Gare aux produits solaires, bio ou pas !

Mon article vous plaît ? Merci de le partager !

Si je vous dis que je me garde bien d’utiliser des produits solaires…

Si je vous dis qu’ils offrent une fausse protection et que, même, cette

protection est dangereuse…

Vous allez vous inquiéter pour moi.

 

Et pourtant,  je n’ai ni perdu la tête ni l’intention de vous nuire !!

Je vais donc me justifier très vite, preuves à l’appui, et vous montrer en quoi

consiste la vraie protection.

Car il n’est surtout pas question de fuir le soleil !

 

produits solaires

 

 Qui a envie d’avaler du butylhydroxytoluène ou des

nanoparticules de dioxyde de titane ?

La plupart des millions de gens qui achètent des produits solaires sur la planète

répondraient non. Bien sûr.

Et pourtant, ils le font tous durant l’été, obéissant ainsi aux injonctions officielles.

 

« Le soleil est votre ennemi, protégez-vous ! »

 

Le médecin, le dermatologue, le naturopathe, la blogueuse « bien informée », le

site internet de référence, qui reprennent en coeur cette litanie terrorisante,

ont-ils seulement entendu parler des études auxquelles beaucoup d’autres, comme

ma collègue Nadia ou moi-même, (des médecins évidemment aussi), se réfèrent ?

 

Ou ont-ils plutôt retenu le discours commercial des plaquettes publicitaires fournies

par les laboratoires et relayé par les visiteurs médicaux ?

Certains chercheurs américains vont même jusqu’à parler de  « racket » à propos

de cette obligation qui nous est faite d’acheter des produits solaires.

 

  •    vous ne mangeriez pas votre crème solaire, n’est-ce pas ?

Alors ne l’appliquez pas sur votre peau !

Ses ingrédients parviennent plus vite dans votre sang que si vous les aviez mis dans

votre bouche. Ne nourrissez plus vos enfants à l’oxyde de zinc !

 

  •    en effet les produits solaires contiennent une foule de

« joyeusetés ».

Si le produit est bio, vous n’y trouverez évidemment ni écrans chimiques, ni

colorants chimiques, ni parfums synthétiques.

Mais vous y trouverez des écrans physiques, minéraux, micronisés. En général

les nanoparticules d’oxyde de zinc et de dioxyde de titane.

 

Il faut savoir que des études déjà anciennes en ont montré le danger précisément.

Voici la référence d’une de ces études, toutes parues en anglais.

1997 WAMER WG

« Dégâts oxydatifs provoqués par le dioxyde de titane sur les acides nucléiques de

la peau exposée au soleil. »

 

Si le produit n’est pas bio, il n’est qu’un cocktail de produits cancérigènes et

de perturbateurs endocriniens. Dont les fameux parabènes.

Certains d’entre eux, inoffensifs dans l’obscurité, attaquent notre ADN s’ils sont

exposés à la lumière solaire…!

 

Des études ont même prouvé que les dégâts étaient 75 fois plus importants

que lorsque aucun produit solaire n’était utilisé.

1999 GULSTON et KNOWLAND

 

2002 BASTUJI – GARIN

« Evidence du lien entre mélanome cutané, exposition solaire et utilisation d’un

écran solaire. »

 

Ainsi les composants des écrans solaires ont un rôle dans le déclenchement du

cancer dont ils prétendent nous protéger.

 

Seule la peau nue au soleil fabrique de la vitamine D

Depuis un certain nombre d’années, les études se multiplient prouvant que

le manque d’exposition au soleil a une grande responsabilité dans une

quantité de maladies, notamment la maladie d’Alzheimer.

 

En effet cette exposition assure la production de vitamine D par notre peau,

vitamine qui joue en fait le rôle d’une hormone.

2004 Docteur HOLICK (spécialiste américain des recherches sur la vitamine D)

« Vitamine D: importance dans la prévention des cancers, du diabète de type 1,

des maladies cardiaques, de l’ostéoporose. »

 

D’autres études ont montré le rôle de la vitamine D dans l’assimilation des

minéraux, pour la santé des os bien sûr, du système immunitaire, dans la

prévention de la dépression et même de l’obésité.

 

  •    comment la peau fabrique-t-elle la vitamine D ?

Une forme spéciale de cholestérol contenu dans les couches profondes de la

peau se transforme en provitamine D3, au contact des rayons UVB du soleil.

 

  •    les produits solaires contribuent à la carence en vitamine D,

donc au développement de nombreuses maladies.

Puisqu’ils empêchent la peau de produire cette vitamine D.

Un indice de protection de 8 diminue de plus de 95% la production de vitamine D.

Un indice de 15 la diminue de plus de 99%.

 

  •    j’ai trouvé une étude qui prouve que les écrans solaires ne provoquent pas

cette diminution de la production de vitamine D :

elle était sponsorisée par des fabricants d’écran solaire !

 

C’est le bon sens qui protège, plutôt que les produits solaires !

Les produits solaires sont là pour bloquer les rayons UVB.

UVB responsables de la production de la vitamine D et du coup de soleil.

Depuis quelques années ils prétendent aussi bloquer les UVA, ce qui reste très

partiel en fait.

Alors que ces UVA sont plus dangereux.

 

  •    le coup de soleil marque le seuil auquel votre peau ne peut plus assurer

sa défense par son cholestérol. Elle rougit, se détériore. Il y a danger pour les

cellules. C’est une alarme.

 

  •    que se passe-t-il si la crème solaire vous protège du coup de soleil ?

Vous dépassez ce seuil naturel, vous ignorez le message.

Donc pendant que vous vous croyez protégé,  votre peau reçoit toujours les

rayons que la crème n’arrête pas.

 

Parce que les fabricants ne vous disent pas que ces rayons, que la crème

n’arrête pas, représentent en fait  95%  du rayonnement du soleil…

(pour les UVB 2% et UVA 3% seulement).

C’est-à-dire 95 % de rayons sans UV mais cancérigènes.

 

Le bon sens nous impose la seule règle utile, exposez-vous la peau nue au soleil,

autant de peau que possible.

Mais dès que la peau rougit, vous arrêtez !

Ne laissez jamais votre peau rougir.

 

Les heures chaudes de la journée permettent de fabriquer plus rapidement

de la vitamine D. Et d’atteindre le seuil du coup de soleil plus vite aussi.

 

A chacun de surveiller sa peau pour, selon sa nature et son habitude, réagir

et enfiler vêtements et chapeaux nécessaires.

Et vous pourrez petit à petit allonger la durée d’exposition chaque jour,

naturellement.

 

Le vrai et unique écran solaire est interne, personnel

Il se construit par une alimentation de qualité :

  •    riche en antioxydants, donc en fruits et légumes crus, et verts surtout.

Quelques idées d’aliments riches en vitamine D dans cet article.

  •    pauvre en aliments qui génèrent des toxines, aliments industriels,

traités chimiquement, aliments acidifiants.

 

La peau est alors moins intoxiquée, moins acide et utilisera mieux le rayonnement

solaire pour la production de vitamine D et pour le bronzage !

Avec un minimum de détérioration. Et vous pourrez vous exposer plus longtemps !

 

Dernière étude qui a montré que les pays où les écrans solaires étaient le plus

utilisés, étaient aussi ceux où on rencontrait le plus de cas de mélanomes.

1992 GARLAND CF

« Les produits solaires augmentent-ils le risque de mélanome ? »

 

De 1975 à 2013 l’augmentation des cancers de la peau a atteint 200 %, alors

que la vente des produits solaires a explosé, suite aux conseils généralisés de se

tartiner !

 

Si on résume…

  •    nous avons un besoin absolu d’exposition au soleil

 

  •    seule la peau nue exposée au soleil peut fabriquer de la vitamine D

et nous permettre de profiter de ses autres bienfaits.

 

  •    aucun écran solaire ne protège à 100 %

 

  •    la plupart des produits solaires ne filtrent que les UVB et peu ou pas les UVA

qui sont les plus dangereux contrairement à ce que l’on a longtemps cru

 

  •    aucun ne protège contre les 95 % restants de rayons cancérigènes

 

  •    un produit solaire est dangereux à deux titres :

Sauf rare exception (?) ses ingrédients sont infiniment toxiques

Il n’est qu’une illusion de sécurité car il supprime ou recule l’apparition de la

rougeur de la peau. Vous prolongez donc l’exposition qui détériore votre peau.

