Pourquoi je ne fais surtout jamais cuire les épinards

Mon article vous plaît ? Merci de le partager !

Les épinards possèdent la particularité de renfermer une grande quantité

d’acide oxalique.

Tout comme l’oseille, et dans une moindre mesure les bettes, le chou frisé

ou les fanes de betteraves et de navets.

Et cet acide oxalique peut se révéler très bénéfique et même essentiel,

ou très problématique pour nous, selon que les épinards sont consommés

crus ou cuits.

 

épinards

 

 

Que se passe-t-il lorsqu’on cuit les épinards ?

Dans les épinards crus l’acide oxalique existe sous forme organique,

on dit aussi colloïdale. Sous une forme vivante, ce qui le rend ainsi utilisable

par notre corps car il est intégré à la structure d’ensemble.

 

Dans les épinards cuits, au contraire, l’acide oxalique se transforme en cristaux,

c’est-à-dire qu’il existe sous forme inorganique, inerte, inutilisable pour nous.

 

Et ces cristaux inorganiques, morts, ont tendance à s’accumuler

dans les reins, puisqu’ils ne peuvent être utilisés par notre corps.

Ils peuvent ainsi déclencher des crises de coliques néphrétiques.

Et de toute façon gêner le bon fonctionnement des reins, donc la bonne

élimination de certains déchets.

Les épinards crus, un bienfait pour tout votre corps

Je ne crois pas que beaucoup de gens raffolent des épinards !

Et cela vient généralement du fait qu’ils sont cuits. Parce que ceux qui ont

goûté à une salade de crudités contenant des épinards, crus donc, ont apprécié,

à leur grand étonnement d’ailleurs.

 

Je vous encourage à essayer car les épinards crus, en salades, ou en

pousses germées, vous apporteront ce que peu d’autres aliments

peuvent vous apporter.

 

Leur couleur vert foncé est le signe de leur très grande richesse en

minéraux et en chlorophylle. Ce qui est essentiel pour préserver

le bon fonctionnement de nos cellules.

 

Leur haute teneur en sodium par exemple, va soutenir les glandes surrénales

et diminuer la sensation de fatigue.

 

Mais ils sont également très riches en vitamines E, C, B et en provitamine A.

Et en une vitamine dont on parle trop peu, pourtant essentielle, la vitamine K.

Si vous voulez comprendre pourquoi je dis cela, allez lire cet article sur le

blog végétarisme et santé.

 

Les épinards crus sont le légume le plus bénéfique au système digestif,

qu’ils peuvent nettoyer.

Leur jus peut contribuer fortement à la réparation de la muqueuse intestinale.

Ce qui est plus que nécessaire à la plupart d’entre nous.

J’en reparlerai très bientôt.

 

Les épinards conviennent particulièrement :

  •    aux gens constipés, grâce à leur acide oxalique justement. Il ne s’agit

donc pas d’une action mécanique, mais chimique. Rien à voir avec les laxatifs.

  •    aux gens épuisés, déminéralisés
  •    à ceux qui digèrent mal
  •    à ceux qui ont des rhumatismes, car ils diminuent le niveau d’acidité,

donc d’inflammation, donc de douleur.

 

Les épinards ont même des vertus anticancéreuses.

 

Je voulais écrire cet article en réponse à la surprise de certains lecteurs

qui ont lu cet article où je parlais des épinards à manger crus :

Profitez du printemps pour régénérer votre corps naturellement.

 

Mais j’espère que je vous aurai finalement convaincu de manger des

épinards ! Crus en salades, comme sur l’illustration tirée de mon livre

qui contient d’autres recettes de salades d’épinards.

 

Vous pouvez aussi faire germer des graines d’épinards et les manger

en pousses. Je vais publier un article au sujet des graines germées dans

peu de temps.

 

Venez nous faire part en commentaires de vos essais et de vos découvertes

si elles ont été agréables. Et même si elles ne l’ont pas été !

 






 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

« Détoxication du foie »

réservée aux abonnés

Be Sociable, Share!

76 réponses à Pourquoi je ne fais surtout jamais cuire les épinards

  • Nadia dit :

    Bonsoir Marie,

    je découvre des propriétés inconnues de l’épinard. Quand j’en fais c’est toujours cuit et je l’ aime comme ça. Du coup aïe aïe aïe !!! les prochains passeront par le saladier. Ça vaut le coup de passer d’un produit toxique à un produit hautement bénéfique.

    Bonne fin de semaine
    Nadia
    Nadia Articles récents…5 bonnes raisons d’utiliser la bouillotte comme anti-douleur naturelMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Nadia,

      Tu as les mots justes, passer d’un aliment toxique à un aliment hautement bénéfique.
      J’ai découvert tout cela il y a quelques années dans les ouvrages d’un médecin américain spécialisé dans les jus de légumes.
      Et je tombée des nues.

      Bonne salade, tu verras l’épinard cru est délicieux avec d’autres crudités.
      Marie.

      • Manuel CARDENAS dit :

        Bonjour,

        Pourriez-vous donner le nom de ce médecin américain ?

        Cordialement,

        Manuel

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour,
        Le docteur Norman Walker.
        Cordialement.
        Marie.

      • Nina dit :

        Bonjour Marie,
        Merci infiniment pour cet article, en effet je consommais régulièrement des épinards mais toujours cuits. Hors depuis, je ne les consomme plus que crus et quel régal!!! En plus ce sont ceux que j’ai semé peu de temps après avoir lu votre article, ils sont délicieux ! Je me fais doublement du bien, en les cultivant (bio bien sur) puis en les consommant ;-)
        Encore merci,
        Nina.

