book sur le sujet :)
    & je ne pense pas être la seule !
    Bon fin de week-end Marie
    Sandie

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Sandie,
      Il va vraiment falloir que je me mette au travail alors !
      Bonne soirée à vous.
      Marie.

  • Mathurin dit :

    Bonjour très chère Marie,
    J’ai beaucoup apprecié votre pubblication sur les chélateurs de métaux, sujet très édifiant.Je serais ravi d’approfondir ce thème.Ca serait fantastique si vous publiez un livre à ce sujet.

    Bien de choses à vous,
    Mathurin

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Mathurin et merci pour ce premier commentaire.
      Ce ne sera pas une bible non plus !
      Juste ce qui relève du non médical.
      Que tout le monde peut appliquer sans se ruiner.
      Grand merci à vous.
      Marie.

  • Sabine dit :

    Bonjour Marie,
    Je lis toujours vos articles avec attention et grand plaisir, car ils sont une mine d’informations. Et le sujet des chélateurs de métaux lourds m’intéresse particulièrement car j’envisage de me faire retirer mes plombages (j’en ai 6). Je suis malgré tout très inquiète parce que mon dentiste me propose de le faire sans prendre de précaution particulière, il est de la vieille école comme il dit.
    J’ai suivi la série de vidéos du Dr Hyman « Broken Brain », car bien que n’ayant que 45 ans, j’ai un cerveau d’une personne de 80 ans, pertes de mémoire, manque d’attention, absences, esprit embrumé, difficulté à prendre des décisions. Et il semblerait que le mercure étant un neurotoxique, affecte toutes ces fonctions. Le Dr Hyman et les spécialistes qu’il a reçu, préconisent le retrait des amalgames tout en suivant un protocole strict de protection durant la dépose associé à une chélation.
    Un autre médecin américain, Jonathan Landsman présentera un sommet : ‘Holistic Oral Health’ du 12 au 19 mars que je suivrai avec attention. Néanmoins, connaissant le sérieux de vos recherches, j’aimerai en apprendre davantage sur la chélation du métaux lourds, et de ce fait éviter la dépose de mes amalgames, car effectivement, j’ai lu beaucoup de choses sur les risques encourus si cela n’est pas pratiqué correctement. Et il semble difficile de trouver un dentiste compétent dans ce domaine.
    Encore merci de nous faire partager le fruit de vos recherches, il n’y a qu’en s’informant que l’on peut améliorer sa santé.
    Encore un petit détail, je suis atteinte de fibromyalgie depuis plus de 20 ans, et j’ai fait une grave réaction à un vaccin vers l’age de 5 ans, entre mercure et aluminium, et peut-être encore d’autres cochonneries que l’on nous injecte et que l’on avale (pesticides et cie), je ne serais pas surprise que mes problèmes de santé viennent de là.
    Dans l’attente de recevoir votre dossier sur le sujet, je vous souhaite une excellente soirée.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Sabine,

      Je n’ai pas à vous influencer, mais réfléchissez bien.
      La roulette russe, moi, je ne m’y risquerais pas.
      Et votre dentiste ne sait pas de quoi il parle, au sens propre.
      La vieille école ??

      Le protocole strict dont parlent certains médecins n’est pas pratiqué sauf exception en France et très rarement aux USA aussi.
      Ces médecins le pratiquent donc le conseillent.
      D’autres ne le conseillent pas.

      Une de mes lectrices a accepté que son mari dentiste pratique cette dépose.
      Elle lui a fait confiance, et je crois même qu’il était plus averti que le vôtre.(pas difficile on dirait).
      Je peux vous dire qu’elle le regrettera toute sa vie.
      Elle souffre de la maladie de Lyme et comme officiellement il est dit que le mercure lui est lié, elle a voulu s’en débarrasser.
      Le résultat est catastrophique.

      Alors que maintenant de plus en plus de médecins comme Mark Hyman savent que la maladie de Lyme ne peut se développer que si la muqueuse est trop poreuse.
      En fait quand elle devient chronique c’est une maladie auto-immune.

      Lisez cet article au sujet des maladies auto-immunes et vous comprendrez ce qui se passe en vous.
      http://www.nourriture-sante.com/maladie-auto-immune-evitee-stoppee/

      Si vous avez écouté les interventions des médecins interviewés par Mark Hyman vous avez bien compris ce qu’ils disent.
      Le mercure ne peut faire de mal que si la muqueuse est trop poreuse.
      Sinon les métaux lourds comme tous les toxiques sont évacués dans les selles.