 

  •    la seule stratégie pour profiter vraiment du soleil et ne pas vivre de dangers :

exposer la peau nue jusqu’à la rougeur et cesser alors l’exposition

 

  •    seule protection solaire : outre une alimentation de qualité, vêtements et

chapeaux

 

  •    toutes les autres pratiques relèvent de la mise en danger

et (ou) du commerce.

Sauf si vous trouviez un produit sans ingrédient nocif et capable de vous protéger

de tous les rayons dangereux.

Vous nous en feriez part j’espère !

 

REMARQUE :

Les personnes atteintes de troubles liés au soleil doivent évidemment

faire encore plus preuve de bon sens, et suivre les recommandations

de leur médecin traitant.

 

J’espère que l’argent économisé en produits solaires vous permettra d’acheter

de bons fruits et légumes biologiques !! Qu’en pensez-vous ?

 

Je vous conseille par ailleurs d’aller lire l’article rédigé cette semaine par ma

collègue Nadia du blog www.la-boite-a-sante.com.

Il s’associe parfaitement à ce que j’ai écrit, ce que je viens de découvrir par

hasard !

 

 

Be Sociable, Share!

112 réponses à Gare aux produits solaires, bio ou pas !

  • Nadia dit :

    Bonjour Marie,

    Excellent article dont le message est clair pour chacun.
    Merci pour ton lien vers mon article, je vais en faire de même. Les deux se complètent et c’est tant mieux pour les lecteurs.
    Personnellement depuis mon enfance dans le sud de la France je passais l’été en maillot de bain dans notre maison à la campagne. J’ai une peau mate qui a appris à se protéger et je n’ai jamais eu de vrai coup de soleil.
    Je me doutais bien de la toxicité des crèmes solaires mais je n’avais pas encore fait les recherches nécessaires pour m’informer plus précisément. Voilà qui est fait avec ton article.
    Bonne semaine pas trop ensoleillée en ce moment.
    Il faudra passer plus de temps dehors pour refaire ses stocks de vitamine D. :-)
    Nadia
    Nadia Articles récents…L’exposition au soleil d’été vous apporte la vitamine D nécessaireMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Nadia,

      Oui, il faut glaner quelques rayons de soleil quand on peut !
      Même ceux du matin, moins chauds mais plus vitalisants.
      Il faut plus de temps pour sa dose de vitamine D, c’est tout.

      Comme tu le dis sur ton site, les médias manipulent tellement les esprits que même des preuves scientifiques
      comme celles-ci ne sont pas grand chose, face pourtant à l’absence de preuves : aucune étude n’a jamais prouvé par exemple l’efficacité des crèmes solaires contre le cancer de la peau !
      Les études avancées proviennent des laboratoires de crèmes solaires…

      J’aperçois un peu de soleil, j’y vais !
      Amitiés.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonsoir Marie,

    Merci pour cet avis très intéressant et tombant au bon moment !

    Si ce n’est pas abuser, je souhaiterais savoir :

    – connaissez vous un après soleil naturel, non toxique, destiné à ré hydrater la peau ?
    – avez vous une recommandation en cas de coup de soleil ?

    D’avance merci !

    amitiés

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Un « avis » mon article ? Non, une démonstration, rien de subjectif seulement un peu de subversif peut-être…

      Le coup de soleil ne doit pas survenir !! Du vinaigre de cidre calmera la sensation immédiatement.
      Mais les dégâts ne seront pas réparés eux !

      La peau ne peut pas être réhydratée de l’extérieur, mais en interne par une alimentation adéquate, riche en minéraux. C’est tout.
      Mais bien sûr le discours des marchands de crèmes en tout genre ne te le dira jamais !!
      Tu peux appliquer de la graisse de coco, du gel d’aloe vera, mais pour la sensation superficielle seulement.
      La peau n’est que le reflet de ce qui se passe à l’intérieur.

      Amicalement.
      Marie.

  • sylviane dit :

    Ma Bonne Amie Marie

    Pas de problème avec moi interdiction formelle de me mettre au soleil depuis 1977 ou une allergie qui virait cancer de la peau m’a guérie à jamais (et tout le monde est d’accord pour ça medecins ou pas) de velléités de soleil pourtant j’ai une terrasse magnifique mais n’y vais que tôt le matin ou tard le soir en été car le soleil à Lisbonne tape fort et toutes les saletés qu’ils vendent ne m’ont jamais convaincue et ton article prouve que mon intuition était bonne
    sylviane Articles récents…Gazette de l’intuition, des phénomènes psi et autresMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Coucou ma chère Sylviane !
      Habiter Lisbonne et fuir le soleil, voilà qui est triste.
      Les réactions de la peau sont les symptômes d’une toxicité interne, pas une maladie.
      Ta peau te signale que quelque chose ne va pas. Elle n’est pas en cause en tant que telle.
      Heureusement qu’à cette toxicité tu n’as pas ajouté de crèmes chimiques !
      Bon été sans soleil alors !
      Marie.

  • Ping : L’exposition au soleil d’été vous apporte la vitamine D nécessaire

  • Marie Kelenn dit :

    Bonjour Dorian,

    Je raisonne en termes de santé naturelle ici, pas d’un point de vue de médecine allopathique et symptomatique.
    Non, bien sûr, mon article le démontre, aucune crème bio ou pas (mon titre…!) ne protège pour diverses raisons !!

    Avec plaisir.
    Amitiés.
    Marie.

  • Fantine dit :

    Hello Marie,
    Comme je te le disais dans un autre post, depuis cette année, je me mets au soleil sans protection et… je bronze comme je n’ai jamais bronzé de toute ma vie et sans aucun coup de soleil ! Car comme tu le dis à Sylviane, et à Pierre, c’est vraiment ce qu’on met dans notre bouche qui fait la différence ! J’avoue que j’ai encore une longue démarche à faire pour reminéraliser tout ça, car ma peau est très déshydratée (elle l’était avant mon exposition au soleil réguliière), mais j’ai compris qu’en chouchoutant mes glandes surrénales et mes intestins, tout rentrerait dans l’ordre tôt ou tard et effectivement quelles que soient les huiles, baumes que je peux mettre sur ma peau, je ne fais que l’assouplir momentanément mais je ne change rien à mon problème de déshydration qui est bien plus profond.
    Merci pour ce nouvel article si brillant… comme le soleil ;-)

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Fantine,

      Oui, j’ai pensé à toi en écrivant cet article !
      Tu es l’exemple parfait de ce que j’essaie de démontrer(!).
      Une peau qui en se détoxinant réagit normalement au soleil : se protège elle-même par le bronzage grâce à la mélanine.
      C’est fait pour, pas seulement pour être plus belle !
      Oui, mais cela passe par l’alimentation de qualité.

      On peut bien penser »positif », si le soleil ne nous atteint pas correctement, et si on ne soigne pas sa digestion, on ne va pas produire
      de bons neurotransmetteurs, pour un bon moral.
      C’est de l’intérieur que se bâtit la santé, pas du dehors.
      Et le soleil c’est la source de vie. Comment peut-on conseiller de le fuir en permanence ?

      Tu me « réchauffes » avec ton commentaire, comme le ferait le soleil dont on connaît le pouvoir sur le moral.

      Les produits hydratants…quelle blague, à très forte rentabilité commerciale évidemment.
      Se réhydrater, comme se détoxiner, cela prend du temps, beaucoup de temps.
      Mais la santé ne coûte pas cher en réalité, si on ne la perdait pas en comportements inadaptés.
      De la connaissance, du temps.

      Merci à toi, Fantine !
      Amitiés.
      Marie.

  • mostafa dit :

    bonjour Marie
    je me souviens que durant ma jeunesse et comme nous somme prés de la mer et on passe la plupart du temps a nager on utilisais des préparations pour un bronzage très jolie, passant toute la journée dans la plage on mangait des moules ceuillis et bouillis a l’eau de mer ou des escargots.
    la recette de l’huile de bronzage est :
    huile d’olive ou et huile argan
    eau de carrote pressé à la main
    jus de citron.

    bien sur les premiers journées le soir je soulage la chaleur de la peau avec des rondelles de tomate et je continue mon bronzage chaque jour .concernat le temps , je pense que je me bronze et chaque fois l’envie de nager me guide à stopper la dureé de bronzage .
    aussi une fois sortie de l’eau je peux rester en bronzage le temps que mon corps se rechauffe et je rapelle qu’a chaque sortie de l’eau froide, je m’enveloppait avec du sable chaude meme si mon corps est huilé.

    salutations et merci

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour,

      Bienvenue ici et merci pour ce témoignage d’une vie au soleil.

