Repos digestif hebdomadaire

Mon article vous plaît ? Merci de le partager !

 

Quelle que soit la qualité de votre alimentation, et surtout si elle n’est pas

toujours adaptée, vous devez offrir à votre organisme un petit repos

digestif régulier.

Une fois par semaine le rendra vraiment heureux !

 

repos digestif

 

Repos digestif et non jeûne thérapeutique

Je ne vais parler ici « que  » de repos digestif et pas de jeûne thérapeutique.

C’est-à-dire d’une pratique qui devrait devenir en fait un mode de vie.

Une habitude hebdomadaire, à la portée de tous et bénéfique pour tous

et toute la vie.

Rien ne peut être plus essentiel.

 

Le jeûne thérapeutique requiert l’aval d’un médecin qui, d’une part connaisse

la pratique du jeûne, et d’autre part votre état de santé.

 

Une journée à l’eau ?

Qui n’a jamais été tenté de n’avaler que de l’eau durant une journée, pour donner

un peu de repos digestif à son corps, après quelques abus ?

 

Ce n’est pourtant pas du tout le plus efficace ni pour le repos digestif, ni même

pour l’élimination des toxines.

Et évidemment pas pour se délester de quelques kilos…!

 

Parce que l’organisme commence à mettre en place des mécanismes de nettoyage,

qui seront stoppés beaucoup trop tôt pour pouvoir donner un résultat réel.

 

Ce sera du stress pour votre organisme, plus que tout autre chose.

Un journée à l’eau devrait de toute manière être précédée d’une journée

d’alimentation très légère,  et suivie également d’une journée légère.

Sinon votre corps aura une réaction inverse à celle recherchée, il accumulera !

 

Un jeûne à l’eau de plusieurs jours alors ?

On ne démarre pas un jeûne à l’eau de plus de deux jours sans savoir si son

organisme est en mesure de le soutenir. Et donc d’en profiter.

Il faut parfois retrouver des forces, notamment dans les cas de maladies graves

ou de fatigue des glandes surrénales, avant de s’engager dans un jeûne à l’eau.

 

Pour obtenir des résultats réels et importants, ce qui est tout à fait possible,

il faut commencer par quelques semaines de préparation précise, et faire suivre

le jeûne par des semaines de réadaptation progressive et très contrôlée.

 

Il est erroné et insensé d’agir autrement.

J’insiste, car j’ai déjà rencontré des personnes qui ont, avec un jeûne

« sauvage », provoqué des déséquilibres psychiques ou (et) physiques graves.

Ce qui est très dommage, car un jeûne bien mené a des vertus incontestables.

 

Une journée verte

Les légumes verts reposeront plus le système digestif que les fruits.

Les fruits sont surtout nettoyants, ce qui n’est pas de tout repos !

 

Plus vos légumes verts seront cuits, plus ils reposeront votre corps.

Comme les nutriments seront en grande partie détruits, la fonction nutritionnelle

ne sera pas vraiment activée et les fibres pourront servir surtout de balai.

 

Les crudités conviennent moins puisqu’elles sont pleines de nutriments

que le corps devra assimiler. C’est du travail là aussi.

Et les fibres non cuites font travailler beaucoup l’intestin.

 

Le légume qui s’adapte parfaitement à cette journée de repos digestif est

le poireau.

Les poireaux cuits sont excellents pour les intestins, laxatifs.

Et également diurétiques.

 

L’idéal étant le bouillon de poireaux dont les vertus sont connues depuis toujours.

Attention cependant à ceux qui ont un estomac délicat, le poireau appartient à

la famille des oignons et de l’ail.

Vous pouvez alors ajouter des carottes par exemple, pour adoucir.

Attention également pour ceux qui souffrent de calculs rénaux.

 

En fait n’importe quel légume vert vous fera le plus grand bien, même

en mélange avec d’autres (verts).

 

Et cela ne demande pas de préparation la veille, ni pour le lendemain.

C’est très simple et pratique. Et tellement efficace !

 

Jeûne quotidien mais partiel

J’ai déjà expliqué que notre corps suit des rythmes bien précis pour

transformer et assimiler la nourriture que nous lui donnons.

Il s’agit là de rythmes biologiques naturels.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que nous n’en tenons guère compte !

 

Que nous le voulions ou non, notre corps  n’a pas toujours envie d’être nourri,

gavé encore moins !

De midi, heure solaire, à 8 heures du soir, il en est par contre ravi.

Là, il est disposé naturellement à digérer ce que nous lui offrons.

 

A partir de 8 heures du soir il n’a qu’une envie, c’est que cela cesse !

Jusqu’à 4 heures du matin il va s’employer à assimiler cette nourriture.

