Vous voulez vous sentir plus détendu en toutes circonstances ?

Mon article vous plaît ? Merci de le partager !

Modifier les situations stressantes de vos vies quotidiennes est rarement facile.

Mais alors que faire pour mieux y résister ? Pour vous sentir plus détendu, pour

éviter que les tensions ne vous submergent, que ce stress ne devienne chronique ?

 

S’entendre dire : « Allez, restons zen ! » n’aide pas vraiment.

 

Mais savez-vous que vos aliments affectent, pour le meilleur et pour le pire,

votre niveau de stress ?

Voici trois étapes-clés pour fabriquer votre propre anti-stress interne.

 

Vous sentir plus détendu

Vous sentir plus détendu

Vos meilleurs alliés pour vous sentir plus détendu sont

les aliments frais, non traités et non transformés

industriellement.

Parce qu’ils nourrissent l’énergie interne de votre corps.

Donc votre résistance, entre autre, nerveuse.

 

Ils contiennent l’énergie vitale qui donne la force de résister au stress.

Cela est surtout vrai pour les fruits et les légumes dont la vitamine C fait chuter

les taux d’hormones du stress.

 

Exactement ce dont vous avez besoin.

Tout comme de leur vitamine B qui diminue l’anxiété.

 

C’est par leurs enzymes que les fruits et légumes nous communiquent cette

énergie vitale, sous forme de vibrations. Qui correspondent à leurs couleurs.

 

Ces vibrations sont plus actives si les légumes sont crus, et plus fortes s’ils sont

verts. Mais tous les légumes, verts ou non, crus ou non, sont utiles car ils contien-

nent en grande quantité du magnésium, anti-stress parfait.

 

Alors consommez des choux, des épinards, du céleri, des navets, de la patate

douce, de la courge, des carottes, de la salade, des poireaux.

 

Les fruits, eux, vous apporteront beaucoup de sucres naturels, vite assimilés,

qui aideront le cerveau à mieux fonctionner. Par exemple à mieux évacuer les

tensions.

 

Difficile, au contraire, de vous sentir plus détendu si vous

consommez trop d’aliments industriels ou trop d’aliments

stimulants.

Ils vous rendent nerveux, et vous volent votre énergie en fait.

Si vous abordez la journée comme un boxeur se propulse sur un ring, vous n’irez

pas loin, pas longtemps et pas en bon état !

 

Malgré les bols de café chaque jour plus nombreux.

 

Ce café auquel vous tenez tant, ne vous apporte aucune vraie énergie, il vous

stimule, c’est tout. C’est un excitant qui provoque  à la longue le contraire de ce

que vous cherchez.

Il crée un stress réel dans votre corps, et donc vous fatigue.

 

Tout comme les grandes quantités de sucre contenues dans presque tous les

aliments achetés en sachets, en pots, en boîtes, sous vide etc…

Aliments qui peuplent les rayons des supermarchés.

 

Le sucre ne fournit, comme la caféine, qu’une énergie éphémère, apparente,

qui en réalité épuise vos glandes surrénales.

Ces glandes qui surmontent vos reins et assurent votre niveau d’énergie.

 

Dans cette situation elles sont contraintes de fabriquer plus de cortisol,

l’hormone du stress…

Vous qui vouliez vous calmer un peu..

 

Les aliments transformés, non frais donc, ont été privés en grande partie de leur

valeur nutritive, par les traitements successifs qu’ils subissent.

Ils ne possèdent donc plus l’énergie vitale qui pourrait vous aider à demeurer

calme en dépit des défis.

 

La prochaine fois que vous aurez besoin de faire tomber votre niveau de stress,

plutôt que de sauter sur une tasse de café ou un gâteau bien sucré, jetez-vous sur

des fruits ! Les fringales de pommes ou de raisins sont curieusement peu

fréquentes…

 

Mangez vraiment ce que vous mangez .

C’est cela « être zen ». Faire vraiment ce que l’on est en train de faire.

Vous voilà à table. Vous engloutissez, bouchée après bouchée.

Au rythme de vos pensées, ou de vos paroles avec les gens qui vous entourent.

Mais pensez-vous à la nourriture que vous avalez ?

 

Non! Vos pensées sont occupées à pester contre votre patron, ou quelqu’un

d’autre. En tous cas vous n’avez pas la tête à ce que vous êtes en train de faire,

manger.

Mais pourquoi donc faudrait-il penser à ce que l’on mange ?

 

Pour que vos aliments vous nourrissent, tout simplement.

 

La matière suivant l’énergie, selon certaines lois de la physique, soyez en pensée

avec vos aliments. Ressentez leur saveur précise, leur texture, leur degré de

chaleur ou de fraîcheur. Humez-les. Même, et surtout, le moindre bouquet

d’herbes aromatiques, comme  le fait la personne sur la photo.

