Ne vous trompez pas de mayonnaise

Mon article vous plaît ? Merci de le partager !

Si je parle aujourd’hui de mayonnaise, c’est parce que j’ai découvert

une vidéo vantant l’avantage d’une étrange mayonnaise anti-kilos !

La sempiternelle guerre printanière est lancée…

Mais il faut se méfier des produits réputés bons à la santé.

 

mayonnaise

 

Une mayonnaise qui ne fait pas grossir…

L’idée c’est de supprimer les acides gras saturés responsables des kilos,

selon la vidéo, et de les remplacer par d’autres matières grasses.

 

Donc chasse à l’oeuf et à l’huile, cette dernière pourtant ne contient pas

d’acides gras saturés, et place à la purée d’amandes.

Accompagnée d’autres ingrédients non gras.

 

Je ne vous dirai pas si cette mixture a un goût agréable, je ne l’ai pas préparée.

Mais sur un plan nutritionnel, elle me donne l’occasion de parler de

problèmes liés à certaines matières grasses.

 

La personne qui présente cette vidéo, professionnelle de la santé, considère

donc que la purée d’amandes ne fait pas grossir.

Et elle a l’air de penser en plus qu’elle n’a aucun impact sur le fonctionnement

du corps. Voyons un peu…

 

La purée d’amandes, une amie ?

Je sais bien que les rayons des magasins bio croulent sous les pots de

purées de noisettes, de pistaches, d’amandes, de sésame, de cacahuètes…

Mais qu’avale-t-on vraiment quand on mange de la purée d’amandes ?

 

Même si les amandes sont broyées à la meule et à froid comme le font les

meilleurs fabricants, leurs acides gras vont obligatoirement s’oxyder

en grande partie.

Et donc devenir infiniment nuisibles au corps.

 

D’autre part, les acides gras de l’amande sont surtout constitués d’omégas 6.

L’amande ne contient que des traces d’omégas 3.

Et alors ?

 

Eh bien, les omégas 6 ne se contentent pas d’être hautement

inflammatoires, raison qui serait suffisante pour s’en méfier, mais ils

annulent aussi l’action des omégas 3.

 

Selon les études, la quantité d’omégas 6 dans les amandes est

de 10 à 18 fois supérieure à celle des omégas 3.

Dans les noisettes on atteint de 4 à 10 fois plus d’omégas 6 et pour le sésame,

25 fois plus.

 

L’idéal serait bien sûr une quantité égale d’omégas 3 et d’omégas 6, mais

généralement 3 à 5 fois plus d’omégas 6 est considéré comme acceptable.

 

Ainsi les amandes ont peut-être, comme tous les oléagineux, de grandes

vertus pour la santé, mais seulement en quantité modérée et à l’état

naturel, ni broyées ni cuites.

 

Il est donc difficile de voir en la purée d’amandes une alternative de qualité

à l’oeuf et à l’huile ! Et peut-être pas une solution pour éviter de grossir…

 

Quelle mayonnaise pour ne pas grossir ?

Aucune évidemment !

Ce qui fait grossir dans une mayonnaise classique, ce ne sont pas les acides

gras saturés de l’oeuf, mais l’afflux important de matières grasses

concentrées, à cause du mélange huile et oeuf.

 

Le foie ne peut pas traiter toutes ces matières grasses qui arrivent brutalement,

et donc les stocke sous forme de graisses dans le corps.

Ou autrement selon les métabolismes.

 

Les matières grasses de l’oeuf exigent beaucoup du foie et de la vésicule biliaire.

Tout comme les acides gras polyinsaturés de l’huile ou des amandes

réclament eux aussi de gros efforts du pancréas, du foie et de

tout le système digestif.

Avant de pouvoir en profiter, l’organisme doit beaucoup se fatiguer.

 

Seule la graisse de coco avec ses acides gras à chaîne moyenne, ne présente

pas cet inconvénient. Le foie les convertit immédiatement en énergie.

