Le petit-déjeûner idéal

Mon article vous plaît ? Merci de le partager !

Si vous avez essayé quelques formules de petits-déjeûners que je vous avais

proposées dans mon dernier article, vous avez dû constater qu’ils ne vous

assuraient pas tous la pleine forme…

Certains devraient même vous fatiguer ou au moins troubler votre digestion.

 

Mon idée de petit-déjeûner idéal sera plus une direction à prendre qu’un

objectif obligatoire !

On sait bien qu’en général un idéal ne s’atteint jamais…

 

Bananes Le petit déjeûner idéal

 

Nourrir son corps ou nourrir sa tête ?

La question se pose pour le petit-déjeûner puisque manger le matin ne répond

pas à un besoin physiologique.  Plutôt psychologique et à une habitude.

 

Des rythmes naturels gouvernent le fonctionnement de notre corps, des

rythmes appelés circadiens parce qu’ils s’organisent sur les 24 heures d’une

journée.

 

Et nous y sommes tous soumis, pourtant nous n’y pensons pas souvent !

Cela n’a rien à voir avec notre tempérament, notre type sanguin ou notre mode

de vie.

 

  •    depuis 4 heures du matin et jusqu’à midi, notre corps est occupé

principalement à des activités de détoxification, d’élimination.

Il utilise l’énergie assimilée des aliments de la veille.

 

  •    A partir de midi au contraire et jusqu’à 8 heures du soir, il se consacre

surtout à la digestion. D’où l’intérêt de prendre le repas le plus important en

milieu de journée. Ce qui donne le temps à votre organisme de bien le digérer.

 

  •    De 8 heures du soir à 4 heures du matin, comme il semble logique après

la digestion,  le corps a besoin d ‘assimiler ce qu’il vient de digérer.

 

Ce qui veut dire que si vous mangez trop tard le soir, ou trop tôt dans la journée,

vous perturbez le fonctionnement naturel et nécessaire de votre corps.

Qui se retrouve contraint de consommer trop souvent et ne peut

plus assurer correctement ni la digestion, ni l’assimilation.

 

Comme cela est devenu une habitude installée, on en subit obligatoirement les

conséquences : on se sent mal à l’aise, ou on digère mal, ou on est en surpoids,

ou on est carencé, ou on n’arrive pas à grossir. etc.

 

Petit-déjeûner de fruits frais, petit-déjeûner idéal…pour le corps !

  •    donc jusqu’à midi votre corps utilise naturellement son énergie pour se

nettoyer en profondeur, se débarrasser des déchets.

 

De sorte que manger des fruits à ce moment-là convient parfaitement.

Ils vont dans le même sens que le corps puisque ce sont des nettoyeurs.

 

Ce que vous aviez lu dans le quizz : « Testez vos choix alimentaires quotidiens »,

avec la question 9.

 

  •    vous voyez peut-être les fruits comme une nourriture » légère », qui ne

« cale » pas, mais en fait ils vous nourrissent complètement.

 

Un fruit frais et mûr contient de l’énergie solaire en quantité et en

qualité. Et c’est cela qui soutient le mieux les efforts du corps.

 

Il y a très peu de perte d’énergie en digestion, ce qui n’est pas le cas d’un repas

lourd, gras, aux mélanges complexes.

 

Mangez quelques fruits frais le matin et vous n’aurez pas besoin du petit café

qui maintient vigilant.

Et qui en réalité ne fait que vous stimuler pour mieux vous laisser épuisé

ensuite !!

 

Avec des  fruits votre cerveau fonctionnera à merveille.

 

  •    il semblerait que ceux qui mangent des fruits frais le matin et seulement

des fruits frais, soient en meilleure santé, plus minces et plus productifs que

les autres.

 

Il ne s’agit pas de se violenter et se contraindre à des changements d’habitudes

trop brutaux. Seulement d’ essayer une fois de temps en temps pour vérifier.

Votre corps sera heureux de se reposer un peu !

 

  •   une idée délicieuse et excellente à la santé : ajouter du pollen à des

fruits frais préparés en salade par exemple.

Du pollen frais, congelé, parce que le pollen sec a perdu l’essentiel de ses vertus.

Beaucoup d’argent perdu…

 

Et si vous ne mangiez pas du tout le matin ?!

Abomination ! Impossible !

Mais si…

 

Pour ma part j’ai toujours été convaincue que je mangeais le matin parce que

j’avais réellement faim. De toute façon les conseils diffusés partout le disaient…

Et que je n’aurais jamais pu aller travailler sans un vrai petit-déjeûner.

Surtout quand il fait froid dehors !

 

Jusqu’au jour où j’ai essayé de ne pas prendre de petit-déjeûner.

Et j’ai été surprise de constater que je m’en trouvais très bien, et même plus.

Je me suis sentie beaucoup plus en forme.

 

Et chaque fois que je le fais, je le constate, quelles que soient les conditions

extérieures. Par contre je reconnais que lorsqu’il fait froid et très venteux,

je n’ai pas instinctivement envie de n’avaler qu’une boisson chaude !

Ce que je devrais tout de même tenter.

 

Un des lecteurs de ce blog a d’ailleurs laissé un commentaire à mon dernier

article qui va dans ce sens.

Ne pas manger le matin lui permet une activité intellectuelle et

physique meilleure.

 

Manger le matin relève plutôt d’une habitude inscrite en nous depuis si

longtemps qu’elle en est devenue un besoin.

Souvent avaler le matin ce que l’on aime aide à affronter ce qui nous attend

le reste de la journée…

 

Ce n’est peut-être pas par hasard si certains enfants, adolescents et adultes

rechignent tant à manger le matin.

Un instinct naturel que l’on ne devrait pas combattre.

 

Qui peut essayer ?

Mais pour parvenir à ne pas manger le matin, de temps en temps, comme

pour parvenir à sauter n’importe quel repas d’ailleurs , il ne faut pas avoir une

relation  de trop grande dépendance psychologique à la nourriture.

 

Et surtout avoir déjà amélioré la qualité de ses repas.

Parce qu’une alimentation de mauvaise qualité, surtout trop industrielle, trop

transformée intoxique énormément le corps et le rend dépendant.

 

De sorte que se priver d’un repas fait souffrir comme souffre un toxicomane en

manque de sa drogue.

