Crêpes coco

Mon article vous plaît ? Merci de le partager !

Des crêpes sucrées sans gluten et sans produit laitier, c’est possible.

Mais surtout sans substitut problématique, du genre lait de riz, farine de riz,

huile de pépins de raisins, lait de soja etc.

Avec seulement des produits issus de la noix de coco : farine de coco, lait de

coco et graisse de coco. Et deux ou trois petites choses en plus.

 

Recette très rapide de crêpes coco, facile à réussir, et appréciée même des

plus difficiles.

S’ils acceptent d’être surpris par des saveurs inconnues et qui valent la peine.

 

crêpes coco

 

 Ce qu’il vous faut pour environ dix crêpes coco

La quantité de crêpes va dépendre de la consistance que vous préférez.

En effet, en l’absence de gluten qui fait gonfler la préparation, la pâte se

comporte différemment.

 

Il est plus facile d’obtenir des crêpes un peu épaisses que des crêpes très fines.

Même si c’est possible aussi.

Donc la quantité de pâte utilisée pour chaque crêpe variera selon vos goûts.

 

J’ai mis au point ce mélange qui me convient pour des crêpes un peu épaisses.

Mais en jouant sur la quantité de farine de coco, ou de lait de coco, on obtient

facilement ce que l’on désire.

 

Autre point, si vous en avez prenez une petite poêle qui offre de jolies petites

crêpes de la taille de blinis. Cela va bien avec ce type de pâte.

 

Procurez-vous :

  •    un oeuf .
  •    de la farine de coco : 40 grammes.
  •    du lait de coco : 100 ml
  •    du sucre de qualité, complet ou de…coco ! Ou bien sûr un autre produit

sucrant : une cuillerée à soupe, deux si vous êtes vraiment gourmand !

  •    du bicarbonate de soude : la pointe d’un couteau
  •    du sel de qualité : une pointe de couteau aussi
  •    de la vanille en poudre bio et récente car elle s’oxyde vite : une moitié de

cuillerée à café.

 

Comment vous y prendre ?

  •    Préparez votre poêle et faîtes fondre sans trop chauffer les deux cuillerées

à soupe de graisse de coco.

  •    Dès que la graisse est fondue ajoutez-la à l’oeuf dans un plat suffisamment

creux. Battez ensemble. A la main, c’est suffisant.

  •    Ajoutez le lait de coco, mélangez.
  •    Ajoutez maintenant la farine et le bicarbonate de soude.
  •    Et finalement le sucre et la vanille.

 

Il n’est pas utile de se servir d’un mixer, avec un fouet manuel c’est mieux.

Cela évite que la pâte soit trop mousseuse.

Mais cela dépend encore une fois de vos goûts.

 

Le mélange s’obtient facilement, il n’y aucun besoin de laisser la pâte reposer

puisqu’il n’y a pas de gluten.

 

Les grandes qualités de la farine de coco

Elle contient beaucoup de fibres (57 %),  de protéines, d’acide laurique tout

comme la graisse de coco.

Cet acide laurique, que l’on trouve dans le lait maternel, a un effet très

protecteur du système immunitaire et de la thyroïde.

 

La farine de coco contient peu d’hydrates de carbones assimilables, et pas

de lectines !

Mais en grande quantité par contre du manganèse qui est nécessaire à

l’assimilation des nutriments, à la santé des os, du système nerveux, de la

thyroïde et même au maintien d’un taux de sucre normal dans le sang.

 

Comme elle est sans gluten il est nécessaire d’utiliser au moins un oeuf

pour servir de liant. Sinon la pâte ne se tient pas.

Et comme elle est très absorbante il en faut 3 ou 4 fois moins que de

la farine classique.

 

J’espère vous avoir convaincu de consommer cette farine de coco qui présente

tellement d’avantages sur la farine de blé et même de sarrasin.

Ne serait-ce que pour sa merveilleuse odeur de fleur.

 

Vous la connaissiez peut-être déjà pour des crêpes coco ou pour autre chose ?

Si c’est le cas vos idées de recettes seront bienvenues !

 

Be Sociable, Share!

60 réponses à Crêpes coco

  • HAAS JEAN LUC dit :

    Merci une fois encore…. Mais j’aimerais avoir une explication sur ce que vous écrivez: »substitut problématique, du genre lait de riz ». J’en bois tous les jours au petit déjeuner avec de la farine de châtaigne!!!…… Pourquoi le lait de riz pose-t-il problème ? Merci beaucoup!
    Jean Luc

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Jean-Luc et bienvenue ici,

      Et merci à vous de me le dire !

      Le lait de riz est un produit hautement modifié, qui contient une grande quantité de sucre (riz).
      Même si ce sucre n’est pas ajouté il fait cependant beaucoup grimper le taux de sucre sanguin.
      Et en plus, selon les marques, il contient du sirop d’agave parfois, de l’huile de tournesol presque toujours ou des ingrédients comme de la maltrodextrine de maïs.
      Dommage, je sais. Essayez la farine de châtaigne avec du lait de coco, c’est sans danger et même très bon à la santé !
      A en autre fois.
      Cordialement.
      Marie.

