Comment se désintoxiquer du fluor

Mon article vous plaît ? Merci de le partager !

La chasse aux toxines est ouverte depuis quelque temps…

Parmi toutes ces toxines que notre corps se sent disposé à évacuer plus facilement

au printemps, il en est de plus dangereuses que d’autres :

celles issues des produits chimiques de toutes sortes que notre environnement

actuel nous fournit à profusion !

 

Et le fluor en fait partie, se plaçant en bonne position comme perturbateur du

fonctionnement de notre corps, surtout au niveau du cerveau.

Mais nous avons la chance de pouvoir nous désintoxiquer du fluor avec des

aliments simples à trouver, qui ont prouvé leur efficacité.

A la condition de soutenir en même temps notre foie.

 

désintoxiquer du fluor

 

Santé et toxicité chimique

Herbicides, insecticides, engrais chimiques, pesticides, métaux lourds et autres,

nuisent gravement à notre corps au niveau cellulaire.

En se collant, par exemple, littéralement aux récepteurs hormonaux de

nos cellules.

 

Ces récepteurs hormonaux sont comme des portes d’entrée pour les hormones

circulant dans le sang et qui doivent pénétrer dans la cellule pour qu’elle puisse

fonctionner correctement.

 

Si des produits toxiques bloquent cette porte d’entrée , la cellule dépérira petit à

petit par manque d’approvisionnement en telle(s) ou telle(s) hormone(s).

Avec les conséquences les plus graves pour nos tissus, nos organes, notre corps

dans son ensemble.

 

Cette toxicité chimique est aussi une des grandes causes de l’obésité, puisque

les produits toxiques s’accumulent dans les cellules graisseuses.

Le corps cherchant ainsi à se protéger du pire.

Il se pourrait bien que cette toxicité chimique soit directement liée à ce

que l’on nomme curieusement l’épidémie d’obésité.

 

Voilà la raison essentielle pour laquelle ne pas consommer d’aliments traités

chimiquement s’impose absolument.

Comme éviter d’utiliser des objets et équipements qui nous inondent de cette

toxicité chimique.

Et pas seulement pour se désintoxiquer du fluor, mais de tous les métaux lourds

et autres toxiques.

 

Savez-vous par exemple que dans le corps d’un habitant de pays industrialisé,

circulent en moyenne et en permanence plusieurs centaines de produits

toxiques ?

Donc à tous ceux qui vous disent que manger bio c’est un truc de privilégié, voire

de » bobo », répondez qu’ils font les mauvais choix et qu’ils détruisent la santé de

leurs enfants, victimes dès le plus jeune âge.

 

Un exemple parmi tant d’autres :

On a déjà signalé un cas de maladie de Parkinson chez un jeune enfant, et de plus

en plus de personnes  en sont atteintes avant l’âge de 40-45 ans.

Maladie dans laquelle le rôle du fluor est majeur d’ailleurs.

 

Toxicité du fluor en particulier

Il est plus qu’important de chercher à se désintoxiquer du fluor car :

  •    au moins 34 études ont prouvé qu’il réduit le QI des enfants et abime

le cerveau au point d’être responsable de troubles mentaux

  •    il durcit les artères
  •    il augmente les risques d’hypothyroïdie
  •    il calcifie la glande pinéale (située dans le cerveau) ce qui l’empêche de

produire la mélatonine nécessaire pour un sommeil profond

  •    il provoque des dégâts sérieux au niveau du foie, des reins, des os, des

dents, et au niveau gastro-intestinal.

  •    il est vraisemblablement lié au cancer
  •    il est impliqué dans la fibromyalgie

 

Où le trouve-t-on ?

Même si en France l’ajout de fluor n’est pas autorisé dans l’eau du robinet, il est

très difficile de l’éviter et il se pourrait que vous en ingériez chaque jour d’une

manière ou d’une autre :

  •    dans les légumes non biologiques
  •    dans certains médicaments anti-dépresseurs
  •    dans le vin non biologique ou même dans des boissons du type thé glacé

(non bio bien sûr).

  •    sans parler des plats enduits de Téflon.
  •    en fréquentant certaines piscines

 

Comment se désintoxiquer du fluor

 

désintoxiquer du fluor

 

Le fluor, tout comme le chlore d’ailleurs, n’est pas un métal lourd.

Ce qui explique que la chélation employée contre le mercure ou l’arsenic, ne serait

pas très efficace contre lui.

Le meilleur moyen se situe dans l’usage de l’iode, selon les spécialistes du rôle

de l’iode dans le corps.

(Le Docteur Mark Sircus et le Docteur David Brownstein).

 

L’iode permet de décoller le fluor qui bloque les récepteurs de l’iode sur les cellules.

Et ensuite de l’éliminer dans les urines.

 

Les sources alimentaires de l’iode sont de très loin préférables aux compléments

d’iode.

Et les algues en sont la meilleure source bien sûr : le wakamé, la nori, l’aramé,

le kombu et la dulse en sont les plus pourvus.

 

Une seule cuillerée de paillettes de dulse (les paillettes rosées de la photo)

contient environ 750 microgrammes d’iode, ce qui est largement suffisant un jour

sur deux.

Les pommes de terre, les fraises ou les cranberries en contiennent aussi mais

beaucoup moins.

 

En parallèle, soutenir le foie

En effet l’élimination du fluor, même avec une petite quantité d’algues

quotidiennes, peut éventuellement s’accompagner de maux de tête ou

d’autres symptômes.

Il est donc plus que sage de ne pas succomber aux sirènes de l’air du temps,

et de ne pas se lancer dans des « détox » bien trop violentes.

 

Mais consommer du chardon-marie (première photo), en tisane, en ampoules

ou en teinture-mère, soutiendra au mieux le foie.

C’est la plante la plus efficace pour éliminer les toxines du foie, dans le respect

de ses capacités.

 

Le curcuma a lui aussi la faculté de protéger le cerveau des dégâts du fluor.

Mangez beaucoup de légumes verts, pour le magnésium, d’ail pour le sélénium,

d’oignons pour la quercétine.

Tout cela soutiendra le foie sans le fatiguer.

 

Pour vous convaincre que « la détox » cela ne se fait pas n’importe comment,

ni dans la violence, allez lire le dernier article plein de bon sens et que j’ai

beaucoup apprécié de ma collègue Nadia.