      • Marie Kelenn dit :

        Bonsoir Nina,
        Les jeunes pousses d’épinard c’est délicieux.
        Quelle chance de pouvoir cueillir celles qu’on a semées !
        Et quel plaisir.
        Bonne soirée.
        Marie.

  • Bonjour Marie,
    J’aime beaucoup les épinards crus, même si ça
    demande du boulot à nettoyer ;-)
    Par contre il m’arrive d’en manger des cuits, je
    ne savais pas que ce n’était pas si top pour la santé.
    Vu qu’on va vers la chaleur, je vais me concentrer
    sur les crus!
    hannah@technique Tipi Articles récents…Est ce que la pauvreté se soigne ? Réponse du Feng Shui…My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Hannah,

      Les épinards ne sont pas faciles à nettoyer ?
      En général je trouve qu’ils sont propres en magasin ou au marché, surtout les jeunes pousses, comme celles de la photo.
      Pour moi le pire ce sont les poireaux, parfois si « sales ».
      L’idéal en ce sens étant les choux ! Pas mieux pour aller vite en se faisant beaucoup de bien en plus.

      Bonnes crudités !
      Marie.

  • Jean-Louis dit :

    Bonjour Marie,

    Grand merci pour ta référence à Végétarisme et santé.

    Moi, j’adore les épinards, crus et cuits ; maintenant que tu as fait mon éducation, je vais les adorer crus et crus, si, si ;-)

    Puisque tu as évoqué les bettes, et avec Hannah le nettoyage des légumes, sais-tu préparer les bettes TRES facilement ?

    Il suffit de couper, un peu pour faire propre, du côté racine et ensuite, de les découper avec un ciseau, au lieu de les couper précautionneusement pour enlever les « fils », un coup pile, un coup face, etc. Quel gain de temps, et résultat ? Le même !

    Bien amicalement,

    Jean-Louis
    Jean-Louis Articles récents…Elixir du SuédoisMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Jean-Louis,

      De rien !
      J’espère bien que tu vas les préférer crus, il y a tellement d’autres légumes verts à cuisiner sans risquer d’ennuis.
      Bonne idée et merci pour ta méthode coupe-coupe des bettes.
      Personnellement voilà un légume que je fréquente peu. Et pas à cause de ses « fils ».
      Peut-être son goût trop fade, qui nécessite de la sauce et un assaisonnement fort.

      A bientôt.
      Amicalement.
      Marie.

  • Ping : mangez toujours les épinards crus | V&ea...

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    Encore mille merci pour cet article très intéressant !

    Au sujet des germes, que penses tu de l’utilisation de graines non bio ? je pense en particulier à celles de l’épinard et de la betterave rouge.

    Je n’ai jamais mangé d’épinard cru ! et je vais combler cette lacune !

    amitiés

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Essaie l’épinard en salade, tu verras…
      Une graine est un concentré de la plante, alors si tu veux un concentré de produits chimiques en même temps !
      A acheter absolument en bio, et même en biodynamie quand on a la chance d’en trouver.

      Amicalement.
      Marie.

      • Pierre dit :

        Merci Marie,

        J’essayerai l’épinard en salade, promis ! et je n’achèterai que des graines bio … j’ignore ce qu’est la biodynamie !

        Je voudrais aussi ton avis sur la possibilité d’alcaliniser les légumes lacto fermentés en remplaçant leur saumure par une saumure de vinaigre de cidre ( bio et non pasteurisé comme il se doit ! ) après leur phase de fermentation ?

        amitiés

        Pierre

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Pierre,

        Alcaliniser des légumes lacto-fermentés ?
        De toute manière il serait certainement préférable de ne pas utiliser de sel pour la fermentation, c’est possible.
        Mais je n’ai aucune idée si le vinaigre de cidre changerait l’acidité finale.
        C’est le processus de fermentation lui-même, je pense, qui acidifie.

        Il vaut mieux ne pas chercher à manipuler les aliments.
        Il vaut mieux apprendre à les consommer naturels et en quantité raisonnable.
        Eviter de projeter sur nos aliments nos complications mentales !

        La biodynamie est l’agriculture qui respecte réellement la vie dans l’aliment mais aussi dans le sol, l’environnement etc.
        Elle provient des principes de dynamisation de l’énergie vitale mis au point par le philosophe Rudolf Steiner et son anthroposophie.

        L’agriculture biodynamique est très supérieure à l’agriculture biologique, qui ne fait qu’éviter la chimie mais qui ne travaille pas à générer la vie.
        En France l’association Nature et Progrès continue de beaucoup oeuvrer dans ce but.
        Les produits qui en sont issus portent la mention Demeter ou Nature et Progrès.
        La mention AG admise au niveau européen est bien peu rigoureuse à côté…
        Pour cette raison qu’elle a été choisie évidemment !

        Voilà tu sais tout.
        Amicalement.

        Marie.

  • Lilah dit :

    Bonjour Marie,

    Merci pour ces infos bien utiles.
    Pourriez-vous me dire ce que vous avez ajouté aux épinards et aux champignons dans la salade en photo ?