La nourriture industrielle agit absolument comme une drogue.

 

C’est mauvais signe de ne pas pouvoir sauter un repas.

Ce qui ne veut pas dire qu’il faille le faire souvent.

 

A vous de trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous, selon votre état de santé,

votre âge, vos activités, la température extérieure etc.

En essayant d‘écouter un peu plus votre corps, vraiment, pas avec votre tête !

Cela lui ferait un peu de repos.

 

Je suis curieuse de savoir si vous avez déjà sauté un petit-déjeûner, volontairement

ou non, et comment vous avez vécu la chose.

Et surtout si vous avez envie de voir si c’est possible une fois de temps en temps.

 






 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

« Détoxication du foie »

réservée aux abonnés

 Le petit déjeûner idéal

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

50 réponses à Le petit-déjeûner idéal

  • Nadia dit :

    Hello Marie,

    Il y a tellement de théories en ce qui concerne l’alimentation que j’ai déjà essayé pas mal de choses.
    Je n’ai pas encore testé de ne rien avaler le matin mais comme tu le dis il y a un côté psychoaffectif fort pour moi sur le petit-déjeuner. Je dirais presque que c’est mon repas préféré bien qu’un repas frugal. Je mange seulement deux tartines de pain sans gluten beurrées et une boisson chaude (un succédané de café). Mais en général je n’ai pas particulièrement faim.
    Comme je suis curieuse et que j’aime expérimenter je vais tester mais mes débuts de journées risquent d’être plus difficiles. :-)

    À bientôt en santé
    Nadia
    Nadia Articles récents…Bienfait du sport sur le mentalMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Nadia,

      Oui, l’alimentation est l’objet d’une mode parfois problématique, quand les informations sont reprises en des tas d’endroits, sans avoir fait l’objet d’études sérieuses, récentes et indépendantes. Et par des gens qui n’ont lu que d’autres articles du même genre.
      Pour ma part je cherche ce qui respecte les lois naturelles du corps humain, le reste…
      C’est souvent ringard, ou à la mode, par exemple américaine. Mais là on sait que cela ne durera pas !
      Rarement le fruit d’une réflexion réelle, par des chercheurs de qualité.

      Moi aussi c’est par curiosité que j’ai essayé, il y a longtemps déjà, de supprimer le petit-déjeûner durant quelques jours.
      Parce qu’en fait, comme toi, c’est mon repas préféré.
      Mais je dois reconnaître que ne pas manger le matin ne me manque pas.
      Parce que dans ma tête je suis persuadée que ce n’est pas dangereux. Et que c’est même infiniment bénéfique.
      Le problème c’est que les gens sont totalement conditionnés par cette information généralisée et erronée.
      Surtout quand elle est relayée par des professionnels de la santé. Mais pas de la recherche apparemment.

      Ne te martyrise pas quand même !!
      Amitiés.
      Marie.

  • BLOUIN dit :

    Bonjour Marie,

    Tu m’épateras donc toujours avec tes connaissances….

    Moi qui trouve que je me débrouille plutôt bien je découvre toujours des nouveautés alimentaires avec toi…!!!!!!

    Bon je vais essayer juste des fruits le matin…..

    Ce matin j’ai pris yaourt de brebis avec une demi banane et quelques amandes plus une boisson chaude a base de céréales ( le « caro », je ne bois ni thé ni café)…Je me suis sentie bien…Que penses tu de cette formule ?

    Bon j’ai mis le lait de soja aux oubliettes…mais où vais placer ma tartine de beurre salé chérie ?!!!!!

    Bien à toi

    isabelle

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Isabelle,

      Mais non, il n’y a pas de quoi.
      Je suis très curieuse et je ne fais jamais confiance à ce qui est répété partout.
      Cela me paraît toujours suspect.
      Et alors je lis, je cherche, j’écoute des conférences de chercheurs.

      Je connais le Caro, car je déteste le goût du café, donc j’avais essayé.
      C’est un produit de qualité.
      Plus de lait de soja ?! Bravo, tu te fais du bien.
      Dommage de mélanger fruits et produit laitier, tu sais bien…
      Tu pourrais séparer la prise du yaourt de celle des fruits d’une demi- heure ?

      Dans la tartine beurrée, le pire ce n’est pas le beurre, mais le pain en réalité.
      Si le beurre est bio et cru…
      Tu dois en plus trouver là où tu vis du beurre salé au sel de Guérande. Donc la présence de sel est peu gênante.
      Moi aussi j’aime bien ça. Je comprends.
      De temps en temps, ce n’est pas terrible si tu n’as pas d’ennui de santé particulier.

      A bientôt pour l’expérience fruits !
      Bonne journée.

      Marie.

  • Heloise dit :

    Je crois comme tu dis qu’il faut écouter son corps. Pendant des années, je ne savais pas manger le matin. Puis une nutritionniste m’a donné des idées (j’avais des migraines et hypotension) et c’est devenu une habitude. Aujourd’hui, je déjeune quasi tous les jours endéans le quart d’heure du lever. Mais il m’arrive de manger une figue séchée par ex et de déjeuner 1h plus tard, ou de juste boire un citron tiède et de manger 30′ après. Je fais au feeling.
    J’ai entendu récemment de naturopathes de privilégier les protéines le matin et les glucides le soir, et en fait je le fais depuis 10 ans et ça me convient aussi.
    Le seul fruit que je mange le matin est la banane ou un fruit séché. Les autres, je les mange vers 17h souvent. Et parfois j’ai ‘besoin’ d’une pomme le soir.

    bonne soirée Marie!
    Heloise Articles récents…Le parfum des châtaignes grilléesMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Héloïse,

      Justement je ne suis pas certaine d’avoir voulu conclure par l’idée à la mode, « écouter son corps »…
      L’essentiel était dans la suite, « l’écouter, vraiment, pas avec votre tête ».
      Tout l’article démontre pourquoi.

      Mais il est séduisant de croire que l’on écoute son corps, on se donne bonne conscience. Tout en faisant ce qui ne répond qu’à nos désirs !
      On ne fait qu’écouter notre tête, qui ne veut ni changer d’habitudes ni de croyances.
      Tout ce qui dérange nous paraît faux, c’est humain.
      Paresse relayée par ceux qui devraient au contraire se tenir au courant.