 

Test :

Savez-vous par quel moyen nous nous intoxiquons le plus en produits chimiques

quotidiennement, hormis l’alimentation  ?

J’attends vos idées…!

 

Cet article participe au Festival de la Croisée des Blogs organisé par

le blog Développement Personnel et par Danièle du blog Bel et bien.

 

Be Sociable, Share!

63 réponses à Comment se désintoxiquer du fluor

  • Dorian dit :

    Bonsoir Marie,

    Le fluor est définitivement à bannir de nos vies.
    Il existe également certains exercices pour détacher le fluor de la glande pinéale (puisque c’est ici qu’il a tendance à se fixer) en tapotant à l’arrière de la tête en haut du coup tout en étant dans une attitude de détente et d’élimination.
    Le dentifrice bio ne contient généralement pas de fluor mais étiquette à checker tout de même.
    Pour l’eau, tu m’apprends qu’en France, c’est interdit ! Et tant mieux !
    Je découvre encore certains aliments dans ton article, il en existe tellement…
    Merci à toi et au plaisir !
    Dorian
    Dorian Articles récents…Exprimer sa gratitude – 4 moyens (dont 2 loufoques) de le faireMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Dorian,

      Bravo de savoir que le fluor est un grand danger car c’est bien peu dit dans les médias.
      Et comme tu le fais remarquer les dentifrices bio ne sont pas tous exempts de la chose, je l’ai vérifié !
      Tu vas te mettre aux algues j’espère.

      Merci surtout pour l’idée de ces petits tapotis à la base du crâne, le long de la ligne des cheveux.
      C’est facile et cela peut résoudre pas mal de problèmes de tension nerveuse par exemple, et de sommeil donc par action sur la pinéale.
      Je n’y aurais pas pensé, même si je tapote régulièrement ici !

      A bientôt.
      Marie.

  • Nadia dit :

    Hello Marie,

    depuis ton précédent article sur les dentifrices au fluor j’ai adopté le dentifrice sans fluor.
    Il ne me reste plus qu’à me mettre aux algues. J’ai déjà essayé mais mon palais n’est pas du tout habitué ces goûts iodés. Qu’est ce que tu me conseilles pour prendre l’habitude d’en manger régulièrement?
    Je fais une cure de chardon-marie en ce moment et mon foie m’en remercie.
    Merci pour le lien, je vais d’ailleurs en faire un vers le tien qui permettra d’élargir l’horizon des lecteurs.

    Bonne semaine
    Nadia
    Nadia Articles récents…Cure détox, ce qu’il faut savoir avant de commencerMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Nadia,

      Merci de confirmer que le chardon-marie a une efficacité vérifiable.
      Pour prendre le goût des algues tout en dissimulant celui de l’iode, tu pourrais ajouter un peu de paillettes, style salade du pêcheur.
      J’espère que tu en trouveras chez toi.

      C’est un mélange de nori, dulse et algues vertes (pas de danger !).
      Discret en salade avec d’autres crudités, au point que j’en mets régulièrement à mes invités qui n’y voient « que du feu » !
      Mais demandent  » c’est quoi ce petit goût spécial salé ? »

      Je prévoirai un article consacré à la cuisine des algues.
      Merci encore pour ton article vraiment très utile et complet.

      Bonne semaine.
      Marie.

  • Fantine dit :

    Bonjour,

    Je pense qu’en dehors de l’alimentation ce qui est source de toxicité pour l’organisme ce sont les produits cosmétiques (pour ceux et celles qui en utilisent). Non ?
    Pour ma part, j’ai cessé d’en utiliser.
    Tu parles du chardon marie en TM, ampoule ou tisane, il se trouve que je prends en ce moment du chardon marie, mais en gélules. Penses-tu que ce soit moins efficace ? Dans ma région, ne trouve pas de chardon marie, mais on trouve d’autres variétés de chardons, que je mets dans mon extracteur à jus. Que penses-tu du nettoyage du foie par le sulfate de magnésium accompagné d’une chasse biliaire avec de l’huile d’olive ?
    Amicalement,
    Fantine

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Fantine,

      La seule pour l’instant qui ait passé le test !
      Même si tu brûles, ce ne sont pas les cosmétiques.
      Ils sont pourtant un réel danger surtout s’ils ne sont pas bio.
      Cesser d’en utiliser est ce qu’il y a de mieux en effet.

      Les plantes réduites en poudre devraient être consommées immédiatement pour conserver leurs propriétés.
      Dixit le Docteur MORSE lui-même.
      Donc peut-être remplacer tes gélules par des ampoules, j’en ai trouvé de peu coûteuses en boîtes de 21, dans les marques connues.
      Ou en teinture-mère, mais qui est bien plus coûteuse.

      J’ai pratiqué il y a longtemps ce nettoyage du foie mis au point par Andreas Moritz.
      J’avais beaucoup apprécié, et vécu aucun ennui spécial, mais je n’avais pas vraiment de calculs visiblement.

      Il y a tout de même quelques problèmes.
      L’intestin doit impérativement être nettoyé avant, ce que je dis toujours.
      Pas de détox forte du foie sans avant un nettoyage sérieux de l’intestin, sinon cela peut être vraiment dangereux sur le long terme, et faire vivre des moments difficiles.
      Il le disait lui-même dans son livre en anglais.
      Mais depuis son décès, sa famille a intensifié les traductions et le marketing de ses ouvrages.
      Donc certaines recommandations passent à la trappe j’ai constaté.

      De plus il y a afflux de sucre en quantité avec le jus de pommes ou de pamplemousse, ce qui est tout sauf anodin pour la plupart des gens.
      Fructose ou pas cela ne change rien.

      Autre problème et le plus ennuyeux, il faut faire ces nettoyages très longtemps.
      J’ai d’ailleurs cessé pour cette raison.
      Il faut le faire sur des mois et des mois.

      Il est très dommage que comme toujours la mode s’empare de ce type de livres, qui est réalité très ancien en plus !
      Car le travail d’Andreas Moritz est bien plus intéressant que ça.
      Il a écrit beaucoup de livres excellents.
      Mais la détox ça fait vendre bien sûr.
      Et c’est malhonnête, comme presque toujours avec ce mot, car lui n’a jamais employé l’expression détox du foie, mais nettoyage de la vésicule biliaire.

      Si seulement les gens utilisaient leur bon sens au lieu de se faire balader ainsi et gober tout ce qui occupe l’espace publicitaire.