      Vous attaquer au mercure ne résoudra, au mieux, que très partiellement vos ennuis.
      Méfiez-vous, même si la dépose est réussie, ce qui ne me semble pas trop possible avec cette vieille école !!
      Les résultats seront irréversibles, vous le savez j’espère.

      Avez-vous écouté l’intervention de Tom O’Bryan ?
      Et d’autres qui connaissent le rôle de la santé intestinale ?
      Tous les sommets de ce type qui ont été faits au sujet des maladies comme Alzheimer ou Parkinson etc. disent la même chose : santé intestinale d’abord.

      Jonathan Landsman n’est pas médecin, mais fait un travail remarquable en invitant de vrais chercheurs sur ces sujets.
      Il a eu lui-même des ennuis graves dentaires, ce qui explique qu’il organise ces sommets chaque année.
      Celui de l’an dernier était de qualité, globalement.

      Mais méfiez-vous de ne pas en fait vouloir n’agir que sur une cause qui ne dépend pas de vous.
      Le mercure est une horreur d’accord, mais il a bon dos !
      Comme autrefois les virus ou « la tête » quand on ne savait pas comment expliquer certains problèmes.
      J’ai entendu un médecin pourtant spécialiste des effets du mercure dire lui-même que si la santé générale est correcte le mercure ne fait pas les mêmes dégâts.

      Réécoutez bien Broken Brain.
      Et repérez où sont les causes liées à votre hygiène de vie, votre responsabilité.

      Vous parlez vaccin et vous aimeriez que ce soit lui le responsable.
      Vous vous trompez, il a probablement un rôle mais pas plus que votre alimentation.
      La fibromyalgie, même explication, maladie auto-immune.
      Voyez les causes dans l’article, ce sont toujours les mêmes.
      Le vaccin peut-être bien, mais deux autres causes obligatoirement aussi.

      Si seul le mercure était responsable de nos ennuis je peux vous dire que j’aurais depuis longtemps perdu toute faculté cérébrale au moins !
      Je baigne pour diverses raisons dans le mercure depuis ma naissance.
      Et plein d’autres trucs infâmes.
      Mais je ne me suis jamais nourrie « comme tout le monde ».
      Toute la différence est là.
      Et je n’ai aucun symptôme qui puisse être attribué au mercure, à aucun endroit.
      La tête ça va !

      Il y a tant à faire avant de vous lancer dans cette aventure si risquée.

      Bonne soirée.
      Marie.

      • Sabine dit :

        Marie, merci infiniment d’avoir pris le temps de me répondre en détail sur mes préoccupations.
        Effectivement, j’aime beaucoup entendre parler Tom O’Bryan qui me conforte dans ma détermination à poursuivre mon alimentation sans gluten et laitage, tout comme David Perlmutter concernant les glucides, même si parfois je fais encore quelques écarts.
        Je me renseigne beaucoup également sur le régime cétogène et le jeûne intermittent. Je cherche désespérément des moyens de retrouver mes capacités cognitives, alors peut-être que je me suis trop vite focalisée sur le problème du mercure, merci de m’en avoir fait prendre conscience.
        Je pense que je vais prendre la sage décision d’annuler mes 3 rendez-vous prévus en avril avec mon dentiste, qui n’est manifestement pas en mesure d’effectuer une dépose en toute sécurité.
        Cela fait un bien fou d’être écoutée et comprise, lorsque quotidiennement je fais face à l’incompréhension de la famille et même de mon médecin, me faisant croire que je suis trop obnubilée par l’alimentation.
        Il y a 10 ans en arrière, j’étais devenue un légume, épuisée, vidée de toute énergie, et le comble ne parvenant pas à dormir, accompagné bien sûr de douleurs insupportables. Depuis l’arrêt du gluten, ma condition s’est améliorée, même si je ne peux toujours pas travailler et que mon cerveau me fait défaut.
        Mais je garde espoir, vous lire m’apporte à chaque fois un élément supplémentaire pour réajuster mon alimentation et en tirer des bénéfices énormes pour mon mieux être.
        Continuez de faire un si beau travail.
        Bonne soirée.
        Sabine.

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Sabine,

        Vous m’avez vraiment fait peur avec votre dentiste.
        De toute manière déposer des amalgames ne résout pas le pire des problèmes : les métaux lourds piégés dans les tissus.
        Et qui le sont chaque jour puisque nous baignons dans un environnement qui nous en inonde.

