Si vous avez le moral dans les chaussettes changez d’assiette

Mon article vous plaît ? Merci de le partager !

Le temps qu’il fait influence notre moral, et beaucoup d’entre nous

souffrent du manque de soleil actuel.

Alors, à nous de compenser  pour aider notre cerveau. Et modifier nos

émotions quand le ciel est un peu trop sombre.

 

Et pour cela, parmi divers moyens, il existe des aliments tout aussi efficaces

que des pilules magiques. Sans les effets secondaires.

 

Moral

 

Pourquoi le soleil est-il idéal pour notre moral ?

  • parce qu’il permet de fabriquer de la vitamine D, même si on n’explique

pas vraiment le lien avec l’humeur.

 

  • parce qu’il augmente la production de sérotonine, hormone de la bonne

humeur. C’est un neurotransmetteur, et les neurotransmetteurs sont nécessaires

à la transmission de l’influx nerveux entre les neurones.

C’est-à-dire que notre dynamisme mental et physique dépend d’eux.

 

  • parce qu’il accélère la circulation sanguine. Grâce à la chaleur et

à la lumière du soleil le sang circule mieux, et irrigue mieux nos organes.

Le cerveau en profite et reçoit ainsi plus d’oxygène.  Ce qui nous évite

d’être léthargique.

 

Quand vous manquez de vitamine D à cause des nuages,

mangez-en !

Pleurer sur le ciel gris ne fera pas fuir les nuages, et n’aidera pas votre moral

en plus. Allez plutôt à la cueillette des champignons.

Non, pas hallucinogènes, bien sûr…

 

  • les champignons de Paris sont de grands fournisseurs de vitamine D.

D’ailleurs de manière générale, les champignons de Paris ou d’autres champignons,

par exemple asiatiques, représentent une immense source de bienfaits.

 

  • la vitamine D se trouve également en quantité dans les oeufs, la viande,

le poisson ou les céréales. 

 

  •  n’oubliez pas, même si vous n’en avez pas l’habitude, les algues.

Elles regorgent de vitamine D, et peuvent être délicieuses dans une salade ou

avec des céréales.

 

Vous pouvez trouver des idées de recettes et d’autres raisons d’en utiliser

ici et ici dans deux de mes articles.

 

Dans les graines de fénugrec aussi. A faire germer pour multiplier

énormément l’apport.

 

La malbouffe aux trousses de la dépression

J’emprunte ce titre à un article du journal québécois Le Devoir que j’avais lu en

2011.

 

J’avais retenu cette formule non pas parce que le lien entre malbouffe et

dépression m’avait surprise, mais parce que je ne savais pas que la situation

était si marquée au Québec. Voilà ce que c’est que d’avoir le bec trop sucré !

 

Evidemment le Québec n’est pas le seul pays industrialisé où la bonne cuisine

familiale disparaît au profit de la cuisine « industrielle ».

 

Cette malbouffe, entre autres méchancetés, nous envahit d‘acides gras trans

et de sucres de mauvaise qualité. Deux sources majeures de l’inflammation

du cerveau.

 

Et l’inflammation  ronge le cerveau comme de la rouille. Il ne peut plus

fonctionner normalement. Par exemple produire de la sérotonine, ou d’autres

hormones comme la dopamine ou la norépinéphrine.

 

Hamburgers, pizzas et autres chips, c’est certainement très séduisant, c’est même

fait pour ça !

Mais après on se sent lourd, et à la longue encore plus déprimé.

Et puis physiquement cela se voit et cela n’arrange pas le moral.

 

Une assiette anti-chute de moral

  • pour augmenter le taux de sérotonine : 

Le chocolat, comme vous le savez déjà. Mais consommez-le le plus noir

possible. Et biologique sinon vous obtiendrez l’effet inverse.

 

Les bananes, les épinards, les légumineuses, les noix.

 

Les aliments qui fournissent du calcium assimilable rapidement:

les légumes verts surtout,  les algues, en particulier le wakamé, les amandes,

le sésame, l’ail, l’amarante, les artichauts, les choux, les fraises et même les

mûres.

 

Par contre ne vous gorgez pas de produits laitiers, vous n’assimileriez que très

peu leur calcium, pour de nombreuses raisons que je ne peux expliquer ici.

Mais je le ferai plus précisément dans un autre article.

 

  • pour mieux irriguer naturellement le cerveau :

Encore le chocolat !

