Quatre clés pour un smoothie santé

Mon article vous plaît ? Merci de le partager !

Un smoothie santé plein de vitamines, de minéraux et autres nutriments qui

vont vous dynamiser, surtout le matin.

C’est la promesse de tous les smoothies que l’on nous propose partout pour

la rentrée.

 

Un mixer ou un blender, des légumes, des herbes, des graines, du lait végétal,

des fruits et le tour est joué ! De l’énergie pour la journée.

 

Peut-être pas si simple, car certains des ingrédients des recettes habituelles font

que justement le smoothie en question ne sera pas un smoothie santé du tout.

Il risque même de vous priver de votre énergie.

 

Pour au contraire en tirer vraiment de l’énergie essayez de respecter les quatre

clés dont je parle plus bas.

 

smoothie santé

 

Pourquoi boire un smoothie santé le matin, ou à un tout autre

moment de la journée

Une mine de nutriments dans un verre.

Facile à digérer, même si le fait qu’il soit évidemment cru en limite l’assimilation

par le corps, comme de tout ce qui est cru et froid.

 

De plus les fibres sont présentes, ce qui respecte l’ordre naturel.

On ne transforme pas l’aliment (rien n’est enlevé), on ne fait que broyer

les fibres.

Cela pourra aider ceux qui souffrent de problèmes digestifs si importants qu’ils

ne peuvent digérer les fibres et qu’elles les agressent.

 

Ces smoothies ne régleront pas bien sûr leurs ennuis digestifs, ils ne

feront que les masquer en apaisant les symptômes.

Il n’est ni normal ni souhaitable de ne pas pouvoir digérer les fibres.

C’est la preuve de l’inflammation de la muqueuse intestinale.

Mais au moins ils seront en partie nourris.

 

Ne pas s’en gaver, surtout à cette époque, parce qu’ils sont froids et crus.

Le revers de la médaille.

 

N’oublions pas cependant que malgré ce contenu nutritionnel, les smoothies santé

même bien préparés ne constituent pas un mode alimentaire en eux-mêmes.

Ni pour la majorité d’entre nous.

 

Seulement une mode très commerciale lancée aux USA pour réussir à faire

avaler des légumes à des Américains qui pour la plupart n’achètent jamais la

moindre salade !

Et puis cela fait de magnifiques photos très vendeuses.

 

Un smoothie santé est fait maison

Si vous l’achetez en magasin il sera nécessairement pasteurisé.

Les vitamines et autres nutriments sensibles aux fortes températures auront disparu.

 

Et même s’il est préparé devant vous, il y a peu de chances qu’il ne contienne

pas les ingrédients habituels qui feront de votre smoothie un concentré d’oxalates

et de verdure nuisible à votre thyroïde.

 

smoothie santé

 

Dans les deux cas le lait végétal utilisé sera industriel, et même bio on lui aura

ajouté de l’huile de tournesol ou de la maltrodextrine ou…tant de choses.

Au moins à la maison vous aurez pris la peine de faire tremper vos oléagineux,

je n’en doute pas !

 

Il ne contient pas de crucifères

 

smoothie santé

 

Le kale (photo) ne doit pas être consommé cru, donc pas ajouté à un smoothie.

Je sais que vous avez lu ou entendu le contraire.

 

Il appartient à la famille des crucifères, comme le brocoli, et les autres choux,

mais aussi les navets, les rutabagas, le cresson ou la roquette, le raifort.

Faîtes-les cuire (modérément bien sûr) afin que leurs effets affaiblissants sur

la thyroïde disparaissent.

 

J’expliquerai en détails dans un autre article comment leurs composés bénéfiques,

par exemple dans la lutte contre le cancer, peuvent également interférer dans

la synthèse de l’hormone thyroïdienne.

 

Il arrive même qu’ils empêchent l’iode d’être absorbée par la glande thyroïde.

Je ne fournirai pas ici les références scientifiques, ceux qui les utilisent après

m’avoir lue peuvent aussi de temps en temps faire le travail eux-mêmes !

 

Et si vous avez des doutes sur la bonne forme de votre thyroïde ou si vous vous

plaignez de toujours être fatigué, essayez de suivre ce conseil, pas de crucifères

crus.

Vous pourriez vous faire du bien !