 

Ainsi les enzymes dont je parlais tout à l’heure seront beaucoup mieux dirigées

vers les cellules qui en ont besoin.

Cet effort de conscience vous fournira la bonne énergie qui calme le corps

et l’esprit.

 

Prenez le temps quand c’est possible de cuisiner à la maison de la nourriture 

fraîche. Cela est en soi un exercice anti-stress qui apporte une vraie satisfaction.

Donc aide à conserver notre calme et évacuer les tensions.

 

Vous n’avez jamais remarqué que plus vous avalez de la nourriture toute prête,

transformée, plus vous vous sentez tendu, nerveux, et même angoissé ?

 

Crédit Photo : © James Peragine – Fotolia.com

 






 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

« Détoxication du foie »

réservée aux abonnés

Be Sociable, Share!

19 réponses à Vous voulez vous sentir plus détendu en toutes circonstances ?

  • Malicka Banchouri dit :

    Rien que de lire cet article cela m’apaise, je vais essayer de me concentrer sur tout ce queje viens de lire et surtout mettre en application mais même sans avoir rien fait j’en suis convaincue donc dans l’avenir ça ne peut que être bénéfique. Merci

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Malicka,

      Bienvenue sur mon site !
      Je suis très heureuse si ce que j’ai écrit vous apporte une aide, voire un soulagement.
      Parce qu’il faut bien s’en convaincre, nous stressons notre corps et donc notre mental avec de mauvaises habitudes alimentaires.
      Pas besoin de s’en prendre à la vie ou aux autres.
      Essayez de modifier vos habitudes petit à petit, cela vous apaisera sans que vous vous en rendiez compte.
      C’est bien mieux que d’aller réclamer de l’aide à droite ou à gauche.

      Si vous avez besoin de précisions ou de compléments, n’hésitez pas !
      Merci pour votre commentaire sympathique et à bientôt j’espère.
      Cordialement.
      Marie.

  • sitou dit :

    J’AIME

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Sitou,

      Eh bien, moi aussi j’aime que vous soyez satisfaite !
      Revenez nous en dire plus.

      Cordialement.
      Marie.

  • sylviane dit :

    Bonjour Marie

    Il y a belle lurette que je ne mange plus de produits industrialisés et je « pète la forme  » personne ne pense que je vais sur mes 70 ans donc tout ce que tu préconises dans cet article est totalement vrai des produits frais (peu mais de bonne qualité ) et prendre le temps de faire sa petite salade de saison que j’agrémente parfois de noix concassées ou amandes et nul besoin de faire appel à des suppléments alimentaires vitaminés tout est déjà dedans
    sylviane Articles récents…Régressions, réincarnations et … une sacrée surpriseMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Sylviane,

      Bravo, belle démonstration.
      Faire sa petite salade comme tu dis, préparer ses légumes, on se nourrit déjà.
      Et pour la digestion, c’est excellent, car les yeux envoient au système digestif le signal qui correspond à ce qu’ils voient, et les bonnes enzymes se mettent en route. Très important.
      On explique ainsi la raison pour laquelle, si tu passes devant une pâtisserie avec la folle envie d’un gâteau, mais que finalement tu rentres sagement chez toi et manges ta pomme, la pomme te fera sur un plan métabolique et chimique le même effet que le gâteau ! C’était pas la peine !
      La pomme ne peut pas être bien digérée avec des enzymes faites pour les pâtisseries…Ce que ton corps avait compris.
      Morale de l’histoire, soit on change de trottoir à l’approche des pâtisseries, soit on craque et on se régale.

      Amicalement.
      Marie.

  • Bonsoir Marie,

    Rien de tel quand je me prépare une belle assiette avec les produits de saison, un filet d’huile d’olive, un filet de vinaigre balsamique, un tour de moulin de poivre noir, du persil et je me régale les yeux avant de séduire mon palet.

    Merci Marie,

    Hélène
    Helene@Objectif-Reussite Articles récents…Chemin de vie, sens et cohérence de nos parcoursMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Hélène,

      Voilà, de la couleur, de la fraîcheur, des choses simples et goûteuses, pleines de vie.
      Quand on les prépare soi-même, les repas sont en plus empreints de l’attention qu’on y a mise.
      Ca change tout. Et ça fait plaisir.
      Ouvrir une boîte que l’on fait réchauffer ou manger un plat tout fait passé au micro-ondes…pas comparable !
      A bientôt.
      Marie.

      • La cuisine est comme une œuvre d’art ou l’artiste avec sa palettes de couleurs compose ses magnifiques tableaux.
        Posséder les bases et composer à l’infini, la cuisine est comme l’art, tout est possible.