Le système digestif est économisé et il n’y a pas stockage de graisse.

 

J’imagine que l’on peut faire une mayonnaise délicieuse et crémeuse avec

de la graisse de coco, mais je n’ai jamais essayé.

 

Changez d’huile pour votre mayonnaise maison

Les mayonnaises du commerce, même bio, contiennent toutes de l’huile

de tournesol, beaucoup moins coûteuse que l’huile d’olive.

Pourtant il faut fuir l’huile de tournesol qui contient justement une quantité

énorme d’omégas 6 : au moins 70 fois plus que d’omégas 3 !

 

De plus, les mayonnaises du commerce contiennent un agent sucrant,

et on  se demande bien pourquoi.

J’y ai trouvé du sucre de canne ou du sucre de froment, c’est-à-dire de blé.

Ce dernier étant ce qu’on peut faire de pire en matière de sucre.

 

Il vous reste donc à préparer vous-même votre mayonnaise avec

de l’huile d’olive.

 

La vraie question

Classique ou pas, la mayonnaise ne peut être l’amie de votre foie, vous

avez compris. Mais de temps en temps et en quantité normale, elle

ne vous tuera pas !

 

Par contre pourquoi vouloir ainsi fréquemment masquer

le goût de vos aliments ?

De deux choses l’une, ou vos plats sont insipides, et cela signifie peut-être

que ce que vous consommez ne répond pas à une nécessité.

Les vrais aliments, faits pour les humains, sont savoureux

naturellement.

Vous trouvez le poisson fade sans mayonnaise ?

Ce qui veut peut-être dire que ce n’est pas une bonne idée d’en manger.

 

Ou bien c’est vous qui avez modifié votre goût par une trop grande

consommation de produits transformés, au goût frelaté.

Et vous n’êtes plus en mesure d’apprécier une tomate, (une simple tomate !),

du céleri-branche ou un autre légume pour eux-mêmes.

Ce qui est bien dommage.

 

Retrouver les vraies saveurs des vrais aliments pourrait vous faire le

plus grand bien !

Cela résout toutes sortes de problèmes de santé, notamment

les problèmes de poids.

Ce qui est un peu plus cohérent que d’inventer des recettes trompeuses.

 

Aviez-vous déjà regardé vos aliments de cet oeil-là ?

Quelles habitudes alimentaires avez-vous, qui sont guidées par ce que

propose le commerce et non par les besoins de votre corps ?

Et pour vous la purée d’amandes est une bonne idée pour la santé ?

 






 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

« Détoxication du foie »

réservée aux abonnés

Be Sociable, Share!

30 réponses à Ne vous trompez pas de mayonnaise

  • Bonsoir Marie,

    Encore un article ou tu nous prends par la main, j’aime…

    Que de souvenirs affluent en lisant ton article sur la mayonnaise.
    Les « bons » repas de famille ou la traditionnelle mayonnaise maison trônait, mais non faite avec l’huile d’olive. Ce n’était pas dans la coutume. Moi aussi j’ai fait de la mayonnaise !
    Pas étonnant que les repas pesaient sur l’estomac.

    Je ne suis plus vraiment copine avec dame mayonnaise.
    De loin, je préfère effectivement déguster les bons aliments tels quels.

    Il m’arrive quelque fois de craquer bien sûr, ce doit être ce goût sucré qui m’attire…Aïe !
    Comme par hasard, tout ce qui est industriel, tu goûtes et tu as envie d’y revenir… Beau marketing, tu ne trouves pas ? Et nous comme des couillons, nous plongeons… Plouf !!!

    J’allais oublier : les amandes, je les préfère nature avec modération… Tellement délicieux. En fait j’ai un faible pour les aliments les moins trafiqués possible.

    Bien amicalement,

    Hélène
    Helene-Objectif-reussite Articles récents…Votre aimant à réussite est dans la matière grise de votre cerveauMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Hélène,

      Moi aussi j’ai oublié l’existence de la mayonnaise en fait.
      Et pourtant j’aimais ça enfant sur des oeufs durs par exemple.

