Inflammation, OGM et graisse abdominale

Mon article vous plaît ? Merci de le partager !

Presque toutes les maladies inflammatoires dépendent de la santé digestive.

Les études maintenant très nombreuses consacrées aux bactéries vivant dans

notre système digestif, montrent en effet que c’est dans l’intestin que naissent

les troubles inflammatoires, comme la plupart des maladies auto-immmunes.

 

Environ 80 % de notre système immunitaire se trouvent dans l’intestin.

Il est donc essentiel de se préoccuper de près de notre digestion si on veut éviter

que notre système immunitaire ne flanche face au virus de la grippe ou face à

plus méchant encore.

Plus efficace que la peur ou d’autres solutions.

 

inflammation

 

L’inflammation salutaire

Nos ancêtres déjà résistaient aux attaques du monde extérieur grâce au système

immunitaire, qui active une chaîne de réactions inflammatoires destinées à

repousser le danger.

Et quand le danger s’est éloigné, l’inflammation a disparu.

 

Comme après la morsure d’un insecte ou l’entorse d’une cheville, une rougeur

apparaît, suivie de chaleur, d’un gonflement des tissus et de douleur bien sûr.

Cycle classique qui permet la guérison.

Il s’agit là d’une inflammation aiguë essentielle pour nous maintenir en vie.

 

L’inflammation qui détruit

Mais il arrive de plus en plus souvent à notre époque que cette inflammation

salutaire devienne chronique, tout en étant silencieuse.

Et cela s’explique par une trop grande sollicitation de notre système immunitaire,

en permanence agressé et contraint de réagir : trop de toxines partout, trop de

produits chimiques partout, trop de stress tout le temps !

 

A force, la réaction du système immunitaire devient disproportionnée, se produit

de manière constante, et c’est la porte ouverte aux maladies inflammatoires,

souvent auto-immunes.

Il est absolument vital de lutter contre cette inflammation silencieuse.

 

Vous vous demandez si vous êtes concerné par cette inflammation chronique et

surtout comment vous pourriez agir contre ?

Allez écouter gratuitement ma conférence qui vous dit comment réagir.

 

Un exemple terrible de la violence des agressions que subit notre système

immunitaire : l’existence des OGM.

 

La protéine toxique BT (issue de la bactérie Bacillus Thurigensis) contenue dans

un plant OGM agit en pénétrant à l’intérieur du système digestif de l’insecte qui a

mangé la plante. La muqueuse de son intestin se déchire, de gros trous se

forment, et son intestin devient trop perméable.

L’insecte meurt. C’est l’objectif.

 

Ce qu’il faut savoir c’est que la toxine en question demeure dans la plante quand

elle grandit et que la protéine BT est autorisée en agriculture biologique.

Evidemment aucune étude n’a jamais suggéré que cette toxine pouvait entraîner la

mort des humains qui consomment la plante !

Sinon elle ne pourrait être autorisée.

 

Mais elle agresse nos intestins, ce qui contribue à créer aussi des trous dans notre

propre muqueuse intestinale. Ce qui n’est pas sans conséquences sur notre santé.

J’aurai l’occasion de reparler de ce problème.

 

La graisse abdominale, troisième forme d’inflammation

Je ne parle pas ici de la graisse que l’on peut pincer avec les doigts, celle qui se

trouve juste sous la peau.

Mais de celle qui fait un ventre gras et des « poignées d’amour ».

 

Elle se compose de cellules d’un genre très spécial, enroulées autour des organes

dans l’abdomen.

De nombreuses recherches ont montré que cette graisse, appelée aussi

« viscérale », constitue un organe à part entière, une glande du système

endocrinien.

 

Et donc au même titre que d’autres glandes, le pancréas, les glandes surrénales ou

les glandes sexuelles, elle libère ses propres hormones.

Mais également des composés chimiques inflammatoires !

 

C’est-à-dire qu‘elle envoie constamment de l’inflammation dans divers

endroits du corps…

Elle n’est pas seulement posée là comme un gros coussin sympathique et

confortable, elle s’active terriblement et en permanence !

 

On a là un cercle vicieux parfait et très dangereux : créée à la suite d’une

réaction inflammatoire,  cette graisse abdominale génère elle-même

constamment de l’inflammation et des cellules graisseuses.

 

Si vous voulez éviter la réaction inflammatoire à l’origine de cette graisse, avec

toutes les autres conséquences sur le reste du corps, vous pouvez lire cette page.

Elle est d’ailleurs souvent associée aux risques de maladies cardiaques.