        Je suis surprise que vous soyez si attirée par tout ce qui fait du bruit sur internet !
        Vous avez dû, je crains, faire quelques miraculeuses cures de jus…

        Alors que vous avez écouté des conférences de chercheurs en médecine fonctionnelle et santé naturelle, qui sont face à des patients et qui les aident vraiment avec des preuves, pas du barouf !

        D’ailleurs vous retenez ce qui relève de la pratique presque magique : supprimer gluten et produits laitiers.
        Le Docteur O’Bryan et tous ces professionnels, c’est tout autre chose que ça !

        Je suis la première à savoir pourquoi il faut supprimer gluten et produits laitiers, toute personne sérieuse le sait à notre époque.
        Mais je ne le répète pas à la suite de ce que disent des tas de gens sur Youtube !
        Qui ne font que se répéter les uns les autres en plus.
        On copie ce qui « marche » commercialement, c’est tout.

        C’est ce qui convainc les gens et c’est une catastrophe car c’est dit pour de mauvaises raisons, pas des raisons scientifiques.
        A force de bourrer les oreilles des gens ils prennent pour vérité ce qu’ils entendent en continu.
        Et en même temps on leur raconte d’autres histoires qu’ils avalent pour leur malheur.

        Vous avez lu l’article sur les maladies auto-immunes ?
        Il utilise directement les recherches du Docteur O’Bryan et les interviews faites avec de très nombreux professionnels.
        Ils disent tous que supprimer gluten et produits laitiers ce n’est que la base élémentaire de départ.
        Cela ne va pas réparer les dégâts que tout un mode de vie inflammatoire a générés.

        Flore et muqueuse sont à reconstruire.
        Et le jeûne intermittent n’est pas fait pour ça du tout !
        Il peut régler certains problèmes, dont la résistance à l’insuline, s’il est bien pratiqué.
        Et pour les femmes c’est plus que difficile en plus.

        Qu’allez-vous manger lors de cette pratique ? Si vous mangez au hasard votre flore ne sera pas rééquilibrée.
        Méfiez-vous de ce que des vidéos et articles ne répètent que pour avoir une chance d’attirer l’intérêt !
        Pas par connaissance du sujet, sauf de très rares exceptions.

        Pour ce qui est du régime cétogène c’est beaucoup plus grave.
        Le jeûne intermittent fera peu de dégâts, même s’il ne peut pas restaurer la santé intestinale (qui en a déjà donné des preuves scientifiques ?)

        Le régime cétogène a bonne presse, mais il a des effets secondaires sur le long terme qui sont terribles : aggraver la dysbiose, cause d’inflammation.
        Dans un premier temps il agit sur des symptômes (les vôtres n’en relèvent pas nécessairement en plus).
        Mais avec la grande quantité de matières grasses (quelles qu’elles soient) c’est le retour plus tard de sérieux ennuis.

        Lisez ici la preuve expliquée : http://www.nourriture-sante.com/regime-cetogene-inflammation-chronique/

        La santé ça se construit dans le temps, et on a appris depuis une bonne dizaine d’années que c’est par la santé intestinale que cela se fait.

        Je me dis que si vous avez tous ces troubles c’est peut-être bien parce que vous avez beaucoup succombé à des modes diverses et variées.
        Vous n’êtes pas la seule rassurez-vous.
        Réfléchissez bien avant de vous lancer.

        Merci de votre soutien.
        Marie.

  • Christine DAVID dit :

    Bonsoir Marie, je suis évidemment intéressée par vos connaissances en matière de chelateurs des métaux lourds, j’ai un fils autiste et je veux vraiment l’aider.

  • Catherine dit :

    Oui, ça m’intéresse Marie si tu fais un livre sur le sujet.

    Merci pour tes articles passionnants

    Catherine

  • Liliane dit :

    Bonsoir et merci Marie,

    Je suis également intéressée par ce livre sur le sujet….
    Liliane

  • Rémond dit :

    Bonsoir Marie,
    j’essaie depuis beaucoup d’année de me débarrasser des métaux lourdes et je suis devenu très prudente pour toutes ces produits qu’on nous propose. J’attends votre livre avec impatience.
    Bien cordialement
    Walburga

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Walburga,
      C’est une bataille longue c’est certain.
      Mais on n’a pas le choix !
      Bonne soirée.
      Marie.