  • Nadia dit :

    Hello Marie,

    je cherchais hier un recette de crêpes sans gluten autre qu’avec la farine de sarrasin. La tienne me tente mais je n’ai pas encore trouvé de farine de coco. Il faut que j’aille dans d’autres magasins bio ou que je commande sur internet.
    Dès que je peux je teste.

    Bonne semaine
    Nadia
    Nadia Articles récents…Pratiquer la méditation, ne vous en faites pas une montagneMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Nadia,

      Eh bien, j’espère que cette recette te plaira.
      Il faut faire des essais pour trouver la bonne combinaison.
      Je trouve la farine de coco dans un magasin bio qui n’est pas une Biocoop, mais peut-être certaines Biocoop en ont-elles aussi.
      Elle est commercialisée par la marque Ecoidées qui propose des produits de qualité et rares.
      Je te donne ici le lien sur internet pour en acheter.
      http://ecoidees.com/catalogue/farine-noix-coco.php

      Bonne recherche.
      Marie.

  • Hello, hello !
    Hé bien, non, je ne connais pas cette farine.
    À mon grand regret, j’avoue même que j’ignorais que ça existait … et surtout, j’avoue que j’ignore où en trouver. Parce que j’ai déjà été me promener un peu partout dans des magasins « pro » ou dans des magasins « bio », et je n’en ai jamais vu ni entendu parler…
    Mais, bon, la différence entre les magasins français et belges est parfois énorme.
    Bonne Chandeleur, happy Imbolc !

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Eric et merci pour ces souhaits,

      Les différences entre Français et Belges ? Mais elles sont énormes, en effet, même pour les magasins bio !!
      Je plaisante, c’est la faute à Ecoidées qui ne commercialise pas ses produits en Belgique.
      Vois le lien que j’ai donné à Nadia et demande-leur de le faire.
      Mais tu as peut-être une autre solution pour le sans gluten sucré ?
      Les crêpes sucrées sont très bonnes aussi avec la farine de sarrasin, et un filet de citron…!

      A bientôt.
      Marie.

  • Fantine dit :

    Bonjour,
    Merci pour cette recette, Marie, que je ne tarderai pas à essayer.
    Justement, hier j’ai utilisé de la farine de coco et de châtaigne, avec de la graisse de coco, plus deux ou trois petites choses, pour faire des sablés. La cuisson n’est pas idéale puisqu’elle est au four, mais j’avais tellement envie de manger un biscuit ou deux…. ;-)
    Encore merci.
    Cordialement,
    Fantine

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Fantine,

      Oui, tu as raison, mais parfois on a une envie de croquer dans de la pâte ! Je connais.
      Pourquoi pas de temps en temps, surtout avec le genre de mélange que tu as fait.
      Tu pourrais nous donner les proportions ?
      Je n’ai jamais essayé farine de coco et farine de châtaigne.
      Si ta pâte se tient bien, cela vaut la peine de retenir la recette.
      Merci à toi de revenir si tu peux.
      Marie.

      • fantine dit :

        Recette des sablés :
        Temps de préparation : 10 min
        Temps de cuisson : 25 min
        nombre de biscuits : environ 23
        200g de farine (30g d’amarante + 50 g de farine de noix de coco+50 g de farine de châtaigne + 70g fécule de pdt)
        125g de graisse de noix de coco
        50g de poudre d’amande ou des noix broyées
        100g de sucre de canne complet
        1 œuf battu
        1 pincée de sel
        1 cac rase de gomme de guar

        1. Dans un robot mettez tous les ingrédients et pétrir pendant 5 minutes jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Attention à ne pas faire surchauffer le blender. On peut aussi malaxer à la main, c’est assez fastidieux, mais c’est faisable.
        2. faire des petites boules aplaties ou mieux un long rouleau à couper en tronçons réguliers après de 1,5 cm, pour former des biscuits réguliers
        3. Faire cuire les biscuits sur du papier de cuisson 25 minutes thermostat 6 ou 180°C.
        4. Laisser refroidir totalement avant de manger.
        Se conserve très bien plusieurs jours dans une boite en fer, après total refroidissement.

        J’ai essayé les crêpes à la noix de coco ce soir. Je ne sais si j’ai mis trop d’oeufs (deux), mais ça ressemblait plus à une omelette au sucre qu’à des crêpes. 40 g de farine ça fait tellement peu que je me suis demandé si je ne m’étais pas trompée en notant la recette. :-)

        Amicalement
        Fantine

      • Marie Kelenn dit :

        Bonsoir Fantine,

        C’est très gentil d’être revenue donner cette recette.
        Ils ne doivent pas être mauvais ces petits sablés.
        Bien sûr, point de vue santé…!
        La fécule de pomme de terre n’est pas à consommer souvent à cause du taux de sucre sanguin qui grimpe.

        Pour ce qui est de la recette avec la farine de coco, c’est vrai que les oeufs sont nécessaires, mais un seul suffit donc.
        Je vais aller supprimer « ou deux », c’est mieux.