Les aliments pleins d’enzymes, donc crus : tous les légumes verts ( biologiques

sinon les enzymes ont presque disparu ), et surtout les germes et pousses de

graines et de céréales. C’est la  meilleure source d’oxygène alimentaire.  Rien de

mieux pour le cerveau.

 

Pensez évidemment que pour activer la circulation sanguine il y a l’exercice

physique sous toutes ses formes.

C’est pour cela que danser rend si dynamique et joyeux.

 

Et pour ceux qui bougent avec difficulté, il est possible d’ « activer » leurs

muscles par la force de leur pensée. La méthode donne des résultats très

intéressants et prouvés.

 

  • sans oublier :

Le poisson, les graines de chia et de lin, les noix et les oeufs pour leurs

omégas 3.

Les asperges pour leurs folates en grande quantité et excellents pour l’humeur.

Tous les légumes pour leur magnésium.

 

Faîtes l’expérience, introduisez un maximum de ces aliments régulièrement dans vos

repas, supprimez les aliments transformés, industriels et vous serez d’humeur plus

légère.

 

Vous ne croyez pas qu’il y a là un choix suffisamment large d’aliments efficaces,

pour sourire à la pluie ?

Ou vous préférez vous plaindre encore, ou même chercher une aide médicale ?

 J’attends de savoir ce que vous en pensez.

 

Be Sociable, Share!

26 réponses à Si vous avez le moral dans les chaussettes changez d’assiette

  • Bonjour Marie,
    Tout un plaisir que de lire ton article : on dirait mes secrets d’humeur révélés !!! Sans prétention, je t’assure que j’ai vraiment le moral au beau fixe, la plupart du temps et ma façon de manger y est pour beaucoup.
    Ici, en, hiver, il fait trop froid pour exposer notre peau au soleil, pourtant généreux. Et en été, nous bénéficions d’un taux particulièrement élevé d’UV, donc nous devons nous protéger sous peine de brûler. Il faut donc bien que nous prenions nos vitamines D quelque part. C’est si facile, dans l’alimentation !
    Merci pour cette excellente information et à bientôt !
    Bernadette GILBERT Articles récents…Crêpes d’amarante et d’amandes (sans gluten et sans lait)My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Bernadette,

      Voilà qui ne me surprend pas du tout : notre nourriture est une excellente source d’énergie vitale quand elle est de bonne qualité.

      Certains sont plus sensibles à la météo,je sais, mais pour ma part je n’ai vraiment rien contre la pluie,je me sens parfaitement bien quand il pleut.
      On me comprend mal…Mais la pluie en fait c’est très énergisant.
      A ceux qui ne me croient pas, je conseille de lire le petit livre de Dominique Loreau :

      « Aimer la vie, aimer la pluie »

      Même bien habillés en hiver, comme vous l’êtes dans la froidure québécoise, vos yeux captent l’énergie solaire et vous fabriquez quand même de la vitamine D. A la condition de ne pas porter de lunettes de soleil bien sûr.

      Merci de ta visite souriante.
      A bientôt.

  • Bonsoir Marie,
    Ici à Gap, alors que nous sommes censés avoir plus de 300 jours
    de soleil par année, le bilan n’est pas top en matière de soleil
    et de vitamine D.
    J’ai trouvé l’antidote: le smoothie mangue-framboise au petit dej.
    J’ai ainsi l’impression d’avoir ramené un morceau de Thaïlande…
    avant d’y retourner!
    hannah@technique Tipi Articles récents…Quand thérapie quantique et voie d’éveil font bon ménageMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Hannah,

      Si même à Gap vous manquez d’ensoleillement…
      Mangue et framboise c’est en effet un cocktail très riche, et qui doit être délicieux en smoothie.
      Et tu nous parles de Thaïlande à nous qui risquons de grelotter encore un moment.
      Bon prochain voyage en tous cas !

      A une autre fois.

  • sylviane dit :

    Bonjour Marie,

    Je peux garantir que tout ce que tu dis est vrai car j’ai fait de nombreux jeûnes hydriques et ai commencée à m’alimenter vraiment sainement depuis une vingtaine d’années.

    Alors, je ne mange plus de viande rouge, ni porc ni mouton seulement un peu de poulet et du poisson et des oeufs mais un jour je n’ai pu refuser de la viande que m’offrait la personne chez qui j’étais invitée.