      Il y a bien longtemps que le corps à force de ne pas être respecté, ne dit plus rien.
      On peut toujours écouter !

      L’idée de manger des protéines le matin est très en vogue aux Etats-Unis, plutôt que de manger sucré.
      Pour les raisons dont je parle à propos du taux de glycémie.
      Et cela fait le « beurre » des fabricants de protéines toutes prêtes…

      Au fait, des chercheurs nutritionnistes américains ont prouvé avec de nombreuses études que l’hypoglycémie pouvait se résoudre par l’absence de petit-déjeûner, dans certains cas.

      Bonne journée.
      Marie.

      • Heloise dit :

        Bonjour Marie,

        Quand je dis « écouter son corps », je l’entends au sens exact du terme bien entendu. Càd être attentif aux signes qu’il manifeste. Sentir si tel aliment convient ou non, s’il convient à tel moment ou non, etc. Ce n’est sans doute pas le lot de tout le monde, mais c’est le mien ; ) et j’adapte toujours en fonction.
        Et s’il y a 15 ans je ne le faisais, j’ai appris à me respecter => cela peut s’apprendre (ou se réapprendre) ;)

        Pour les protéines, je partageais ce que j’ai entendu de naturopathes (ceux qui se forment à Paris, j’ai oublié le nom de l’école) qui utilisent des protéines végétales ou animales (pas sous la forme de poudres) à savoir s’ils ont tort ou raison…

        En tout cas, j’ai testé les poudres à l’américaine comme tu dis, et il y a 10 ans, ça m’a remise sur pied. Donc il faut savoir évaluer selon le cas.

        Mais tu me rassures que c’est OK de « sauter » un petit-déj ou de le prendre plus tard : ) Je n’étais pas sûre, même s’il m’arrive de le faire lorsque j’en ressent le besoin. Je ne me force jamais à manger d’ailleurs.

        Merci, bonne journée
        Heloise Articles récents…Rome en hiver & Spécialités culinairesMy Profile

      • Marie Kelenn dit :

        Bonsoir Héloïse,

        J’ai construit mon article sur une vérité physiologique du corps et non sur une opinion, un dogme, une école ou une mode.
        Cela ne m’intéresse pas. Mais sur la logique du corps.

        Les protéines sont, sur le plan digestif, ce qui est le plus exigeant pour l’organisme.
        Je n’arrive donc pas à comprendre comment des professionnels peuvent conseiller la consommation de protéines, parfois concentrées, au moment où le principe digestif n’est pas naturellement actif.
        C’est ce que je disais, on contraint le corps à des ajustements contre nature : assimiler quand il est prêt à digérer, digérer quand il est prêt à éliminer et ainsi de suite.
        Bien sûr c’est ce qui a été vécu depuis toujours par presque tout le monde. Le corps s’est habitué depuis longtemps, mais à quel prix ?
        Le corps fait ce qu’il peut avec ce qu’on lui impose. A force il ne se manifeste plus, ne dit rien.
        La santé n’est pas du tout l’absence de symptômes…

        En fait c’est ainsi que se créent les dysfonctionnements qui deviennent un jour des maladies.
        On n’est jamais malade de rien, par hasard.

        Et ce que je dis là, c’est le discours des praticiens de médecine naturelle, qui cherchent à respecter le corps. (occidentaux comme orientaux traditionnels.)
        En lui donnant les moyens de se maintenir seul, grâce à ses capacités propres, en bon état de marche. Et à s’autoguérir si besoin.
        Les aides extérieures sont nécessaires à des organismes qu’on a affaiblis par des erreurs d’hygiène de vie.

        Je ne comprends pas plus que des professionnels ayant pignon sur rue et ailleurs, conseillent du pain complet le matin, avec du fromage pour les protéines, après avoir commencé par un jus de fruits. Et un yaourt au soja pour finir.
        Certains ajoutent même avoir là un repas détoxicant !

        Désolée, mais le gluten du blé et la caséine du fromage sont des éléments non digestibles par le corps.
        Le soja non fermenté dans la tradition la plus sérieuse est un non aliment, dangereux à plein d’égards.
        Le jus de fruits, au même repas, faut-il encore en parler ?

        Qu’il nous arrive à tous de manger ainsi ou bien pire (!) n’est pas le problème. Tant qu’on ne dit à personne que c’est une bonne idée !

        Si moi j’ai pu lire cela, disponible en livres et sur internet, un peu partout maintenant, alors c’est que tout le monde peut le faire.
        Et dans certains cas, doit le faire.
        Les études scientifiques validées existent depuis de nombreuses années. Et paraissent en continu.

        Mon article, et je l’ai bien annoncé dès le début, n’a pas pour vocation de modifier les habitudes des gens.
        Mais de montrer ce dont naturellement notre corps a besoin.
        Ensuite chacun fait ce qu’il peut, avec ce que la vie a fait de lui.

        Bonne soirée.
        Marie.

  • Jean-Louis dit :

    Bonjour Marie,

    Je me suis passé de petit-déjeuner pendant de nombreuses années.

    Puis, peut-être après la naissance de nos filles, je me suis mis à petit-déjeuner et… en toute honnêteté, je ne pense pas avoir constaté de différence « avant-après » ; il est vrai qu’il y a bien longtemps, ma bonne dame ;-)

    Quoi qu’il en soit, ton article est, comme toujours, bourré d’informations et de conseils importants, et je m’en vais le socialiser.

    Bien amicalement et bonne journée,

    Jean-Louis
    Jean-Louis Articles récents…Algues : vidéosMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Jean-Louis,

      Pendant de nombreuses années et tu n’en es pas mort…
      Et tu ne vois pas de différence maintenant que tu en prends.
      Si ce que je disais à Héloïse avait un peu de réalité ?
      Au fait tu manges surtout des fruits le matin, non ?

      Bonne journée.
      Merci, amicalement.
      Marie.

  • Ping : Le petit-déjeûner idéal pou...