      Je suis étonnée de voir tant de gens en acheter.
      Comme tu le dis, il est possible de revenir sans souffrance aux aliments non dénaturés, mangés pour eux-mêmes.
      C’est un vrai plaisir oublié et qui a des conséquences…
      Mais le commerce a des intérêts dans cette affaire, et a créé de nouveaux goûts. Et ça marche !
      Bravo si tu parviens à te tenir à l’écart.

      Amitiés et bon dimanche.
      Marie.

  • Je vais finir par ne plus écrire d’articles et juste faire un lien vers ce blog, parce qu’apparemment, nous sommes « en phase » pour beaucoup de choses…

    ;-)
    En tant que Belge, il m’est difficile de me passer de … graisses … enfin, surtout les graisses des frites et de la mayonnaise qui les accompagne.
    Mais !
    Je mange é-qui-li-bré !
    Si, si !
    J’équilibre…
    Trois cents grammes de frites et trois cents grammes de mayonnaise !

    :lol:

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Eric,

      Je sais, je sais, je me dis la même chose quand je vais chez toi. Parce que je te lis…
      http://www.sante-a-la-lune.com pour ceux qui seraient intéressés.

      Et tu équilibres avec un peu de ketchup sur la mayonnaise, non ? Je me souviens avoir vu ça à Bruxelles il y a longtemps.
      En passant, manger équilibré est une idée que je n’aime pas du tout !

      Bon dimanche.
      Amicalement.

      Marie.

      • Trois cents grammes de frites + trois cents grammes de mayonnaise + trois cents grammes de ketchup ?
        M’oui, pourquoi pas ? Un bel « équilibre » également…
        Blague à part…
        Oui, je connais ce genre de mélange, pas tellement pour l’avoir pratiqué moi-même (même si j’ai eu l’occasion de goûter, mais, bon, ketchup-mayo, ce n’est pas trop ma tasse de thé), mais pour le voir de temps en temps dans des assiettes voisines, quand le temps me manque pour rentrer dîner chez moi, et que je vais (honte sur moi) manger une frite dans un snack. Disons une fois tous les deux-trois mois…
        Je profite de ce que l’on me laisse la parole pour signaler qu’en Belgique, dans les snacks et les friteries, on trouve en moyenne le triple (ou le quadruple, ou le quintuple… ou + !) des sauces que l’on trouve dans une friterie française (sauf peut-être dans le Nord). Sans que cette liste soit exhaustive, on trouve, en général, de la mayo, du ketchup et de la moutarde, mais aussi une flopée de déclinaisons de la mayo comme tartare, béarnaise, américaine (normale ou forte), andalouse (normale ou forte), banzaï, brasil, curry, aïoli, cocktail (normalement mayo + tomate + whisky, que certains préparent « maison » en mélangeant mayo + ketchup + whisky), riche, barbecue, sauce « moules », diablo, argentina, pita, samouraï, poivre ou poivre noir, …, pickles, sambal oelek, …, et même une « sauce légumes aigre-doux » !
        Et après, on se demande pourquoi on grossit, en Belgique !
        Belle journée, les amis !

      • Marie Kelenn dit :

        Bonsoir Eric,

        Doux Jésus ! La liste de ces horreurs !
        Horreurs parce que j’imagine la qualité des ingrédients utilisés pour obtenir ces « saveurs ».
        Ah bon ? Les Belges sont un peu gras généralement ?

        Bonne soupe…
        Amitiés.

        Marie.

      • Hé bien, Dame Marie, tout dépend s’il s’agit de la version « maison » ou de la version « pot-du-commerce »…
        Dans le commerce, tout ça existe en version (évidemment pas bio) « améliorée » aux E-quelque-chose (conservateurs, colorants, exhausteurs de goûts, …)…
        Mais ma formation m’a permis d’apprendre à faire la plupart de ces sauces, et en version « maison », ma foi, c’est de l’huile, du jaune d’œuf, de la moutarde (pour la mayo de base), puis des ingrédients naturels (herbes, oignons, ail, légumes, fruits, épices, …).