    Cordialement.
    Lilah.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Lilah,

      Tant mieux si cet article vous amène à ne plus manger d’épinards cuits !
      J’ai ajouté des paillettes de dulse, une algue rouge délicieuse et pleine de bonnes choses.
      Cela donne un petit goût salé agréable.
      Il y a aussi de la choucroute crue arrosée d’huile d’olives.
      Essayez, c’est très bon !

      A une auttre fois.
      Marie.

  • Corinne dit :

    Bonjour Marie,
    Alors merci pour cette explication, que nous attendions tous ! :-)
    Je crois que je préfère largement les épinards crus, ça tombe bien !!
    @bientôt
    Corinne
    Corinne Articles récents…Housses de couette de printempsMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Corinne,

      Alors, si vraiment tu n’en dormais pas…!
      Moi aussi je suis ravie d’avoir appris cette info, il y a déjà longtemps, car je ne mangeais jamais d’épinards avant.
      Et en les mangeant crus j’ai découvert une occasion de me régaler.

      A une autre fois.
      Marie.

  • sashah dit :

    Merci Marie très intéressant , je me fais des jus d’épinards depuis qq temps, avec persil ,curcuma, ginseng , orange et citron , au début la couleur rebute un peu:-) mais en fait c’est très bon et, effectivement , je sens que cela fait le plus grand bien. Merci pour tous vos articles qui sont une grande source de connaissance et, d’inspiration :-)
    Belle journée

    • Marie Kelenn dit :

      Merci Sashah et bienvenue sur mon blog.
      Le jus d’épinards seul…il y a meilleur en effet !
      Mais avec l’orange ce doit être délicieux. Pour le sucrer je mets souvent une pomme, ou des carottes.

      Curcuma et persil rendent votre jus excellent à la santé, très bonne idée.
      Je n’aurais pas osé ajouter du ginseng par contre. Vous utilisez de la poudre ?

      Bon week-end.
      Marie.

      • sashah dit :

        Non non, j’ai trouvé des bulbes au marché bio idem pour le curcuma , mais j’en met très peu , j’ai essayé avec pomme avant -hier et, oui c’était super bon:-)
        Je vais essayer épinards seul avec pommes et je reviens donner des nouvelles :-) belle soirée à vous et tous ceux qui lisent ce message .

        jean- Louis , je vais aller voir ton article sur l’élixir suédois :-) bisous (a tous)

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Sasha,

        Tout d’abord merci pour les bisous, il y en a pour moi aussi j’imagine !
        Je me dis que tu as dû écrire ginseng pour gingembre, non ?
        Parce que du ginseng en bulbes…
        Par contre le gingembre en jus avec des épinards et de la pomme, je sais que c’est vraiment bon et que cela fait un bien fou à la santé.

        Gentil d’être revenue pour nous tenir au courant !
        Bon dimanche à toi.
        Marie.

  • Agnoux arlette dit :

    je vais acheter des graines d’épinards pour mettre dans mon jardin J’y avais renoncé car ça ne poussait pas bien et si le temps était chaud et sec ils montaient en graine avant que j’en aies vraiment profité. Je cueillerai les petites feuilles dès leur formation et je viens d’acheter un extracteur de jus je vais essayer avec les légumes-feuilles
    J’en fais des découvertes depuis que je me suis inscrite sur votre site Mais je n’ai pas encore trouvé la « recette »pour me déshabituer du goût sucré …… crèmes, flans, gâteaux, gingembre confit etc me plaisent mieux que la viande cependant je mange beaucoup de légumes de toutes les couleurs !
    merci pour toutes vos informations que j’essaie de mettre en pratique
    Arlette

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Arlette,

      Merci pour ce gentil message et bienvenue sur mon blog !

      Si vous pouvez semer chez vous des épinards, alors c’est parfait, n’hésitez pas.
      Les petites pousses sont tellement bonnes.
      Bravo pour l’achat d’un extracteur de jus. C’est plus coûteux qu’une centrifugeuse, mais on obtient des jus de bien meilleure qualité.

      Que les aliments au goût sucré vous attirent plus que la viande, je vous comprends !
      Pour s’en déshabituer il faut vraiment du temps, mais c’est possible.
      Je suis bien parvenue à ne plus avoir envie de glace !!
      Continuez avec les légumes.

      Avez-vous lu mon article : Comment résister aux fringales de sucre ? ( tapez dans la colonne de droite « fringales de sucre »)
      Cela pourrait déjà vous aider.

      Bon courage et revenez nous dire quels jus vous avez essayés.
      Cordialement.

      Marie.

  • sylviane dit :

    Bonjour Marie

    Figure-toi que je suis allée chez les bio hier et ils avaient des épinards « baby » que les portugais consomment beaucoup et j’ai commencé (pour la 1e fois de ma vie) à les consommer crus , que va dire ce pauvre Popeye maintenant ?

    Pas mauvais du tout sauf que ça fait « drôle » aux dents, c’est difficile à expliquer mais il y a quelque chose de bizarre et difficilement explicable mais rassure-toi je continue malgré cette sensation étrange sur les dents
    sylviane Articles récents…le 6e sens des animaux : aujourd’hui les chatsMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Sylviane,

      Je ne me doutais pas qu’au Portugal on connaissait et appréciait tant les bébés épinards.
      Signe de bon goût ! Profites-en bien.

      J’espère que tu les mélanges avec d’autres crudités, tu sentiras moins cette « chose bizarre ».
      A mon avis c’est la haute teneur en chlorophylle et en enzymes qui te surprend.
      Trop vivant comme aliment. Mais ne t’inquiète pas, cela n’a rien à voir avec de l’acidité qui se répandrait dans ton corps.
      Au contraire l’épinard va alcaliniser ton corps, le mieux que tu puisses lui offrir !
      Ne grince pas des dents quand même…

      Bon dimanche.
      Marie.