      Une chance de vivre au bord de la mer, au Maroc non ?
      Oui, quand on sent trop de chaleur sur la peau l’envie de se baigner vient.
      C’est instinctif.
      Et la tomate acide calme la brûlure, comme le vinaigre de cidre dont je parlais dans un autre commentaire.
      L’eau de carotte, je ne connaissais pas. Excellent pour la peau c’est certain !

      Cordialement.
      Marie.

  • JESSIKA dit :

    Que pensez-vous de l’huile de coco,,,,?? ou de monoï,,,,, ?

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour !!
      L’huile de coco ou de monoï, pour quel usage ?
      Précisez.
      Cordialement.
      Marie.

      • JESSIKA dit :

        pour s’enduire le corps au soleil sur la plage,,,,,,

      • Marie Kelenn dit :

        Re bonjour !
        Si ma question vous semble saugrenue (…), c’est parce qu’apparemment vous m’avez mal lue.
        La peau doit être NUE au soleil pour fabriquer la vitamine D, et pour bronzer également (UVB bronzants) et de manière saine.
        La graisse de coco est naturelle, excellente à la peau, mais ne protège pas des dégâts du soleil.
        Ni le monoï, encore moins.
        Vous voyez ce que je veux dire ?

        Je vous ai posé la question de l’usage que vous vouliez en faire, car il serait plus judicieux, mais vous ne le savez peut-être pas, de manger la graisse de coco !
        Elle permet de fabriquer le bon cholestérol justement…et de se protéger plus longtemps naturellement.
        Vous comprenez ?

        Marie.

  • wenck dit :

    Bonjour Marie,

    Merci pour ce nouvel article , grâce à lui je vais pouvoir convraincre mes proches, je le présentais depuis longtemps que ces crèmes avec ce qu’elle contiennent ne pouvait pas être bonne.
    C’est au ministre de la santé qu’il faudrait envoyer ces explications afin qu’il se rende compte qu’on n’est pas aussi bête qu’il ne l’espère, quand je pense à toute ses mamans qui badigeonnent leurs bébés avec ces poisons c’est vraiment triste .
    Je ne regrette nullement d’avoir parlé à beaucoup de monde de votre site .

    Amicalement
    Nicole

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Nicole,

      On est bien d’accord en effet, il faudrait cesser de nuire aux gens !
      Mais le commerce est le commerce…
      Et les lobbies sont hyperactifs auprès de ceux qui en fait n’ont pas le temps de se renseigner par eux-mêmes, et font confiance.
      Mais je ne justifie pas, j’explique !
      Cela est vrai pour tant de lois dans des domaines encore plus vastes, l’agriculture, les sources d’énergie entre autres.

      Oui, c’est terrible pour les enfants, déjà nourris souvent en dépit du bon sens.

      C’est gentil de parler de mon site, merci Nicole !
      Amicalement.
      Marie.

  • JESSIKA dit :

    Merci Marie pour vos conseils,,,,,
    Ma petite fille de 14 ans est rousse et a la peau très blanche et fragile avec des taches de rousseurs,,,, Elle vient pour une semaine sur la Côte d’azur,,,, Que faire alors,,,?
    Cordialement
    Jessika

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Jessika,

      Votre petite fille doit suivre la règle comme tout le monde, ne pas laisser la peau rougir.
      Elle ne restera pas aussi longtemps que les autres au soleil, mais elle fabriquera bien plus vite sa vitamine D.
      Et chaque jour elle pourra allonger son temps d’exposition, car sa peau se défendra mieux.

      Elle peut bronzer, j’ai vu des rousses avec un joli bronzage, mais il ne faut pas forcer, c’est tout.
      Le soleil n’est pas plus dangereux pour elle, à la condition qu’elle se limite en temps au début.

      Il n’y a rien d’autre à faire, et ce n’est pas grave !
      Cordialement.
      Marie.

  • Marie Kelenn dit :

    Bonsoir Ali,

    De retour !
    Merci pour ta réaction à mon article.
    Le plus important, oui, c’est de le dire à un maximum de gens.
    Le sujet concerne tout le monde en fait.
    J’irai voir ton article dès demain.

    Cordialement.
    Marie.

  • Pierre dit :

    Marie,

    Merci pour ces précisions, j’essaye et je m’expose progressivement, ma question relative à l’après soleil et au traitement du coup de soleil vient du fait qu’il m’arrive de tomber endormi au soleil pendant la sieste, et au réveil !!!

    Mais je tiendrai compte de la remarque et je ferai la sieste à l’ombre!

    Cette année, je n’ai rien mis sur ma peau, ni avant ni après !

    Et de plus cet article est un bon aide mémoire pour acheter à nouveau de la graisse de coco

    amitiés

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,
      Il s’endort au soleil !!
      Oui, ne pas laisser la peau rougir mais s’exposer peau nue.
      Le soleil est si important pour notre santé, il faut apprendre à l’utiliser.

      La graisse de coco fait toujours l’objet de recherches et on aurait découvert des propriétés anti-cancer de la peau.
      Mais je n’ai pas voulu en parler avec précision, cela semble trop récent.
      On verra, j’espère que cela se révèlera vrai.
      Bonne soirée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    J’y vais progressivement en exposant en premier mon visage , mes avant bras et mes mollets, le reste suit et pour une durée déterminée que j’augmente progressivement !

    Ca marche ! mais 1 heure à la piscine ( découverte ) avec ma petite fille m’a conduit à une petite rougeur au cou ( on sait difficilement le protéger en nageant ! )

    Encore mille fois merci !

    amitiés

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Evidemment que l’on ne maîtrise pas tout !
      Et que l’on est plus ou moins exposé au soleil malgré nous assez souvent.
      On fait au mieux.
      C’est vrai que la durée augmente vite en fait, car la peau fabrique ses défenses vite.
      Surtout la tienne qui doit être de moins en moins intoxiquée.
      Tu vas faire concurrence à Fantine !

      Bonne journée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonsoir Marie,

    Oui la peau réagit très vite , ce matin je sentais l’irritation et ce soir plus rien ! .. ce n’est pas le bout du monde à maîtriser … de plus, suivant un conseil médical , je ne m’expose jamais entre midi et 16 heures !

    amitiés

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Tu sais l’heure à laquelle on s’expose ne change que l’intensité, donc le temps d’exposition avant problème.
      Pas la dangerosité du rayonnement lui-même.
      C’est aux heures où ton médecin t’interdit le soleil, que tu as la chance de fabriquer le plus de vitamine D…
      Et pourquoi ne t’interdit-il pas la crème solaire si dangereuse ? Allons, allons !

      Il y a là un cercle vertueux : on ne s’expose pas à ces heures dites dangereuses, et surtout on se protège avec des crèmes solaires…!
      Mais comme ainsi on ne risque pas de fabriquer de la vitamine D, on se retrouve en carence.
      Et certains troubles amènent les médecins à prescrire des analyses.
      Qui inévitablement découvrent, o surprise, un manque de vitamine D.
      Vite, prescription d’un supplément pharmaceutique en vitamine D, qui contient pourtant des excipients très problématiques.
      A supposer de plus qu’un produit chimique puisse avoir l’effet de la lumière !

      Ainsi toute la chaîne y trouve son compte.
      Résultats : jamais eu autant de carences en vitamine D dans les populations. En France, elle concerne presque tout le monde.
      Pain bénit…

      Cela a été constaté depuis plusieurs années par des médecins qui tirent la sonnette d’alarme aux Etats-Unis.
      Bien sûr par ici la prise de conscience honnête est à venir !

      Penses-y…!

      Bon soleil.
      Marie.

      • Jocelyne dit :

        En fait, il n’y a jamais eu autant de carences en vitamine D, ni autant de cancers de la peau (de plus en plus) que depuis que les gens mettent ….. de la crème solaire…. chercher l’erreur.

        Mais comment faisaient nos ancêtres ? (ironique)

      • Marie Kelenn dit :

        Exactement.
        Mais du moment que les industries pharmaceutique et cosmétique fonctionnent à plein, on ne répondra jamais à tes questions !
        La pub endort ces questions-là.
        Marie.

  • Pierre dit :

    Marie,

    Encore merci ! j’y penserai !
    @+

    Pierre

  • Bonjour Marie,

    Au feu mes certitudes ! De toute jeune, j’ai toujours été allergique au soleil.
    Et si je n’avais pas été assez exposée de façon intelligente, tout simplement ?
    Mon corps ne fabrique pas assez de mélanine.