      • Marie Kelenn dit :

        Sieur Eric gentilhomme de la lune,

        J’ai écrit cet article pour montrer qu’aucune mayonnaise , classique, maison, bio ou pas bio, ne peut être une bonne chose pour notre foie donc notre santé.
        Comment démontrer le contraire ?
        La dose, la dose…tout est là.

        Huile et oeuf, c’est une agression violente pour le foie.
        Il vit déjà suffisamment d’agressions générées par notre mode de vie !
        Et un foie engorgé, congestionné, c’est la voie royale pour toutes sortes de maladies, quand la poubelle déborde.

        Moi aussi je sais faire de la mayonnaise, et même, elle est bonne !

        (Pour les lecteurs, le sieur Eric sévit sur sante-a-la-lune.com, avec un article très drôle aujourd’hui.)

        Bonne soirée.
        Marie.

      • Ha mais je n’ai jamais dit que c’était spécialement « bon pour la santé », hein…

      • Marie Kelenn dit :

        Mais oui ! Je sais bien que tu sais.

  • Piere dit :

    Bonjour Marie,

    Je ne consomme pratiquement pas de mayonnaise « light » si ce n’est pour accompagner une tomate saumon ou thon, et c’est rare !

    La plupart du temps c’est la vinaigrette, voire un dressing fait maison en remplaçant l’œuf par un yogourt au lait de soja, cela accompagne parfaitement l’artichaut, le yogourt fait le volume et évite les quantités exagérées d’huile.

    Pour les légumes lacto fermentés, je n’ajoute pas de vinaigre, la saumure est vivante et suffit, j’ajoute parfois un peu d’huile ( olive ou cameline ou riz ) et du son de riz qui m’apporte un complément de fibres et le parfum de la moutarde.

    Si je cuisine pour moi, j’utilise la graisse de coco ( qui donne un excellent parfum aux légumes ) et si je cuisine pour mon épouse, j’utilise l’huile d’olive.

    Je n’ai pas encore utilisé l’huile de riz pour cuisiner, bien qu’elle soit réputée pour cet usage!

    Au sujet de l’oxydation des huiles, j’utilise comme complément alimentaire des graines de lin partiellement broyées ( pour pouvoir les assimiler ) est ce une erreur au regard de l’oxydation de son huile ?

    d’avance merci

    amitiés

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Pas de mayonnaise light, bravo. C’est vraiment une invention stupide et malhonnête.
      Comme tous les produits allégés, ce ne sont que des produits marketing.

      En effet les graines de lin ne sont pas, broyées ou non d’ailleurs, une bonne idée.
      Broyées elles s’oxydent.
      Elles sont de toute façon irritantes pour l’intestin.

      Les graines de chia, j’en parle dans mon livre !, sont un bien meilleur choix.
      Pas de risques d’oxydation comme avec les graines de lin.

      Jamais goûté l’huile de riz, merci d’en parler.

      Bon dimanche.
      Amicalement.

      Marie.

  • sylviane dit :

    Bonjour Marie

    J’adorrrrre la mayonnaise, un ami à moi m’a dit que c’était dû à mes racines (paternelles) teutonnes, peut-être mais bon je sais que c’e n’est pas bon mais 2 3 fois/an à l’occasion des anniversaires de mes enfants et époux respectifs je fais plein de trucs à la mayo et après fini

    Donc, une fois de temps en temps je peche, c’est ma faute ma très grande faute mais c’est si bon (à consommer avec beaucoup beaucoup de modération) j’ai oublié de dire que tout est fait maison et toutes les « saloperies » light ou pas des supermarchés c’est nier nier vu que leurs mayos sont infectes. Irais-je quand même au paradis ma soeur ?
    sylviane Articles récents…Développez votre intuition avec Isabelle FontaineMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Sylviane,

      Je ne dis pas qu’il faille ne jamais en manger !!
      Ce n’est pas pire que plein d’autres choses.
      L’idée c’était de manger la bonne, celle qui évite trop de poids sur le foie.