  • Ping : mangez toujours les épinards crus | Les ...

  • Bonjour Marie,

    Épinard cuit, devenu ennemi je te fuis. Épinard cru, devenu mon ami, je te mange tout cru.
    Dernièrement j’ai dégusté des pousses d’épinard(nature, sans sauce), j’ai aimé ce petit gout nouveau. Je ne connaissais pas ayant l’habitude le manger cuit.

    Pour les bettes : les choisir jeunes pour ne rien avoir à éplucher tant c’est tendre. Mettre des aromates dans l’eau de cuisson. En gratin, c’est délicieux.

    Amicalement,

    Hélène
    Helene@Objectif-Reussite Articles récents…Enseignement du Capharnaüm par Sir Carnet de note et Sir CrayonMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Hélène,

      Merci pour la petite touche de poésie culinaire !
      Même sans assaisonnement, tu as aimé ?
      Alors tu vas te régaler de les manger en salade.
      Tu as raison, des bettes jeunes c’est plus facile, et en gratin c’est toujours très bon.
      Bonne soirée.

      Marie.

      • Mais je t’en prie Marie !

        En fait, pour les aliments qui ont du gout (les pousses d’épinard crues par exemple), j’ai un préférence de les consommer tel quel pour en saisir leur subtilité. Mais je n’ai rien contre pour une bonne salade assaisonnée comme il se doit.

        Par contre, ce soir pour des fraises venues d’Espagne sans vraiment de gout : un peu de sirop d’érable, du citron et du sucre vanillé relève le tout.
        Belle soirée,
        Amitiés,

        Hélène
        Helene@Objectif-Reussite Articles récents…Enseignement du Capharnaüm par Sir Carnet de note et Sir CrayonMy Profile

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Hélène,

        Bravo d’avoir conservé le sens du goût naturel, non frelaté.
        C’est difficile à notre époque pour la majorité d’entre nous, car nous avons habitué notre palais à de faux goûts très stimulants venus de l’agro-alimentaire.
        Par ailleurs je ne résisterais pas à ta petite assiette de fraises au sirop d’érable…! Simple et délicieux.
        Te voilà prête à écrire un livre de recettes !

        Bonne semaine.
        Amitiés.

        Marie.

  • ferreol anne marie dit :

    et bien merci pour votre article, voilà une explication au phénomène de l’épinard cuit indigeste : mois qui suit un peu sensible au niveau des intestins j’avais écarté ce légume que j’aime pourtant, promis je vais essayer cru, en espérant une meilleure tolérance par rapport au cresson que j’ai voulu manger en salade après avoir essayer en soupe suite à votre article de la recette, très bonne d’ailleurs même si je ne suis pas du tout fan de la noix de coco et de ses dérivés, hélas pour la graisse de coco, là j’ai vraiment du mal pour le gout dommage ….. j’en reviens à utiliser l’huile d’olive, j’essaie de ne pas la monter trop en température et de raccourcir le temps de cuisson ( j’avais tendance à laisser mijoter ) encore merci pour tous vos bon conseils anne marie

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Anne-Marie,

      Merci pour votre message et bienvenue sur mon blog !

      Votre corps réagit à ce qui ne lui convient pas, vous avez de la chance. Il vous protège.
      Malheureusement en général nos corps supportent en silence, et quand les symptômes d’une maladie surviennent on ne sait pas les expliquer.

      Je suis ravie si vous avez aimé la recette de soupe au cresson et champignons.
      C’est rare que la graisse de coco ne plaise pas, son goût est léger.
      Mais on peut très bien vivre sans en consommer, et si vous chauffez peu l’huile d’olives, pas de problème.
      Et je ne doute pas que ce soit très bon aussi.

      Bonnes salades de crudités avec épinards !
      Bonne soirée.

      Marie.

  • Fantine dit :

    Bonjour,
    J’adore la salade d’épinards crus, avec quelques feuilles de roquettes par exemple. j’en consomme aussi souvent que j’en ai, y compris en jus, bien entendu.
    Je rebondis sur le fait que tu présentes une salade avec de la choucroute. Je suis certaine que ce doit être excellent au goût, mais je me suis laissée conter que les légumes lacto fermentés apportaient trop d’acidité à l’organisme et du coup, je boudais un peu le choux blanc que j’avais mis en bocal lacto fermenté. N’est ce pas le cas de la choucroute, également ?
    Pour les bettes (blettes, cardons), c’est très bon en jus, avec des carottes, de l’orange, du gingembre et du curcuma. Si tu essaies, tu verras que ça donne pas mal de jus et en plus, que le goût se fond très bien dans l’ensemble. ;-)
    Amitiés.
    Fantine

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Fantine,

      Epinards et roquette vont bien ensemble, c’est vrai.
      J’ai souvent dit à certains lecteurs que les légumes lacto-fermentés sont à consommer en petite quantité car ils ont acidifiants.
      Et d’ailleurs il n’y en a que très peu dans ma salade. Mais ils peuvent apporter beaucoup aussi.