    Même questionnement côté hydratation de la peau. En prenant de l’âge, ça ne va pas en s’arrangeant. Je sens qu’il est tant que j’envisage de vivre dans un environnement plus sain pour me nourrir correctement. A l’aube de la retraite… Vivement le changement.

    Quel coup de point cet article ! Je vais envoyer ton article à mes nièces, 5 petits neveux et nièces ça fait 5 santé à préserver !

    Merci Marie,

    A bientôt,

    Hélène
    Helene@Objectif-Reussite Articles récents…Assurance et clairvoyance : deux secrets de réussiteMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Hélène,

      Je suis heureuse de savoir que tu as lu cet article.
      Tu poses la bonne question, le soleil nous est vital, cela dépend sous quelle forme.
      Et la forme que l’on nous a vendue longtemps ne nous a pas fait le bon effet apparemment !

      Un maximum de gens souffrent de carences en vitamine D. Quand on sait à quel point cette hormone préside à la santé générale…
      Actuellement les chercheurs considèrent que c’est LA base de tout.
      Si tu peux faire passer le message, surtout au sujet de ces terribles crèmes solaires, je te remercie pour ceux qui cesseront de se nuire.
      Les enfants en particulier.

      Si tu fabriques peu de mélanine, révise ta relation au soleil et à ce que tu manges.
      Mais on en est tous là !
      Comme tu dis, à un certain âge il faut cesser de vivre dangereusement.
      C’est tellement efficace de procéder même à quelques changements déjà.
      Si tu as le temps lis les commentaires de Pierre et tu verras ce qui lui arrive !!

      A bientôt et merci de ta « pub » !
      Amitiés.
      Marie.

  • Bonjour Marie,
    Ah c’est une bombe.
    Bien sur j’en utilise, surtout
    quand je vais en Thaïlande où
    le soleil ne pardonne pas…
    je vais voir ce que je peux faire
    pour réduire ma consommation.
    Ne pas en mettre la bas est
    impensable, on devient écarlate
    immédiatement donc s’il ne faut pas rougir,
    je vais faire comme les chinoises…me
    cacher!
    Hannah@techniqueTipi Articles récents…7 secondes et 7 remèdes contre la fatigue oculaire plus 1 surpriseMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Hannah,

      D’une certaine manière, oui, même si je ne cherche pas à faire peur !
      La vérité est toujours impressionnante quand on a été « berné » longtemps.
      Je me suis enduite largement aussi par le passé…
      En Thaïlande il vaut mieux se cacher, tu as raison, ou se constituer son petit écran personnel avec l’alimentation.
      Mais tu as la peau mate déjà, tu dois moins vite virer crevette que d’autres.
      Amicalement.

      Marie.

  • Jean-Louis dit :

    Coucou Marie,

    Me revoili, me revoilou, après un peu + de 3 semaines, surbooké, en France, dont 1 grande semaine dans les Hautes-Alpes, sans connexion Internet.

    Et durant cette grande semaine, chaque fois que nous avons marché et grimpé, Mamy, Papy, avec 2 des petits-enfants, nous avons tous utilisé de la crème solaire… bio, tout de même ; en tant que doyen de la famille, il va falloir que je « sévisse ».

    Pour me faire pardonner, voici un petit clin d’oeil ensoleillé : http://youtu.be/VebFetMfUyI

    Bien amicalement à toi,

    Jean-Louis

    PS : moi, je n’en utilise pas en Thaïlande… :-)
    Jean-Louis Articles récents…Presque tout savoir sur l’argile, sans jamais…My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Jean-Louis,

      Le retour !! Bien grimpé ?
      Oui, tu as vu ce qui se produisait dans ton corps même avec de la crème bio.
      Et pour la vitamine D, un peu triste et surtout dangereux à terme.
      Si tu peux convaincre les mamans…de faire exactement le contraire en fait !
      Courage.

      Bonne suite de vacances.
      Amitiés.
      Marie.

  • Ping : Gare aux produits solaires bio ou pas ! | V&eac...

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    Pas à pas, je suis finalement arrivé à 60′ d’exposition ( 30′ de chaque coté ) sans rougir, et je me suis bien exposé entre 12 et 14 heures sans aucun problème, la peau est légèrement hâlée, et ce bain de soleil m’a procuré une légère euphorie.

    Je demanderai la mesure du taux de vitamine D à la prochaine analyse sanguine !

    Je ne reviendrai jamais vers quelque crème que ce soit; mon petit fils m’accompagnait et il a suivi le mouvement !

    à quand un livre s’il te plait !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,

      Voilà qui est parfait, surtout si un ado, j’imagine, en profite déjà !
      Un qui aura sa dose de vitamine D sans dommages pour sa peau.
      Quelle économie en plus…

      Amicalement.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    Oui, IL a 17 ans et commence à s’intéresser à la nutrition ! en plus du bain de soleil… et chose rare il écoute son papy …

    Donc il a déjà appris et applique de lui même , pas de fruit comme dessert !

    IL a visité mes germoirs & mes fermentations et a préféré les amandes et noix du Brésil trempées aux sèches.

    C’est un bon début !

    Mais il faudrait un bon livre qui résume tout cela dans ce langage parfois abrupt mais toujours si direct et limpide … ce langage qui fait que l’on applique ce qui est lu.

    J’ai déjà lu beaucoup d’ouvrage sur la nutrition, et les soins naturels, je n’ai jamais trouvé une lecture aussi enrichissante, pratique et directement applicable que sur ton blog.

    Mon petit fils a lu et retenu qu’à ce jour, un enfant sur deux développera un cancer … la crainte est parfois un moteur de changement puissant.

    A défaut du livre de Marie, je compte utiliser un vielle référence , qui malheureusement n’est plus éditée ( Diététique de l’expérience, R. Masson & c’est la nature qui a raison de Meségué )

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Félicite cet oiseau rare pour moi !
      Belle influence de ta part en tous cas.

      Et merci à toi pour tes compliments.
      J’essaie en effet d’être réellement utile, en réveillant les consciences.
      Et pour cela il faut du travail, de la recherche de qualité et pas trop de banalités consensuelles !

      Le livre, il se pourrait que tu obtiennes gain de cause…J’y songe sérieusement.
      Mais je dois trouver la solution pour résoudre le problème des textes à modifier.

      Amicalement.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    J’ai effectivement transmis tes félicitations à mon petit-fils qui en a été très touché et te remercie vivement !

    Oui, Marie, tu as l’art et la plume qui réveillent l’intérêt et qui font changer les habitudes .. et ce n’est pas chose aisée !

    Je suis certain que cela te conduira au succès du livre tout comme cela te conduit aujourd’hui au succès de l’échange !

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      L’art et la plume, c’est beaucoup dire !
      Disons que j’ai l’habitude de chercher à transmettre le plus facilement possible des connaissances pas toujours faciles.

      Pour le livre, je vais être contrainte de le publier en numérique, les coûts sur papier sont très élevés.
      Mais ton petit-fils sera heureux que tu le lui offres !!

      Bonne journée.
      Marie.

  • Ping : Soleil et vitamine D | Nourriture-SantéNourriture-Santé

  • Pierre dit :

    Bonsoir Marie,

    Je suis touché que tu aies pensé à lui, oui bien sur et je demanderai une dédicace !
    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,

      « On n’est pas sérieux quand on a 17 ans » et pourtant on peut avoir suffisamment d’ouverture d’esprit, on dirait !
      Pour ne pas suivre le conditionnement ordinaire et s’intéresser à ce qui n’intéresse pas les copains.
      C’est bon signe car à cet âge on n’aime guère se distinguer de la masse.
      Cela laisse présager un besoin de vraie liberté d’esprit.
      Et une grande chance de ne pas subir le sort médical commun…

      Dis-moi au moins quel est son prénom.

      Bonne soirée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Marie,

    Je te remercie pour lui, IL sera surement heureux de te lire !

    Mon petit-fils s’appelle Pierre-Louis !

    amitiés de son papy

    @+

  • Cécile dit :

    Bjr Marie ,

    Je confirme, ayant travaillé sur le sujet pdt 2 ans, qu’une grande majorité de la population est en carence de VitD! Alors OUI tous au soleil sans crème (à des heures raisonnables et une durée adaptée à botre type de peau)! Cette Vitamine est essentielle à notre organisme.
    Merci donc Marie de bien redire tout cela!