 

Pas de fruits ni de légumes trop sucrés dans un smoothie

santé pour ne pas nourrir les candidas

 

smoothie santé

 

Même si les fibres des légumes et des fruits sont conservées et ralentissent

l’absorption des sucres, ce n’est pas une bonne idée de mixer des carottes,

des betteraves, quelles que soient leurs vertus nutritionnelles.

 

Ni des fruits comme l’orange, l’ananas ou la pomme sucrée (la verte est possible).

Les quantités sont finalement beaucoup plus importantes que si on mange

les fruits seuls et entiers.

 

On se régale bien sûr, le mélange pomme carottes c’est un délice !

Il vaut mieux choisir des fruits rouges, myrtilles, framboises, cassis, mûres.

Ou des kiwis.

Bien aussi nutritifs que les autres en plus.

 

Et vous laissez aussi de côté les légumes trop riches en oxalates

ainsi que le chocolat ou le lait d’amandes !

 

smoothie santé

 

Les épinards ont de grandes qualités pour soutenir notre santé intestinale.

Mais si on ne retient que cela on oublie la moitié de ce qui concerne les épinards.

A savoir que le taux en oxalates des épinards est particulièrement élevé.

 

Comme il l’est également dans le kale, le persil (qui ne doit jamais être

transformé en jus), la roquette, les fanes de betteraves par exemple.

 

Les oxalates méritent un article à eux seuls, mais avant de le lire sachez déjà

qu’ils peuvent être à la source d’une carence en calcium et d’une forte toxicité

causée par les métaux lourds, puisqu’ils se lient à eux !

 

Sans parler des douleurs violentes possibles un peu partout dans le corps, et que

l’on ne sait pas expliquer.

Ceux qui souffrent de fibromyalgie devraient se pencher sur la question, même si

personne ne le leur en parle.

 

Les risques liés aux oxalates sont accrus bien sûr chez tous ceux qui ressentent

un quelconque trouble digestif, ou dont la muqueuse intestinale n’est pas en

parfait état.

Le malheur est que ce sont justement ceux-là qui se jettent sur des poignées

d’épinards comme sur la solution magique.

 

Ce que j’écris là je le tiens essentiellement de quatre thérapeutes américaines,

médecins ou naturopathes, spécialisées dans la santé intestinale par des

changements alimentaires.

Pourquoi elles ?

 

Parce qu’elles sont également des spécialistes de microbiologie intestinale.

De vraies chercheuses et de vraies thérapeutes, qui ont observé sur elles-mêmes et

leurs patients les divers effets de nombreuses cures à la mode aux USA depuis très

longtemps.

 

Smoothie santé vert à éviter

Dans deux revues différentes de cuisine j’ai trouvé deux recettes très alléchantes

de smoothies.

Un smoothie vert qu’il est préférable d’éviter.

Et l’autre violet bien plus fréquentable mais à modifier un petit peu.

 

Du lait végétal au choix, riz, amandes ou noisettes.

Traduisez : au choix, du sucre, des oxalates ou des omégas 6 !

Chacun ses goûts pour se faire du mal.

Au sujet des omégas 6 lisez aussi cet article : « Ne vous trompez pas de

mayonnaise« .

Du jus de pommes, il est indiqué « sans sucre ajouté » pour faire croire à

un smoothie santé.

Sauf que la teneur en sucre du jus de pommes est déjà bien trop élevée.

 

Concombre, laitue, jus de citron. 

Parfait, on peut garder l’idée.

Melon, banane.

Malgré le jus de pommes on manquait de sucre, c’est vrai !

Exceptionnellement seulement, si vous tenez à un smoothie santé.

 

Du sirop d’agave, difficile de faire pire.

N’oubliez pas d’aller lire « Par quoi remplacer le sucre » et vous cesserez de créer

en vous de l’inflammation avec ce faux aliment de santé infiniment dangereux.

 

Vous comprenez pourquoi ce genre de recettes emplissent les magazines de cuisine

qui se veulent de santé pour vendre en surfant sur l’effet mode.

Elles ont l’apparence de la santé mais ce ne sont que des recettes séduisantes car

hypersucrées.

 

Le commerce sur le dos de votre santé.

 

Smoothie santé violet à modifier

Je vous livre la recette, à vous de repérer l’intrus.

Assez gros l’intrus !