      Je ne me suis jamais contrainte à consommer des bettes régulièrement car elles n’ont pas de contenu nutritionnel spécial.
      Ce qui est bon dans le jus que tu décris, c’est surtout les carottes et l’orange.
      Par ailleurs pour supporter le jus d’oranges sans provoquer d’acidification importante et immédiate, il vaut mieux s’assurer de notre capacité à métaboliser les acides, et aussi de la force de notre foie.
      Le jus d’oranges est une épreuve pour le foie.
      Comme le jus de curcuma ou de gingembre, eux pour des raisons énergétiques, il vaut mieux les manipuler avec précaution et en très petites quantités.
      Même si sur le papier et dans une vision très chimiste, ils sont très intéressants.
      Mais l’étude des énergies peut rebuter, car très complexe. Difficile de faire des généralités faciles quand on parle d’énergie.
      Un peu dommage parfois.

      J’essaierai les bettes en jus puisque je en connais pas.

      A bientôt.
      Amicalement.
      Marie.

  • piere dit :

    Marie,

    Mille fois merci ! je serai heureux quand tu aborderas un thème sur le blog relatif aux légumes fermentés !

    J’ai ajouté une cuillère à soupe de vinaigre de cidre bio non pasteurisé et je vais voir ce qui se passe.

    Je n’ai jamais tenté la lacto fermentation sans sel, je travaille au minimum (1,5 gramme de sel par kilo de légume épluché).

    Merci pour les éclaircissements relatifs à la bio dynamique !

    Je suis déjà heureux de pouvoir acheter des légumes bio dans un biocap …. si un jour je cultive un jardin j’essayerai de faire mieux !

    amitiés

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Les légumes fermentés arrivent, ils fermentent !
      Oui, ta dose de sel est minime, rien de très grave.
      Au fait, pas du sel raffiné j’espère ?!

      La biodynamie est le nec plus ultra, mais c’est difficile d’y avoir accès.
      Dommage.

      Bonne journée.

      Marie.

  • Pierre dit :

    Marie,

    Merci ! oui j’utilise du sel marin contenant de l’iode pour cette préparation et pour la faible cuisson du riz, mais pour saler mes aliments ( quand je les sale ) j’utilise un mélange NaCl & Kcl vendu sous le nom de LOSALT, qui me permet de limiter ma consommation de NaCl ajouté à 1,8 gramme par jour ( j’écris la date d’achat sur la salière ) Malheureusement il ne contient pas d’iode !

    Je vais chercher les oligo éléments dans le sel de magnésium NIGARI dont je consomme environ 12 grammes par semaine.

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Il existe en France un mélange similaire avec chlorure de potassium, en effet.
      Avec une cuillerée d’algues chaque jour tu aurais un aliment qui t’apporterait iode et bon sel.
      Et c’est bon en plus !

      Bonne journée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    Oui, chaque jour à jeun, j’ajoute 3 comprimés de spiruline, et la salade du pêcheur c’est uniquement pour l’assaisonnement de la salade tournée … mais à bien y penser j’en ajouterais bien aux graines germées du petit déjeuner !

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Re bonjour Pierre,

      Les paillettes de la salade du pêcheur sont très bonnes avec des graines germées, et un peu de choucroute crue !!
      Des saveurs qui se marient parfaitement.
      Un article ancien présentait cette recette, « Recette de printemps » je crois.
      Si tu tapes dans la colonne de droite tu trouveras.

      Bon petit-déjeûner.
      Avec le prochain article tu auras une autre idée à ajouter à ta salade…

      Amitiés.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    Oui, c’est bien sous le titre recette de printemps, mais tu y mélangeais la choucroute crue à la dulse, aux germes d’alfalfa de brocoli, le tout agrémenté d’ail de poivron et de feuilles de céleri.

    J’y gouterais bien à condition de savoir comment conserver la choucroute crue, as tu une astuce ? ou de la produire moi même !

    Et je n’ai pas encore essayé la germination de l’alfa !

    Par contre l’élixir du suédois macère depuis deux semaines , j’en ai préparé 1,5 litre

    @+

    Pierrre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      La choucroute, Pierre, est nécessairement fermentée, crue ou cuite d’ailleurs.
      Sinon ce n’est que du chou…cru ou cuit.
      La choucroute crue est vendue dans les magasins bio en France.

      Bon week-end.
      Amicalement.
      Marie.

  • Ping : L'avocat aide votre corps à produire naturellement du glutathionNourriture-Santé

  • CHRISTIANE dit :

    BONJOUR MARIE,
    Je vais gouter les épinards en salade mais j’attends d’en trouver dans mon magasin bio.
    Le jus d’épinards existe-il en bouteille bio et es il aussi bon à la santé???
    Je prends plaisir a lire tous vos bons conseils et j’en apprends à chaque fois.
    MERCI pour tout ça.
    Cris.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Cris,

      Merci Cris et bienvenue ici !

      Vous verrez vous allez aimer les feuilles d’épinards en salades avec de la salade verte ou seules.
      C’est très rafraîchissant.

      Je ne pense pas que le jus d’épinards existe en bouteilles.
      Il ne serait plus très nutritif de toute façon, car nécessairement pasteurisé.

      Mais si vous trouvez qu’un extracteur de jus est coûteux, et vous avez raison, alors peut-être vous pourriez acheter une centrifugeuse.
      Elles sont beaucoup moins coûteuses et fournissent tout de même du jus.
      Moins riche c’est vrai, mais c’est mieux à mon avis que de ne pas du tout en boire.
      Avec de la pomme ou des carottes c’est une merveille pour votre système digestif et c’est très bon au goût.
      Dans de bonnes proportions parce que l’épinard seul, ce n’est pas folichon…!