Pour parfaire le tableau elle gouverne en partie l’appétit et déclenche la résistance

à l’insuline !

 

Il est donc important de comprendre le processus qui crée l’inflammation.

Ce dont j’ai traité ici dans ma conférence gratuite qui parle aussi de santé digestive.

J’espère que vous regarderez d’un autre oeil votre petit ventre et que vous ne le

laisserez pas prospérer s’il semble en avoir envie !

 

Et que vous refuserez d’acheter des aliments OGM, absolument.

 

Crédit photo : © stockdevil-Fotolia.com

Be Sociable, Share!

25 réponses à Inflammation, OGM et graisse abdominale

  • Nadia dit :

    Bonjour Marie,

    ça faisait un moment que nous ne nous étions pas retrouvées à traiter d’un sujet semblable. Voilà chose faite.
    L’inflammation chronique est le véritable problème de dégénérescence qui nous touche tous plus ou moins à l’heure actuelle. Elle est à l’origine de plus en plus de pathologies. Je parle dans mon article de son lien avec la dépression par exemple mais il y en a bien d’autres.
    Ton exemple avec les OGM fait froid dans le dos et pourtant c’est la triste réalité.
    Gageons qu’une prise de conscience collective permettra de nous éviter tous ces produits toxiques.

    Amitiés
    Nadia
    Nadia Articles récents…La dépression en lien avec l’inflammationMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Nadia,

      Il y avait un certain temps en effet !
      Ce n’est pas désagréable.

      Oui, comme tu dis, l’inflammation chronique est à la base de nos souffrances, physiques et psychiques.
      Et la dépression en est une des conséquences habituelles, comme Alzheimer dont je parlais dans un autre article.

      Et le pire c’est que de par sa nature cette inflammation ne nous fait pas souffrir directement, avant que l’on ne se rende compte du processus terrible qui s’est installé.
      Et là, les dégâts sont déjà importants et difficiles à éradiquer.
      Les tissus sont détruits largement, dans tel ou tel organe, au moment où l’on s’en rend compte.
      Et on parle de maladies auto-immunes. Le pire.
      D’où l’importance absolue de la prévention.

      Pour les OGM, je pense que les gens vont peut-être enfin comprendre que ce n’est pas refuser le progrès que de refuser les OGM !
      Quel progrès ! Il y a tant à dire à leur sujet.
      Un jour j’y reviendrai sous un autre angle.

      Merci Nadia, à bientôt.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    Merci pour cet article très intéressant, la revue Science et Vie le mois dernier publiait un article relatif aux graisses brunes ( utiles ) et aux graisses blanches ( maléfiques )

    Une des conclusions en étant que le combustion des brunes aidait à se débarrasser des blanches ! , j’ vois une clarification du rôle des bains froids et les bains dérivatifs.

    En complément à la nutrition j’attire l’attention sur le rôle non négligeable de l’exercice physique, en salle de sport et en club de Yoga.

    Les postures et /ou les mouvements mettant en jeu l’abdomen ont un réel effet de massage sur les organes internes, aidant en cela à se défaire de cette mauvaise graisse; tout en mettant la lymphe en mouvement.

    En salle de fitness, là où le poids peut ( parfois ) être expliqué par la masse musculaire, on cite souvent la règle suivante, tour de taille = taille x0,5 je mesure 1,7 m , mon tour de taille devrait être de 85 cm !

    Avec l’impact des OGM, tu m’as donné une raison de plus de fuir le soja ( j’ai déjà quitté la crème de soja, remplacée par la crème de coco , mais je n’ai pas encore trouvé un kéfir végétal valable ! )

    Si quelqu’un à une idée elle est la bien venue !

    amitiés

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Merci pour ce commentaire en complément de mon article !
      France Guillain a beaucoup parlé des graisses brunes en effet, en lien avec l’effet des bains dérivatifs.
      Il s’agit bien d’un problème inflammatoire qui explique la graisse blanche.

      L’exercice physique « à l’occidentale » ne peut pas faire disparaître l’inflammation du corps, car il génère toujours du stress, plus ou moins.
      Et même de l’inflammation, ce qui est prouvé dans le cas du jogging par exemple.
      Voilà pourquoi les dames qui courent comme des forcenées pour perdre leur cellulite, ne la perdent pas !
      Ce que j’explique dans mon livre sur le surpoids.