  • christine dit :

    merci beaucoup Marie pour cet article,
    j’aimerai aussi en savoir plus et serai intéressée pour lire votre éventuel e-book à ce sujet ,

    Christine :-)

    • Marie Kelenn dit :

      Oui Christine, ce sera un ebook dans un premier temps.
      Et ensuite un livre papier si cela vaut la peine.
      Bonne soirée.
      Marie.

  • Renzo dit :

    Bonsoir Marie,
    Oui, je suis absolument impatient de découvrir ceux-ci.
    Merci infiniment de partager, avec nous, votre temps et votre travail de recherche, d’analyse et de décryptage de tous ces sujets passionnants et vitaux.
    Excellente soirée à vous..
    Renzo

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Renzo,
      Oui j’y consacre un temps considérable, mais la récompense c’est de trouver parfois des pépites simples et qui changent tout.
      Puisque j’en ai besoin moi, je me dis que d’autres aussi !
      Merci Renzo.
      Marie.

  • Marie Ange dit :

    Bonsoir Marie
    Oui je pense qu’un travail d’écriture vous attend…. je suis impatiente de vous lire.
    Merci pour vos conseils

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Marie-Ange,
      Je me sens soutenue, ça va !!
      Il le faut parce que taper sur un clavier ce n’est pas le même plaisir que de faire des recherches.
      Pas un plaisir du tout même.
      Même si ce ne sera pas des tonnes de pages.
      Marie.

  • Sylvie dit :

    Bonsoir Marie, J’ai lu avec grand intérêt cet artic, errant depuis 14 ans de diagnostic en diagnostic lupus, fibromyalgie, hypothyroidie, verneuil, psoriasis, pityrosporum, lyme ??? et j’en passe donc hâte de cet ebbok.merci pour ces tonnes d’informations, car depuis 14 ans tout ce qui est allopathique a de plus de mal à passer.
    Bonne soirée à bientôt

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Sylvie,

      Comme je l’ai dit à Sabine, même si les métaux lourds nous font beaucoup de mal, si notre corps fonctionne correctement il est en mesure de lutter.
      En les éliminant et en ne les laissant pas passer par la muqueuse intestinale surtout.
      Tous les ennuis que vous décrivez sont liés à l’auto-immunité.

      Allez lire ici quelles sont les causes expliquées par des médecins de cette auto-immunité :
      http://www.nourriture-sante.com/maladie-auto-immune-evitee-stoppee/

      N’imaginez pas que les métaux lourds sont les seuls responsables : votre corps les a laissés entrer, il ne s’est pas défendu.
      Nous avons pour cela des systèmes de détoxification et un système immunitaire.
      Il faut aussi les améliorer, tout en s’attaquant aux métaux lourds bien évidemment.
      Jouer sur les deux tableaux.
      C’est possible vous savez.

      Merci pour votre commentaire.
      Marie.

  • crepin dit :

    Bonsoir Marie,
    Oui je suis intéressé par ce livre car je mange le soir presque tous les jours des sardines en boite
    Christian

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Christian,
      Merci pour votre réponse.
      Des sardines le soir ? C’est peut-être mieux à midi non ?
      Surtout tous les jours.
      Marie.

  • Christine dit :

    Bonsoir Marie
    Je suis extrêmement intéressée par un ebook si le livre n est pas trop volumineux
    Sinon par un bon vieux livre papier!!
    Je sens que j ai enfin mis en application depuis peu des préceptes de vie saine que je savais exister sans réellement mettre en pratique
    Ou plutôt par période mais il y manquait la conscience
    Notre corps est un Temple
    J ai un sacré travail de rénovation devant moi. Il suffit de commencer sans précipitation
    Encore merci pour ce que vous faites et que vous partagez
    Bonne soirée
    Christine

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Christine,
      Il sera énorme, naturellement.
      Je vais taper, taper, quel bonheur.
      Et puis il coûtera très cher !
      Merci de votre passage ici.
      Marie.

  • Christine dit :

    Marie y aurait il un décalage horaire d une heure entre la Bretagne et Paris?

    • Marie Kelenn dit :

      Non Christine, l’horaire n’est pas donné par mon ordinateur mais par la plate-forme WordPress qui héberge le site.
      D’où le décalage car elle ne se situe pas en France.
      Marie.