      Amitiés.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    Encore un article super intéressant ! au fil des lectures j’ai pris les options suivantes.

    – dentifrice bio à l’argile parfumé aloé vera
    – emballer ce que je conserve au réfrigérateur dans du papier sulfurisé ( plus dans une feuille de plastique )
    – sortit le chardon marie au printemps ( c’et une très bonne infusion )
    – consommer l’ail uniquement cru
    – bocal au réfrigérateur de spaghettis de mer ré hydratés au vinaigre de thé dans le frigo en permanence
    – salade du pêcheur en assaisonnement de la salade tournée
    – me laver à l’eau énergisée et au savon d’alep
    – les légumes fermentés conservés en bocaux de verre
    – pas de soda
    – pas de produits cosmétique

    voila , bonne journée Marie !

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Je retiens avec satisfaction que tu n’es pas adepte des cosmétiques !!
      Pas de savon à barbe chimique…?
      Pas d’eau de toilette conventionnelle ?

      Avec une telle liste te voilà prêt pour quel marathon ?
      Il ne manque vraiment rien pour une santé à toute épreuve.
      Surtout continue, et fais d’autres convaincus.

      Je vais essayer ces haricots de mer fermentés, ça doit être délicieux.
      Amicalement.

      Marie.

      • Pierre dit :

        Bonsoir Marie,

        Je n’y avais pas pensé à mon savon à barbe, merci! je n’ai jamais vérifié !! aurais tu une recommandation ?

        Oui, il m’arrive d’utiliser une eau de toilette de bonne marque, uniquement à la demande de mon épouse !

        Merci aussi à Dorian, je vais inclure l’exercice dans ma routine quotidienne !

        Oui, il te faut absolument essayer les haricots de mer ré hydratés dans le thé fermenté ( fermenté en bocal fermé, mère rincée, levures jetées… thé vert … les mères en blanchissent de bonheur ! )

        Ils se conservent parfaitement des semaines au réfrigérateur, et des petites bulles témoignent d’une légère fermentation , même à basse température … il ne faut pas les cuire ou ils deviennent trop mous !

        Je consomme sans modération car si je ne suis pas porté sur le sucré , j’aime le parfum aigre doux ! et ici ce serait un délice permis !!

        Je te remercie pour ton commentaire  » il en te manque rien ( sauf le savon à barbe )  » cela me fait plaisir.. mais quand je mesure maintenant ce qu’il manque à mes enfants et surtout mes petits enfants … je me demande comment je vais leur transmettre ce que j’ai acquis et comment il vont le recevoir , qui pourrait ( pourra ) les aider et comment ?

        @+

        Pierre

        Ps: après les vacances de Pâques, je vais tester le kéfir d’e fruits et la kombucha produits en bocaux fermés … je produis bien le vinaigre de thé en bocal fermé !!
        J’ai en effet besoin de kéfir pour le levain du pain et de vinaigre pour les algues !

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Pierre,

        Il existe du savon à barbe, comme des eaux de toilette, bio en France.
        J’espère que tu en trouveras dans ton plat pays.

        Je vais donc utiliser ta recette avec mes haricots de mer secs.
        Moi aussi j’aime énormément l’aigre-doux.

        La question de la transmission et de la prise de conscience, là vraiment si j’avais une solution, je serais bien heureuse de la donner !
        Et il ne s’agit pas d’un problème de générations en réalité, mais de modèle familial.
        Comme pour tout dans la vie, les parents offrent un modèle, nécessairement.

        Et si les enfants ne sont pas de nature personnellement plus curieuse ou plus ouverte que la moyenne de la société, alors ils répètent le modèle, jusqu’à ce que la vie les oblige à regarder ailleurs.
        Cela a toujours été vrai, mais à notre époque la prise de conscience devient un acte de survie obligatoire.

        Chercher à convaincre ne sert à rien, ou alors on est dans la manipulation.
        Très efficace, mais peu respectable !
        Aux autres d’ouvrir leurs yeux, d’observer et de comprendre.

        Prends garde à ne pas provoquer d’explosions avec toutes ces étranges expériences !

        Bonne journée.
        Marie.

  • Naima dit :

    Merci pour votre travail d’information et d’importance en faveur de notre santé . J’espère que ce genre de travail l’emporte sur celui qui vise le gain d’argent au détriment de la santé des consommateurs qui deviennent un fardeau à la société et l’empêchent de progresser .. surtout dans les pays en développements ..
    Dans le même esprit j’ai envie de partager avec vous un jus que j’appelle »santé » , que je prends le matin en cure de 2 semaines : jus d’orange+ quelques feuilles de persil et de céleri + 1/4 d’oignon rouge + 1/2 ail + une carotte + 2 figues sèches ou 2 dattes ou une cuillère à soupe de raisins secs et si on dipose l’aloe nature , on peut y ajouter un petit morceau . Il est à noter que l’ail est contre indiqué chez les personnes qui ont une hypotension .
    Encore une fois merci et bonne continuation …

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Naïma,

      Merci pour ce message qui me fait plaisir et m’encourage à continuer.
      En dépit des influences dont vous parlez, et qui sont très fortes à tous les niveaux.
      On peut pourtant chercher à vivre de ses connaissances, à la condition de ne pas les orienter dans son intérêt.

      Votre jus est peut-être un peu sucré et très mélangé !
      C’est une tendance qui a le vent en poupe, justement, mais qui est une erreur.

      L’orange supporte mal les associations en plus.
      Et pour ce qui est de l’oignon rouge en jus, je vous le déconseille, c’est très violent sur le plan hépatique.
      Les fruits, et spécialement en jus, ne sont pas du tout une solution de santé pour la grande majorité des gens.
      Le croire est dangereux à long terme.

      Comme je le dis souvent, mélanger des aliments qui sont excellents pris séparément, ne donne pas un mélange souhaitable.
      Il n’y a aucune justification à ces mélanges en tous sens.
      Les propriétés se modifient et l’ensemble devient très lourd sur le plan hépatique et intestinal.
      L’aloe vera est excellent à la santé, mais seul ce serait mieux !!

      Honnêtement, cette mode n’a rien de bon pour la santé et donne lieu à des fantaisies assez anarchiques.
      Les fanatiques américains de ce mode alimentaire ont depuis longtemps retourné leur veste et en expliquent les dangers.
      Mais il est bien connu que la France a 10 ans de retard sur les USA.
      Attention de ne pas se réveiller trop tard.