      J’espère que vous pourrez vous en faire.
      A bientôt.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Marie,

    Merci de m’avoir fait découvrir l’épinard cru ! je l’ai en premier gouté seul et sans assaisonnement et oui c’est bon vachement bon ! puis je l’ai composé avec concombre oignon rouge et ail… le tout accompagné de tofu fermenté « maison »………….. aucun féculent nécessaire ! vraiment très bon encore mille fois merci !

    J’aime beaucoup ce coté un peu rêche, ces feuilles crues calent vraiment bien ! et pas besoin de carotte et/ou de pomme.. extra dans le plus simple appareil !

    @+

    Pierre

    Ps peut être un jour en trio avec le pissenlit et l’ortie ?

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Voilà qui me fait plaisir !
      Tant mieux si tu as découvert quelque chose de très bon, à la fois au goût et à ta santé.
      Ce n’est pas si courant.
      Ta petite salade ne doit pas être mauvaise non plus…

      Bon printemps !
      Amicalement.
      Marie.

  • CHRISTIANE dit :

    BONJOUR MARIE;
    J’ai mangé une salade d’épinards avec qq tranches de tomate un rien de sel et de l’huile de noix et je suis satisfaite du résultats, cela change de ma salade de blé que je mange durant toute la saison hiver.
    J’en profite aussi pour ajouter des feuilles d’épinard dans le potage avant de le mixer et c’est très bon.
    MERCI pour tout.
    A bientôt.
    Cris….

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Cris,

      Je veux bien croire oui que cette petite salade soit très bonne !
      C’est incomparable en termes de santé avec une salade de blé…
      Ajouter au dernier moment les feuilles d’épinards dans le potage pour ne pas les faire cuire, bonne idée.
      Et je suppose qu’au goût cela ne change rien.

      Bonne soirée.
      Cordialement.
      Marie.

      Bonne soirée.

  • sashah dit :

    Coucou Marie , Bien sûr qu’il y a des grooos bisous pour toi:-)
    tu dis
    tu as dû écrire ginseng pour gingembre, non ?
    La réponse est oui bien évidemment ;-) cela fait plusieurs jours que je veux venir rectifier et , le temps passe !!!:-)
    Pour l’instant je suis en train de m’imprégner des articles sur le petit déjeuner , j’adore. En ce moment je n’ai gardé que le dimanche pour mon bon pain ,bon beurre et bonne confiture ,:-) mais en fait c’est plus pour dire que je me régale avec ce petit déjeuner ,car en fait ,ce matin, j’ai réalisé que mes fruits du matin étaient bien mieux !!!
    Belle nuit à toi avec des gros bisous et, merci merci pour ce blog magnifique et très efficace dans l’entraide et la compréhension tranquille des besoins de notre corps:-)

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Sashah,

      Me voilà rassurée !!
      Tu as raison de changer en douceur. Si on veut rester dans les rails, et ne pas craquer pour la malbouffe tous les quatre matins, il faut du temps.
      C’est une des causes de l’échec dans la perte de poids, vouloir aller trop vite.
      Tu as pu déjà vérifier que manger des fruits te faisait plus de bien ? Excellente nouvelle.
      J’espère que ton commentaire sera lu par un maximum de gens.

      Je te remercie pour tes appréciations sur mon blog, car tu as compris ce que je cherche à faire, très exactement.
      Cela me fait très plaisir !

      Des bisous à toi et passe une belle journée.
      Marie.

  • CHRISTIANE dit :

    BONJOUR MARIE ;
    J’ aimerais connaitre votre avis sur l’agar-agar et voir si c’est bien de l’utiliser pour lier soit les crèmes ou les confitures ce qui permet de réduire de moitié la quantité de sucre ?
    Et aussi savoir si c’est mieux d’éplucher les tomates car pour ma part je les trouve bien meilleur étant épluchées?
    Peut être qu’on aura l’occasion de se retrouver sur ces sujets.
    A bientôt et Merci pour tout.
    Cris…

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Christiane,

      J’utilise l’agar-agar régulièrement surtout dans les desserts.
      D’ailleurs mon livre contient des recettes de desserts à l’agar-agar.
      Je n’ai jamais lu qu’il pouvait y avoir un problème à l’utiliser.

      Je sais que certaines personnes épluchent les tomates pour éviter l’acidité de la peau quand elle est cuite.
      Je ne le fais pas moi-même, car je ne fais pas cuire les tomates de toute façon.
      Vous les épluchez même crues ?
      Si vous préférez, pourquoi pas.

      Bonne journée.
      Cordialement.
      Marie.

      • CHRISTIANE dit :

        MERCI de me répondre,
        Oui j’épluche les tomates crues car je les consomme rarement cuite et je les aime épluchées en salade ou sur une tartine grillée pour le repas de midi ou ajouté à une salade avec un tour de moulin de sel et de l’huile de noix ou d’olive.
        A bientôt pour d’autres idées.
        cris…

      • Marie Kelenn dit :

        Bonsoir Cris,

        C’est agréable d’échanger des idées avec des gens intéressés !
        Tout de même quel travail que de les éplucher crues, je trouve.
        Bonnes salades !
        Cordialement.
        Marie.