    J’ai été malade comme un chien car mon organisme n’était plus habitué à la viande et pour le reste c’est pareil, dès que je mange quelque chose qui n’est pas sain j’ai des aigreurs d’estomac, c’est d’ailleurs ma boussole

    Nous sommes ce que nous mangeons alors attention car plus les années passent et plus la malbouffe agira sur notre organiseme
    sylviane Articles récents…Alexis Tournier : un voyant pas tout à fait comme les autresMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Sylviane,

      Des jeûnes hydriques de combien de jours ? C’est, après préparation, une expérience particulièrement bienfaisante.
      J’en ai fait et cela m’a plus que réussi.

      Devoir accepter un plat de viande, quand on n’en mange plus, voilà une aventure qui laisse, je suis d’accord, de mauvais souvenirs…
      Le corps a un très bon instinct et sait refuser ce qui n’est pas fait pour lui. A condition qu’on le laisse s’exprimer, c’est-à-dire qu’on ne l’étouffe pas avec des aliments dénaturés pendant des années. A condition que les signaux d’alerte fonctionnent encore.

      Le corps accepte d’être maltraité un temps, les gens croient ne pas être malades. « Je peux manger ce que je veux » !!
      Et puis un jour ils apprennent qu’ils sont atteints de telle ou telle maladie grave. Et ils sont surpris.

      Donc ton corps a retrouvé son pouvoir instinctif et sait ce qui lui convient. C’est rare.
      La meilleure des protections pour l’avenir.

      Merci de ce témoignage en appui de mes articles.

      A une autre fois.

  • karine dit :

    En effet y a le choix…

    Autre solution : partir là où le soleil est !

    Pour relancer la circulation sanguine….aller faire du sport en montagne…prendre sa bouffée d’oxygène !

    et puis s’entourer de gens chaleureux !

    A bientôt
    Karine
    karine Articles récents…Pour votre bien-être, souhaitez-vous participer à ce défi fou ?My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Karine,

      Beaucoup de gens en effet aimeraient partir là où est le soleil !
      Pour le sport, tu as vu que bien sûr j’y ai fait allusion.
      Mais au quotidien la vie professionnelle et familiale étant ce qu’elle est, c’est sur l’alimentation qu’il est le plus aisé d’agir.
      On mange nécessairement au moins trois fois par jour.

      A une autre fois.

  • Philippe dit :

    Bonjour Marie,

    Merci pour ton excellent article bien d’actualité: tu as raison, il ne faut pas se laisser abattre par le « mauvais » temps et une bonne alimentation aide grandement à ce niveau !
    Bien amicalement!

    Philippe
    Philippe Articles récents…Muffins Framboise, Recette VeganMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Philippe,

      Comme je viens de dire à Karine, l’alimentation nous concerne plusieurs fois par jour. C’est donc une arme majeure.

      Hier en marchant sur la plage, dans le vent et avec il est vrai un soleil pas tout à fait franc, j’ai rencontré une personne qui se plaignait du froid. Et qui m’a demandé :  » comment peut-on encore avoir le moral ? »
      Je lui ai dit que l’on n’avait pas le choix !
      Il ne faut passe laisser abattre, tu as raison.

      A bientôt.

  • Jess dit :

    Bonsoir Marie ,

    tu cites le chocolat comme aliment bonne humeur : je suppose que cela vaut également pour la poudre de cacao …étant donné que je fais des migraines , comme tu sais , j’évite un peu le chocolat ces derniers temps …
    de temps à autre , je me concocte un chocolat chaud , avec du vrai cacao pur , donc , à mon avis , l’effet devrait être le même qu’avec un carré de chocolat , non ?
    pour la vitamine D , certaines sources mentionnent également le miel et le thé vert …
    Hannah parlait de smoothie framboise – mangue …hier , j’ai dégusté un smoothie framboise-ananas , et cet après-midi c’était ananas-fruits exotiques …
    histoire d’apporter un peu de soleil ainsi , car c’est vrai , nous ne sommes pas gâtés en ce moment côté temps !
    la pluie est nécessaire pour la Terre , les végétaux , les animaux et même pour nous , mais c’est vrai qu’ à la longue , cela peut plomber le moral …surtout qu’en mai , on s’attend à de belles journées …

    à bientôt et merci pour ton article optimiste !

    Jess

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Jess,

      Tu fais envie avec tes smoothies.
      J’avoue que :
      – je voulais surtout parler de la poudre de cacao en fait ! Parce qu’elle est crue, elle est très riche en nutriments.
      Mais j’ai pensé que ce n’était pas très attirant pour la majorité des gens.
      Si tu l’apprécies tant mieux. Personnellement je n’aime pas le goût du chocolat noir…La poudre de cacao encore moins. Sinon avec du lait et du sucre évidemment.