  • Ping : Comment manger le matin pour une journée en forme ?Nourriture-Santé

  • Bonjour Marie,
    Je vote pour !!! Les fruits le matin, c’est génial. Et si agréable…
    Pour ma part, il m’arrive souvent de les réduire en smoothie et ça me donne l’occasion de rajouter toutes sortes de petites fantaisies comme des noix, des fruits secs, des carottes, du cèleri, du jus de blé, de l’aloès et que sais-je encore ! Ah oui : de l’astragale…
    Mais c’est juste une fantaisie personnelle.
    Bonne humeur et énergie garanties.
    Merci et à bientôt !
    Bernadette GILBERT Articles récents…Boulgour aux tomates séchéesMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Bernadette,

      Grand merci de venir ainsi me soutenir contre tous les amateurs de petit-déjeûner qui « tient au ventre » !
      Je me sens moins seule.

      Tout à fait délicieux tes mélanges. Tu ajoutes de l’aloes en gel ?
      Tu coupes une tige de ta plante le matin ?!
      Je n’aurais pas eu l’idée de mélanger de l’aloes à un aliment.
      Et pour l’astragale, tu fais comment ?

      Si tu reviens par ici, je suis curieuse de connaître tes petit secrets…

      A bientôt.
      Amicalement.
      Marie.

  • Salut Marie,

    Comme je ne mange rien le matin, ne manger que des fruits ce ne sera pas sauter un repas.

    Par contre, je lis que cela permettrait d’aider le cerveau à mieux fonctionner.

    Je ne sais pas si dans mon cas c’est une bonne idée.

    Ca risque d’être contre productif :D

    @micalement.
    Christian.
    Christian@Destresse-Marketing Articles récents…Mais quel peut bien être le calendrier des prochains séminaires?My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Christian,

      Tu as raison une trop forte dose, même des meilleures choses, parfois provoque l’effet inverse de ce que l’on cherche…!

      Donc tu ne manges pas le matin.
      J’aimerais bien savoir si cela t’est « venu » naturellement ou si c’est un choix délibéré.
      En tous cas cela te convient bien ?

      J’ai lu que des étudiants pratiquaient ce type de jeûne le matin et pouvaient ainsi fonctionner au maximum de leur capacités.
      Ce serait un « truc » plus efficace que le café.

      Quand tu sens la surchauffe du cerveau, tu pourrais te jeter sur un croissant ! Ou au moins une pomme !
      Il faut t’économiser…

      Tu commences bien semble-t-il ta « nouvelle année »…Je te souhaite de continuer !

      Amitiés.
      Marie.

      • Heu non, je pense quand même que ça ne me convient pas trop…parce qu’en fait, je ne mange pas à midi aussi….ne nous étalons pas sur mon hygiène alimentaire qui est lamentable.

        La paresse serait-elle à la base de ce comportement douteux et qui ne fait absolument pas maigrir, que du contraire puisque repas chaud le soir (pas grosse quantité) mais sucre après.
        L’horreur quoi.

        J’espère prendre de bonnes dispositions pour l’année prochaine.

        No comment.

        @micalement.
        Christian.
        Christian@Destresse-Marketing Articles récents…Mais quel peut bien être le calendrier des prochains séminaires?My Profile

      • Marie Kelenn dit :

        Bonsoir Christian,

        A ton avis, Christian, pourquoi j’ai choisi d’illustrer mon article avec des bananes ?
        Parce que justement c’est un fruit de paresseux !

        Ne me dis pas que tu n’as faim que le soir quand même. Tu pourrais bien au moins éplucher des bananes.
        Les pommes ? Déjà trop ? Les noix ? Les avocats, je sais que tu les aimes. Les poires sont délicieuses maintenant.
        Sans aller plus loin, tu serais très bien nourri avec ça et tu ne te jetterais pas comme un affamé le soir sur ces drôles de choses…

        C’est parce que tu ne manges pas d’aliments sains que tu n’arrives pas à te passer de ce qui est mauvais.
        Une astuce : ne cherche pas à te priver de ce qui est mauvais, laisse courir le problème du poids.
        Ajoute seulement chaque jour un fruit en plus, ou autre chose de sain.
        Le changement se fera en douceur, un peu malgré toi.

        Je t’attends en janvier…

        Amitiés.
        Marie.

  • Piere dit :

    Bonsoir Marie,

    Je vais finalement me laisser tenter par un petit déjeuner fruits et légumes crus auxquels j’ajouterai quelques noix pour pouvoir  » tenir  » jusque 13 heures, même si la faim me tenaille…. pourquoi ne pas essayer ?

    Je décalerai à midi la consommation du fromage et la prise d’huile, et je verrai bien à la prochaine prise de sang ce que mon corps me répond en terme de cholestérol LDL/HDL !

    Je suis tout aussi curieux de connaître la façon d’ajouter et de consommer l’aloe vera et l’astragale ( os du pied ? )

    Merci pour l’éclairage relatif aux cycles du corps !

    Je n’ai jamais dépassé 30 heures de jeûne et je n’ai jamais jeûné en hiver …. mais après tout pourquoi ne pas essayer !

    amitiés

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,

      Je n’ai aucune idée de ce que différer la prise de matière grasse au repas de midi peut avoir comme conséquence.
      C’est à vérifier, mais cela est très personnel puisque tu cherches à améliorer un état de santé.
      Pas seulement le maintenir.
      Mais il n’est peut-être pas nécessaire pour autant de souffrir vraiment de la faim !
      Même si souvent notre faim est plus psychologique que réelle, il faut quand même la respecter un peu.
      Il faut éviter le stress du changement d’habitude.

      A propos de Bernadette et de ses recettes spéciales de santé, je ne pense pas qu’elle revienne ici pour répondre.
      Je vais la joindre autrement pour savoir. Et je reviendrai en parler.

      Mais l’astragale en fait est une plante chinoise traditionnelle. Je sais que ses vertus énergétiques agissent au niveau des glandes surrénales.
      Mais en France elle est vendue comme complément alimentaire en extrait liquide, en tout petits flacons, très coûteux d’ailleurs.
      C’est un peu similaire au ginseng et plus spécialement pour les femmes je crois.

      Alors dans un mélange avec des fruits mixés et des légumes, je ne vois pas comment elle procède.
      Si c’est bon…?!

      A bientôt pour d’autres échanges.
      Amicalement.

      Marie.