      Je me demande bien ce que tu peux faire avec, tous ces trucs dont tu parles ?

      Pour le paradis, il y a déjà tellement d’autres raisons de te laisser à la porte…!

      Amitiés.
      Marie.

  • Dominique dit :

    Bonsoir Marie,
    Merci pour tout tes articles. Tes explications approfondies sont très précieuses et donne vraiment envie de prendre notre santé en main. Grace à toi, depuis 15 jours, je prends tous les matins du jus de citron à jeun. Je ne suis pourtant pas très douée pour mes repas car je fais de l’anémie et carence en vit D. As-tu des conseils à me donner ?
    Amitiés.
    Dominique.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Dominique,

      Bienvenu sur mon blog !
      Ce que tu dis me touche et je t’en remercie. Car je consacre pas mal de temps à rendre mes articles utiles.
      Et pour que, comme tu le dis bien, ils amènent les lecteurs à réfléchir, à peut-être changer de croyances, d’habitudes.

      Tu es inscrite sur mon blog et tu as reçu ma petite formation concernant le foie ?
      Continue bien avec le citron, sans trop forcer sur la quantité, car c’est puissant.

      Anémie et carence en vitamine D vont bien ensemble, si j’ose dire !
      Tu es fatiguée, l’énergie dans tes reins est faible.
      Il faut surtout que tu dormes bien, les glandes surrénales qui sont liées aux reins, se rechargent la nuit.
      C’est essentiel.
      Et puis il faut supprimer les aliments qui ralentissent la circulation des nutriments, c’est-à-dire surtout les produits laitiers et le gluten.
      Le gluten…englue !

      Au contraire ajoute beaucoup d’aliments qui nourrissent vraiment, vivants comme les fruits frais et les légumes crus.
      Mais si tu n’as pas l’habitude de manger des fruits et des légumes crus, commence doucement.
      Seuls eux peuvent vraiment aider ton corps à mieux fonctionner et produire suffisamment de globules rouges.
      Les légumes verts contiennent souvent beaucoup de fer, disponible immédiatement.
      Et n’oublie pas les champignons, crus de préférence, qui sont bourrés de vitamine D.

      Et ne rate pas le soleil quand tu le verras !

      J’espère t’avoir aidée.
      Reviens me dire ce que tu en penses.

      Amicalement.
      Marie.

  • Dominique dit :

    Rebonsoir Marie,
    Merci beaucoup pour tes conseils. Oui, le citron c’est grace à ta formation sur le foie. Je n’ai plus faim le matin après le citron, je mange dans la matinée, une banane ou une pomme. Le lait je n’en prend plus depuis longtemps, juste du fromage presque toujours au lait de chèvre ou de brebis. C’est vrai que pour le soleil, je l’évite depuis des années parce que cela me donnait des tâches, à cause d’un pytiriasis. Mais, grave erreur je vais y retouner au soleil et tant pis pour les tâches !! Je sais que dans certains articles tu te posais la question de l’utilité de donner autant d’information et bien oui je crois que c’est justement pour cela que l’on aime ton site parce que grace à toi on apprend plein de choses. Cela doit te prendre beaucoup de temps et je t’en remercie encore.
    Amitiés.
    Dominique.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Dominique,

      C’est excellent de ne manger qu’un fruit dans la matinée.
      Ton foie et ton système digestif se reposent, et ton corps se régénère tranquillement.

      Tu sais, tous les dérivés de tous les laits animaux sont mauvais pour les humains…

      Il se pourrait que tes taches soient liées à la surcharge de ton foie, car c’est lui qui gère les pigments de la peau.
      Et quand il est trop congestionné, il renvoie les toxines au niveau de la peau.