      Par contre le yoga pratiqué, non comme une gymnastique mais comme un exercice énergétique, a le pouvoir d’éviter cette inflammation.
      « Dans le cadre d’une alimentation contrôlée » !!
      Le yoga est anti-inflammatoire et peut même éliminer l’inflammation existante en partie.
      D’ailleurs la civilisation qui a conçu le yoga est celle qui a considéré l’hygiène intestinale comme la base de toute médecine !
      Les médecins qui en parlent maintenant ne font que répéter ce que disait l’Ayurveda en Inde il y a des millénaires !

      Donc l’hygiène intestinale avant toute chose, le sport doucement, si on ne veut pas vieillir (trop d’inflammation) avant l’heure…

      A bientôt.
      Amicalement.
      Marie.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      J’ajoute aujourd’hui une nouvelle qui m’a réjouie, la création d’un ministère du yoga en Inde !
      Avant il était associé au Ministère de la Santé, sans plus.
      Bon signe, si cela pouvait se produire un jour dans nos pays.

      Amitiés.
      Marie.

    • Marie Kelenn dit :

      Encore oublié : tu as essayé le kéfir de fruits ?
      C’est très bon je trouve.
      Marie.

  • wenck dit :

    Bonjour Marie,

    Merci d’avoir expliqué l’effet des O G M sur notre intestin , je ne m’y etait pas intéressée
    de ci près, je savais qu’il valait mieux les éviter sans plus , grâce à vos précieuses informations , à partir d’aujourd’hui je veillerais à ne plus consommer d’aliments qui en contiennent même pas en infime quantité .
    Le livre que vous avez écrit de comment vous libérer de votre surpoids « les dix erreurs qui vous en empêchent ». est une mine d’informations pertinentes ,que je ne réserverais pas
    seulement aux personnes en surpoids. , à nous autres qui n’avons pas ce souci ,il nous est très utile , je le conseille .
    Merci de nous aider à garder notre santé
    Amitiés
    Nicole

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Nicole,

      Avec les OGM il ne faut pas plaisanter !
      C’est une invention démoniaque, qui a des conséquences terribles pour la santé des êtres vivants et pour la survie de la planète.

      Merci pour ce que vous dîtes de mon livre, en effet le surpoids est un problème de santé, avant d’être un problème d’apparence.
      J’explique dans mon livre comment manger pour diminuer cette inflammation (acidité) justement.
      La recette y est…
      Et ceux qui ne souffrent pas de surpoids souffrent pour ces mêmes causes, mais au niveau de leurs organes.
      Ce qui n’est pas mieux, mais plus dangereux car invisible, et indolore au moins au début !
      Voir cet article qui l’explique : http://www.nourriture-sante.com/nenviez-pas-ceux-qui-restent-minces-malgre-la-malbouffe/

      Merci Nicole et à bientôt.
      Amitiés.
      Marie.

      • wenck dit :

        Bonjour Marie,

        Merci pour l’article , après l’avoir lu ,je ne peux que réitérer ce que je disais au sujet des informations citées dans le livre que je conseille ci-dessus,
        Elles sont tout aussi importantes pour ceux ou celles qui ne sont pas en surpoids .
        Passez une belle journée
        Amitié
        Nicole

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Nicole,
        Et merci à vous !
        Ce sont des habitudes faciles à prendre en plus, et pas plus coûteuses que les mauvaises.
        Bonne journée sous la pluie, non ?
        Amicalement.
        Marie.

  • sylviane dit :

    Bonjour Marie

    On peut dire que tu es vraiment callée sur tout ce qui concerne l’alimentation et tu expliques vraiment de façon agréable et compréhensible, une grande pédagogue ce qui n’est pas évident même dans ta profession

    J’attends avec impatience la suite car je confesse que j’ai des poignées d’amour (pas si amour que ça d’ailleurs))
    sylviane Articles récents…La gazette des chemins de l’intuition novembre 2014My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Sylviane,

      J’ai failli écrire dans mon article, que les poignées d’amour portaient bien mal leur nom !!
      Quand elles sont là, elles s’accrochent en plus.
      Pas facile d’enrayer le processus de cette inflammation, qu’elle se niche ici ou sur la thyroïde ou le cerveau, etc.

      Tu es bien aimable avec moi, merci !
      J’ai toujours pensé, dans ma profession comme tu dis, que l’on pouvait être sérieux tout en étant « léger ».
      J’ai beaucoup expliqué cela aux personnes concernées, se prendre au sérieux est la preuve que l’on n’est peut-être pas très sérieux justement…!

      A bientôt pour découvrir ta gazette, que j’aime toujours beaucoup.
      Amicalement.
      Marie.

  • Brice dit :

    Super intéressant! Merci beaucoup pour toutes ces informations, c’est clair et bien expliqué.