 

Des myrtilles, si ce sont de vraies myrtilles vous vous ferez beaucoup de bien.

Du lait de coco, s’il est bio et répond aux caractéristiques dont on parle ici dans

les commentaires, vous vous ferez également du bien.

De la cassonnade, 50 grammes.

 

Des copeaux de noix de coco pour la décoration, c’est bien mieux que des

amandes effilées !

Un morceau de gingembre frais, sans la cassonnade le goût risque d’en être

un peu marqué, sauf si vous en raffolez.

 

Comme verdure gardez l’idée du concombre excellent à la santé, songez également

au céleri et à la laitue, dont les oxalates en faible quantité ne vous nuiront pas.

 

Du basilic, de la coriandre.

De l’avocat à la place du lait de coco, sinon le mélange serait trop gras.

Mais la présence de gras est importante pour ceux qui veulent combler leur faim

le matin. Surtout que ce qui se digère si vite ne la comble pas longtemps !

 

Les fruits très peu sucrés que vous ajouterez ne fermenteront pas, ils peuvent sans

problème être mélangés aux autres ingrédients.

D’autant plus que le mélange se digère très vite, les sucres n’ont pas le temps

de fermenter. Contrairement à ce qui se passe lors d’un repas classique.

 

A vous de composer vos smoothies qui feront le plus grand bien à votre famille.

Une manière de se libérer petit à petit des déjeûners ou goûters avec pain,

céréales et autres sucreries ou produits laitiers en tout genre.

 

 

Be Sociable, Share!

23 réponses à Quatre clés pour un smoothie santé

  • Laurence dit :

    Merci Marie pour cette proposition
    Y a-t-il une raison, autre que les oxalates, pour laquelle vous conseillez plus spécifiquement de ne jamais transformer le persil en jus ?
    Bon week end

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Laurence,
      Oui il y a une raison si sérieuse que je ne préciserai pas ici dans quel type d’usage.
      Qui pourrait séduire certaines personnes.
      Disons que le jus de persil est alors potentiellement mortel, tout simplement.
      Marie.

  • isabel dit :

    bonjour,
    merci pour ce partage marie.
    Il me semblait avoir lu dans un de vos articles précédents qu’il n’était pas conseillé de cuire les épinards mais plutôt de les manger crus. Or, il me semble comprendre que les épinards crus comportent un fort taux d’oxalate nocif pour notre thyroïde.
    Quelle est selon vous la meilleure façon de consommer des épinards finalement ?
    Merci beauoup
    Isabel

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Isabel,

      Non Isabel je n’ai pas encore perdu toute cohérence, enfin j’essaie.
      Mais vous avez raison de me surveiller !

      La réalité c’est toujours très complexe.
      Et à moduler selon les troubles de santé de chacun, en plus.

      Le problème des épinards dans les jus ou les smoothies ne vient pas du fait qu’ils sont crus.
      Mais du fait qu’ils sont concentrés.
      Il faut tellement plus d’épinards pour un jus que pour une salade.
      Sauf si vous avalez seule une grosse salade d’épinards, ce qui n’est pas recommandé.

      Les jus et smoothies d’épinards sont donc particulièrement dangereux pour ceux qui ont une candidose sévère.
      Car les candidas empêchent le corps d’éliminer les oxalates (j’expliquerai comment dans un autre article).
      Et malheureusement ce sont justement ces personnes qui sont séduites par les cures de jus avec épinards et autres mines d’oxalates.

      Pas étonnant que je reçoive des témoignages de personnes, hommes ou femmes, qui après ce genre de cures se retrouvent avec une candidose plus sévère qu’avant. Et prédiabète etc.

      La seule manière d’éliminer les oxalates d’un aliment c’est de le faire bouillir suffisamment longtemps.
      Et de jeter l’eau bien sûr ensuite car elle est pleine d’oxalates.
      Ce qui n’est pas la manière habituelle de cuire les épinards.
      Il est bien évident que si on fait bouillir les épinards, autant ne pas en manger !
      Que va-t-il rester ?

      Donc la salade en quantité normale, et pas tous les jours naturellement, est le meilleur moyen de profiter des vertus de l’épinard sans se nuire.

      Bon dimanche.
      Marie.

  • Fátima dit :

    Bonjour Marie et merci pour cet article!