      Continue dans ce sens, prends le soleil, avec modération bien sûr, mais sans protection pendant au moins 15 minutes.
      Après tu te protèges.
      Enfin, si tu as un meilleur temps que celui que nous avons par ici !

      Bonne santé Dominique.
      Amicalement.

      Marie.

  • Fantine dit :

    Bonjour,

    Eh bien moi, il y a une é-ter-ni-té que je n’ai pas mangé de mayonnaise. Avant, pour mes enfants j’en faisais de temps en temps, je n’en achetais pas, car je suis trop méfiante de tous ces produits industriels. Et je n’ai jamais acheté de ketchup !!! Quelle horreur !

    En revanche, j’ai encore une faiblesse pour laquelle mon foie doit m’en vouloir : j’aime bien, de temps à autres, me faire une petite sauce pour accompagner mes crudités de légumes ou mes légumes vapeur douce. Je mélange un peu de purée de noix de cajoux avec un peu d’huile d’olive et j’ajoute du curcuma ou de l’ail pilé, voire les deux. C’est sans doute trop gras, c’est évident. Mais comme je suis devenue végétalienne crudivore à 80%, depuis 2 mois, je pense qu’un peu de gras sous cette forme n’est pas trop excessive.
    Qu’en penses-tu Marie ? ;-)

    En tous cas, ma santé s’améliore, j’ai l’impression d’avoir retrouvé le tonus de mes 30 ans, j’ai une ligne parfaite (sans vantardise) et j’ai la super pêche. Quoi demander de plus !? :-)

    Merci Marie pour tes excellents articles.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Fantine,

      Bravo pour cette modification de ton alimentation et pour les résultats obtenus !
      Quand tu dis végétalienne, tu consommes beaucoup de céréales et de légumineuses ?

      Le problème de ta « petite sauce » c’est la quantité d’omégas 6 à cause des noix de cajou, et le mélange lourd.
      Le gras en soi, n’est pas le démon qu’on nous a présenté longtemps.
      Cela dépend de quel gras.

      Mais encore une fois, dans la mesure où tu n’as pas de problème de santé à régler, c’est une surcharge que ton corps doit pouvoir gérer de temps en temps. Il faut bien le brusquer un peu et le sortir de son confort en le forçant à réagir!
      Du moment que la base ordinaire est saine.

      Merci pour tes passages toujours utiles, et agréables !
      Amicalement.

      Marie.

      • Fantine dit :

        « Quand tu dis végétalienne, tu consommes beaucoup de céréales et de légumineuses ? » :
        non pas du tout de céréale, et pas de légumineuse non plus. Ce sont des aliments qui sont acidifiants pour l’organisme. Fruits, légumes crus ou cuits qui sont alcalinisants et noix pour le gras nécessaire.
        Mais tu as raison, je devrais plutôt manger davantage de chia pour équilibrer les omégas. Tu sais, ça ne fait que quelques semaines que j’ai profondément changé mon alimentation et j’ai encore quelques réajustements à faire. ;-)
        Pour le moment ça me réussit bien, certains symptômes ont disparu et ma forme et ma vitalité intriguent autour de moi, ce qui me donne l’occasion de conseiller autrui, qui me pose des questions, à adopter, plus ou moins, le même type de régime. ;-)

      • Marie Kelenn dit :

        Bonsoir Fantine,

        Oui, c’est bien pour cela que je te le demandais.
        Tu n’es pas végétalienne en fait.
        Tu suis les directives de Thierry qui n’est pas végétalien non plus.

        Le végétalisme est gros consommateur de céréales et de légumineuses, comme de tout ce qui est issu de la terre et de la mer.
        Les céréales et les légumineuses sont acidifiantes, bien sûr, mais surtout elles ne sont pas des aliments faits pour l’homme.
        Comme je l’ai déjà écrit quelque part, nous ne sommes pas de petits oiseaux ! Point de vue bec et jabot, on est un peu démunis…

        Au fait, tu as compris maintenant pourquoi je n’étais pas tout à fait en accord avec le fameux miâm aux fruits ?
        Comme Thierry, je préfère ne pas dire ce que je pense de cette histoire.