    Une petite question : une peau à tendance sèche (été comme hiver) cela est dû à quoi et avec quels aliments peut-on y remédier? Que penser des capsules d’onagre ou de bourrache?En attendant j’opte pour un lait pour le corps Bio…

    Belle journée ensoleillée
    Cécile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Cécile,

      La vitamine D est en réalité une hormone, qui préside à tous nos processus vitaux, il faut donc y songer sérieusement !
      Mais le pire c’est de ne pas en fabriquer, parce qu’on croit utile et même impératif de se « tartiner » d’un produit quelconque, de qualité ou pas d’ailleurs.
      Même chose pour les horaires, attention : on ne fabrique pas de vitamine D à n’importe quelle heure…
      Un peu d’exposition à la bonne heure, mais sans protection, et ensuite plus de soleil du tout !
      Les conseils répétés partout sont générateurs de carences énormes, de toxicité énorme, et ne protègent pas, comme je l’ai dit dans l’article.
      Je vis tout près de plages et j’ai songé à envoyer cet article devant ce que j’ai vu hier déjà…
      Pauvres enfants qui ont tant besoin de cette vitamine !

      Je te prépare un article sur la question « peau sèche ».
      Attends un peu et il arrivera !

      Onagre et bourrache sont très conseillées depuis pas mal d’années.
      Ce sont des huiles polyinsaturées, donc quel que soit leur contenu « fantastique », elles s’oxydent très vite, que ce soit sur la peau ou après ingestion.
      C’est-à-dire qu’elles génèrent… des radicaux libres !
      Il y a longtemps que j’ai cessé de me ruiner pour elles.
      Tu as lu mon article : alimentation bien choisie.

      Bon soleil à toi.
      Marie.

  • Karine dit :

    Bonjour Marie,
    Je l’ai lu hier et l’ai partagé aussitôt sur ma page Facebook !
    Peau claire aux yeux bleus, je fuyais le soleil ou me tartinais d’écran total le peu de fois que ljallais à la plage pour ne pas rougir (comme disent les « spécialistes » j’ai dû user mon capital soleil avec mon enfance à la campagne, perchée sur mon vélo toute l’année…!).
    David Khayat dans son livre « le vrai régime anticancer » dit qu’il ne faut pas s’exposer, se tartiner et… ne pas boire de jus d’orange, responsable à son avis des mélanomes dans les pays où il sévit, car quelle serait l’explication sinon ??!!
    Depuis l’avis de France Guillain sur le sujet et cet article, je reprends plaisir à profiter du soleil, en douceur, petit à petit… Moi qui adore l’été, le soleil et sa lumière, je suis soulagée qu’il soit à nouveau mon compagnon de bien-être… Tout en sachant l’apprivoiser…
    Karine

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Karine,

      Les peaux claires aux yeux clairs peuvent tout à fait aimer le soleil et bronzer.
      Heureusement.
      Ma soeur est très blonde aux yeux verts et elle bronze sans coup de soleil.

      Il faut procéder comme je l’écris, et le décrivait France Guillain dans ses expéditions en bateau.
      Le soleil est notre meilleure source, et de loin, d’énergie.
      L’apprivoiser comme tu dis !

      Bientôt la preuve en photo du bronzage ?
      Marie.

  • Jocelyne dit :

    Bonjour Marie,

    Il y a plusieurs mois que j’ai compris qu’il FAUT aller au soleil. Car avec mon taux TRÈS bas de vitamine D, je prenais des gouttes en complément, mais le mieux est de faire le « plein » dès le mois d’avril jusqu’en septembre/octobre.

    Je m’expose donc entièrement nue (eh oui…), 10/15 mn (ce qui convient à ma peauà moi), sur chaque face, puis je ne m’expose plus.

    Si par hasard, je devais rester au soleil par obligation l’huile de coco est très bien, mais aussi l’huile de karanja qui possède un filtre naturel (en mélange avec la première) . Et aussi l’urucum, que j’ai vue utilisée par les indiens d’Amazonie de mes yeux.

    Et pour APRÈS soleil, l’huile de milllepertuis qui apaise les coups de soleil, mais en principe j’évite d’aller jusque là……

    Et surtout, comme tu les dis, L’ALIMENTATION.

    Bonne journée,

    Jocelyne

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Jocelyne,

      Je ne sais pas si tu as lu en commentaires récemment, la solution dont je parlais pour se supplémenter en vitamine D.
      Les gouttes…je crains qu’il ne s’agisse d’un produit pharmaceutique, non ?
      Regarde les adjuvants qu’elles contiennent.

      Exposition intégrale, tu as bien raison , la meilleure.
      Comme je le dis, le plus possible de peau au soleil, pour un maximum de vitamine D et pour répartir la force des rayons.

      L’urucum est vendu en France dans une gamme de produits d’Amazonie.
      La graisse de coco peut aider aussi, mais je ne pense pas que ce soit, l’un comme l’autre, des filtres suffisants.
      Vraiment se protéger avec des vêtements est la seule manière efficace.

      Bon bain de soleil !
      Marie.

      • Jocelyne dit :

        Je ne prends plus de gouttes depuis un bon bout de temps. Premièrement parce qu’elles sont généralement sur une base d’huile de tournesol :((

        Quant à l’huile de coco ou les autres, c’est vraiment SI nécessaire. Je me mets à l’ombre plutôt, sitôt que j’ai pris ma dose intégralement.
        Merci.

        Jocelyne

      • Marie Kelenn dit :

        Donc il ne s’agissait pas de gouttes pharmaceutiques, mais d’un complément alimentaire.
        Je sais aucun produit vendu en France, à ma connaissance, est exempt de cette fichue huile de tournesol.
        De grands spécialistes de la nutrition…
        Mais comme l’essentiel de l’année on a besoin de se supplémenter, il faut faire appel à d’autres fournisseurs, dont je parlais.

        Marie.

  • Capucine dit :

    Merci Marie!
    Encore un article passionnant !
    J’ai utilisé des tas de crèmes solaires, je détestais les mettre: certes, elles coûtent cher, mais elles sont poisseuses, on a l’air vraiment cadavériques!
    Ce qui m’a décidée à les arrêter, c’est aussi car elles me provoquaient des irritations aux yeux, parfois allant jusqu’à des maux de tête.
    J’ai tellement entendu de ces commentaires sur la nécessité de se protéger, et pour résultat, j’ai eu un manque de vitamine D.
    Maintenant, je me n’expose pas au soleil mais je ne le fuis plus, je vis sans m’en préoccuper .
    Amiiés
    Capucine

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Capucine,

      J’avais moi aussi été très heureuse de découvrir que je n’étais plus obligée de me couvrir de ce « gras », je déteste ça.
      Des irritations aux yeux ? Rien d’étonnant étant donné la composition.
      Merci de témoigner de cette carence en vitamine D, car c’est grave de laisser croire le contraire aux gens.
      Elle est si nécessaire.
      Tu as choisi la bonne relation au soleil, si tout le monde avait cette sagesse…

      Amitiés à toi.
      Marie.

  • Jocelyne dit :

    Ce que je trouve grave, c’est que mon médecin est toujours très réticent à faire doser ma vitamine D, prétextant que c’est un effet de mode….

    Je me souviens pourtant que les médecins de campagne en donnaient aux enfants pour éviter le rachitisme.

    Par contre, pour me rebattre les oreilles au sujet de la vaccination de la grippe (que je refuse obstinément), il se pose là !

    Jocelyne

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Jocelyne,
      Pourtant ils sont de plus en plus nombreux à connaître le rôle de la vitamine D.
      Triste d’en rester aux prescriptions les plus rentables, parce qu’il s’agit de ça évidemment.
      Bonne soirée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Merci pour le rappel !
    @+

    Pierre

  • BLOUIN dit :

    Bonjour marie.
    Et oui une revenante……je n’ai jamais arrêté de te lire ………mais je n’avais pas trop de temps pour participer……….Là je me dois de commenter puisque j’ai déménagé depuis 1 an dans une région ensoleillée ……..Arcachon………Je n’utilise pas de produits solaires pour toutes les raisons que tu évoque………par contre quand je suis au soleil je nourris ma peau avec un macérat huileux de carotte…..et voilà je viens de vous livrer mon secret bonne mine……………A bientôt
    Isabelle

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Isabelle,

      Vraiment ravie de te lire à nouveau !
      Tu te plais dans le Sud-Ouest ?

      Attention à ton macérat huileux de carottes…
      Très vanté par la pub bio, je sais, comme toutes les huiles végétales mélangées aux huiles essentielles.
      Grave erreur, de type tout aussi commercial que d’autres.
      L’huile végétale utilisée dans ton macérat s’oxyde très rapidement sur ta peau, surtout au soleil.
      Donc crée des radicaux libres immédiatement.
      Comme toutes les huiles polyinsaturées.
      Et de toute manière ne te protège pas contre les rayons cancérigènes.