  • Fantine dit :

    Bonjour,

    Je n’ai pas voulu répondre immédiatement après la lecture de ton article, car j’avais besoin de… le digérer.
    En effet, alors que j’ai su faire un jeûne hydrique de 6 jours, dans des conditions idéales de repos, donc sans rien consommer d’autre que de l’eau et tisanes, je ne me vois pas, ne pas prendre de petit déjeuner avant d’aller au travail.
    Peut être qu’un jour de farniente à la maison, ou un jour sans aucun stress serait plus propice.
    Tu vas me dire que tout ça est sans doute fortement psychologique et tu auras sans doute raison. Je pense que de me trouver sur mon lieu de travail, « prisonnière » jusqu’à l’heure du déjeuner, sans avoir la possibilité de manger en cas de crampes d’estomac, en cas de faiblesse énergétique, ne m’y encourage pas. A moins que je change mon fusil d’épaule et que j’emporte avec moi, une simple banane, pour le cas où… ?
    Je vais peut être essayer, juste pour voir, bien que j’adore mon assiette généreuse de miamôfruits du matin.
    Amicalement,
    Fantine

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Fantine,

      Avalé, digéré mon article ?! Pas d’aigreurs d’estomac, j’espère !

      Sérieusement, tu as vu que j’ai bien annoncé au début qu’il s’agissait de l’idéal pour le corps, et qu’un idéal, par nature, ne s’atteignait pas souvent.
      Il ne s’agit aucunement d’une obligation.
      C’est impossible, nous nous sommes tellement éloignés du naturel en matière d’alimentation.

      Je voulais seulement rappeler comment en réalité fonctionne notre corps, ce dont il a réellement besoin : manger le moins possible le matin.
      Mais cela ne ferait pas les affaires de grand monde, dans tous les domaines.
      Il faut bien que les gens achètent, même les bonnes choses…
      En fait il faut beaucoup moins pour maintenir un corps en bonne santé.
      Nous ne sommes malades que d’excès.

      Non, je ne suis pas du tout portée aux interprétations psychologisantes à tout crin.
      Une autre mode, qui n’est souvent à mes yeux qu’une justification lâche de tout et n’importe quoi.
      Mais je sais bien l’importance pour tous du lien psychologique avec la nourriture.
      Sinon, le sujet ne serait pas l’objet d’un tel engouement, de toutes sortes de manières.

      Quand tu décris le rôle de ton petit-déjeûner dans ta matinée de travail, je comprends vraiment bien !!

      A propos des crampes d’estomac, il paraît qu’elles sont rarement le signe de la vraie faim.
      Mais il ne faut pas non plus se forcer de vivre avec ces sensations. Cela n’aurait pas de sens.

      J’ai toujours vérifié que, concentrée sur une activité professionnelle difficile et accaparante, je n’avais même pas le loisir de songer à la nourriture.
      Sauf quand une collègue se présente avec un petit pain au chocolat…
      D’autres y pensent en permanence, je sais bien.

      Essaie « juste pour voir », quand tu seras dans les meilleures conditions, au moins une fois.
      Pas pour te l’imposer souvent, pour donner des vacances à ton corps !!
      Même une fois, il va se réjouir.

      Ce qu’on mange a beaucoup moins d’importance que ce que l’on digère.
      Je le répèterai encore et encore !

      A propos de ton jeûne, bravo. Bien préparé, j’imagine ?
      C’est en effet possible et très bon à la santé.

      A bientôt et merci de t’exprimer ainsi avec franchise.
      Amicalement.

      Marie.

  • Bonjour Marie,
    J’ai un peu tout essayé le matin.
    Moi aussi j’ai testé le petit déjeuner de roi ,
    c’était d’ailleurs le thème de mon tout premier article
    dans mes débuts de blogging.
    Finalement ça ne me convient pas, je me sens lourde
    et pas du tout dans mon assiette.
    Finalement, j’ai opté pour des fruits en smoothie le matin
    et jusqu’à présent, c’est ce que j’ai trouvé de plus performant
    pour me sentir bien !
    hannah@technique Tipi Articles récents…Technique Tipi et stress au travail : en quoi c’est moi qui crée tout cela ?My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Hannah,

      Tu emploies le mot « performant », on peut donc se sentir en pleine possession de ses moyens avec des fruits.
      Ce n’est pas impossible !
      Je le vérifie moi aussi, après des années de solide petit-déjeûner, au sens habituel.
      Que j’aimais bien d’ailleurs.
      On se sent tellement plus alerte qu’avec des mélanges complexes.
      Merci pour ton témoignage et j’irai lire ce premier article dont tu parles.

      Bonne soirée.
      Marie.

  • Bonsoir Marie,

    Je vais une fois de plus sortir du lot en te disant que les fruits ce n’est pas du tout pour moi, pas plus le matin qu’à n’importe quel autre moment de la journée! C’est une bonne façon pour moi de me creuser l’estomac et de me donner de très désagréables réactions hypoglycémiques. C’est beaucoup trop sucré.

    J’aimerais bien pouvoir en manger aux collations de temps en temps, mais ce n’est pas possible pour le moment.

    Par contre, ce qui m’encourage, c’est que j’ai découvert dernièrement une américaine qui fait des exercices énergétiques, qui étaient allergiques à tout il y a de nombreuses années (fruits, légumes, céréales – elle dit elle-même qu’elle était allergique à tout) et elle a réussi à vaincre ses allergies en travaillant son énergie et elle est maintenant pleine de vitalité et d’énergie. Je me suis mise à la pratique de sa routine de cinq minutes par jour et je sens qu’un jour je vais pouvoir manger des fruits du moins à l’occasion.

    Ne pas manger le mati? Je n’y pense même pas. Je suis vraiment à l’envers de ceux qui n’ont pas besoin de manger. Je pourrais manger un cheval le matin tellement j’ai faim…

    Amicalement,

    Sco!
    Sco!@couple routine Articles récents…Petite histoire de couple drôle : la reine du foyer est devenue…My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Sco!,

      Je me souviens que tu as un problème même avec les fruits.
      Et je comprends que ce ne soit pas trop drôle pour toi.

      Alors je suis ravie de voir que tu as peut-être un espoir de faire mieux fonctionner ton corps.
      Cela m’intéresse de connaître comment cette personne américaine travaille.
      Donne-moi son nom si cela ne te gêne pas. Le travail au niveau énergétique est tellement judicieux et efficace.