    Au Brésil, nous avons l’habitude de manger de l’avocat au miel le matin …
    Est-ce une bonne habitude?

    Tudo de bom!

  • nadia dit :

    Bonjour Marie,

    j’aime bien les smoothies mais je n’en fais pas si souvent. Je vois que tu soulignes les bienfaits du concombre et avec raison bien sûr. Je regrette tellement de ne pas l’aimer. Son goût ne passe pas et ça remonte à mon enfance. Je vais essayer en petite quantité mélangé à des fruits rouges peut-être.

    Bon dimanche
    Nadia

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjoir Nadia,
      Je te comprends bien, je me force à acheter des concombres !
      En salade cachés avec des tomates, des olives, du basilic ça va.
      Mais le croquer seul…
      Essaie de le dissimuler sous du kiwi, des fruits rouges comme tu dis, du lait de coco, des copeaux de coco etc.
      A bientôt.
      Marie.

  • Fátima dit :

    Désolé Marie, mais j’ai encore une deuxième question:
    Que pensez-vous de changer le beurre par tharine?

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Fatima,
      Je voudrais bien vous répondre mais « tharine » désigne quoi ?
      La margarine ?
      Si c’est d’elle dont vous parlez, alors fuyez-la qu’elle soit bio ou non !
      Le beurre cru et bio vous fera beaucoup moins de mal.
      Voyez cet article « Margarine ou pas margarine ? »
      Marie.

  • Adda dit :

    Bonjour Marie,
    C’est mon premier commentaire, j’ai fait l’acquisition d’un extracteur de jus il quelque temps suite à des articles qui venait leur bienfaits sur la santé, est-il judicieux de l’utiliser ?
    Merci pour vos articles très intéressant

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Adda,
      Oui bien sûr vous n’êtes pas la seule, mais au moins vous vous posez des questions !
      Ne jetez pas votre extracteur, car s’il est de qualité vous obtiendrez des nutriments vraiment.
      Mais à vous d’appliquer les principes que je donne ici pour les smoothies et les légumes utilisés.
      Et puis n’abusez pas en quantité !
      Lisez d’autres articles sur mon blog cela vous aidera à comprendre pourquoi.

      De toute manière une seule remarque de bon sens que tout le monde devrait saisir : est-il judicieux voire intelligent de vouloir utiliser autant de légumes en volume pour le moindre verre de jus ?
      Comment peut-on faire admettre cette aberration tout en prétendant vivre en harmonie avec la Terre, donc avoir une certaine vision écologique ?

      Sauf à souffrir d’une maladie dégénérative qui peut relever d’une cure drastique, (je suis la première à le savoir depuis très longtemps et à être prête à la pratiquer en cas d’urgence) l’usage intensif des jus ne se justifie pas, pas pour des motifs de santé du moins !

      Bon dimanche.
      Marie.

  • Amrani Fatiha dit :

    Bonjour Marie et donc vous pensez quoi des jus par extracteurs..merci

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Fatiha,
      Si votre question porte sur l’extracteur, il est nécessaire pour une bonne extraction des nutriments.
      La centrifugeuse n’est qu’une perte d’argent.
      Si votre question porte sur l’obligation faite à tous (!) d’avaler des jus, voyez ma réponse précédente.
      Marie.

  • Fátima dit :

    Bonjour et merci de votre article Marie! Kelen!

    En fait, j’ai mal écrit, mais Tahin est un crème de Sesame.

    Je sais que il y a beaucoup de oxalate, mais, peut être,
    qu’en crème c’est plus digestif ou alors il y a moins de oxalate, j’espère!

    Merci de votre réponse!

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Fatima,
      Je n’avais pas pensé à ce mot !
      Le tahin, la purée de sésame, est très conseillé et c’est bien triste.
      Le sésame est très inflammatoire car il contient 43 fois plus d’omégas 6 que d’omégas 3.
      Et de toute manière toute purée d’oléagineux est très inflammatoire puisque les acides gras polyninsaturés sont facilement oxydés s’ils sont en contact avec l’air.
      Lisez cet article et vous comprendrez mieux le problème : « Changez de mayonnaise ».
      Et pour finir, ce mélange avec l’avocat contient bien trop de matières grasses.
      Cela affaiblit la digestion à la longue.
      Toute la santé intestinale dépend de la qualité de la digestion.
      A éviter absolument.
      Marie.