      Carotte ou pas carotte…
      La carotte, il faut la manger seule, pas la mélanger à de l’huile, sauf à de l’huile d’olives au repas.
      Même si ton macérat contient de la vitamine E pour soi-disant agir contre l’oxydation, ce n’est pas la forme de vitamine E utile.
      J’ai bien examiné le produit !

      Encore une fois, manger des aliments qui en contiennent, c’est la seule manière !
      Même si bien sûr le commerce ne s’y retrouve pas.
      Bio ou pas bio, ce n’est que du commerce.

      Ne te fie donc pas à ta bonne mine.
      Tu as vu le visage de Catherine Kousmine en fin de vie ?
      Pas celui de la plupart des femmes de cet âge.

      Merci de ce message, et à bientôt.
      Marie.

  • elisabeth dit :

    Bonjour Marie.

    1) Il y existe des compléments alimentaires de vitamine D sans huile de tournesol. Utiles à ceux qui manquent de soleil. J’utilise les gélules MK-7 de Super Smart contenant vitamine K2 (ménaquinone 7) et vitamine D sur un support d’huile de lin. Leur K2 est de très bonne qualité (et j’en ai particulièrement besoin pour mes os, ayant droit (je ne sais pourquoi) à des fractures « de fatigue » sous les pieds (chroniques.) Pour avoir la dose utile de D3 (très supérieure aux 200 lU (5ug) censés représenter 100% des AJR (apports journaliers recommandés) je complète par l’émulsion de D3 (issue de lanoline (cire de la laine) de D.Plantes sur support de huile vierge de colza (additionnée de gomme d’acacia et de sorbate de potassium).

    2) Cela fait x années que je constate que le manque de sommeil constitue un écran plus ou moins total (et qu’il fait perdre le bronzage quand il y en a eu un peu). Et comme le manque de sommeil est devenu chronique pour cause de Lyme, je n’ai pris aucune couleur (ni brune ni rouge) ces cinq dernières années, même en nageant une demie-heure sur le dos à l’heure où le soleil est au zénith.
    En résulte-t-il qu’il n’y pas fabrication de vitamine D ? (Il y a eu exception il y a 3 ans lorsque je pris des antibios (photosensibilisants).
    (Je me demande aussi en quoi le manque de sommeil empêche de prendre des couleurs sous le soleil et fait perdre les couleurs ayant pu être prises. Peut-être connaissez-vous la réponse…)

    3) A ma grande surprise j’ai rougi et bronzé en avril et mai malgré le manque de sommeil. Mon médecin m’ayant dit à cette époque que la mélanine est synthétisée par le foie, je me suis demandée si le fait de prendre des compléments alimentaires pour le foie ((« Potion » de desmodium (extraits secs et fluide) et gélules contenant chardon marie+choline+inositol+L-Méthionine) prescrits par ledit médecin x mois avant) avaient permis que je prenne des couleurs malgré le manque de sommeil.
    Quid ?
    Vous évoquez d’ailleurs un lien entre détoxination et bronzage…

    Merci de m’éclairer si vous le pouvez.

    Bien à vous.

    Elisabeth.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Elisabeth,

      Vous savez Elisabeth, le problème des acides gras n’est pas lié qu’à l’huile de tournesol…
      Les compléments dont vous parlez utilisent des huiles insaturées, mono ou poly, qui répondent bien sûr au dogme
      selon lequel les graisses saturées sont très dangereuses et ces acides gras au contraire tellement bons à la santé…
      Il va vraiment falloir que j’y consacre un dossier entier, car rien n’est plus faux et dangereux.

      Les omégas 3, 6 et 9 sont très bons à la santé, mais sous leur forme naturelle, dans l’aliment non transformé qui les contient.
      Et jamais dans des huiles extraites, ce qui les rend immédiatement inflammatoires par oxydation inévitable.
      Manger un avocat, mille fois oui, prendre de l’huile d’avocat, jamais.

      Etc. pour toutes les huiles vantées à grand renfort de pub, depuis que l’on a diabolisé toutes les graisses saturées.
      Les labos de compléments alimentaires et les fabricants d’huiles se frottent les mains.
      Sauf que depuis, le niveau général des maladies inflammatoires n’a fait que flamber.

      Les labos réellement compétents et informés ne les utilisent pas.
      Quand je parle des gélules de foie de morue Green Pasture, ce n’est pas parce que j’y ai un intérêt financier…, mais parce qu’elles contiennent du beurre cru et fermenté, ce qui exclut toute oxydation et assure des acides gras de la meilleure qualité possible.

      Oui, le manque de sommeil a une influence sur l’absorption des nutriments, via la sécrétion d’hormones intestinales.
      Et soulager la charge du foie aide en effet.
      Mais l’état du foie n’est que le résultat de l’état de l’intestin.
      La maladie de Lyme ne peut se déclarer que si l’intestin est en mauvais état (muqueuse très abimée).
      Comme toute infection parasitaire.

      Je vais vous contacter dès que possible par mail à ce sujet.

      A bientôt.
      Marie.

      • Elisabeth dit :

        Bonsoir Marie
        Me revoilà. (Je souffle un peu suite aux obsèques intervenues hier.)
        1)Vous conseillez des gélules de foie de morue au beurre, ce qui est un problème pour moi qui ne mange aucun produit laitier (dans le cadre du régime hypotoxique du Dr Seignalet, que j’ai commencé à l’époque où le médecin suspectait une sclérose en plaques (avant l’analyse révèlant Lyme) et que je poursuis compte-tenu des pribles auto-immuns que peut donner Lyme, et auxquels j’ai droit, régime qui a eu des effets positifs.)
        2) Je disais que le manque de sommeil m’empêchait de prendre quelque couleur que ce soit et que le fait, surprenant, d’avoir pris des couleurs en avril et mai (à la montagne) tenait peut-être à la prise de produits aidant le foie à fonctionner (foie où est synthétisée la mélanine).Vous me répondez que le manque de sommeil nuit à l’absorption des nutriments. Dois-je comprendre que la mal-absorption des nutriments empêche de prendre des couleurs ?
        Merci pour vos lumières.
        Bon we.
        Bien à vous.
        Elisabeth

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Elisabeth,

        Nous devrions tous supprimer les produits laitiers pour des raisons liées au fait que ce sont des produits venant d’une autre espèce.
        Généralement le lactose ou la caséine du lait posent problème.
        Or ici, dans le cas du beurre, il n’y a plus ni lactose ni caséine.

        Et surtout, c’est l’intérêt du produit, ce beurre est fermenté.
        Ce qui lui enlève toute possibilité de provoquer une réaction négative.
        Je ne prendrais pas ce produit sinon.
        Les avantages sont infiniment supérieurs aux inconvénients.

        Autre raison, vous qui savez de quoi il s’agit, le beurre sous cette forme est une des meilleures sources de butyrate.

        Oui, ne pas absorber correctement les nutriments nuit au fonctionnement normal de nos cellules, donc par exemple de prendre des couleurs.

        A bientôt.
        Marie.

  • BLOUIN dit :

    Me revoilà, que penses tu du monoÏ , c’est de l’huile de coco et du coup cela pose t-il un problème au soleil…?
    Et puis je mettrai l’huile de carotte en après soleil, quel est ton avis ?

    Merci de ton avis.

    A bientôt
    Isabelle

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Isabelle,

      Quand tu dis « huile de carotte », tu penses bien huile essentielle ?
      A mélanger avec de la graisse de coco, et pas d’autre huile végétale.
      Et là c’est un soin excellent, qui en plus colore la peau joliment.

      Le monoï, quelle odeur magnifique !
      Issu de ce que l’on appelle le coprah, issu lui-même de la noix de coco.
      Auquel on ajoute la fleur de tiaré…
      Pour ce que j’en sais, aucun problème, car très peu de gras insaturés dedans.
      Mais par contre beaucoup de valeur en nutriments.
      Donc on ne devrait pas se priver !

      Bonne journée.
      Marie.

  • BLOUIN dit :

    Merci Marie de ta réponse, donc je mettrai le monoÏ au soleil et la carotte le soir………

    En fait je parle du macérat huileux de carotte, si je ne le mets plus au soleil je pense qu’il n’y a pas de problème du coup, c’est bien ce la ?