    Je ne savais pas que la protéine BT était autorisé en AB, est-ce que cela veut dire que les fruits, légumes et céréales qui en contiennent provoquent chez nous une inflammation constante ?

    Merci pour ces éclairements.

    Brice
    Brice Articles récents…Débordé au Travail ? Et Si Tu Commettais Cette Erreur Si Courante?My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Brice,

      Ravie si ce sujet te convient.
      J’essaie de me faire comprendre le mieux possible, sinon quel ennui !

      J’ai moi-même de la peine à accepter cette idée que la protéine BT soit autorisée en bio.
      A mon avis elle ne l’est pas en biodynamie. Je ne peux le garantir car je ne l’ai pas vérifié.
      Je devrais !
      On n’interdit visiblement que ce qui a déjà prouvé un caractère potentiellement mortel.
      On attend le cas qui fera évoluer la situation…!!

      J’ai écouté un médecin expert des problèmes intestinaux le dire en conférence, oui la protéine BT est une agression pour notre intestin.
      Ce médecin se bat dans le monde entier pour faire savoir ce qui détruit notre santé intestinale, donc notre santé tout court.
      Je lui fais totalement confiance, et il n’est pas le seul naturellement.
      Mais tu trouveras toujours les partisans du « progrès », comme si c’était ça le progrès !, qui te diront le contraire et nieront les études faites.
      Refusons d’acheter ces abominations, elles disparaîtront naturellement pour des raisons économiques.

      Merci Brice et à bientôt « chez toi ».
      Amicalement.
      Marie.

  • Cécile dit :

    Bonjour ,

    Merci pour cet article, je viens de prendre conscience que ma maladie auto-immune, le vitiligo, n’est peut être pas dû qu’à mon stress émotionnel à un moment donné mais aussi aux aliments qui j’ai pris pendant cette période…
    Je suis aux mieux tes conseils alimentaires, même si ce n’est pas facile parfois (on me sort encore des « pourquoi tu n’achètes pas des patates normales pour une fois ?! », lorsque je fais des patates douces ^^)

    Au plaisir de continuer à te lire :D
    Bien à toi,
    Cécile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Cécile,

      Merci pour tes achats et bienvenue ici !
      Dans ton cas suivre les conseils de mes livres est vital en effet.
      Et lutter contre le poids, c’est lutter contre l’inflammation (ou acidité).

      Et tu découvres que ta maladie a une base alimentaire obligatoire et très importante, c’est vrai.
      Mais quand on comprend le processus, alors la moitié du chemin est fait.
      Même s’il faut du temps, selon le degré d’évolution de la maladie.
      Supprimer les causes alimentaires est nécessaire, apporter des aliments qui diminuent l’inflammation est tout aussi nécessaire.
      Ceux que j’indique dans le livre sur le surpoids, et que j’utilise dans les recettes, sauf rare exception !

      Tu as parfaitement raison au sujet des pommes de terre et des patates douces.
      Les premières augmentent le taux de sucre sanguin vertigineusement et les autres beaucoup moins !
      Je viens de lire les conclusions d’une étude qui a prouvé que chez les gens atteints d’une maladie auto-immune la pomme de terre augmentait le niveau d’inflammation…
      La purée c’est très bon, on est d’accord, mais il faut savoir ce que l’on veut.

      Alors courage avec l’entourage, tu dois penser à ta peau (!) et laisse dire !
      En plus, la patate douce c’est vraiment délicieux.

      N’hésite pas à revenir ici pour d’autres problèmes.
      Cordialement.
      Marie.

  • Capucine dit :

    Merci pour tous vos articles et conseils. Votre livre est très intéressant et je suis d’accord avec les autres internautes pour dire qu’il devrait être lu et utile à chacun.
    J’utilise de l’huile de lin le matin bien émulsionnée avec une banane et de la poudre
    d’amande, et j’ai trouvé comment me passer de pain le matin: je consomme du « pain des fleurs » au sarrasin.
    Au plaisir de vous lire à nouveau.
    Capucine

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Capucine et bienvenue ici !

      Je suis ravie si vous avez vous aussi été satisfaite de votre achat.
      Vous avez compris que c’est une base de départ pour une meilleure alimentation, et pour tous.
      Je vais peut-être changer son titre finalement ?!

      Vous êtes gourmande, je connais ce mélange que vous décrivez, c’est bon !
      Il est inspiré de différents conseils donnés depuis pas mal d’années.
      Mais je dois vous dire qu’il pose tout de même certains problèmes…
      Dont on a déjà discuté sur ce blog dans les commentaires, mais je ne retrouve pas exactement quand et à la suite de quel article.
      J’essaierai de retrouver.