        Merci et j’espère que ta recette sera essayée par les lecteurs.
        Bonne soirée.
        Marie.

  • wenck dit :

    Bonjour Marie,

    Très tentante cette nouvelle recette ,aujourd’hui c’est mon jour de congé je vais voir si je peux trouver la farine en magasin ,il me semble l’avoir déjà vu ,mes petits enfants vont être contents, merci .
    Amitié
    Nicole

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Nicole,

      Le mélange est onctueux sans problème.
      Le goût surprendra certainement vos petits-enfants mais avec un accompagnement qu’ils aiment ils devraient apprécier.
      Très bon avec une compote de pommes et de la cannelle, s’ils l’aiment.
      La cannelle aide à diminuer le taux de sucre sanguin…

      Amitiés à vous.
      Marie.

      • wenck dit :

        Bonsoir Marie ,

        Merci pour la suggestion pomme canelle ,ç’est un bon mariage ,grâce à vous j’ai fait des heureux ,d’ailleurs vos autres recettes je ne peux que les recommander elles sont toutes bonnes ,moi qui d’habitude suis plutôt difficile ,avec vos recettes je n’ai rien à redire ,je nous fait plaisir tout en mangeant sainement ,que du bonheur.
        A bientôt
        Nicole

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Nicole,

        Tant mieux si vos petits-enfants se sont régalés !
        S’ils pouvaient ainsi prendre le goût des aliments sains…

        Merci.
        Bonne journée.
        Marie.

  • maudheroult dit :

    Bonjour Marie, merci pour cette bonne recette de crêpes coco, j’ai lu aussi l’article sur les lectines, c’est bien tout ça mais dites moi on mange quoi alors car légumineuses et céréales sont nécessaires lorsqu’on mange très peu de viande . C’est quoi le regime idéal, yen a fil un et lequel.merci Cordialement Maud

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Maud et bienvenue ici !
      Avez-vous lu les commentaires qui suivent cet article sur les lectines ?
      Vous comprendrez mieux comment s’en arranger.
      Tout mon blog cherche à répondre à votre question.
      Il n’existe pas de réponse standard, mais seulement personnalisée.

      Cordialement.
      Marie.
      Maud.

  • Dorian dit :

    Bonjour Marie,

    Excellent ça la farine de coco je ne connaissais pas !
    Pour ce qui est de la graisse de coco, j’ai essayé d’en trouver suite à tes conseils et impossible pour l’instant. J’ai du lait ou creme de coco, c’est sympa aussi pour la cuisine.
    Je sens que je vais pas trouvé la farine de coco comme ça non plus mais je vais mettre mon focus dessus ^^

    Au plaisir !
    Dorian
    Dorian Articles récents…Le magazine officiel de la croisée des blogsMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Dorian,

      Le lait de coco est en effet une merveille pour résoudre toutes sortes de préparations, si on n’a pas envie de se casser trop la tête !
      Tu ne trouves pas de graisse de coco parce que tu vas dans des hypermarchés classiques.
      Tu devrais préférer les bio, et là il y aurait aussi de la farine de coco !
      Biocoop…

      Bonnes courses.
      Marie.

      • Dorian dit :

        ça doit faire 4 mois que je n’ai pas mis les pieds dans un supermarché classique ! C’est marché ou magasin bio de type biocoop mais je n’ai pas du regarder au bon endroit certainement !
        Dorian
        Dorian Articles récents…Pourquoi arrêter d’écouter les autres pour être plus heureux ?My Profile

      • Marie Kelenn dit :

        Bonsoir Dorian,

        Oui, j’ai moi aussi de la peine à voir où on range la graisse de coco dans certains magasins, avec les huiles ou avec le lait de coco comme d’autres laits. Etrange parfois.
        Pour la farine, s’il y en a, c’est avec les autres farines.
        En tous cas bravo pour cette fidélité à de bons magasins !

        Bonnes crêpes !
        Marie.

  • claire dit :

    Bonjour Marie,

    Je suis vraiment contente d’avoir trouvé ce blog, pour pouvoir discuter de nourriture quand on a un colon irritable, car on ne sait plus quoi faire.
    Voilà, pour moi, j’ai donc commencé un régime sans gluten depuis 3 mois, je trouvais que ça allait mieux mais ce n’est pas encore ça.

    Hier, j’ai fait un gateau sans gluten (un peu comme le gateau au yaourt) à base de farine de riz 3 oeufs sucre et valeur d’un pot de yaourt de beurre d’amande. Voilà, il était extrêmement bon mais le problème est que j’ai encore mal dormi à cause du mal de ventre…

    Vous dites aussi que le lait de soja, de riz n’est pas bon, en est-il de même du lait d’amande que j’utilise beaucoup ?

    La noix de coco n’a t’elle aucune contre indication : thyroide, hypertension … ?

    Pour moi, il y a une chose dont je suis sûre qui me fait du bien c’est le jus de légumes cru que je fais avec un extracteur. Mais, ce n’est pas cela qui va me faire grossir.

    Coté céréales je suis perdue, à part le quinoa que je fais maintenant bien trempé.