  • EVIEUX Chantal dit :

    Merciiii à vous pour ce sujet qui me sera utile.
    j’ai un fils autiste, pour moi également et en faire profiter à mes proches.
    Je souhaite savoir comment faire et quand nous pouvons nous le procuer.
    Au plaisir de vous lire
    Bien cordialement
    Chantal

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Chantal,
      J’espère que vous savez que l’alimentation a un rôle majeur dans l’autisme par le biais de la santé intestinale.
      Lisez les articles qui parlent de digestion, d’inflammation, de flore intestinale etc.
      Il y a beaucoup à faire sur ce plan pour améliorer la situation.
      Marie.

  • Cindy dit :

    Bonjour Marie,

    Je suis également très intéressée par ce livre ! Tous comme je le suis par tout le travail que vous effectuez et qui ne cesse de m’aider et de me surprendre…

    Merci encore de partager le fruit de TOUS CES EFFORTS, c’est très généreux et extrêmement apprécié !

    Cindy

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Cindy,
      C’est moi qui vous remercie !
      Il faut en effet beaucoup d’efforts si on veut vraiment être utile.
      A bientôt.
      Marie.

  • DUBOIS dit :

    Bonsoir Marie,

    Bien sûr que je serais aussi intéressée par un livre sur ce sujet car ma bouche est un champ d’amalgames !
    Et toutes vos recherches sont passionnantes, je ne me fais pas que des amis quand j’explique le pourquoi de mon refus de manger tel ou tel aliment mais tant pis pour ceux qui ne veulent pas comprendre, on peut toujours changer d’amis :-)
    Bonne soirée à vous et bonne continuation dans vos recherches pour votre et notre santé présente et future ! Merci pour tout !
    Pascale

  • Gisele Bourdeillette dit :

    Merci pour cet article et sachez que je serai intéressée par votre e-book

    Bonne soirée

  • Nathalie dit :

    Merci pour cet article.
    Intéressée par plus d’informations.
    Au plaisir de vous lire.
    Nathalie

  • Myriam dit :

    Bonjour Marie,
    Pourquoi il vaut mieux éviter la chlorella et la coriandre si on a des amalgames ?
    Je ne savais pas, je croyais qu’elles étaient de bons chélateurs.
    Merci Marie pour l’idée du livre.
    Et pour l’article.
    Myriam.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Myriam,
      La chlorella et la coriandre sont de bons chélateurs, c’est vrai.
      Ils vont donc extraire beaucoup de métaux contenus dans les amalgames.
      Mais elles ne vont pas réellement les éliminer du corps.
      C’est ce que dénoncent de plus en plus de spécialistes du sujet.
      Donc ils pensent que mieux vaut ne pas extraire ces métaux sinon on va inonder la bouche et le corps de métaux lourds sans certitude qu’ils soient évacués.
      D’accord pour le livre.
      Marie.

      • Nina dit :

        Bonjour Marie,

        J’ai pris l’habitude d’ajouter de la coriandre (parfois de la cardamome) aux plats dans lesquels j’utilise du curcuma. Vaut-il mieux abandonner la coriandre puisque j’ai aussi quelques amalgames? Ou simplement rester modérée?

        D’avance un immense merci ;-)
        Nina.

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Nina,
        Bonne question !
        Abandonner peut-être pas, mais utiliser avec parcimonie et pas trop souvent.
        La cardamome n’a pas ce « défaut » par contre !
        Et a d’excellentes vertus.
        Cuisinez bien.
        Marie.

  • Michèle dit :

    Bonsoir Marie,
    Merci pour ce nouvel srticle fort intéressant que l’on pourra encore enrichir par la lecture de l’e-book que vous nous proposez. Merci pour toutes ces recherches que vous faites et dont vous nous faites profiter. Quel travail ! Je vous en suis infiniment reconnaissante et c’est avec impatience que j’attends de pouvoir approfondir le sujet.
    Belle soirée.
    Michèle

  • Francine dit :

    Bonsoir Marie,
    Oui, si vous publiez un livre, je serai preneuse !
    Merci pour vos articles de grande qualité.

  • Rita dit :

    Bonsoir Marie,

    J’ai eu le bonheur de changer pour un dentiste holistique il y a environ 10 ans, et, quand ce fut le temps de remplacer mes plombages au mercure (je n’avais pas le choix, ils étaient trop vieux et trop fragiles), il avait l’arsenal requis pour ce faire en toute sécurité: vacuum, lunettes, masque et couvertures (sur moi et dans la bouche) de protection, charbon activé, Vitamine C, etc. Dû à ces précautions. je n’ai pas eu de conséquences négatives; de plus, je crois que ça a contribué à l’amélioration de ma santé, sans parler d’une infection de longue date dont il m’a débarrassée.