        Amicalement,

        Hélène
        Helene@Objectif-Reussite Articles récents…Chemin de vie, sens et cohérence de nos parcoursMy Profile

      • Marie Kelenn dit :

        Coucou Hélène !

        C’est exactement pour ça que j’aime tant cuisiner.
        Des recettes compliquées ou des trucs simples, c’est le même bonheur.
        J’avais expliqué cette idée à une amie qui un jour me demandait pourquoi j’acceptais de passer du temps à la cuisine.
        Elle est gourmande aussi, mais quand les autres préparent pour elle, c’est mieux !

        On peut se faire un petit repas virtuel ?!!
        Amitiés à toi.

        Marie

  • Jean-Louis dit :

    Euh…

    Si j’ai bien suivi ces 2 articles, il faut faire de la prévention pour éviter le rhume, ce qui permettra d’humer des aromates pour éviter le stress…?

    Bien amicalement,

    Jean-Louis
    Jean-Louis Articles récents…Breaking newsMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Faut-il vraiment que je confirme ?!!
      On peut faire l’inverse aussi, moins stressé, moins fragile, les méchants microbes ou virus passent leur chemin.
      Et les principes aromatiques ne sont pas non plus bien appréciés des bébêtes en question.
      D’une pierre deux coups !
      Un bouquet de basilic en pendentif peut-être.

      L’essentiel c’est de faire quelque chose !

      Bonne soirée.
      Amicalement.
      Marie.

  • Bonjour Marie,

    Je m’exerce de plus en plus à penser à ce que je mange exactement parce que je veux me sentir nourrie, ce qui n’est pas toujours le cas.

    J’ai au moins la chance de ne jamais consommer de café ni de sucre; ça me donne une longueur d’avance sur les autres qui ne peuvent s’en passer. Heureusement, car je ne serais pas sortie de l’auberge…

    Amicalement,

    Sco!
    Sco!@couple routine Articles récents…Qu’est-ce qu’elle a ou qu’il a de plus que moi?My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Sco! ,

      Ni café ni sucre, en effet tu as bien plus même d’une longueur d’avance !!
      Et bravo, certains semblent tellement drogués par ces produits.
      Tu évites avec le sucre un des pires poisons possibles. Au sens propre. A tous les niveaux.

      Mais ce n’est pas une chance, c’est une prise de conscience comme de manger en conscience, ainsi que tu le décris.
      Franchement tout le monde peut y parvenir. Mais il faut au moins essayer…Et savoir ce que l’on veut pour l’avenir.
      Dépendre des médecins et dépendre tout court, ou être le plus autonome possible.
      Pour moi le choix est vite fait.

      Courage pour tous les efforts nécessaires.
      Amicalement.
      Marie.

  • Bonjour Marie,
    Je fais super attention à ce que je mange car un rien
    me déstabilise et trouble mon sommeil.
    Les produits industriels sont bannis mais malgré cela, j’arrive encore
    à creer des troubles:
    Par exemple, si je mange trop de fruits, même le matin
    je peux le ressentir dans un mauvais sommeil la nuit suivante.
    Quant au café, c’est juste pas possible
    hannah@technique Tipi Articles récents…Mieux voir sans lunettes, même pour un myope!My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Hannah,

      Tu es capable de repérer quel aliment t’empêche de bien dormir, c’est bien.
      Mais que ce soit trop de fruits ne me surprend pas, surtout le matin.
      Même si on nous a bassiné avec l’idée qu’il faut bien manger le matin, et que le sucre ne fait pas de mal à ce moment-là, je suis pour ma part convaincue du contraire justement. Et le fructose des fruits en quantité ce n’est pas rien pour le corps.
      D’ailleurs les fameuses céréales du petit-déjeûner ne sont que des hydrates de carbone qui perturbent plus qu’ils ne font de bien.
      Sans parler de leur qualité et de ce que l’on mélange avec…

      Tant mieux si le café ne te convient pas, excitant inutile. Qui diminue l’énergie à la longue.
      Personnellement je déteste le goût du café, je n’ai aucun mérite à ne pas en boire !
      Par ailleurs mon sommeil est naturellement très facile, les mauvais choix alimentaires je les sens immédiatement par une chute d’énergie.
      Ce qui m’oblige à supprimer la cause vite fait.

      A bientôt.
      Amicalement.
      Marie.

  • Ping : Diminuez vos troubles digestifs avec des aliments utiles à l'intestinNourriture-Santé

  • Ping : 5 stratégies efficaces pour lutter contre la fatigueNourriture-Santé

  • Ping : Comprendre la constipation et agir - Nourriture-SantéNourriture-Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Nettoyez votre foie en douceur avant les excès des fêtes






 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

« Détoxication du foie »

réservée aux abonnés

Commentaires récents