      Si vous aimez ce jus, et êtes convaincue qu’il vous fait du bien, buvez-en, mais pas trop ni trop souvent !

      Cordialement.
      Marie.

  • Bonjour Marie,
    Je connais le curcuma que j’utilise chaque jour. J’utilise en cure le chardon Marie mais je n’utilisais pas encore les algues.
    Je vais essayé.
    Merci pour ta participation.
    Danièle
    Danièle de Forme et bien-être Articles récents…Adoptez un jardinage responsable, économisez l’eauMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Danièle,

      Et merci à toi d’avoir organisé cet évènement !
      Oui, essaie les algues, elles te feront du bien à de nombreux niveaux.

      Bonne journée.
      Marie.

  • fleur14 dit :

    Bonjour Marie,
    Merci pour ce nouvel article.
    Je ne suis pas très assidue étant fibro, mais il m’arrive de parcourir sans laisser de message.
    En parrallele je consulte également le site de Nadia.
    Oui, pour le fluor je connais assez mal, hormis le dentifrice, où il s’incruste et comment y remédier.
    Pour le dentifrice bio, au biocoop, j’ai consulté la composition et notamment celui pour mon petit fils âgé de 3 ans.
    Bon début de semaine et encore merci.
    Bises du sud Loire
    fleur14 Articles récents…Allo Docteur sur France 5 – quelle prise en charge pour la fibromyalgie ? demain vendredi 10 avril à 14 H 30My Profile

    • fleur14 dit :

      Bonjour Marie,
      J’ai regardé l’émission étant fibro.
      Rien de bien nouveau,Françoise Laroche est un médecin que je n’ai pas consulté, mais dont je suis les articles.
      Il était judicieux de faire témoigner un homme car même s’il y en a beaucoup moins, il est bon de le souligner et d’ailleurs également des enfants.
      Il est bien de précisé que nous devons faire des pauses très souvent, même si par moment se sentant un peu mieux nous dépassons nos limites;
      Je serai le 12 MAI, Journée internationale de la fibro, à Paris et sans doute reçue au ministère, même si après cette entrevue il risque de n’y avoir aucun retentissement comme l’an dernier, mais il faut en parler…
      Bon début de semaine.
      Bises du Sud Loire
      fleur14 Articles récents…Allo Docteur sur France 5 – quelle prise en charge pour la fibromyalgie ? demain vendredi 10 avril à 14 H 30My Profile

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Fleur,

        Je n’ai pas regardé cette émission, je n’ai pas de télévision de toute manière.
        Mais j’ai un doute sur la nécessité d’attendre de l’aide des instances officielles.
        Matériellement et financièrement peut-être, avec un peu de chance !

        Sur un plan thérapeutique cela semble un peu bloqué, non ?
        L’approche conventionnelle, qui conseille les autorités gouvernementales, se situe dans la gestion des symptômes, et reconnaît ne pas en comprendre les causes.
        Alors que si l’on a une approche fonctionnelle (recherche des causes et solutions naturelles et diététiques) on sait que ce syndrôme est directement lié au problème de l’intestin trop poreux et de l’inflammation qui en découle.
        Ce que disait le docteur Seignalet, mais depuis il y a eu quelques découvertes importantes.

        Je suis en train de mettre au point un programme de santé en 7 semaines à visée anti-inflammatoire, et qui permet de reconstruire la muqueuse intestinale justement.
        Avec la seule alimentation, et assez éloigné de ce que propose le régime Seignalet.

        Tu verras arriver la conférence que je donnerai gratuitement sur internet.
        Tu pourras juger de la différence en question.

        Bon courage à toi pour ce déplacement du 12 mai.
        Cordialement.
        Marie.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Fleur,

      Merci pour ta fidélité de lectrice.
      Oui, je me souviens de ton intérêt pour la fibromyalgie, malheureusement.
      Il faut surveiller les sources de fluor éventuelles, c’est essentiel, comme toutes celles de produits chimiques.

      Bises à toi.
      Marie.

  • Claire dit :

    Bonjour,
    Merci pour cet article qui est encore super intéressant.

    Pour moi, 2 ou 3 fois par an je passe un examen qui s’appelle angiographie pour voir le fond de la rétine ayant des problèmes de DMLA.
    J’y vais toujours à contre coeur car on nous injecte un médicament contenant de la fluorescine.
    Je bois beaucoup ce jour là, et souvent je passe che ma naturopathe qui me fait un bain de pied détoxiquant. Est-ce efficace ?

    Ayant donc des soucis de santé à la fois avec mes yeux et un problème de colon irritable, j’ai donc changé mon alimentation en éliminant gluten et laitages.

    J’ai acheté un extracteur et je me fais chaque jour environ 200ml de jus de légumes où j’y mets curcuma, gingembre, une gousse d’ail avec soit carottes,betterave, épinard, celeri… Je crois que la betterave est bonne pour éliminer le fluor.

    Je ne fais pas de cure, car je ne peux pas me permettre de ne pas manger ayant un faible poids mais je bois mon jus chaque jour que je supporte bien.

    Je vais maintenant prendre un jour sur 2, une cuillere à soupe d’algues.

    Cordialement

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Claire,

      Vous avez un colon irritable donc une muqueuse trop poreuse, ce qui explique la forte inflammation, qui s’est portée sur les yeux.
      Et subir cet examen n’est pas absolument idéal pour diminuer la toxicité, c’est certain !
      Je ne sais pas quel appareil utilise votre naturopathe pour cette détox, donc difficile de parler de son efficacité.
      Je connais certains systèmes considérés comme efficaces, mais est-ce bien réel ?

      Vous pourriez tout simplement vous faire des bains de pieds avec de l’argile.
      Connus pour être très efficaces contre les toxiques.

      Le mieux est de reconstruire la muqueuse de l’intestin pour pouvoir diminuer l’inflammation.
      Les jus aident un peu, mais c’est long.
      Pour le curcuma voyez les problèmes d’absorption dans cet article : http://www.nourriture-sante.com/profiter-bienfaits-du-curcuma/

      En tous cas évitez la carotte et la betterave en jus, beaucoup trop de sucre alors que la muqueuse n’est pas sécurisée.
      Cela augmente votre taux de sucre sanguin.
      Surtout qu’un taux de sucre sanguin élevé nuit fortement à la santé des yeux.