    J’aimerais bien profiter de la recherche que vous faites pour vos lecteurs en achetant votre livre électronique sur les chélateurs de métaux lourds.

    Merci et bonne soirée,
    Rita

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Rita,
      Tant mieux pour vous d’avoir trouvé un dentiste qui savait un minimum de choses.
      Vous êtes au Québec je crois ?
      Oui la charge toxique est allégée si tout est bien fait, donc on se sent plus en forme.
      Merci.
      Marie.

  • Jacqueline dit :

    Bonjour Madame,
    Je suis intéressée par ce livre. Merci pour votre travail. Jacqueline

  • Jocelyne Behr dit :

    Bonjour Marie,
    Je suis moi aussi fibromyalgique et j’avais l’intention de me faire enlever tous mes amalgames. Je ne l’ai pas encore fait.
    Je bois tous les matins un grand verre d’eau minerale avec dedans 1/2 c. a c. de spiruline et 1/2 c. a c. de chlorella, ensuite j’ajoute 3 c. a c. de vinaigre de cidre de pomme.
    J’attends votre e-book avec impatience,
    Cordialement,
    Jocelyne.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Jocelyne,

      La fibromyalgie est une maladie auto-immune.
      Comme l’expliquent les chercheurs sur le sujet il faut plusieurs conditions pour qu’elle survienne.
      Lisez mon article qui en parle :
      http://www.nourriture-sante.com/maladie-auto-immune-evitee-stoppee/

      il s’agit de santé intestinale à la base, supprimer vos amalgames sans changer d’alimentation ne servira à presque rien.
      La cause est dans toute votre hygiène de vie, alimentaire surtout.
      Ne vous voilez pas la face.

      Par ailleurs méfiez-vous de tous les trucs et astuces sur internet.
      La santé ce n’est pas des farces et attrapes, ça se construit sur des bases solides et vérifiées.

      Tout ce qui se présente comme magique, miraculeux, est une blague dangereuse, parfois très dangereuse !
      Votre mixture fait un peu peur franchement.
      On ne mélange pas tout et n’importe quoi, chaque ingrédient modifie en plus les effets de l’autre.
      Bonjour le résultat final, avec chlorella en plus.

      Pensez-y.
      Marie.

  • PELAUD dit :

    Bonjour Marie !
    Intéressée également !! =) =)
    Merci :)

  • Sandrine dit :

    C’est un sujet passionnant ! Merci de nous enrichir de votre savoir !
    Belle journée !
    Sandrine

  • Annaëlle dit :

    Bonjour Marie,
    Merci pour vos précieuses recherches, que j’apprécie toujours.
    Je suis très intéressée par votre proposition. Je n’ai plus d’amalgames car je les ai fait remplacés il y a environ 20 ans suite à des problèmes de transferts d’ions dans la bouche, sans savoir (ni mon dentiste) que la dépose pouvait poser des problèmes.
    J’ai eu une maladie auto-immune il y a quelques années (maladie de Basedow), dont les causes étaient certainement multiples. Aujourd’hui ma thyroïde va bien, j’ai totalement supprimé le gluten, je pense que c’en était une des causes principales.
    J’ai fait récemment une cure de chrorella, croyant bien faire, et maintenant j’aimerais bien savoir ce que je dois faire vraiment pour me débarrasser des métaux lourds. J’attends donc votre futur e-book avec beaucoup d’intérêt.
    A bientôt
    Annaëlle
    (désolée pour l’italique, ça se fait tout seul et je ne sais pas le modifier)

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Annaëlle,

      Ce livre ne permettra pas de vous débarrasser totalement des métaux lourds dans l’immédiat.
      Mais de chaque jour nettoyer petit à petit ce qui se trouve dans les cellules et de l’évacuer surtout.
      Sans aucune souffrance, ce qui est important pour moi !

      De toute façon , et c’est bien le problème des cures drastiques, c’est que nous renouvelons à chaque instant notre stock de métaux lourds.
      Puisqu’ils sont partout dans notre environnement et que l’on n’y peut que très peu.
      D’ailleurs cela a toujours été le cas, même pour nos bouches depuis déjà 150 ans en fait.
      A certaines époques c’était même pire dans la vie quotidienne des gens.

      Nous devons donc agir en continu, pas par de manière seulement ponctuelle.
      Il faut un service de nettoyage quotidien !
      Et un corps qui est à la hauteur aussi.