    Amitiés

    Claire

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Claire,

      Vous ne pouvez pas trouver des réponses sur le site qui vous a vendu l’extracteur ?
      D’autant plus que vous dîtes que ce qui vous fait du bien, c’est le jus de légumes.

      De quel bien parlez-vous ? Il devrait se vérifier, non ?
      Si vous en êtes convaincue, que puis-je vous dire ?
      Si je vous dis ce que je pense, me croirez-vous ?

      Pour résoudre votre problème de colon irritable, il faut modifier la flore intestinale, réparer la muqueuse.
      Donc si le jus vous fait du bien, c’est ce qu’il devrait faire logiquement.

      Vous avez aussi des problèmes de thyroïde et de tension ? Et que vous propose le médecin ?
      Heureusement que vous avez arrêté le gluten donc (thyroïde).

      Non, le lait de soja et de riz ne sont pas des aliments qui peuvent vous aider, ils agressent la muqueuse comme tout aliment trop transformé. J’ai expliqué pourquoi ils sont mauvais à la santé. Surtout quand on a des ennuis tels que les vôtres.

      Le lait d’amandes est très gras, il y a des lectines.
      Pas étonnant que vous ayez eu mal au ventre, vous me donnez raison !
      Tout comme le beurre d’amandes.
      Ces recettes sont très mauvaises en réalité. Rien à voir avec la santé.
      Et peut-être êtes-vous allergique aux oeufs ?

      A ma connaissance, et j’ai lu de nombreuses études qui en parlent, la noix de coco n’a pas de contre-indications.
      Vous demandez-vous si les jus, pris en quantité, en ont ?

      La quinoa n’est pas une céréale.
      Vous pouvez aussi consommer du sarrasin et de l’amaranthe.
      Mangez également un peu de viande blanche et de poisson, cru si possible.

      Prenez patience, les jus vous aideront peut-être mieux un jour.
      Il faut du temps.
      Courage.

      Amicalement.
      Marie.

      • claire dit :

        Bonjour Marie,
        Marci pour votre réponse.
        Pour les jus de légumes, quand je dis que ça me fait du bien, je veux dire par là que je le digère bien et qu’au moins je prends des minéraux. Mais, je n’en prends qu’une fois environ 150 ml 1/2 heure avant le repas du midi. Je sais que vous n’êtes pas pour l’hiver parce que ça humidifie le corps. Autrement, je préfère que vous me disiez exactement ce que vous en pensez et je le croirai.

        Pour les amandes, est-ce que il y a des lectines même si elles sont émondées ?

        Ma tension est toujours de 13/9 donc je fais attention.

        Merci à vous.

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Claire,

        Je sais bien, Claire, que lorsque l’on souffre vraiment et que la médecine ne peut apparemment pas nous venir en aide, on a besoin d’espoir et de soutien.
        Mais justement il est dangereux dans ce cas-là de placer tous ses espoirs en une solution que l’on croit absolue.
        Parce qu’elle n’existe tout simplement pas.

        J’ai compris dans quelle optique vous prenez ces jus, vous l’expliquez très bien.
        Vous n’en buvez pas trop et c’est parfait.
        Si vous avez lu mes deux articles concernant le régime alimentaire idéal et les crudités, vous avez vu que la quantité de nutriments ne fait pas tout.
        Encore faut-il les assimiler et ne pas fatiguer son métabolisme à les digérer.

        Non, les lectines disparaissent avec la peau.
        Mais les amandes demeurent très lourdes à digérer pour le foie, même trempées. Leur niveau de vitamine A est très élevé, et les acides gras évidemment importants.
        Ce n’est pas une solution pour quelqu’un d’épuisé comme vous semblez l’être.
        Personne ne devrait en consommer en quantité de toute manière.

        Pour le poisson vous ne m’avez pas dit si vous en mangiez.

        Je ne désire pas que vous me « croyiez ».
        Les croyances ne mènent à rien.
        Mais si la manière dont vous vous nourrissez ne fonctionne pas, il faut bien remettre des choses en question.
        Ce que j’écris est le fruit de recherches auprès de praticiens de santé qui soignent des gens quotidiennement et avec succès.

        Bon courage et à une autre fois.
        Marie.

  • lorraine dit :

    Mmmmmm c’est boooonnnnn – j’avais acheté de la pâte à tartiner choco-noisettes pour accompagner mais ce n’est même pas nécessaire tant c’est bon nature : merci beaucoup pour cette recette, je me sens tellement mieux depuis que je suis gluten free :-) pour le riz j’ai lu quelque chose d’alarmant concernant l’arsenic des sols…

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Lorraine,

      Merci pour ce témoignage qui fait envie.
      Tu les as préparées aujourd’hui, en suivant cette recette ?

      Le riz qui contient de l’arsenic, j’avais été inquiète l’an dernier à ce sujet.
      Je crois que de toute façon il en a toujours contenu.
      Je n’ai pas approfondi la question car je n’en consomme plus qu’exceptionnellement.
      Nous ne pouvons éviter certaines pollutions de toute manière.
      Il faut surtout l’acheter bio.