      Je ne crois pas que la betterave contienne de l’iode en quantité suffisante de toute façon.
      Les algues sont bien plus intéressantes pour ça, et pour la muqueuse aussi !

      Cordialement.
      Marie.

      • Claire dit :

        Merci pour votre réponse.
        Voilà, j’ai pris une cuillère à soupe de paillettes de WAKAME que j’ai mélangé à mes légumes hier soir.
        Et j’ai passé une mauvaise nuit car mal au ventre. Peut-il y avoir des problèmes de digestion avec ce genre de produits. J’ai eu des selles presque liquide ce matin.
        Il me semble que j’avais déjà essayé dans le passé et que j’avais arrêté à cause de celà.

        Pour la betterave j’avais lu ceci :

        Le bore est excellent pour détoxifier et nettoyer la glande pinéale. Il est également efficace pour éliminer le fluor. Le meilleur moyen de le consommer est sous forme de betteraves bio.

        Mais, vous me dites que le jus de betterave et de carotte sont trop sucrés.
        Et si on les consomme en crudités, ou cuites est-ce pareil ?

        Pour répondre à votre question test je pense que l’on s’intoxique avec les produits ménagers, aussi.

        Merci de nous aider à prendre soin de nous.

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Claire,

        Désolée, vraiment, que vous ayez passé une telle nuit à cause du wakamé. (il existe en paillettes ?)
        Si vous êtes certaine que le wakamé est responsable, il faut évidemment ne plus en consommer.
        Vous pourriez cependant faire un petit essai avec des paillettes de dulse ou de nori.

        Les algues ne posent aucun problème en elles-mêmes à aucun niveau, sauf si vous en mangez trop et que vous avez une faiblesse de la thyroïde.
        Elles n’appartiennent pas en plus à ce groupe des FODMAPs qui fermentent chez certaines personnes.
        Elles ont au contraire des vertus exceptionnelles et dans tous les domaines, dont celui de faire du bien à la muqueuse intestinale !

        Ce qui signifie que vous avez, personnellement, une sensibilité particulière.
        Je vais bientôt parler de ce problème des sensibilités personnelles à certains aliments.
        En attendant, n’en mangez plus bien sûr.

        Les antidotes du fluor, connus pour leur efficacité, sont le magnésium et le molybdène.
        Le molybdène se trouve dans les algues justement, comme le magnésium évidemment.
        Le molybdène existe aussi dans les légumineuses et les céréales ou les noix.
        Mais on ne peut manger trop de ces aliments.

        Le bore ne semble pas être spécialement son antidote.
        Oui il y en a dans la betterave, ce qui fait que d’ailleurs on ne peut abuser de ce légume (sous aucune forme).
        Le bore est très puissant.

        En cas de troubles digestifs de toutes sortes il vaut mieux éviter les jus sucrés qui n’arrangent pas la muqueuse !
        Tant qu’elle n’est pas sécurisée.
        En crudités pas de problèmes, en conservant des quantités normales bien sûr.
        Cuites c’est dommage pour les betteraves, mais pour les carottes c’est au contraire l’assurance de mieux assimiler la pro-vitamine A.
        Même si cela paraît curieux.

        Profitez de ces légumes excellents pour le foie notamment.

        Je vais révéler la réponse au test car personne ne trouve !
        Les produits ménagers sont à acheter bio surtout, vous avez raison.
        Mais le pire c’est la douche ou le bain !!
        En effet l’eau du robinet contient des tas de produits chimiques, de traitements médicaux entre autres, d’hormones…
        Et l’eau pénètre par tous les pores de notre peau, malheureusement.
        La seule solution est de placer un filtre spécial pour la douche ou pour toute la maison.

        J’espère vous avoir aidée.
        Bonne journée.

        Marie.

  • Capucine dit :

    Bonjour Marie
    Pour ce qu’il en est des produits toxiques autres qu’alimentaires, ou cosmétiques, je dirais nos vêtements et aussi nos chaussures: ils peuvent être dangereux à cause des teintures (le noir surtout).
    J’ai une bonne recette permettant de consommer des algues: le tartare d’algues: on mixe de la salade d’algues avec de l’ail, de l’huile d’olive, de l’échalote, quelques câpres si in aime, en assaisonnant en sel selon notre convenance. Cela donne une pâte à tartiner délicieuse!
    Amicalement
    Capucine

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Capucine,

      Une lectrice qui répond au test !
      Bonne idée, c’est vrai, les produits chimiques liés à nos vêtements et chaussures, car ils sont souvent très toxiques.
      La teinture noire est plus imprégnée que les autres ? Je ne savais pas.
      Mais il s’agit d’autre chose, d’une pratique quotidienne et nécessaire…
      J’attends vos idées !

      Le tartare d’algues est un vrai délice, mais j’aime tellement le goût iodé que je ne suis peut-être pas représentative.
      Si tu aimes aussi, alors nous sommes au moins deux !
      Ta recette est simple, et de qualité en plus, puisque tu utilises l’huile d’olives.
      Raison pour laquelle je le fais moi-même et ne l’achète plus car même des marques bio en sont encore à l’huile de tournesol.
      Sans parler du prix de leur petit bocal…

      On peut y ajouter plein d’autres ingrédients mais personnellement j’aime beaucoup avec les câpres.
      J’avais prévu dans mon futur article de proposer le tartare d’algues, donc il y aura ta recette aussi !

      Merci pour ton idée.
      Bonne journée.
      Marie.

  • Cécile dit :

    Bjr Marie,

    Merci pour cet article, toujours aussi interessant et documenté. J’avais déjà pris connaissances des dangers du Fluor (dans un magazine de santé auquel je suis abonnée), mais pour autant ils ne parlaient pas des algues comme remède, seulement changer de dentifrice!
    Depuis que j’ai connu ton blog, je me suis mis aux algues (dans la soupe, dans la salade), le goût ne me dérange pas du tout. Au départ, c’est comme pour tous les nouveaux goûts, on est un peu surpris, mais quand tu te « conditionnes » en pensant qu’elles sont bonnes pour toi, on s’habitue et elles deviennent même agréables! Cela devient un réflexe, comme l’ail , les graines de Chia, les dérivés de Coco, le curcuma+fenouil, le sel de l’hymalaya…on modifie tout doucement ses habitudes visuelles et gustatives…ce n’est que du plaisir, je témoigne!
    Et j’ai l’impression d’être à l’Océan…mes vacances préférées!
    Alors courage aux réfractaires!