      Je te souhaite vraiment sincèrement de pouvoir comme tu le dis manger des fruits sans tomber dans les pommes !

      Ton histoire de cheval m’a bien amusée. En France quand on a très faim on dit que l’on mangerait un boeuf !
      Parce qu’un cheval on ne se permettrait pas , les Anglais en sont pas loin…

      Amitiés.
      Marie.

      • Coucou Marie,

        Elle s’appelle Donna Eden. Il y a des vidéos sur Youtube dans lesquelles elle enseigne des choses vraiment intéressantes et l’exercice que je fais tous les jours est la routine de 5 minutes. Voici l’url. J’ai laissé des espaces pour ne pas créer un lien dans ce commentaire.

        http: // www. youtube.com/ watch?v=gffKhttrRw4

        Elle a eu de très nombreux et graves problèmes de santé et elle a tout réglé.

        Je dis un boeuf, peut-être des fois. Je dis aussi que je mangerais un ours!

        Amicalement,

        Sco!
        Sco!@couple routine Articles récents…Petite histoire de couple drôle : la reine du foyer est devenue…My Profile

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Sco!,

        Merci de ta réponse, et merci pour l’ours aussi !
        Figure-toi que mon attraction immodérée pour le Québec, qui peut même sembler totalement irrationnelle, me vient de l’âge de 4 ans où je lisais
        un livre d’enfant : « Pierre l’ours trappeur ». Je m’y voyais moi-même.
        Et bien sûr cela se passait au Québec. J’ai depuis une passion pour le Grand Nord et la neige. Toi peut-être pas !

        Donna Eden ! J’ai acheté son livre il y a quelques années. Avec tous ses exercices il est excellent.
        Et je suis totalement convaincue du bien-fondé de la théorie sous-jacente.
        J’ai pratiqué un temps, mais j’ai de la peine avec la…routine !! C’est vrai.
        Alors j’ai cessé. Une menace de santé bien palpable m’aiderait à m’y remettre.
        Je suis ravie de savoir que tu pratiques assidûment. Et dis-moi à l’occasion ce que tu ressens de positif.
        Je vais « me secouer » grâce à toi. Merci !

        A bientôt. Amitiés.
        Marie.

  • Dorian dit :

    Bonjour Marie,

    Encore un article qui force la réflexion. Je suis du genre à beaucoup manger le matin car j’ai pris cette habitude mais j’essaie de ne pas prendre d’aliments lourds. Je prends des fruits, un thé, des céréales, parfois tartines de miel. Ca fait beaucoup et il me reste de l’énergie mais je devrais songer à revoir tout ça à la baisse. Je vais tenter l’expérience ;)

    Bien amicalement,
    Dorian
    Dorian Articles récents…6 expériences démontrant les pouvoirs de l’espritMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Dorian,

      Oui, on a tous tendance à manger beaucoup le matin parce qu’on nous l’a tellement seriné…
      Ce que tu décris n’est pas si lourd, je trouve.
      Et puis tu as certainement la capacité digestive qui correspond, étant donné ton âge et tes connaissances en matière d’énergie.

      Tu ne risques rien à tenter, le plus important c’est peut-être d’éviter certains mélanges.
      Tartines de miel, délicieux je sais, mais le miel ne se digère avec rien d’autre…
      Et avec du beurre salé en plus, tu connais ? dangereusement bon !

      Amicalement.
      Marie.

  • C’est encore moi!

    «Pierre l’ours trappeur»? connais pas! Je n’ai pas de passion particulière pour le Grand Nord, déjà que l’hiver est assez long dans le sud du Québec (Montréal). Chose certaine, je n’y vivrais pas. Pour faire une histoire courte, mon beau-frère est allé à la pêche dans une pourvoirie cet été et il faisait environ 2 degrés!! Et l’hiver, à cet endroit, il fait jour seulement entre 10h et 14h… Et les autochtones qui y vivent trouvent ça vraiment dur.

    Pour en revenir à Donna Eden, je l’ai découverte il y a quelques semaines seulement lors d’une conférence téléphonique de « Healing with the Masters » de Jennifer McLean et je n’ai pas encore assez de temps de pratique de la routine de 5 minutes pour voir des choses extraordinaires, mais ça me fait du bien et elle dit de ne pas se décourager. Je vais peut-être acheter son livre. J’ai encore des vidéos à regarder pour apprendre des choses. J’en ai vu une ce matin dans laquelle elle parlait d’aimants. C’est tellement intéressant ce qu’elle raconte.

    Amicalement,

    Sco!
    Sco!@couple routine Articles récents…Petite histoire de couple drôle : la reine du foyer est devenue…My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Re bonsoir Sco!,

      En fait il s’agissait d’un livre français pour les petits Français.
      Normal que tu ne connaisses pas.

      Donna Eden a des connaissances très pointues dans le domaine de l’énergie.
      En plus elle a un enthousiasme débordant. Je l’ai vue en conférence, sur internet bien sûr.
      Les aimants c’est très puissant et efficace aussi.

      Tiens-moi au courant de tes avancées. Bon courage !
      Amitiés.
      Marie.

  • Atika dit :

    Chaque année je jeune jusqu’ au coucher du soleil pendant un mois,la fatigue vient après 15h, la faiblesse de la faim au environ de 17h.
    Et le matin passe sans problème .il faut penser aussi aux malades qui vont se faire opérer et qui doivent jeûner . Il faut dire que nous sommes drogues par la nourriture surtout celle de mauvaise qualité ,celle qu’on achéte préparée,que ce soit solide ou liquide. Ce qu’on trouve en ´´FAST food´´ en+ une petite portion est souvent indigeste et fait grossir plus que ce qu’on prépare chez soi …

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Atika et bienvenue sur mon blog,

      C’est ce que je viens de dire à Hélène, le jeûne a des vertus reconnues sur l’esprit qui ont fait que toutes les religions ont favorisé sa pratique d’une manière ou d’une autre.
      Le problème est de ne pas se jeter sur la nourriture dès que le soleil se couche, sinon l’effet n’est pas le même.
      Mais vous montrez que cela est possible. Et en effet c’est une manière de regarder la nourriture autrement, même la bonne.