      Bonne soirée.
      Marie.

      • lorraine dit :

        oui Marie j’ai fait les crèpes en suivant ta recette le 2 et nous nous sommes régalés, très fin, très bon – elles ressemblaient en effet davantage à des blinis mais c’est encore mieux comme ça

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Lorraine,

        C’est très gentil d’être revenue pour me confirmer que ma recette plaisait à d’autres que moi et Nicole !
        On ne sait jamais.
        Donc preuve est faite que l’on peut se régaler et ne pas nuire du tout à sa santé.
        Certains croient encore que la gourmandise fait mauvais ménage avec mes conseils.
        Merci !

        Marie.

  • Helene dit :

    Bonsoir Marie,

    Ce que je retiens : l’adresse sur le net que tu as communiqué à Nadia pour se procurer la farine de coco. Par le même occasion, surement que je vais trouver d’autres bonheurs. Je viens de vérifier, une boutique pas très loin de chez moi ! Me reste à programmer un petit temps… pour la visite, c’est le plus difficile mais en le programmant sur mon agenda, je devrais y arriver.
    Le challenge : faire honneur à tes conseils, mais aussi saisir la perche que tu nous tends pour nous sentir en santé.

    Merci Marie,

    Hélène
    Helene Articles récents…Gratitude à l’échelle planétaire et encore plusMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Hélène,
      J’espère que tu auras trouvé ton bonheur depuis ton commentaire.
      Oui, éviter la farine de blé est une des meilleures choses que l’on puisse faire pour sa santé.
      Bonne soirée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    N’ayant pas trouvé de farine de coco, je n’ai pas pu essayer !

    Lorsque je prépare du pain « sans gluten », je mélange pour parts égales la farine de sarrasin et la farine de riz.

    Est il possible de remplacer la farine de riz par une meilleure sélection tout en gardant une pâte qui lève ?

    D’avance meci

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,

      Dommage, mais je pense que tu peux essayer d’adapter la recette avec la farine de châtaigne, qui est excellente au goût et à la santé aussi.
      Il te faut des oeufs, car sans gluten pas de cohésion de la pâte.
      Qui ne peut donc lever, c’est bien pour cela que le gluten a toujours été si apprécié…
      Mais avec un oeuf, pas deux ! (vois le commentaire de Fantine)

      D’autre part les crêpes au sarrasin sont très bonnes sucrées.
      Régale-toi, d’une manière ou d’une autre !

      Bonne soirée.
      Marie.

  • Fantine dit :

    Bonjour Marie,

    As-tu vu ma recette de sablés ? Je vois que tu n’as pas encore publié mon message. Peut être ne l’as tu pas vu ? Ca ne serait pas la première fois que je reviendrais faire un commentaire à mon commentaire et qu’il n’apparait pas au final. As-tu une explication ?
    Amicalement,
    Fantine

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Fantine,

      Il arrive que mon métier me prenne tout mon temps, et même le week-end, ce qui vient d’arriver !
      Ton commentaire n’était pas le seul à attendre, il y en avait six.
      Je réponds à tous tes commentaires, donc si tu ne retrouves pas mes réponses ce n’est pas de mon fait.
      Il est vrai par exemple que j’attendais un retour de ta part sur les deux derniers articles, cheveux blancs et lectines.
      Ordinairement le système n’avale pas les commentaires, au pire je les récupère dans les spams !

      Bonne soirée.
      Marie.

  • Ness dit :

    Bonjour,

    La farine de coco a l’air d’être un substitut très intéressant. J’essaierai votre recette la prochaine fois que je ferai des crêpes. D’habitude, j’utilise des bananes à la place des œufs ; elles opèrent bien le rôle de liant et donnent plus de goût aux crêpes (à éviter si on aime pas la banane, donc). De plus, elles permettent de moins sucrer la pâte. Au niveau de la texture, le résultat est quasiment le même qu’avec des œufs, pour peu que les bananes soient bien écrasées.

    L’œuf est-il plus recommandable dans cette préparation que la banane ? Je suppose qu’un fruit est toujours meilleur qu’un œuf, mais on ne sait jamais !
    Je me pose également une question concernant la farine de coco : peut-on la considérer comme étant alcalinisante ? Qu’en est-il du sucre de coco ? Par extension, la question est en fait celle de savoir si le procédé de transformation d’un aliment modifie son caractère acide ou alcalin. Par exemple, le sucre de coco est obtenu grâce à la sève de la fleur de coco et, dans la mesure où la noix de coco est alcalinisante, on pourrait penser que le sucre de coco l’est aussi ; cependant, cela me paraît étrange que du sucre puisse être alcalinisant… Bon, acide ou pas, ça reste du sucre, de toute façon…

    Merci. :)

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Ness,

      Merci pour ce commentaire.

      Mélanger des bananes à de la farine, et les faire cuire ensuite (nécessairement), c’est une bien mauvaise idée en fait.
      Les fruits se consomment seuls, et la banane ne fait qu’augmenter la quantité de sucre !
      Fructose ou autre sucre, même danger.
      Et cette préparation est moins digeste que celle avec les oeufs.