    Je lis dans une de tes réponses que tu nous prépares 7 semaines anti inflammatoire, j’ai hâte..

    Encore merci Marie pour tes recherches et conseils
    Belle journée tellement ensoleillée!
    Cécile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Cécile,

      Je suis ravie si tu apprécies tous ces changements.
      Et s’ils deviennent des réflexes alors j’ai gagné !

      La première fois que j’ai mangé des algues il y a bien longtemps c’était par envie justement de sentir cette odeur si enivrante de l’océan.
      J’en disposais chez moi un peu partout pour leur odeur, je faisais pareil avec des sels marins.
      Maintenant je vis au bord de la Manche et je peux en profiter chaque jour.

      Oui je vais bientôt terminer les vidéos de mon programme et la conférence gratuite que je donnerai avant.
      Pour montrer comment on peut par la seule nourriture se protéger de l’inflammation et diminuer celle qui existe.
      Afin d’éviter les troubles digestifs de toutes sortes et renforcer notre système immunitaire.
      Je fais ces recherches avec beaucoup de plaisir car je sais qu’elles peuvent vraiment aider, comme elles m’ont aidée moi.

      La mer sentait bon aujourd’hui, au soleil !
      Merci.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    J’ai effectivement trouvé et acheté un stick à raser bio et oui, il existe aussi des eaux de toilettes bio, mille fois merci , il faut être attentif à tout !

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,

      En effet il faut penser à l’essentiel, la peau…
      Cela pourrait aider pour passer le test, non ?!

      Bonne soirée.
      Marie.

  • Capucine dit :

    Bonsoir Marie
    Je réfléchis à notre poison quotidien, hormis l’alimentation (faut-il exclure aussi l’eau?), est-ce:
    – la pollution de l’air?
    – celle causée par les plastiques (bisphénol etc.)?
    – les appareils électro-ménager, photocopieuses des bureaux, néons…, produisant des mini expositions répétées aux radiations?
    Voilà. Si ce n’est rien de cela, je donne ma langue au chat!
    J’ai hâte de connaître la réponse.
    Très bonne soirée.
    Capucine

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Capucine,

      C’est gentil de participer à la recherche, en mettant le doigt sur des points très sensibles comme l’air ou tous les appareils qui nous entourent.
      Mais la réponse était dans mon dernier commentaire avant le vôtre : l’eau de la douche ou du bain !
      Parce que notre peau absorbe les polluants de l’eau, qui en contient de très nombreux et très dangereux.

      A bientôt et bonne journée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    Je suis bien content de rentrer de vacances et de reprendre mes ablutions à l’eau froide vitalisée !

    Tu aurais une ou des marques de filtre à proposer pour l’eau de la douche ? Jusqu’à présent, lorsque mon eau se vitalise ( sur pierre et au soleil elle se dégaze, et devient agréable à boire, mais je n’ai jamais essayé de la filtrer préalablement ! )

    C’est avec plaisir que je passerai un test , mais lequel ?

    @+

    Pierre

    Ps : je pense que beaucoup d’entre nous attendent ton émission et le programme anti inflammation avec beaucoup d’impatience !

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Tes ablutions ! Je devrais bien en faire autant !

      Je ne me suis pas penchée sur le sujet des filtres à douche personnellement, il doit en exister de nombreux sur le marché.
      Mais je sais que sur ce site on en vend : http://www.biovie.fr.
      (Je précise que je n’approuve pas nécessairement ce qui s’y dit ou s’y fait globalement.)

      Le test ? Il s’agissait de deviner ce qui nous intoxiquait le plus.

      Je travaille, je travaille, je chauffe les logiciels…
      Merci en tous cas de m’encourager.

      A bientôt.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Merci Marie,

    Je pense aussi que les sources de pollution les plus dangereuses sont celles de nos aliments vitaux, l’air et l’eau.

    Pour l’air, à défaut de pouvoir le dépolluer j’essaye lors de mes marches de m’oxygéner un maximum, même en ville , en pratiquant la marche Afghane , qui du point de vue tempo n’est pas très éloignée de la synchronisation cardiaque évoqué plus haut ( encore merci, elle me permet d’entrer en méditation plus facilement ! )

    Pour l’eau des ablutions, je pense encore pourvoir améliorer , et je cherche le bon filtre ( à ne pas insérer dans une tuyauterie car je dynamise l’eau )

    Merci pour l’adresse, je continue de chercher !

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,

      Oui l’air et l’eau sont les plus dangereux à cause du contact total.

      Le lien que je t’ai donné ne fournit pas de réponse à ta recherche ?
      Je n’ai pas regardé de quelle qualité de matériel il s’agissait.

      Mais cet après-midi j’ai reçu ce lien vers un article qui pourrait s’avérer plus qu’intéressant :
      http://www.naturalnews.com/049436_water_filter_revolutionary_breakthrough_conservation.html

      Je verrai dans une semaine ce dont il est question puisque le système sera expliqué à ce moment-là.

      Bonne soirée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Merci Marie,

    Me souvenant que je ne pouvais pas consommer l’argile et même l’eau d’argile avec mes médicaments , je me suis dit de façon un peu naïve qu’un peu d’argile ajouté et un peu de sel de mer ou de l’Himalaya ne feraient pas de tort et j’ai donc adopté cette façon de faire pour mon « eau de toilette maison  »

    Mais je ne jette pas le gant ! encore merci !

    Je vais essayer aussi de produire du lait non pas de soja, mais d’azuki germés et le faire fermenter à l’aide de kéfir de lait … soja pas bon, azuki ok ?

    Demain, je cuis mon premier pain millet/sarrasin/ coco

    bonne soirée !

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Encore une expérience osée cette eau de toilette maison !
      Oui, les azukis sont hautement fréquentables, à plus d’un titre.
      Ce pain devrait être pas mal…

      A bientôt.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonsoir Marie,

    Oui le lait d’azuki est bon, même non fermenté et surprise il fermente mais beaucoup plus lentement que celui de soja !!

    Eau de toilette très agréable et aidant à au silence mental de la méditation … véridique à essayer !

    Pain parfait, couleur brun clair ( j’ai mis un peu trop de coco ! ) il tient plus d’un gâteau que d’un pain … et c’est bon !