      L’huile de lin s’oxyde réellement à une allure folle.
      Pas idéal pour éviter l’inflammation.
      Je sais bien qu’elle a de précieuses vertus pourtant.
      Alors n’en abusez pas trop !

      Autre problème, le mélange est difficile au niveau digestion : fruits frais, oléagineux et huile, aïe, aïe, aïe…
      Vous le supportez bien, vous ne ressentez pas de gêne digestive et cependant il vous « dérange » l’intestin.
      C’est tout le problème des troubles digestifs silencieux. On croit bien digérer et un jour on découvre que c’était faux.
      Cela m’est arrivé ! Avec les conséquences dans le corps que l’on n’explique pas.

      La poudre d’amandes est très concentrée en amandes, nécessairement donc en acides gras, notamment de nombreux omégas 6 en déséquilibre avec les omégas 3.
      Lourd…et inflammatoire.
      Mangez deux, trois amandes (trempées depuis la veille), avec des bananes si vous voulez.
      Mais sinon, c’est mieux d’éviter.

      Le Pain des Fleurs est délicieux, je sais.
      Et une bonne transition pour se libérer du pain classique.
      Mais c’est tout de même un produit très transformé, dont les protéines ont souffert et été transformées par des températures très élevées…
      Pas gai tout ça !
      Limitez la quantité et petit à petit vous vous libérerez de lui aussi.

      Vous appartenez à la grande famille des accros aux céréales, dont je fais partie.
      En manger le moins possible est souhaitable dans une optique de diminution de l’inflammation.
      C’est possible, je suis parvenue à ne jamais avoir envie de manger du pain !! Vraiment.

      A bientôt j’espère.
      Bonne journée de repos.
      Marie.

  • Capucine dit :

    Merci Marie
    Oui, je comprends vos explications; cependant, j’achète l’huile de lin en toute petite bouteille noire, qui reste au frais et je n’en consomme qu’une cuiller à café par jour. Et très peu d’amandes aussi.
    J’ai déjà essayé le petit déjeuner de fruits, et cela ne me suffit pas du tout; j’ai vraiment faim! J’ai toujours apprécié le type de petit déjeuner complet, en Ecosse, en Allemagne ou dans d’autres pays d’Europe, qui est un vrai repas salé et je m’en suis toujours bien accommodée.
    Mon léger surpoids, je le sais, est dû à ma passion pour le chocolat. et à mon goût pour tous les fromages!!! J’ai compris mes erreurs grâce à votre livre.
    Cela dit, j’ai 58 ans et une excellente santé.
    Encore merci
    Capucine

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Capucine,

      Oui, je connais ce conditionnement qui ne change rien malheureusement…
      L’oxydation est immédiate au contact de l’air, dès la fabrication par exemple.
      Et la bouteille est pleine d’air de toute façon.

      Le petit-déjeûner anglo-saxon ou nordique contient aussi beaucoup de céréales, il favorise en fait la fabrication d’insuline.
      Sans parler des mélanges, protéines animales, matières grasses et hydrates de carbone.
      Mais je l’appréciais aussi !

      On peut tout à fait ne pas se rendre compte d’une digestion en réalité perturbée.
      C’est même le cas de la plupart des gens, qui ne ressentent aucun trouble intestinal.
      D’ailleurs les fringales de tel ou tel aliment s’expliquent par une digestion de mauvaise qualité.

      Tant mieux si vous pouvez maintenant éviter ce qui est le plus problématique.
      Bonne soirée.
      Marie.

  • Ping : Stress, surpoids, fatigue : soutenez vos hormonesNourriture-Santé

  • Ping : Les signes que votre intestin fonctionne mal - Nourriture-SantéNourriture-Santé

  • Ping : Nourrir votre corps après les repas de fêtes - Nourriture-SantéNourriture-Santé

  • Elisabeth dit :

    Bonjour Marie

    Dans la phrase
    « Si vous voulez éviter la réaction inflammatoire à l’origine de cette graisse, vous

    pouvez appliquer les conseils que j’indique ici. »

    le lien ici mène vers une page inexistante. Je voulais transmettre cette page à une personne qui avait justement de gros problèmes.

    Merci

    Cordialement

    Elisabeth

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Elisabeth,
      Merci de m’avoir signalé ce problème de lien.
      Et d’avoir transmis la page à cette personne.
      Le lien est corrigé.
      Bien cordialement.
      Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Nettoyez votre foie en douceur avant les excès des fêtes






 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

« Détoxication du foie »

réservée aux abonnés

Commentaires récents