      – je n’ai pas parlé volontairement du miel en me disant que ce n’était pas un conseil d’amie ! C’est vrai il contient des merveilles dont la vitamine D. Mais quel taux de sucre dans le sang après ! Là par contre j’aime beaucoup, il y en a de si bons.

      – pour le thé vert je ne sais pas vraiment s’il en contient. C’est très probable, je l’avais lu.

      Merci pour ta visite.

      Marie.

      • Jess dit :

        Rebonsoir Marie ,

        le chocolat chaud , je l’édulcore toujours , soit au miel , soit au sucre de canne …plus rarement au sirop d’agave …sinon , ce serait effectivement trop amer !

        puis-je te suggérer de déguster du miel sans trop d’arrière-pensées ? de temps à autre se faire plaisir , en restant raisonnable bien-sûr , n’est pas un tort en soi …
        et puis , comme tu dis ,le miel regorge de quantité de nutriments bénéfiques …dont beaucoup de peuples autochtones vantent les mérites …
        tu pourrais faire d’une pierre deux coups : un chocolat chaud au miel :)

        bien amicalement

        Jess

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Jess,

        Ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit : personnellement je consomme régulièrement du miel depuis toujours.
        Mais je pense que lorsqu’on conseille des gens on doit être prudent.
        Le miel est du sucre très concentré, de grande qualité, mais du sucre. Donc à ce titre à utiliser en très petites quantités.

        A propos du chocolat, c’est son goût que je n’aime pas.
        Le miel ajouté à la poudre de cacao n’y change rien. Cela m’écoeure encore plus !
        J’aime beaucoup le chocolat chaud par contre, mais j’évite le lait. Avec du lait végétal, ce n’est pas du tout aussi bon.

        A une autre fois.

  • Jean-Louis dit :

    Bonjour Marie,

    Tout plein de bons conseils dans ton article et tout plein de commentaires, et judicieux, et goûteux ; merci !

    Par contre, peux-tu nous en dire plus au sujet de la « gymnastique cérébrale » que tu évoques (« activer les muscles par la force de la pensée ») ?

    Bien à toi,

    Jean-Louis

    PS : comme d’hab, je socialise…
    Jean-Louis Articles récents…Gluten : mon propre témoignageMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Jean-Louis,

      Tant mieux si une ou deux idées peuvent être utilement appliquées. Merci.

      Oui, il est possible de faire travailler ses muscles en imagination.
      On a même prouvé que c’était aussi efficace que la musculation réelle.
      Une clinique de rééducation dans l’Ohio, à Cleveland, a réussi à mesurer l’effet de la pensée sur les muscles, il y a déjà quelques années.
      Par l’intermédiaire d’électrodes.

      Cela correspond à ce que démontrent la physique quantique et les pratiques énergétiques orientales : la pensée est, comme tout, de l’énergie.
      En la guidant vers tel ou tel endroit précis du corps, les muscles par exemple, on obtient le résultat désiré seulement par la force de cette pensée.

      Pour la pratique, avec des thérapeutes par exemple, je n’ai pas de références précises par contre.

      A bientôt.
      Amicalement.

  • Bonjour Marie,

    Il y a déjà un bon moment que j’ai changé mon assiette et effectivement ma vie a changé à partir de ce moment, en supprimant l’inutile et nuisible sucre et en éliminant les aliments raffinés.

    J’habite au Québec et je ne crois pas que la situation soit pire qu’ailleurs. De mon côté, j’ai lu à plusieurs reprises que les Français sont de grands consommateurs d’antidépresseurs.

    Pourtant, la cuisine française est reconnue à travers le monde comme étant excellente…

    Alors pourquoi déprimer? C’est peut-être aussi une fausse information.

    Je me doute bien que gastronomie et aliments bons pour la santé sont deux choses différentes et qui parfois s’opposent.

    Amicalement,

    Sco!
    Sco!@couple routine Articles récents…Vie de couple perturbéeMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Sco,

      Ravie de t’accueillir ici.

      Donc je ne dis pas que des bêtises…!
      Beaucoup de choses changent quand on change d’assiette en effet. Et il n’est pas nécessaire de tout révolutionner.
      Juste le pire à éliminer et je vois que tu l’as trouvé !