  • Fátima dit :

    Merci beaucoup de ta réponse Marie Kelenn,

    Je savais que la graine de sésame n’était pas très saine, mais j’avais l’espoir (ou pour ilusion) que la crème pourrait avoir un impact mineur… Hélas!!!

  • Franciska dit :

    Bonjour Marie,

    J’espère que vous allez bien. Merci de souligner à quel point le sucre nous guette partout, même dans la plus simple pomme!

    Ou carotte. Justement à son propos je me pose des questions. Car la carotte est devenue une sorte de joker que je mets un peu partout, surtout cuite, car elle permet d’éviter les farineux tout en colorant et adoucissant les autres légumes… Alors faut-il faire attention ou pouvons nous nous adonner à la consommation (relativement) sans frein de carottes… disons deux ou trois carottes par jour et par personne.

    Et puis, vous connaissez sans doute le gazpacho, fait à base de tomates, poivrons, concombre, oignon, ail. C’est délicieux. Quelque chose s’opposerai à l’idée d’ajouter à votre smoothie un peu de tomate et de l’huile d’olive comme matière grasse?

    Belle journée à vous,

    Franciska

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Franciska,
      Aucun problème à mélanger chaque jour vos deux-trois carottes avec d’autres légumes, bien au contraire.
      C’est en jus ou smoothies que la quantité devient vite trop importante.
      Tomate dans un smoothie, pourquoi pas.
      Pour l’huile d’olives, à raison d’une cuillerée à soupe, vous aurez un élixir excellent pour nettoyer le foie à jeûn le matin.
      J’en faisais des cures il y a longtemps.
      Même pure. Ou avec du jus de citron. Tout à fait excellent.
      Mais seulement en cure de quelques jours, pas tous les jours.
      Bonne soirée.
      Marie.

  • ruquier dit :

    Bonjour Marie,
    Alors là, le jus de persil peut-être mortel ? Voulez-vous donner une explication sur ce sujet car j’ai besoin de comprendre. J’ai bien cherché sur internet et constaté que beaucoup de gens en font usage. Merci d’avance

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir,
      J’ai bien dit « potentiellement dangereux ».
      C’est-à-dire selon l’état de la personne qui le prend ce jus de persil.
      Cet usage particulier et ces risques sont connus depuis qu’il existe des traités d’herboristerie !
      Alors le pauvre petit savoir d’internet actuel…!
      J’ai reçu un mail d’un lecteur médecin qui me dit connaître ces effets dangereux et les avoir vérifiés lui-même auprès de patients.
      Il a même ajouté qu’il avait toujours été très étonné que l’on puisse conseiller le jus de persil sans savoir cela.
      La connaissance pointue et ce qui se dit sur les réseaux sociaux n’ont pas beaucoup à voir souvent !
      Pourquoi d’ailleurs voudriez-vous que j’en parle sans certitude ?
      Bonne soirée.
      Marie.

  • Cecile dit :

    Bonjour Marie,
    Je continue ton programme au mieux mais pour autant j’ai testé un smoothie un matin: lait de coco- myrtilles sauvages surgelées -qqs feuilles de laitue-copeaux de noix de coco: très bon!
    Puis je te demander si les fruits comme les raisins et les poires ( fruits de saison)sont trop sucrés pour le matin?
    Peut on également manger un avocat le matin (non mixé) en guise de petit déjeuner ( pour les matin où l’on a faim!)?
    Merci d’avance pour tes réponses et merci pour ton article
    Bon Dimanche
    Cecile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Cécile,
      C’est bon, je sais !
      Il est vrai que raisins et poires sont très sucrés.
      C’est plutôt la quantité qui compte.
      Mais une fois de temps en temps en manger trop ne va pas te faire de mal.
      Avec les fruits le plus important est de ne pas en consommer tout le temps beaucoup.
      Oui un avocat le matin ne pose aucun problème s’il n’est pas trop gros et que tu ne l’accompagnes pas d’une autre matière grasse.
      Là aussi la quantité prime.
      A bientôt.
      Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Nettoyez votre foie en douceur avant les excès des fêtes






 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

« Détoxication du foie »

réservée aux abonnés

Commentaires récents