      Non, malgré les idées qui circulent et pour de mauvaises raisons, les fruits ne sont pas toujours meilleurs que le reste !
      Cela dépend de comment et en quelle quantité on les consomme.
      Et de l’état de santé de la personne.
      Dans certains troubles intestinaux les fruits sont une catastrophe et empêchent de guérir.

      L’alcalinité d’un aliment ne suffit pas pour en faire un aliment obligatoirement bon à la santé, de toute manière.
      Et on ne peut supprimer tout aliment acidifiant d’ailleurs.
      Il s’agit d’équilibre avant tout et de contexte personnel.

      Le sucre de coco n’a rien à voir avec la farine de coco.
      Très nutritif bien sûr, mais il demeure du sucre à utiliser avec parcimonie.

      Bonne journée.
      Marie.

  • catherine dit :

    Bonjour Marie,

    J’ai fait les crêpes coco, quel régal, quelle légèreté ! la pâte était un peu perturbante par rapport à une pâte à crêpes habituelle mais mon amie et moi nous nous sommes jetées à l’eau et nous avons tout mangé tellement c’était bon. Et alors facile à faire et rapide.
    Il faut vraiment une toute petite poêle.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Catherine,
      Je suis ravie si vous avez été heureuses, vous et votre amie, de déguster ces crêpes.
      Petites crêpes mais délicieuses !
      Et c’est rapide en effet.
      A refaire donc.
      Merci !
      Marie.

  • Patricia dit :

    Bonjour,
    je lis avec intérêt vos conseils. Suite à des diverticules aux intestins et l’ablation d’un polype douteux , je revois mon alimentation car j’ai régulièrement des migraines et des douleurs digestives.
    Je ne mange pratiquement plus de gluten. Par contre, j’ai gardé le fromage au lait cru comme le comté, le gruyère et le fromage frais de chèvre pour le petit déjeuner avec une poire.
    Je vois que les laits de riz et de soja que je consomme, ne sont pas recommandés. Les amandes que je prends pour le magnésium non plus. J’utilise les farines de riz, de châtaigne. La maïzena est-elle conseillée?
    Avec la farine de sarrasin, pour les crêpes salées ajoutez vous du lait de coco ou de l’eau?
    J’apprends beaucoup grâce à votre site. J’espère trouver ce qui me convient le mieux enfin!!!
    Merci pour vous conseils
    Patricia

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Patricia,

      Vous faîtes très bien de réfléchir à votre alimentation, car vos problèmes lui sont directement liés.
      Votre intestin souffre d’inflammation.

      Voyez mon article au sujet des fruits à manger seuls.
      De même celui sur les farines sans gluten.
      La maïzena dérivée du maïs est à éviter, le maïs n’est pas digeste pour les humains.
      Les crêpes au sarrasin ne contiennent que de l’eau traditionnellement. Aucune forme de lait.

      Je sais que tout cela peut paraître surprenant, mais vos ennuis ne sont pas, comme ceux de nous tous, le fruit du hasard…!
      Mais de nos erreurs.

      Bons changements !
      Marie.

  • Vivi dit :

    Bonsoir,

    j’espère que vous allez-bien ! pouvez-vous m’éclairer sur ce que vous vouliez dire :

    Mais en grande quantité par contre du manganèse qui est nécessaire à

    l’assimilation des nutriments, à la santé des os, du système nerveux, de la

    thyroïde et même au maintien d’un taux de sucre normal dans le sang.

    Désolée, je ne retrouve plus le passage où vous l’aviez écrit mais je crois que vous parliez des mélanges farine et banane. Il est tard ici : 00: 27 Mais le site est tellement passionnant que je n’ai pas vu le temps passé! Merci à vous pour vos arrticles et votre sympathie !!!!

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir,

      Merci pour votre intérêt pour mes articles.
      Si vous avez recopié cet extrait c’est bien que vous l’avez trouvé quelque part non ?!
      Ce que je voulais dire…eh bien que le manganèse est utile à plein de fonctions dans notre corps.
      Mais peut-être que vous demandez autre chose en fait.

      Mélanger banane et farine, mauvaise idée !
      Un sucre rapide (banane) et un sucre lent (amidon de la farine) ne se digèrent pas bien ensemble.

      J’espère vous avoir un peu répondu quand même !

      Bonne soirée.
      Marie.

  • Isabelle dit :

    Bonjour, j ai essayée la recette mais cela a complètement raté ! Je pense que mon erreur vient du fait qu au depart j ai mélangé avec un batteur a main. Et le mélange c est transformé en une pate compacte et solide. J ai du rajouter plus de 3 fois la quantité de lait (plus de l eau car pas assez de lait) . mais a la cuisson le mélange moussait , se separait et n a jamais cuit. J ai rajouté un oeuf pour reaglomerer le tout mais les crêpes ont mis plus de 5 mn pour cuire la première face. Et la crêpe se déchirait en la retournant. Qu en pensez vous ? Et merci pour tout vos conseils !!