      Je sais bien que tu vis au Québec, et rassure-toi c’est la formule du Devoir que j’ai appréciée. J’ai bien ajouté que tous les pays industrialisés
      en étaient au même point.
      Les Français sont très déprimés, oui, les chiffres en attestent, et je le vois. Mais comme je ne vis pas en permanence ailleurs, je ne peux pas garantir que les voisins soient différents. Mais si cela me semble plus que probable. Difficile de faire pire…

      Ici en France la malbouffe ne concerne pas de manière dramatique autant de gens qu’en Amérique du Nord. On aime trop la bonne bouffe, la vraie qui se cuisine à la maison. Cuisiner, aller dans un bon restau, cela plaît même à ceux qui aiment les hamburgers, même les ados savent faire la différence et l’apprécient.

      Non, il y a surtout d’autres raisons qui font déprimer les Français, une question d’habitude on dirait ! Ils ont toujours de bonnes raisons
      de se croire très malheureux. Et cela ne s’améliore pas !!

      A une autre fois j’espère.

      Marie.

  • Le moral dans les chaussettes ?
    Ce n’est pas le genre de la maison !

    Cela dit, l’alimentation est en effet primordiale mais tout dépend laquelle.
    Donc, ok pour le chocolat noir (ça me parle)
    Un peu moins pour les graines de chia… qu’il me reste à découvrir Marie !
    Jean-Luc (de Moralotop) Articles récents…Vide grenier : Episode 1My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Jean-Luc,

      Une visite de ta part s’imposait pour cet article !
      Je t’en remercie.

      Oui, l’alimentation fait partie de notre arsenal de défense quand elle est bien choisie.

      Si tu reviens tu trouveras bientôt un article au sujet des graines de chia, promis.
      Mais il faut attendre le réapprovisionnement en petites graines noires des magasins où on les trouve habituellement.
      Elles viennent d’Amérique latine, ancienne nourriture sacrée des Aztèques et des Mayas. Comme le chocolat…

      En attendant, si tu veux, tu peux aller lire un article où j’en parlais
      « Comment diminuer naturellement les pertes de mémoire »

      A bientôt j’espère.

      Marie.

  • Ping : La bonne humeur, cela se trouve surtout dans l'assietteNourriture-Santé

  • CHRISTIANE dit :

    MERCI MARIE pour tout ce que je peux lire et grâce à vous j’ose manger des champignons crus en salade (champignons châtaignes que je trouve dans mon magasin bio) soit mélangés avec les tomates et poivrons rouge etc……
    Pour le chocolat, contraire à vous j’aime son odeur surtout le plus noir possible et je dois me limiter sinon je me sens trop lourde……..c’est mon anti-stress.
    Continuez à nous éclairer, je pense que nous sommes tous reconnaissants et ce serait un plaisir de vous rencontrer mais on peut rêver….c’est bon pour le moral.
    BISOUUUUUUUUS MARIE.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Christiane,

      Ravie de vous lire et désolée du retard à vous répondre.
      Si vous digérez bien les champignons, c’est excellent d’en manger.
      Vous vous en priviez avant ?
      Les champignons et les châtaignes, surtout, sont un régal pour moi.
      Aimer le chocolat très noir est rare, les gens aiment souvent malheureusement un maximum de 70%.
      Avez-vous essayé le 100% ? Car c’est lui l’idéal bien sûr.

      Grand merci pour ce message si sympathique, parfois cela est bien réconfortant !
      Il y a très longtemps que je ne suis pas allée en Belgique, dont j’ai gardé un souvenir très chaleureux, alors on ne sait jamais…!

      Je vous embrasse Christiane.
      A bientôt j’espère.
      Marie.

  • Ping : Gare aux produits solaires bio ou pas !Nourriture-Santé

  • chantal dit :

    Bonsoir Marie,

    Une petite question à propos du miel (OK en toute petite quantité, et à prendre seul )
    Alors, vous, c’est à quel moment ?
    J’imagine à 17h dans un thé… à moins que ça ne soit à jeun
    ah y a des idées qui me viennent 💡💥

    Ça fait au moins 20 ans que je n’en ai + jamais consommé… & après lecture de cet excellent article- comme tous d’ailleurs ♡ -, je me lancerai bien 😃

    Merci pour votre aide en de si nombreux points de détails QUI FONT TOUTE LA DIFFÉRENCE !
    🌠🎅
    Chantal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

C’est le moment idéal pour votre détox !

 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

"Détoxication du foie"

réservée aux abonnés