  • Yvette dit :

    Bonsoir tout le monde,

    J’épluche aussi mes tomates (pour éviter les problèmes de colites) et, non Marie, ce n’est pas vraiment un travail.
    On les plonge 3 secondes (pas plus) dans une casserole d’eau bouillante avant de les raffraîchir aussitôt dans l’eau froide, et la peau s’enlève comme rien…Très facile. Je ne pense pas que ça puisse altérer la valeur nutritionnelle de la tomate.

    Cultivant mon potager 100% bio, mes antennes se dressent quand tu parles de biodynamie. Pourrais-tu me conseiller un bon ouvrage sur le sujet? Je vais de mon côté faire quelques recherches…

    C’est très apaisant de se promener dans ton blog et de lire tes articles ainsi que les commentaires des uns et des autres. J’ai le sentiment de revenir à quelque chose de vrai, simple et profond, sain, rassurant. Un rapport à la vie à contre sens du courant consumériste d’aujourd’hui.
    J’ai l’impression que le chemin vers ces nourritures terrestres là sont aussi une façon de cheminer spirituellement. Un chemin de conscience.
    Etre au coeur des choses, ne pas être dans la quantité mais dans la qualité. S’arrêter, prendre le temps…

    Je me sens bien chez toi.

    Cordialement

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Yvette,

      Tu épluches mon blog aussi, on dirait !
      C’est très sympathique.

      L’association Terre Vivante et aussi Nature et Progrès sont très bien placés pour te donner tous les renseignements
      concernant la biodynamie. Il y a bien sûr également Demeter, de très haute qualité.
      Je ne connais pas les ouvrages actuels qui pourraient en parler, mais par ces trois références, tu auras les meilleures sources.
      Très bonne idée de t’y intéresser, c’est tellement supérieur à tous les niveaux à l’agriculture bio ordinaire !

      Ce que tu ressens à la lecture de mes articles me touche vraiment.
      C’est exactement ce dont je cherche à faire prendre conscience. Tout est là, et sans cette conscience différente, tout n’est en effet que commerce.
      Merci infiniment pour ton appréciation, c’est encourageant !

      Bonne journée.
      Amicalement.
      Marie.

  • Ping : Comment avoir de l'énergie du matin au soirNourriture-Santé

  • Ping : Un menu pour aider foie et intestins - Nourriture-SantéNourriture-Santé

  • Joël Donnot dit :

    Bonjour Marie,

    J’ai vu sue des articles que les épinards crus sont très mauvais pour les dents à cause de l’acide oxalyque.

    Quel est votre avis à ce sujet ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Cordialement
    Joël

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Joël et bienvenue ici !

      Désolée de ne pas avoir pu vous répondre plus tôt.

      Pour ce que je sais, l’acide oxalique n’a pas d’action particulière sur les dents, même si c’est un « acide ».
      Par contre l’acide oxalique peut poser des problèmes à ceux qui, pour diverses raisons, ne possèdent plus les bactéries spécifiques qui permettent de digérer ces oxalates.
      Souvent à cause de l’usage de certains antibiotiques qui ont tué les fameuses bactéries.
      Ce qui signifie que les jus d’épinards par exemple ne sont pas une bonne idée pour beaucoup de gens.

      A vous de vérifier si vous réagissez mal à quelques feuilles d’épinards en salade.

      Cordialement.
      Marie.

  • Jacqueline dit :

    Bonjour,

    Mais l’acide oxalique empêche l’assimilation correcte du calcium ou bien?

    Merci pour votre réponse

    Jacqueline

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour,

      Je comprends mal ce que vous demandez.
      Ma réponse à Joël devrait vous éclairer.

      Marie.

  • Domnique dit :

    Bonsoir Marie,

    Suite à une crise de coliques néphrétiques aux conséquences graves ma néphrologue m’a interdit certains aliments dont les épinards, l »oseille à cause des oxalates. Donc pour les épinards s’ils ne sont pas cuits l’impact est complètement différent. Qu’en est-il de l’oseille malgré son acidité? J’ai également découvert que des bactéries spécifiques permettent de digérer les oxalates? Pouvez-vous m’en dire plus.

    Merci pour la réponse

    Dominique

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Dominique,

      En effet épinards et oseille, comme d’autres aliments, contiennent beaucoup d’oxalates.
      L’oseille est si acide que je n’en consomme jamais.
      C’est plus prudent pour quelqu’un comme moi qui a tendance à mal métaboliser les acides.

      Oui, pour digérer les oxalaltes, ainsi que tous les aliments d’ailleurs, il faut des bactéries.
      Or il se trouve que les bactéries spécifiques des oxalates sont aussi celles qui sont détruites en priorité par les antibiotiques !
      De sorte que nous sommes nombreux à ne pas pouvoir bien digérer les oxalates.
      Même si les gens ne s’en rendent pas compte.
      Vous oui, apparemment !
      Il est donc préférable de vous abstenir de ces aliments.
      C’est un sujet que j’avais prévu de traiter bientôt.

      Bonne soirée.
      Marie.

  • Coudert dit :

    Bonjour Marie
    Mes meilleures vœux pour cette nouvelle année.
    Combien peut-on boire de jus d’épinards dans la semaine? Je fais un mélange de pousses d’épinard celeri et concombre mais niveau transit c’est pas terrible!!
    J’exagère peut-être un peu sur les doses! Est ce que ça ne risque pas de fatiguer mon foie?
    J’ai eu une grosse fatigue qui a duré un long moment et depuis je ne me sens bien une fois sur dix.
    Merci

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour et très bonne nouvelle année à vous !