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour,

      Je ne suis pas une championne des crêpes, loin s’en faut, mais cette recette je l’ai réussie !
      Quelque chose n’a pas été fait correctement, probablement.
      Curieux que le mélange soit devenu si compact.

      De toute manière c’est moins simple qu’avec la farine de blé .
      C’est le gluten qui permet que la pâte se « tienne ».

      Je ne sais que vous dire, ne tournez pas vos crêpes peut-être.
      Mais la pâte cuit, je vous assure !

      Bonne nouvelle expérience.
      Marie.

  • Cédric dit :

    Bonsoir,
    je me permets de venir apporter mon témoignage sur cette recette, car je l’ai testée 3 fois, avec plus de succès les 2 dernières fois!
    Le résultat est assez éloigné de la crêpe traditionnelle, même celle à la farine de sarrasin.
    Celle que j’ai obtenue s’apparente à une sorte de blinis friable. La retourner à la cuisson n’est pas facile. Par contre, c’est délicieux!
    Pour ma part, j’avais été assez surpris de la texture de la pâte obtenue en suivant les consignes, elle n’est pas du tout liquide comme une pâte à crêpe classique. Mais il faut tout de même respecter + ou – les doses.
    Régalez-vous bien, nature ou avec de la compote et canelle, c’est exquis!
    Bonne soirée,
    Cédric

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Cédric,

      En effet rien à voir avec les crêpes classiques, à cause de l’absence de gluten, c’est-à-dire de glu, de colle !
      La pâte se tient donc mal.
      Cela ressemble plus au blini c’est vrai.
      J’espère que votre témoignage encouragera ceux qui ont échoué à persévérer.
      Avec compote et cannelle, bien sûr que c’est bon !
      La farine de coco en elle-même est bonne d’ailleurs.
      Même si ce n’est pas une bonne idée de la manger seule…

      Merci.
      Marie.

  • isabelle dit :

    Bonjour,
    J’ai retesté la recette en diminuant la farine de coco et en ajoutant de la farine de châtaigne et j’ai mélangé à la fourchette cette fois. Comme je suis partie sur la même base de lait j’ai versé petit à petit les farines mais je n’ai pas tout mis car cela devenait très épais. Au vu de vos commentaires je réessaierait avec les bonnes proportions. Quoiqu’il en soit le résultat était différent d’une « crêpe blé » mais très bon. Pour retourner sans faire de la casse, le moyen le plus simple est en fait en tenant la poêle d’une main et d’un coup de poignée… hop ! à l’ancienne ! Merci encore !

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Isabelle,

      Donc la consistance avec ajout de la farine de châtaigne est meilleure ?
      Et permet la pratique à l’ancienne comme vous dîtes ?
      En fait il n’est pas nécessaire de retourner la crêpe de coco, il faut perdre les références aux crêpes de blé.

      La farine de châtaigne, tout en étant sans gluten, a tout de même un inconvénient, son taux de sucre.
      Bien plus élevé que celui de la farine de coco.
      Qui entraîne, comme la plupart des farines de substitution au blé, une élévation du taux de sucre sanguin.
      Or rien n’est plus préjudiciable à la santé.
      Donc à utiliser très modérément.
      Le nombre de cas de diabète de type 2 est en recrudescence rapide…et a des causes bien sûr.
      Surtout chez les enfants en plus.

      Merci pour le truc quand même.
      Marie.

  • Helena dit :

    Bonjour Marie!
    Cela fait quelques temps que je lis votre blog. J’ai un doute et je ne sais pas comment le résoudre.
    Que mangez vous au petit dejeuner? Ou mieux: que suggerez vous pour le petit dejeuner: dès que je ne bois plus de lait… le petit dejeuner c’est toujours le caos! Aidez-moi. Merci!

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Héléna,

      Sauf exception je ne mange pas le matin.
      Et je m’en porte tellement bien, comme la majorité de ceux qui en font autant !

      Lisez cet article et vous verrez pourquoi :
      http://www.nourriture-sante.com/le-petit-dejeuner-ideal/

      En hiver une boisson chaude, thé Roiboos ou Oolong ou blanc.
      Avec du miel souvent.
      L’été parfois un ou deux fruits, mais c’est rare.

      Si vous luttez encore pour supprimer le lait animal, vous devez être surprise en effet.
      Allez-y progressivement, car il va vous falloir pas mal de changements pour que votre corps retrouve son instinct naturel.
      Tous mes articles vont justement dans ce sens, revenir petit à petit à une l’alimentation vraiment faite pour nous.

      Lisez-les et mettez en application les conseils que vous pouvez accepter.

      Bonnes découvertes !
      De très nombreux lecteurs ont avancé et s’en trouvent bien heureux.

      Marie.