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,

      Je n’imaginais pas que le lait d’azukis pouvait avoir un goût intéressant.
      Cela vaut la peine d’essayer pour remplacer d’autres laits végétaux pas très bons au goût, ou trop sucrés comme celui de riz.
      L’argile évacue les parasites mentaux…! Bon à savoir.
      Ton pain me fait bien envie, il doit être très doux avec pas mal de farine de coco.

      Merci pour toutes ces idées innovantes !!
      Bonne soirée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonsoir Marie,

    Oui, c’est intéressant, et je ne dois pas nécessairement me limiter aux azukis ! je puis aussi produire un lait d’autre céréales ( germées de préférence ) pourquoi pas ? un lait de millet ? .. le millet fermente facilement !

    Quant à l’effet de l’argile c’est peut être la combinaison argile sel de l’Himalaya ? Il faut l’essayer pour le vivre !!!

    @+

    Pierre

    Ps : je vais penser à une restauration bio ! mais avant cela je dois maitriser un potager !

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,

      Le lait de millet m’intéresse si tu y parviens.
      Je sais que c’est bon au goût.

      Il va falloir songer à faire breveter tout ça, non ?!
      Ce sera une belle pub pour le restau !

      Il existe de très bons livres de jardinage…
      Bon courage.

      Bonne soirée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Qu’il soit fat selon ta parole !

    Oui je puis essayer avec le millet… je sais facilement le fermenter avant cuisson ( les bulles sont petites mais visibles ) par contre pour la germination, même avec une loupe ! c’est pas gagné .. et si je les laisse trop longtemps, cela fermente ! pas facile mais je vais essayer ! et je te dirai !

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Pourquoi fermenter avant cuisson ?
      Tu perds le bénéfice de la fermentation.

      Le millet germe facilement après 12 heures de trempage.
      Curieux que cela ne marche pas.

      Bonne journée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    Je fermente avant cuisson pour que celle ci soit très brève et à basse température, si tu ne fermentes pas le millet avant il faut le faire bouillir 15 minutes.

    Si tu le fermentes au moins 24 H ( je vais parfois à 48 h ) il suffit d’ajouter à une tasse de millet, une tasse d’eau bouillante, et laisser gonfler dans un récipient qui retient la chaleur et j’obtiens ainsi une cuisson douce … les rares fois où je prépare le riz je fais pareil.

    Je n’ai jamais consommé de céréales germées et non cuites car je n’ai pas le système digestif d’un oiseau !

    Le lait d’azuki a fini par fermenter, mais je me demande s’l n’a pas lacto fermenté … et donc cela explique le temps qu’il a mis ( à l’intérieur de la porte du frigo )

    Ceci dit, j’ai trouvé une recette de lait de céréales qui consiste à les faire germer, en tirer un lait puis le faire lacto fermenter de façon à être au top au point de vue nutriments… j’essayerais bien ! la recette parle d’orge, mais je puis le remplacer par le sarrasin !

    Je ne suis pas obsédé par la fermentation, mais il faut bien reconnaitre que c’est à la fois utile pour le coté nutritionnel et pour la facilité de conservation.

    Je termine un pot de carottes râpées que j’ai préparées il y a deux mois, toujours délicieuses et conservées à la cave ( je les presse pour extraire le jus et qu’elles soient moins acides au palais )

    Ce midi, petite salade carottes râpées, ail des ours fraiche, azukis germées … très peu de pain essénien en accompagnement !

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Il me semble qu’il y a malentendu au sujet de l’intérêt de la germination, et de celui de la fermentation.

      La germination permet d’augmenter considérablement la valeur nutritionnelle d’un aliment, dont on peut profiter en mangeant le germe ou la pousse.
      Le grain lui n’a bénéficié que du trempage, donc devient plus digeste.
      Où est l’intérêt de détruire par la cuisson ces nutriments ?

      C’est par le trempage et (ou) la germination que l’on peut digérer ces graines facilement, pas en les faisant cuire !
      Tu n’as pas compris l’affaire des petits oiseaux, dont le jabot assure le trempage et la germination…

      La fermentation a pour intérêts majeurs de développer le potentiel nutritionnel et, bien plus important, de fournir de bonnes bactéries.
      A notre époque la conservation n’est plus un enjeu de toute manière.
      En cuisant des aliments fermentés tu tues à la fois les nutriments et les bactéries.
      Où est l’intérêt ?

      D’autre part il ne suffit pas de faire fermenter n’importe quel aliment pour obtenir de bonnes bactéries, efficaces et nombreuses.
      Sinon il suffirait de se shooter au Roquefort et à la bière !
      Même si je ne serais pas contre…
      C’est plus complexe que ça.

      Bonne journée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    Merci d’avoir précisé, je comprends maintenant l’intérêt des jus de céréales ou de légumineuses germées et/ou fermentées et consommées crues !

    Et j’ai un essai débuté avec du sarrasin !

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonne chance pour le sarrasin !
      Marie.

      • Pierre dit :

        Merci Marie, j’ai terminé le lait d’azuki en consommant le dépôt … aurais je du le jeter ou le conserver pour un futur steak végé ?

        @+

        Pierre

      • Marie Kelenn dit :

        Bonsoir Pierre,
        Je n’en sais rien, peut-être que c’est bon !
        Marie.

  • Pierre dit :

    Bonsoir Marie,

    Oui, pour l’azuki c’est bon , c’est la parfum de l’azuki frais et la consistance d’une crème avec le petit goût aigre doux venant de la légère fermentation …. digéré sans souci mais tenant au corps très longtemps ! Un super carburant !

    Je te dirai pour le sarrasin ( il germe à l’heure qu’il est , je le laisser aller 2 à 3 jours ) je vais suivre la même recette.

    @+

    Pierre

  • Claire dit :

    Bonjour,

    Concernant mon dernier message, je vous disais que je ne supportais pas les algues wakamé (nori aussi).
    Est-ce qu’à la place, je pourrais prendre de la poudre de lithotamme, j’en ai déjà pris et ça va, je supporte. Est-ce aussi un moyen d’évacuer le fluor aussi ?
    Par contre, il y a du fluor dans les algues ???

    Claire

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Claire,

      La poudre de lithotamme est absolument excellente à la santé, spécialement alcalinisante.
      Donc vous pouvez en consommer à la place des autres algues, même si ce n’est pas l’algue la plus nettoyante du fluor.