      Merci.
      Marie.

  • Brigitte dit :

    Bonjour Marie, je suis fort intéressée par votre livre. On lit tout et son contraire sur les metaux lourds et la facon de s’en débarrasser. J’ai hâte de vous lire. En attendant je vais continuer a acheter citrons et pommes et attendre quelques mois pour les fraises! Je vous souhaite une belle journée. Brigitte

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Brigitte,

      Tout et son contraire, oui selon les sources, commerciales ou non.
      On peut croire les marchands sans se poser de questions.
      Si les gens calculaient ce qu’ils ont déjà dépensé en compléments alimentaires…

      Pour ma part je prouve ce que je dis par des études indépendantes.
      Les fabricants de compléments alimentaires n’utilisent le plus souvent que des études non indépendantes, celles de leurs labos.
      Et partielles en plus, donc partiales.
      Qui a prouvé réellement que la chlorella évacuait bien les métaux lourds ?
      On prend les gens pour des enfants en leur faisant croire que chélater c’est éliminer.

      Les laboratoires de compléments alimentaires sont de plus très souvent ceux qui « forment » le personnel des boutiques qui vendent ces compléments.
      Et vous leur faîtes confiance !

      Ils ont bien raison d’en profiter puisque les gens sauf rare exception achètent des compléments alimentaires par paresse, pour ne pas avoir à changer leurs habitudes alimentaires.
      « Je mange mes tartines, mais c’est pas grave je prends ma spiruline » !

      Pourquoi critiquer les médicaments quand on vend dans le même esprit des compléments alimentaires ?
      C’est-à-dire pour agir sur un symptôme et pas sur le fond, sur les causes.
      Sans se soucier des effets secondaires, qui ne sont pas piqués des vers comme cet article vous le prouve !

      Mais les croyances n’existent pas pour rien, et encore une fois seul le commerce en tire profit.
      Que de malades graves qui se ruinent pourtant depuis des années en compléments alimentaires.

      On ne se protège pas des ennuis de santé avec ces compléments seuls, sans changer radicalement son alimentation.
      C’est infantile de le croire.

      Bonne soirée.
      Marie.

  • VERONIQUE dit :

    Bonjour Marie

    Toujours un plaisir de vous lire, je serai tes interessée par cette lecture, oui avec impatience même.
    j’ai fait enlever tous les plombages il y a plusieurs années maintenant , que puis je faire ?
    Merci pour toutes ces infos importantes .
    Merci pour votre courage et patience envers les sceptiques .
    Tres belle continuation et bonne écriture
    Tendresse

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Véronique,
      C’est gentil.
      J’espère que vous patienterez un peu quand même car mettre en forme, organiser toutes mes notes va demander un certain temps !
      Pour que ce soit simple et clair, pratique pour le quotidien et aussi complet que je pourrai.
      Merci à vous.
      Marie.

  • Cecile dit :

    Bonsoir Marie,
    Oui bien sûr je serai intéressée par tout ton travail
    Merci d’avance
    Cdt
    Cécile

  • Capucine dit :

    Bonsoir Marie,
    Un grand merci pour votre travail et le temps consacré à notre santé.
    Je suis très intéressée par votre livre.
    Bien à vous,
    Capucine

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Capucine,
      Merci.
      Je précise que ce livre ne fera l’objet d’aucune garantie de remboursement.
      Surtout pour ceux qui ne l’auraient même pas lu.
      Marie.

  • Ann dit :

    Bonsoir Marie,
    je pré-commande déjà le livre !!
    Bises du Valais.
    ann

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Ann et merci.
      Si vous me demandez un extrait comme on le fait parfois pour des pré-commandes, je ne peux pas !
      Je vous embrasse.
      Marie.

  • Élisa dit :

    Bonsoir Marie
    Grand merci pour vos mails tjrs très instructifs !..
    Je serai , moi aussi, intéressée d’en savoir plus sur les chelateurs efficaces…
    À bientôt vous lire !…bon courage à vous !…

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir,
      C’est passionnant à faire, mais… il faut le faire !
      Et le temps c’est rare.
      Merci.
      Marie.

  • Moreau Lucienne dit :

    Bonjour Marie,
    Merci pour tous vos articles que je lis avec intérêt.
    Je ne doute pas que votre livre sera très intéressant et utile. Je l’attends donc avec impatience.
    Amicalement.
    Lucienne

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Lucienne,

      J’ai eu l’idée de ce livre en écrivant l’article en fait !
      En me disant que je connaissais des réponses données par des nutritionnistes très pointus.
      J’avais été si contente de les entendre parler de ces solutions quotidiennes.