      Bonnes fêtes de fin d’année.
      Merci de votre passage et au plaisir de vous revoir ici.
      Marie.

  • Nathalie dit :

    Envoyé le 04/01/2014 à 21:02

    Bonjour Marie
    Merci beaucoup pour tous vos articles tres interressants et tres utiles .depuis votre article mes petits déjeuners ont radicalement changés je fais le plein de fruits tous les matins et je m’en porte bien mieux durant toute la journée ( plus de fringales et la « pêche » au boulot ) surtout continuer a nous éclairer pour cette nouvelle année je suis Fan …!!!! je vous souhaite une trés bonne année et une trés belle SANTE
    Nathalie

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Nathalie,

      Très bonne nouvelle année à vous et à votre famille.
      Continuez d’avoir « la pêche » !

      Je suis vraiment heureuse de savoir que mes conseils vous réussissent aussi bien.
      Tant mieux ! J’espère que vous essayez de convaincre des gens autour de vous de se lancer aussi.
      Je vais tout faire pour continuer à être utile !

      Merci beaucoup d’être venue pour témoigner de vos essais.

      Bon dimanche à vous.
      Cordialement.
      Marie.

  • Jack dit :

    Bonjour Marie,
    Je tombe, mais pas par « hasard » sur ton site, je bois du petit lait (façon de parler, parce que je n’en bois pas bien sûr) je suis enseignant de qi gong taoïste et je voudrais te faire part et peut être partager mon expérience en matière de nutrition.
    D’abord pour moi qui travaille l’énergie vitale, cette dernière est fonction de sept éléments dont la nutrition est l’un d’entre eux; c’est pourquoi j’ai expérimenté différentes choses dans ce domaine.
    D’abord le jeûne, depuis 15 ans j’ai suivi 5 jeûnes hydriques encadrés par un médecin, qui ont duré de 5 à 22 jours. Pour nous, c’est retrouver nos origines quand nous étions chasseurs cueilleurs et que nous n’avions à notre disposition que de la viande et des baies (2 types de nourriture) et que par obligation nous jeûnions quelquefois très longtemps et pourtant nous étions capables de courrir derrière des proies pour les tuer. C’est pourquoi les chercheurs ont retrouvé des squelettes d’hommes très forts et qui à l’analyse des dents(qui peut retracer tout ce qui a été vécu les 15 dernières années de la vie) montre que ces êtres étaient très forts, vivaient vieux et mouraient en bonne santé. Ceci est inscrit dans nos gènes et notre métabolisme utilise ces facultés quand nous jeûnons. Nos ancêtres stockaient et déstockaient du fait du manque de nourriture à leur disposition.

    Depuis que nous nous sommes sédentarisés, nous ne faisons que stocker, les toxines s’accumulent dans les cellules adipeuses et nous grossissons jusqu’à devenir obèse (Pb des glucides).

    Je pratique au niveau alimentaire aucun régime particulier, simplement je mange quand j’ai faim et qq fois je jeûne une journée, de manière à faire fonctionner ce métabolisme endormi par nos sacro-saints 3 repas/jour voir plus, le grignotage et là c’est la catastrophe car le système digestif n’arrête pas de fonctionner et comme avec le cerveau c’est un gros consommateur d’énergie, il vaut mieux le laisser au repos quand on n’a pas vraiment besoin de manger.

    D’ailleurs le besoin de manger c’est quoi. On m’a dit, mais je ne l’ai pas vérifié, sans doute parce que je n’ai pas jeûné assez longtemps (pourtant 22 jours à l’eau en octobre dernier) que la faim se situe au niveau de la gorge et non pas lorsque l’on ressent cette senstion bizarre au niveau du ventre avec des éventuels gargouillis – quand on ressent ce genre de manifestation, Il suffit de boire un peu d’eau d’attendre 1/2 heure et en général la sensation de ce que nous appelons faim disparaît – Ne pas me croire mais toujours expérimenter.

    Et pour un pratiquant et enseignant de méditation « tch’an » que je suis, je’ sais que ce que nous appelons faim est un conditionnement, appelé autrement habitude, mais cette habitude n’existe que depuis peu de temps à l’échelle de la vie humaine car depuis combien de temps mangeons-nous à heures fixes et trois fois par jour? Depuis la sédentarisation de notre espèce.

    Je suis trop long, mais je pourrais parler des produits laitiers à proscrire, de la préparation des repas avec la production des nitrosamines et aussi de certaines méthodes de cuissons très répandues qui du fait de la réaction de MAILLARD déstructurent les acides aminés et nous conduisent à la recrudescence des maladies dites de civilisation que nous vivons actuellement (telles que la poêle, le barbecue, la plancha, le four sous certaines conditions)

    Je voulais aussi dire, Marie, qu’il m’arrive de ne manger qu’un repas de fruit et que ça donne une pêche incroyable, normal apport important de glucides, ça c’est pour conforter toutes celles et ceux qui doutent.

    Je m’arrête car j’aurai encore beaucoup à dire. Simplement que mon expérimentation me permet à 68 ans d’avoir une bien meilleure forme qu’à 44 ans quand j’ai connu le qi gong, mais telle est mon chemin je suppose…

    Merci d’avoir pris quelques longues minutes pour me lire

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Jack,

      Désolée de te répondre en retard.
      Bienvenue ici !

      Si tu as un peu parcouru mes articles ou mes commentaires, tu as pu constater que je suis très intéressée par la médecine chinoise.
      Par le taoïsme sous ses différents aspects aussi.
      Alors ce que tu dis me convient parfaitement.

      Pourtant la médecine chinoise ne prône pas du tout ni le jeûne ni les repas de fruits.
      Cela m’étonne donc que tu les pratiques.

      Mais personnellement je n’ai rien contre. 22 jours de jeûne, bravo, surtout en France en octobre.
      Bien sûr qu’un repas de fruits c’est très revitalisant.

      La glycation (les molécules de Maillard) j’en ai parlé récemment et j’en parle dans mon livre de recettes.
      C’est grave que tant de gens dans le domaine de la santé ignorent ce problème.

      Bravo d’avoir à 44 ans entrepris une telle réforme de vie.
      Le Qi gong, les pratiques énergétiques taoïstes, le chan…je connais bien. Je lisais cet après-midi un livre de Gérard Edde justement, car je cherchais un exercice pour aider mes reins sur un plan énergétique.