    J’utilise aussi l’huile essentielle de carotte dans de l’huile végétale après le soleil

    Me voilà donc parée pour cet été, je ne me mets jamais à « griller » côté pile et côté face au soleil, mais je marche au bord de l’eau et je fais du vélo et j’ai dons besoin d’hydrater ma peau……….

    A bientôt

    Isabelle

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Isabelle,

      Je me suis mal exprimée, car tu sembles confondre huile végétale (utilisée pour obtenir un macérat huileux) et huile essentielle.
      L’huile essentielle ne pose aucun problème d’oxydation, mais tu dois la diluer avec de la graisse de coco.
      Le macérat huileux contient de l’huile végétale (insaturée) comme je le disais plus haut, et là tu perds tout bénéfice.
      Puisqu’elle rancit, c’est-à-dire s’oxyde et génère des radicaux libres !
      Ce n’est qu’un produit commercial très coûteux, issu de l’ignorance et du besoin de profit.

      Même problème après soleil, pas d’huile végétale, quoi qu’en disent les marchands…
      L’huile n’hydrate pas de toute manière, et ne peut protéger des rayons.
      La seule protection est le vêtement !

      Roule bien.
      Marie.

  • Jocelyne dit :

    Bonjour Marie,

    Et dans le genre « je suis idiot, mais je ne me soigne pas », voilà la nouvelle mode. A SURTOUT FUIR !!!

    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/de-dangereux-tatouages-ephemeres-grace-aux-coups-de-soleil_1696225.html

    Mais comment peut-on être aussi inconscient ????

    Jocelyne

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Jocelyne,

      Merci de nous tenir au courant de ce genre de stupidité !
      Je n’avais pas encore découvert cette mode…Inquiétant en effet.

      Bonne soirée.
      Marie.

  • Roselyne dit :

    Bonsoir Marie,

    Je suis très étonnée de lire votre article car je souffre depuis plusieurs années de lucite estivale aux premières expositions au soleil.
    Quand j’étais jeune je pouvais m’exposer au soleil sans problème.
    Ma dermato me recommande de prendre des gélules pour préparer ma peau au soleil et bien sûr de l’écran total.
    Je devrais donc m’exposer sans aucun produit mais cela me fait un peu peur car si j’oublie ma crème la lucite me provoque des cloques qui grattent affreusement.
    Merci pour vos articles qui nous font réfléchir…

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Roselyne,

      Bienvenue ici.

      Non, il ne faut pas conclure que vous devez vous exposer sans produit.
      Vous avez une maladie qui fait que vous ne supportez pas le soleil.
      Mon article ne concerne que ceux qui n’ont pas de problème de santé lié au soleil.

      En attendant de soigner cette maladie, et d’en connaître la cause, il semble de bon sens de NE PAS s’exposer.
      Sauf à utiliser un écran total qui ne contienne rien de problématique et qui protège vraiment.
      Peut-être difficile à trouver.

      De toute manière vos yeux exposés à la lumière naturelle permettent aussi beaucoup à votre corps de profiter du soleil.
      J’espère que vous chercherez les causes de cette lucite et comment la soigner.
      C’est la première chose à faire.
      Bon courage.

      Marie.

  • Roselyne dit :

    Bonjour,

    Merci de votre réponse.
    Je pense qu’il vaut sûrement mieux avoir 5 minutes d’exposition au soleil la peau nue que 30 minutes avec un écran solaire ! Je vais commencer par de toutes petites expositions.

    Je n’avais pas pensé que les yeux pouvaient habituer mon corps au soleil et l’aider à en bénéficier, alors également de temps en temps je vais oublier les lunettes de soleil.

    Bonne journée

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Roselyne,

      Exactement, vous avez compris !
      Quelques minutes peau nue, vous fabriquerez de la vitamine D, au moins un peu déjà.
      Dès que votre peau réagit, vous cessez.
      Petit à petit elle supportera mieux.

      Même si c’est long, au moins vous ne vous ferez aucun mal et la vitamine D se fabriquera.
      Ce qui est une défense face à vos problèmes aussi.

      Merci de penser aux lunettes de soleil !
      Les yeux sont la meilleure « entrée » en fait du soleil en nous.
      Donc vous avez raison, on doit les porter le moins possible.
      Et donc éviter les situations où elles sont nécessaires.
      Attention aux expositions spéciales, bateau, ski etc.

      La lucite est une maladie inflammatoire, donc lisez bien mes articles, qui tous luttent contre l’inflammation.
      Bon été quand même !
      Marie.

  • Elisabeth dit :

    Re-Bonsoir à Marie et Bonsoir à Roselyne.
    1) À une époque je « faisais » de la lucite. J’ai cessé d’en avoir à partir du jour où j’ai pris des gélules favorisant le bronzage pendant les semaines précédant le séjour au soleil, pendant ledit séjour (et après pour favoriser le maintien des couleurs :)
    2) Quand j’ai dit que le fait d’avoir pris des couleurs récemment malgré la persistance du manque de sommeil (qui fait écran total) tenait peut-être aux produits aidant le foie, j’aurais pu signaler que pendant la période où j’ai pris ces couleurs je mangeais beaucoup moins le soir, chose que le foie a dû aussi apprécier…
    Bonne soirée.
    À bientôt.
    Elisabeth

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Elisabeth,
      Non, le foie n’aime pas du tout, du tout que vous mangiez trop le soir !
      Marie.

  • Elisabeth dit :

    Bonjour Marie
    Surprise que vous m’ayez écrit (au sujet des gélules de foie de morue au beurre) que le beurre est sans lactose ni caséine j’ai cherché sur internet et trouvé :
    – que c’est le beurre clarifié qui est sans lactose ni caséine
    – et que c’est un tel beurre que contient le produit que vous conseillez
    Toutes choses que vous saviez bien-sûr et aviez omis de préciser à la béotienne que je suis. Ce que je fais donc ici pour ceux qui les ignoreraient comme moi.
    Bon après-midi.
    Elisabeth.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Elisabeth,

      Oui, bien sûr.
      Merci d’avoir relevé et précisé.

      Bonne journée.
      Marie.

  • Ping : Limiter le vieillissement de la peauNourriture-Santé

  • David dit :

    Bonjour Marie,
    je découvre votre blog et le dévore.

    J’adhère complètement à votre façon d’appréhender le soleil et sa protection.
    Par contre, quel serait votre conseil pour les surfeurs qui s’adonnent à la glisse aux heures ensoleillées? La sagesse voudrait que nous écourtions la session de surf, mais elle n’a pas sa place dans ce genre de loisirs… Tourner le dos au soleil?

    Merci pour vos précieux conseils,
    David

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir David et merci de votre visite,

      La sagesse, la sagesse…!
      Tout près de chez moi j’admire régulièrement des surfeurs et je vois bien la joie qu’ils ont de faire face au soleil et de narguer les vagues.
      Alors tourner le dos au soleil, même pour les meilleurs, ce ne doit pas être envisageable.

      Il ne reste que le vêtement à enfiler quand on sent venir les rougeurs ou que ça chauffe pour ceux déjà très bronzés.
      C’est possible, non ?
      Se protéger avec un quelconque produit de toute façon serait à renouveler sans cesse.

      Bonne soirée.
      Marie.

      • David dit :

        Bonjour Marie,

        les meilleures moments pour surfer restent le matin et le soir, la nature nous force à la sagesse!

        J’aimerais connaître votre point du vue sur la notion de « capital soleil »?
        Mythe ou réalité?

        bonne journée,
        David

      • Marie Kelenn dit :

        Bonsoir David,

        La nature nous pousse à la sagesse, c’est parfaitement vrai et en tous domaines.
        Si seulement on l’écoutait plus souvent !

        Le capital soleil suppose que notre résistance se calcule à l’échelle de toute notre vie.
        Une sorte d’addition des temps d’exposition.
        Mais je pense plutôt que c’est à chaque exposition qu’il s’atteint.
        Chaque fois que l’on rougit, comme je le dis dans l’article, on atteint un point limite au-delà duquel on détruit sa peau.
        C’est bien le problème !
        Même si le temps d’exposition avant rougeur augmente à force.
        Comme le disent bien certains lecteurs.

        Et la notion de capital soleil a été inventée par les fabricants de protection solaire.
        Grâce à leurs produits on pourrait donc « aller plus loin ».
        Ce que tout le monde est évidemment prêt à croire !!
        Sauf que…

        Merci pour ces questions qui dérangent.

        Bonne soirée.
        Marie.