      Parce que entendre des gens vous dire que tel protocole médical ou tel appareil génial est efficace, c’est bien.
      Mais qui peut y avoir accès ? Où ?
      Qui peut les payer et de manière répétée en plus ?
      Et finalement, est-ce plus utile que de nettoyer chaque jour en mangeant et en aidant notre corps à faire son ménage ?
      Pas prouvé du tout.

      Amitiés à vous.
      Marie.

  • Isabelle dit :

    Bonsoir Marie,
    Merci pour ces recherches et la proposition de concevoir un ebook sur le sujet que j’achèterai volontiers. Ma dentiste a pratiqué la dépose de mes amalgames il y a plus de 10 ans. Je me rappelle un protocole de dépose, un rythme et la détoxification durant le processus… cher pour moi. Je lui ai fais confiance car elle n’a de cesse de se tenir au courant des avancées de la recherche et est régulièrement en colloques professionnels. Je savais qu’il y avait un risque de toxicité mais pas au point d’hésiter à garder ou pas mes amalgames… puisque cela m’a été présenté comme étant plus toxique de garder que d’enlever. Je lirai donc le fruit de ton travail avec grand intérêt !
    Bonne soirée,
    Isabelle

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Isabelle,

      Oui vu ce que cela rapporte aux dentistes, ils diront toujours que c’est plus risqué de ne pas les enlever que le contraire.
      Tu n’as pas eu de réactions fortes et visibles, tant mieux.
      Ce qui ne prouve en aucun cas que des fuites n’ont pas eu lieu !
      D’autant plus que le protocole il y a dix ans en France…hum.

      J’ai entendu des professionnels qui pratiquent cette dépose dire eux-mêmes que le risque existe toujours.
      Ils ne sont pas dans le discours officiel véhiculé par des colloques officiels etc.
      Mais dans la recherche d’une santé naturelle, entre autres par des méthodes respectueuses et non invasives.

      Merci de ton témoignage.
      Marie.

  • Evelyne dit :

    Bonjour Marie,
    Oui! Mille fois oui! je suis très intéressée par votre futur livre.
    Je vous remercie infiniment pour la qualité de votre travail.
    En lisant votre article sur les oxalates, j’ai trouvé la réponse à bien des désordre que j’avais observé en mangeant certains aliments – que j’aime particulièrement ….bien entendu ! (pommes de terre, blé surtout le pain, les oléagineux et les si bonnes légumineuses qui me donnent des douleurs articulaires dès que j’en mange deux jours de suite, et le merveilleux chocolat …hum! que je m’échinais à manger de plus en plus noir et intense, avec un passage très court par le chocolat cru qui m’a rendue intensément malade …)
    Très prochainement je compte m’inscrire à votre programme « anti spirale inflammatoire »
    Amicalement
    Evelyne

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Evelyne,
      J’ai envie de vous dire heureusement que vous réagissez à ces aliments, au moins vous ne continuez pas à vous nuire en étant convaincue que vous vous faîtes du bien !
      C’est bon signe, votre corps a encore des réactions de défense.
      Ce n’est pas le cas de la majorité dont le corps, soumis depuis trop longtemps à des agressions en tous genres, est devenu insensible.
      Amitiés à vous Evelyne.
      Marie.

  • Claude dit :

    Bonjour Marie,
    Je suis également preneur de vos écrits à venir concernant les métaux lourds et leur chélation.
    Bien amicalement,
    Claude.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Claude,
      Il y aura à la fois des moyens de piéger les métaux lourds dans l’intestin, ce qui est assez facile.
      Mais surtout des moyens de les piéger dans les cellules de nos tissus, là où ils s’accumulent.
      Merci d’être venu me dire votre intérêt.
      Amitiés à vous.
      Marie.

  • didier dit :

    Bonsoir Marie,

    Je rejoins les demandes que vous avez déjà reçues pour d’avantage d’informations et donc de sensibilisation à ce que nous mangeons au quotidien !
    encore merci pour votre travail qui ne lâche rien et nous rend plus lucides …

    amicalement, Didier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

C’est le moment ! Le printemps se prépare, nettoyez votre foie en douceur






 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

« Détoxication du foie »

réservée aux abonnés