        Méfie-toi quand même avec les gens autour de toi, le cru et surtout à cette époque de l’année peut, après une apparence de réussite, nuire fortement à certains métabolismes, qui sont nombreux à notre époque à ne pas être en mesure de le supporter en profondeur.
        Il faut y aller très doucement, surtout pour ceux qui mangent de manière classique depuis toujours ou qui ont des problèmes de santé.

        Se sentir en forme, perdre du poids n’est pas une garantie de bonne santé sur le long terme, c’est plus complexe que ça.
        D’ailleurs Thierry le dit parfaitement dans certaines vidéos.

        Merci de venir nous tenir au courant de tes essais.
        Bonne soirée.

        Amitiés.

        Marie.
        J’espère que cela poussera certains lecteurs à se renseigner.

  • Nadia dit :

    Bonjour Marie,

    la mayonnaise j’en mange rarement et quand j’en fais c’est avec de l’huile d’olive.
    Je découvre les inconvénients des purées d’oléoagineux.
    J’aime bien le tahin (purée de sésame) mais je l’utilise rarement. J’adore tout simplement le goût du sésame et je fais du gomasio (sel graines de sésame grillées); un vrai délice pour saler par exemple des légumes tout simplement cuits à la vapeur. Du coup bonjour les omégas 6 !

    A bientôt en santé
    Nadia
    Nadia Articles récents…Addiction au sucre comme à la cocaïneMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Nadia,

      Donc pour la mayonnaise, tu ne risques rien !

      Et je te remercie d’avoir mis le doigt sur ce que je trouve de plus important, le problème des purées d’oléagineux pleines d’omégas 6 !
      Personnellement je raffole vraiment du gomasio, je te comprends, que je faisais moi-même aussi.
      Maintenant je le regarde d’un autre oeil…
      C’est un délice en effet avec des légumes vapeur.
      De temps en temps je m’en régale, mais quand on sait ce que signifie l’inflammation dans le corps. Cela fait réfléchir.
      Et la purée d’amandes !

      Amitiés.
      Marie.

  • Jean-Louis dit :

    Bonsoir Marie,

    Bin moi, la mayonnaise, j’aime beaucoup… 3 à 4 fois/an, quand je suis en France ; elle est maison, à l’huile d’olive et avec des œufs… bio !

    Pas de ketchup ajouté, pour nous, mais nos p’tits bouts peuvent tout de même prendre du ketchup… bio !

    Quant aux petites vinaigrettes ou autres, je préfère un filet d’huile d’olive avec sel et poivre ; ici, même pô besoin, seulement jus de citron + éventuellement larmichette de sauce poisson, huitre ou soja.

    Je vais socialiser ta bonne parole au sujet de « l’équilibre oméga3/oméga6 ».

    Bien amicalement et @ ++

    Jean-Louis
    Jean-Louis Articles récents…Alimentation et électrolytesMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Jean-Louis,

      Bien sûr qu’une mayonnaise maison cela peut être très bon au goût.
      Pour le ketchup, tu sais, bio ou pas c’est tellement acidifiant…
      Mieux vaut ne pas donner le goût de ce genre de truc, vraiment. Encore une fois, on masque la vraie saveur.

      L’huile d’olive met au contraire en valeur la saveur de l’aliment, il ne faut pas hésiter !

      Bonne soirée.
      Amitiés.

      Marie.

  • Ping : Manger du poisson vous fait vraiment du bien ?Nourriture-Santé

  • Ping : Limiter le vieillissement de la peauNourriture-Santé

  • Ping : Créer de l'inflammation avec une simple salade - Nourriture-SantéNourriture-Santé

  • Ping : Quatre clés pour un smoothie santé - Nourriture-SantéNourriture-Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Nettoyez votre foie en douceur avant les excès des fêtes






 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

« Détoxication du foie »

réservée aux abonnés

Commentaires récents