      Merci pour ces informations qui devraient donner envie d’aller plus loin à ceux qui passeront par là.

      Bonne soirée et à une autre fois j’espère.
      Amicalement.

      Marie.

      • Jack dit :

        Pour tes reins, j’espère que tu as trouvé la réponse, car si tu pratiques le Qi Gong, ou sinon rapproches-toi de pratiquants, car la posture de « l’arbre » est recommandée pour stimuler l’énergie des reins et donc l’immunité, même si ce n’est pas la saison la plus favorable pour la pratiquer, l’hiver est passé.

        Merci de ce que tu fais et du temps que tu prends pour informer, je sais ce que cela veut dire.

        Excellente santé à toi, va bien et à de suite

        Jacques

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Jack,

        Merci pour ce message de soutien, oui, ce blog m’occupe beaucoup !

        Je sais que la saison du rein est passée, que le foie demande notre attention spécifiquement maintenant.
        Les exercices énergétiques sont suffisamment nombreux et j’ai trouvé ce qu’il me fallait.
        Le rein a toujours besoin d’être aidé de toute façon, ne serait-ce que par un sommeil de qualité.
        Et là, aucun problème pour moi !

        Bonne journée.
        Amicalement.

        Marie.

  • wenck dit :

    Bonjour,

    Le repas du soir à quelle heure devrait-on le prendre au plus tard ?

    Merci

    Cordialement
    Nicole

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Nicole,

      Le plus tôt possible.
      En tous cas, 3 ou 4 heures avant le coucher, c’est tellement plus agréable.
      Et l’intestin a alors le temps de faire son travail avant le sommeil.

      A bientôt.
      Marie.

  • Atika dit :

    Salut Marié,

    Depuis plus de 4mois je commence par un verre d’eau tiède le matin,et jusqu’à 14h+_je ne fais que boire du jus de fruit,de légumes et,ou des infusions à froid naturelles. Puis je déjeune comme tout le monde. Et je dine vers 19/20 heures. Les reflux gastriques ont pratiquement disparu,même que parfois je grignote quelque chose juste avant d’aller dormir,je ne me lève plus en sursaut au milieu de la nuit comme avant à cause du brûlent.
    Si ça peut tenir longtemps ,je continue sur ce régime alimentaire .

    Qu’en pensez-vous?
    Merci

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Atika,

      Bienvenue sur mon site !

      Contrairement à ce que tout le monde croit, il est bien meilleur à la santé de ne pas manger le matin.
      Donc vous avez bien raison.
      Et cela est efficace visiblement puisque vous allez mieux, votre digestion s’améliore.

      Mais évitez ce qui est sucré avant midi, comme les jus de fruits.
      Et le soir c’est mieux aussi de ne pas manger juste avant le sommeil, même un petit grignotage !

      Et le verre d’eau tiède est excellent !
      Continuez ainsi, et j’espère que tout ira de mieux en mieux pour vous.
      Bonne soirée.
      Marie.

  • davy chantal dit :

    Bonjour
    Que pensez vous du petit déjeuner MIAM-Ô-FRUITS de FRANCE GUILLAIN
    Je petit déjeune comme cela depuis longtemps j’adore
    D’autre part j’ai supprimé depuis longtemps les yaourts au lait de vache et mange peu de fromage et ne boit jamais de lait ( sauf de temps à autre un verre de lait d’amande). j’aime les yaourt soja nature bien sûr que pensez vous du soja ?
    merci bonne journée

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Chantal,

      Il ne s’agit pas vraiment de ce que je pense, mais de ce que mes recherches m’ont permis de comprendre.
      Et de l’idée que j’en ai finalement.

      France Guillain a beaucoup fait pour la santé naturelle, ses livres sont de qualité.
      Mais le Miam aux fruits est difficilement défendable. Dommage.
      Mélange hautement indigeste, fruits et matières grasses font très mauvais ménage.
      Les ingrédients pris séparément sont bons mais ensemble…

      Le soja des yaourts n’est pas fermenté selon la tradition (minimum 3 ans) pour lui enlever sa toxicité.
      Donc aliment néfaste.

      Bonne soirée.
      Cordialement.
      Marie.

  • wenck dit :

    Bonjour Marie ,

    Quel serait le meilleur aliment pour le repas du soir ?

    Merci
    Amicalement
    Nicole

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Nicole,

      Il n’y a peut-être pas d’aliment idéal, et pas pour tout le monde.
      Mais une manière de les préparer qui respecte le fonctionnement du corps à ce moment-là de la journée.
      Et cela vient des connaissances apportées par les médecines orientales, chinoise ou ayurvédique.
      Liées à la notion d’énergie vitale animant nos organes entre autres.
      Ce qui s’oppose totalement à la vision seulement chimique des occidentaux…

      Cela pour dire que le soir tout ce qui est trop humide est néfaste.
      Donc manger cuit est, le soir, en harmonie avec nos organes, surtout avec la rate.
      Allez lire cet article concernant les crudités que j’ai écrit l’an dernier :
      http://www.nourriture-sante.com/comment-consommer-les-crudites-pour-eviter-detre-ballonne/

      La réalité de notre corps n’est pas simple, très subtile au contraire.
      Même si le faire croire est plus facile !

      Amicalement.
      Marie.

  • wenck dit :

    Merci,

    J’avais déjà lu l’article sur les crudités et j’avais retenu qu’il deconseillait les crudités le soir
    Avec ma question je pensais était-il preferarable de ne manger rien d’autre que des légumes cuits , ou pouvait-on y mélanger du quinoa ?

    Merci
    Amicalement
    Nicole

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Nicole,

      Je comprends.
      Il faut seulement éviter ce qui est difficile à digérer, comme la chair animale par exemple.
      Qui passerait la nuit à fermenter avant d’être digérée…
      Mais la quinoa est particulièrement digeste au contraire.
      Et délicieuse avec des légumes cuits.

      Amicalement.
      Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

"Détoxication du foie"

réservée aux abonnés

Moitié prix ! Profitez-en !

Cliquez sur la photo !



11 euros seulement

Cliquez sur la photo !



Problèmes de sommeil ?