  • Dominique dit :

    Bonjour Marie,

    Je n’ ai jamais utilisé de produits solaires mais depuis un an des petites taches blanches apparaissent sur les jambes en particulier et des taches brunes sur le visage. J’ai commencé à utiliser des H.V ainsi que des H.E pour traiter ces taches mais en lisant vos articles je ne suis plus convaincue du tout.
    Que faire pour éviter ce genre de problème sur la peau?
    Je me nourris sainement beaucoup de légumes choisis et peu de protéines à cause de mes calculs rénaux.
    Que fromage de chèvre ou brebis une fois par jour. 1 à 2 fruits par jour et 2 L d’eau. Ecran total sur le visage l’été.

    Merci pour votre réponse;

    Dominique

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Dominique,

      C’est bien d’éviter les produits solaires, vous avez vu, mais l’écran solaire en est un et pas des moindres.
      Comme je l’ai démontré avec des études précises.

      Vos problèmes de taches sur la peau ne peuvent se résoudre que par une amélioration du fonctionnement intestinal.
      Dans ce domaine les études les plus pointues rejoignent comme toujours les savoirs anciens.
      La médecine chinoise lie directement depuis des millénaires les organes intestin et peau.

      Soyez patiente et vous lirez dans peu de temps un article au sujet des troubles de la peau et du fonctionnement intestinal.
      Je clarifierai aussi les problèmes liés aux produits laitiers.

      Bonne journée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonsoir Marie,

    Je n’ai rencontré aucun problème cette année, débutant par une exposition limitée à l’apparition du teint rosé ( +-10′ ) et le lendemain j’ai doublé le temps d’exposition… et ainsi de suite.

    J’ai fini par travailler torse nu au jardin pendant toute la semaine +- 5 heures par jour, et je suis bien halé, encore merci du conseil !

    Je voudrais savoir s’il reste un intérêt même minime à s’exposer par temps nuageux , donc pratiquement sans soleil ?

    d’avance merci !

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,
      Oui, puisque même avec des nuages on peut bronzer !
      Le rayonnement est filtré mais toujours présent.
      Bonne journée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Merci Marie !
    @+

    Pierre

  • Cédric dit :

    Bonjour,
    je souhaite apporter on témoignage à cet article.
    Depuis 2 étés, maintenant, j’ai suivi ces recommandations:
    -pas de crème
    -exposition au soleil maîtrisée et progressive

    Résultat: aucun coup de soleil et un bronzage plutôt joli (ça c’est pour le côté esthétique).

    Depuis cet été, je l’ai appliqué à mes jeunes enfants avec les mêmes résultats.
    Et le gain de temps sur le « tartinage » de crème avant la plage, même anecdotique, est notable!!

    Bref, merci Marie d’avoir partagé cet article plein de bon sens.
    Cédric (tout bronzé, mais pas tout nu…)

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Cédric,
      Merci de ce témoignage qui devrait être lu par tous ceux qui continuent d’empoisonner leur corps avec des produits chimiques, bio ou pas.
      Qui ne profitent pas en fait des vrais bienfaits du soleil.
      Et abiment leur peau en se croyant protégés.
      Se « tartiner » est en plus très ennuyeux.
      Mais une photo nous aurait convaincus totalement…!!
      Bonne soirée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    Comme Cédric, j’en suis à 2 étés sans aucune crème et pas de coup de soleil !
    La peau aurait elle ue mémoire ? J’y suis allé plus rapidement cette année !

    Encore merci pour tout ce que tu nous apportes !

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,
      Et comme Cédric…pas de photo !!
      Le corps a une intelligence, oui, et on nous le fait oublier depuis bien longtemps.
      Bonne fin d’été.
      Marie.

      • Pierre dit :

        Bonsoir Marie,

        Je t’enverrai la photo demain, ainsi que celle du bouquet de lin… qui bien que très joli va finir dans mon assiette !

        Oui , grâce à toi, j’apprends ou je redécouvre combien il est bon et instructif d’écouter, puis de décider parfois avec la raison, mais toujours matinée d’instinct !

        Je te souhaite aussi une bonne fin d’été

        @+

        Pierre

      • Marie Kelenn dit :

        Bonsoir Pierre,
        Pour la photo je plaisantais, car Cédric parlait d’être bronzé mais pas nu !
        Cependant je ne dis pas non.
        L’été fut en partie très studieux et s’est bien terminé.
        Marie.

  • Pierre dit :

    Bonsoir Marie,

    Ta répartie me fait penser que malheureusement je ne puis prendre le soleil dans le plus simple appareil, .. c’est dommage, le soleil ayant la vertu de guérir, j’en suis tout à fait persuadé !

    Nous aurons encore deux jours de temps propice à la vitamine D ! je prends tout ce qui passe ! et je te souhaite un bon été indien !

    A ton attention, j’ai photographié ma meilleure récolte d’ail germé et de nigelle germée ( tout est déjà consommé )

    Est il possible d’attacher une telle photo à un message ?

    d’avance merci !

    Je suis heureux de te retrouver !

    :-))))))))))))))))))))))))))))))

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,

      On est prude à ce point en Belgique ?!
      En France aussi le soleil n’en finit pas de briller ; enfin, au bord de la Manche c’est un peu différent.
      Mais il va y avoir un vrai coup de chaud mercredi on dirait.
      Historique ici à cette époque de l’année.
      De quoi se baigner encore.

      Justement j’y songeais l’autre jour, mais je dois aller voir s’il existe des paramétrages spéciaux pour attacher une photo.
      A mon avis non.
      Ce serait drôle en tous cas.

      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    Non, ce n’est pas une question de pudeur, ma maison est proche de buildings ayant une vue plongeante sur le jardin.

    Je suis habitué aux saunas, et lors de passage aux thermes de Mondorf les bains, oui, j’ai gouté aux bains de soleil dans le plus simple appareil; quand on partage tous le même uniforme aucun sentiment nenait à ce sujet.

    Il doit exister quelque chose au sujet des photos, quelques Dames apparaissent parfois en haut à droite de leur message!

    @+

    Pierre

    Ps : je débute ma troisième semaine sans glucide ( plus de colle dans les boyaux ? ;-)

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,
      La photo que tu vois parfois est liée à l’adresse mail, pas au message.
      Marie.

  • Ping : Nourrir la peau après l'été avec un masque naturel - Nourriture-SantéNourriture-Santé

  • Ping : Soleil et vitamine D - Nourriture-SantéNourriture-Santé

  • Ping : Un complément de vitamine D est-ce nécessaire ? - Nourriture-SantéNourriture-Santé

  • Michèle Tercier dit :

    Bonjour Marie,

    Merci pour ce rappel que je viens de distribuer largement autour de moi. La longueur de la liste des composants de ces crèmes m’a toujours paru inquiétante et d’instinct je n’arrivais pas à me tartiner de ces mixtures. Contente d’avoir eu toutes ces explications Marie et grâce à toi je vais passer un été sans mauvaise conscience. Vitamine D et bronzage assurés!
    Je te souhaite une très belle journée.
    Michèle

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Michèle,
      C’est terrible de parler de mauvaise conscience !
      A quel point la manipulation des esprits est forte, généralisée.
      Quand je vois que des mères de famille qui ne roulent pas sur l’or en achètent, en faisant ce sacrifice, parce que tout le monde leur a dit de le faire.
      Que leurs petits en avaient besoin.
      C’est vraiment grave, tout autant que de faire manger ses enfants au fast-food !
      Double peine pour des milliers d’enfants.
      Donc merci de faire passer cette connaissance, d’expliquer etc.
      Seul moyen, car les lobbies sont trop puissants pour que le corps médical soit au courant, sauf cas particulier.
      Beau soleil !
      Marie.

  • soucaris dit :

    Bonjour Marie,

    Je suis albinos.

    Il est hors de question de ne pas me protéger contre le soleil.

    Je suis souent dans des pays méditerrannéens d’ailleurs.

    IL faudrait que vous me conseillez une crème solaire à fort indice qui ne soit pas nuisible.

    Merci

    Arnaud

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Arnaud,

      Je comprends bien.
      Mais je ne connais aucune crème qui réponde à ce que vous demandez.
      Car elle n’existe certainement pas de toute manière.
      A vous de vérifier la composition des crèmes, en magasins bio bien sûr.
      La graisse de coco est probablement plus satisfaisante que toutes les crèmes.

      Pour le corps, les vétements sont la solution, votre visage ne devrait jamais être exposé au soleil.
      Car vous ne pouvez de toute façon être protégé par une crème !
      Relisez bien mon article.

      Bonne journée.
      Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Profitez de l’été pour aider votre foie !






 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

« Détoxication du foie »

réservée aux abonnés