  • linsei dit :

    Bonjour Marie,
    Je cherchais une recette de crêpes avec de la farine de coco et je suis tombée sur la votre. Je l’ai essayée ce matin pour ma fille (14 mois) mais il y a dû y avoir un loupé quelque part. Pourtant j’ai tout suivi à la lettre (sauf la vanille, je n’en ai pas mis mais ça m’étonnerait que le problème vienne de là). J’ai obtenu une pâte très compacte comme pour des sablés. J’ai essayé de la rattraper en rajoutant du lait de coco mais rien à faire. Elle a fini dans l’évier (et j’ai horreur du gaspillage pourrant, surtout au prix que coûtent les ingrédients). Je me demande si le problème ne vient pas du lait de coco. J’en ai pris au biocop mais c’est en conserve (lait de coco, eau, sucre). Quel lait utilisez vous ? Je n’en ai jamais vu d’autres. Pour les 2 cuillères à soupe de graisse de coco, la quantité c’est pour la graisse liquide ou dur car pas le même volume.
    Merci pour ces précisions qui pourraient peut être en aider d’autres.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour,

      Désolée pour vous de ce ratage.

      Un lait de coco de qualité ne doit pas contenir de sucre ajouté.
      J’utilise des marques comme Organi ou Morgenland.
      Mais il y en a d’autres bien sûr qui sont très bonnes aussi.
      Liquide ou solide je ne pense pas que la quantité change beaucoup.

      De toute manière il n’est pas facile de vouloir reproduire des recettes qui se font classiquement avec du gluten.
      Il faut faire plusieurs essais.

      Vous pourriez donner des crêpes de sarrasin à votre fille, ou même pas du tout !
      Ne pas habituer les enfants à des desserts farineux, coco ou pas, c’est tellement mieux.
      Aucune nécessité pour la santé, bien au contraire.

      Bonne journée.
      Marie.

  • Kadri dit :

    Bonjour Marie,

    Je vais tester cette recette qui a l’air délicieuse en espérant que mes intestins l’accepteront ! Par contre je voulais savoir si cela ne pose aucun problème le mélange crêpes et compote car coco plutôt gras et fruit sucré. Ce serait bien que je puisse l’inclure au programme ASI.
    Merci !

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour,

      Le programme ASI n’intègre pas de farine, vous savez bien !
      Parce que toute farine crée une matière collante au niveau de la muqueuse, qui est source donc d’inflammation.
      Et nourrit la mauvaise flore.
      Donc les crêpes ne conviennent pas au programme Anti Spirale Inflammatoire.

      Même des crêpes de coco, une fois de temps en temps c’est suffisant pour tout le monde.
      Je les présente ici comme alternative aux crêpes de blé.

      Et cela n’a rien à voir avec le « gras » des crêpes de coco.
      C’est le sucre des farines qui pose problème, pas la graisse de coco.

      Je ne conseille pas de les manger avec de la compote en plus.

      Marie.

  • sandrine dit :

    et moi qui avait promis à ma fille des crêpes !! je ne sais pas ce que j’ai loupé mais j’ai bel et bien loupé ma pâte… j’ai tout fait comme dit et lorsque j’ai mis la farine ça m’a fait un mélange très très TRES pâteux, impossible à remuer, et même en ajoutant du lait de coco… du coup j’ai ajouté un peu d’eau pour détendre mais impossible à cuire en crêpes !!

    Aïe, c’est rageant en plus ça sent divinement bon !! mon estomac pleure…

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Sandrine,
      Je trouve votre triste commentaire !
      Il est vrai que ce n’est pas toujours simple, parce que l’on est habitué aux pâtes à gluten qui gonflent, qui gonflent.
      Et qu’on aime tant.
      Mais j’y suis parvenue, d’autres aussi.
      Et comme vous dîtes l’odeur…!
      Peut-être cuire la pâte comme pour un gâteau ?
      Votre fille me pardonnera ?
      Boen journée.
      Marie.

      • sandrine dit :

        Je me suis demandée s’il y avait des qualités différentes pour le lait de coco car celui que je prends n’est pas du tout liquide, j’ai du le chauffer un peu pour pouvoir l’utiliser, c’est peut être le peu de chaleur qui a fait cuire l’œuf…
        Heureusement, ma fille n’était pas à la maison quand je les ai préparé, mais je ne désespère pas !

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Sandrine,
        Oui le résultat final dépend de pas mal de facteurs, comme la qualité du lait de coco, sa fluidité etc.
        Il faut faire des essais.
        Marie.

  • Noémie Pelletier dit :

    Bonjour Marie,

    J’ai essayé votre recette de crêpes hier , mais j’ai obtenu une pate trop compacte pour la cuire comme des crêpes traditionnelles. Comme Linsei précédemment visiblement.
    Je cherche un moyen de rattraper le coup pour éviter le gaspillage. Si vous avez des idées, je suis preneuse!

    Je profite de ce message pour vous remercier de partager le fruit de vos recherches.

    Cordialement,

    Noémie

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Noémie,
      Je suis désolée, voyez ce que j’ai répondu à Sandrine.
      Dommage car elles sont vraiment délicieuses.
      Après un ou deux essais on y parvient.
      Et utlisez la pâte « ratée » pour autre chose.
      Bonne journée.
      Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Nettoyez votre foie en douceur avant les excès des fêtes






 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

« Détoxication du foie »

réservée aux abonnés

Commentaires récents