      Le moins possible !
      Les épinards en jus sont une grande concentration d’oxalates.
      Qui sont des composés potentiellement dangereux pour le corps en cette quantité.
      Ce n’est pas le foie qui va en pâtir mais d’abord votre muqueuse intestinale.

      Que vous soyez fatigué et pas souvent en forme, et que vous n’ayez pas un bon transit, ne m’étonne pas du tout évidemment !!
      A vous de tirer les conséquences qui me semblent évidentes de cette pratique qui ne vous convient pas, comme à tant d’autres.

      Et si on vous dit que c’est la fameuse détox et qu’il faut continuer, être patient etc. de grâce ne le faîtes pas.
      Il faut savoir réfléchir par soi-même, observer et juger sans croire aveuglément des dogmes délétères.

      Mais je vois que vous vous posez les bonnes questions !
      Observez-vous et vous éviterez les erreurs.

      Bonne soirée.
      Marie.

  • Cédric dit :

    Bonjour Marie,
    je me permets de rebondir sur ce sujet, car, suite à l’écoute de votre conférence, je suis sujet à quelques doutes concernant les épinards.
    Dans cet article, vous louez les bienfaits des épinards (dans certaines conditions décrites également). Lors de la conférence, vous avez à plusieurs reprises parlé des méfaits des épinards. Et je ne suis pas sûr d’avoir saisi une nuance sur les conditions (crus, cuits, consommation limitée,…).
    Etant donné que les connaissances scientifiques sont en renouvellement permanent, est-ce que le contenu de cet article est toujours correct?
    A savoir, peut-on consommer régulièrement quelques feuilles d’épinards en salade et en toute sérénité?
    Merci d’avance pour vos précisions.
    Bien cordialement,
    Cédric

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Cédric,

      Non cela n’a rien à voir avec la science et ses découvertes.
      La plupart des médecins ont toujours dit à leurs patients faibles des reins qu’il ne fallait pas manger d’asperges.
      Justement parce qu’elles contiennent beaucoup d’oxalates.
      J’ai dit dans la conférence qu’ils s’attaquaient en priorité aux reins. (les oxalates, pas les médecins !)
      Le problème est connu, mais de nombreuses connaissances, études demeurent enterrées, bizarrement.

      J’ai dit que tous les végétaux en contiennent, notre corps en fabrique même au niveau de l’intestin grêle.
      Le problème est de pouvoir les digérer donc de posséder encore les bonnes bactéries qui sont faites pour digérer ces oxalates.
      Et la plupart des gens ne les possèdent plus à cause des antibiotiques qui les ont détruites. (je ferai un article à ce sujet)
      Donc la plupart des gens n’ont pas intérêt à en consommer trop.

      Dans la conférence je parlais des jus d’épinards surtout, car une salade d’épinards occasionnelle ne sera pas problématique.
      Sauf si la personne a des troubles particuliers au niveau intestinal.
      Et surtout si elle consomme, comme il est la triste mode, des jus d’épinards, auquel on ajoute (car tellement bonnes à la santé intestinale), des blettes.
      Autre légume très chargé en…oxalates !
      Or les jus sont des concentrés de nutriments donc d’oxalates du coup avec ces légumes.

      Et puis on mange des amandes, pleines d’oxalates et du chocolat noir plein d’oxalates…
      Oui il y a de bonnes choses dans ces aliments, mais pas que !
      Et en France on ignore, ou on a très intérêt à ignorer, l’existence de ces oxalates.
      Il faut bien que les gens fassent des jus.

      Donc pas de problème pour la salade d’épinards, si le même jour vous n’avez pas mangé du chocolat ou des amandes.
      Car vous avez bien déjà une fois dans votre vie pris des antibiotiques ?…

      Bonne soirée.
      Marie.

      • Cédric dit :

        Bonsoir Marie,
        merci pour cette explication très détaillée et complète, comme toujours.
        Une fois les bactéries supprimées par les antibiotiques, elles ne peuvent plus revenir dans notre système digestif?
        Oui, j’ai déjà pris des antibiotiques (je suis né et vis en France…), mais je ne me rappelle pas quand était la dernière fois. Plusieurs années, c’est sûr.
        Bonne soirée à vous aussi,
        Cédric

      • Marie Kelenn dit :

        Bonsoir Cédric,
        Et vous comme toujours vous posez les bonnes questions !
        Je répondrai par un article en septembre à ce que vous me demandez là, j’avais prévu.
        C’est très intéressant, merci !
        A une autre fois.
        Marie.

  • Laurence dit :

    Bonjour
    Très intéressant cette histoire de maldigestion des oxalates en cas de dysbiose. Merci.
    Vous dites qu’il est possible de faire de la choucroute sans sel. Pourriez-vous nous donner la recette s’il vous plait ? Belle journée.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Laurence,
      Non il ne suffit pas d’être en dysbiose, mais de manquer des bonnes bactéries capables de digérer les oxalates, et (ou) d’en avoir déjà trop.
      Il existe des milliers de familles différentes de micro-organismes, qui digèrent chacune des aliments différents.
      Où ai-je écrit que la choucroute pouvait se faire sans sel ?
      Quel rapport avec ce sujet ?
      Bonne soirée.
      Marie.

  • Ping : Le rôle des oxalates dans l'inflammation chronique - Nourriture-SantéNourriture-Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

C’est le moment ! Le printemps se prépare, nettoyez votre foie en douceur






 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

« Détoxication du foie »

réservée aux abonnés