      Nous avons besoin de tous les minéraux existants sur la planète, donc du fluor aussi.
      Mais en infime quantité, et sous forme organique comme dans les algues.
      Pas ajouté comme dans du dentifrice.
      Et les algues en contiennent seulement des traces, ce n’est pas le minéral le plus important en quantité chez elles.
      Donc pas de danger !

      Bonne soirée.
      Marie.

      • Claire dit :

        Merci infiniment pour la réponse.
        Bonne soirée à vous aussi.
        Claire

  • Ping : Comment se désintoxiquer du FLUOR | NEWERA - Nouvelle Ère

  • myriam dit :

    Bonjour,
    J’aurais juste une question,dans cet article il est conseillé de consommer de l’iode pour se débarrasser du fluor cependant en ce qui me concerne j’ai la maladie d’hashimoto et dans mon cas l’iode est à bannir au risque de voir ma maladie s’aggraver…Que faire dans ce cas?
    Cordialement.
    Myriam.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Myriam,

      Même si la question est controversée il vaut mieux vous abstenir de consommer des algues donc.
      Mais il faut surtout comprendre que cela va éviter une éventuelle aggravation, sans résoudre la cause de cette maladie auto-immune.
      Savez-vous que le gluten et les produits laitiers en sont généralement les responsables ?
      Car ils créent de l’inflammation au niveau de la muqueuse, qui devient trop poreuse.
      Et ensuite une réaction inflammatoire a lieu dans le sang, qui souvent entraîne une réaction auto-immune.

      Concentrez-vous sur ce problème, la réparation de votre muqueuse, ce qui réduira l’inflammation et les réactions auto-immunes.
      Le problème du fluor n’est peut-être pas la priorité.

      Bonne soirée.
      Marie.

      • Myriam dit :

        Bonsoir,
        Merci pour votre réponse alors oui effectivement je suis passée au sans gluten depuis 3 mois maintenant et au sans lactose sans caséine depuis plus longtemps j’ai beaucoup moins de douleurs n’ai plus de nausées vomissements alors qu’avant c’était tous les jours…En revanche ma thyroïde avait bien bougé mais je ne savais pas qu’il ne fallait pas manger de brocolis or j’en mangeais casiment tous les jours avec des pdterres vapeur pour soigner mon ulcère duodénale qui soit dit en passant ne guérit pas…donc mon taux est de nouveau passé à + de 3 alors que j’étais parvenue à le faire descendre jusqu’à 1 et quelque même si je suis dans les normes labo il faudrait que je passe en hyperthyroïdie pour pouvoir arrêter mon levothyrox…j’ai l’impression que ça va être mission impossible…

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour,

        Je n’ai pas dit qu’il ne fallait pas manger de brocolis.
        Il ne faut pas manger de crucifères, dont le brocoli, CRUS !

        Les pommes de terre ne peuvent rien soigner.
        Elles ne font que compenser l’acidité car elles sont alcalines.
        Soigner demande de cibler la cause.
        Qui est liée à une digestion de mauvaise qualité.
        Vous semblez avoir fait beaucoup d’erreurs alimentaires, pour devoir prendre du Lévothyrox.
        Lisez d’autres articles.

        Marie.

      • Myriam dit :

        Ah oui j’oubliais j’ai vu une naturopathe qui a été l’élève du Dr Donatini,elle m’a mise sous champignons traitement naturel mis au point par le Dr Donatini. justement.
        En plus de mon côté je prends des graines de nigelle chaque matin ainsi que de l’extrait de l’extrait de pépins de pamplemousse et de l’huile de foie de morue (grosse carence en vitamine D ) et je commence à m’alimenter façon Marion Kaplan…

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour,
        Comme je vous l’ai dit dans une précédente réponse, il faut modifier vos erreurs alimentaires.
        Aucun complément alimentaire ne peut rien faire si vous mangez encore comme vous le faîtes.
        Vous faîtes fonctionner le commerce, c’est tout.
        Votre naturopathe a bien sûr une commission chaque fois qu’elle prescrit des compléments.
        Cherchez plutôt pourquoi vous avez une carence en vitamine D, et pourquoi vous avez tel ou tel ennui.
        Méfiez-vous de ce qui est trop médiatisé.

        Marie.

  • Isabelle dit :

    Bonjour Marie,

    Très intéressée par cet article, Merci !
    J’allaite encore mon enfant puis je malgré tout consommer les algues ?
    D.autres part nous savons que les algues peuvent accumuler les métaux lourds présents dans les océans. Comment être sûr de ce que nous consommons ?
    Merci
    Isabelle

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Isabelle,

      Vous craignez quelle action des algues sur vous parce que vous êtes enceinte ?
      Si vous n’avez aucun problème thyroïdien, vous profiterez de l’apport important en nutriments de qualité.

      Non, si les algues nous livraient des métaux lourds, je ne les présenterais pas comme un aliment bon pour nous.
      Justement les algues absorbent les métaux lourds, déchets etc et ne les restituent pas en nous.
      Elles s’évacuent de notre corps en les évacuant en même temps.
      Je n’en consommerais pas à chaque repas sinon.

      Bonne journée.
      Marie.

  • Claire dit :

    Bonjour Marie,

    Une question :
    Là, ça va être la période des piscines…
    Qu’en est-il de l’eau des piscines.
    Est-ce bon d’y passer beaucoup de temps ?
    J’ai envie de m’inscrire à des cours d’aquagym à la rentrée, pour faire travailler mon corps et surtout les bras, mais ?…
    Merci pour votre réponse.

    Bonnes vacances à vous.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Claire,

      Très bonne question !
      Le chlore est un des pires produits chimiques pour nous car il se colle au récepteur de l’hormone thyroïdenne sur les cellules.
      C’est-à-dire qu’il empêche tout simplement cette hormone de pénétrer dans nos cellules, donc de les aider à fonctionner à leur plein potentiel.

      Difficile de faire pire, sachant que toutes nos cellules ont un récepteur à cette hormone, car toutes en ont besoin…
      Voilà comment on croit avoir une thyroïde faible alors qu’on est juste intoxiqué au chlore !
      A chaque douche on aggrave le problème en plus.

      Moralité : le moins de piscine possible pour tous.
      Le bénéfice du sport sera perdu largement par l’effet du chlore !
      Pratiquez un autre sport.

      Merci à vous et bonnes vacances également, pas trop à la piscine !
      Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Nettoyez votre foie en douceur après les excès des vacances






 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

« Détoxication du foie »

réservée aux abonnés