C’est mieux de ne pas insister…

 

Et de 4 heures du matin à midi que fait-il avec plaisir ? Il élimine !

Tout le monde veut éliminer à notre époque, mais personne ne respecte ce temps

dévolu naturellement à ce nettoyage spontané du corps.

 

En en tenant compte vraiment, on a beaucoup moins besoin de se torturer pour

dénicher la meilleure détox !!

Je vous assure que le corps fait ça très bien régulièrement, si on lui en laisse

la possibilité.

 

Et si évidemment on n’a pas tellement abusé, qu’arrive un moment où des troubles

sérieux imposent d’autres mesures.

Et si on a aussi, par ailleurs, pris soin de sa santé intestinale, digestion, flore

et muqueuse.

L’état d’intoxication lui est directement lié.

 

Ce qui amène à comprendre que ne pas manger le matin est un cadeau à faire

au système digestif…

Oui, je sais, vous ne l’entendez pas de cette oreille.

Vous ne l’avez même d’ailleurs jamais entendu !

Plutôt le contraire.

 

J’ai abordé ce sujet dans un article qui pourra vous aider.

Vous constaterez que ceux qui ont expérimenté s’en félicitent.

Mangez le plus tard possible le matin, si vraiment vous « ne tenez plus ».

Ou mangez léger.

 

Le besoin de manger le matin est plus psychologique que physiologique.

Et il répond surtout à la nécessité de justement faire cesser la détoxication,

qui dans certains cas (nourriture trop riche la veille) entraîne un petit mal-être.

Manger stoppe immédiatement l’élimination, et on se sent mieux.

On pense donc que manger le matin nous convient…

 

La pratique à la mode du jeûne intermittent s’inspire bien sûr de ces rythmes

naturels. Elle a des effets très importants sur la santé, mais impose un temps

sans s’alimenter le plus long possible. Jusqu’à dix-huit heures.

Par ailleurs il faut aussi savoir que pour des raisons hormonales , cette longue

restriction ne convient pas à toutes les femmes, loin de là.

 

Quel moyen allez-vous adopter pour offrir ce repos digestif à votre organisme ?

Tous les matins ? Plus facile pour les hommes.

Ou un jour par semaine ? Et avec quel aliment ?

En tous cas choisissez-en un !

 

 

 

 

Be Sociable, Share!

115 réponses à Repos digestif hebdomadaire

  • Marie-L dit :

    Cela fait un an 1/2 que je ne prend plus de petit déjeuner…
    Parfois même je ne mange pas à midi non plus, mais je ne fais qu’un seul repas vers 19 h

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir,

      Pour quelle raison avez-vous décidé de ne prendre qu’un repas le soir ?
      Et ainsi vous êtes en meilleure forme ?
      Merci de nous donner plus d’indications.

      A bientôt.
      Marie.

      • Marie-L dit :

        Bonjour,
        C’était dans l’espoir de calmer mes grosses douleurs… De retrouver un sommeil à peu près normal, d’être moins fatiguée… Tout ce que je n’ai pas réussi à faire au fil des années, en supprimant d’abord les produits laitiers il y a 20 ans puis le gluten il y a une dizaine d ‘années sans résultats ! Je sais que je devrais essayer un jeûne de plusieurs jours, mais je ne suis pas sûre que j’y arriverai de toutes façons ! ( je ne pense qu’à manger, même quand je faisais 3 ou 4 repas par jour).
        Merci

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Marie,

        Vous êtes l’exemple type des personnes chez qui supprimer les aliments allergisants ne suffit plus.
        Je dis « plus » parce que, pour la majorité des gens, cela suffit encore.
        Et ils pensent donc être en bonne santé.
        Sauf que si leur flore intestinale n’a pas été rééquilibrée et leur muqueuse intestinale soignée, un jour ou l’autre les troubles seront plus sérieux.

        Comme nous tous en mangeant, en fait, vous nourrissez votre flore intestinale.
        Et dans votre cas elle semble vorace, et pas très amicale(douleurs).
        Savez-vous si vous hébergez des candidas ?
        Parce que dans le genre affamé et agressif…!
        Vous avez des fringales de sucre ?

        Ne vous focalisez pas trop sur cette affaire de jeûne de plusieurs jours.
        Pas certain que dans votre cas ce soit la meilleure solution de toute façon.

        A bientôt.
        Marie.

    • don mild dit :

      je fais exactement la même chose; plus de déjeuner depuis 2 ans et je m’en porte très bien. Ceci c’est mon choix mais pour deux raisons principale.
      1- lorsque vous dormez la nuit, le corps tombe en repos et active une enzyme qui permet au corps de se nettoyer des toxines du jour précédent de même que d’entamer un processus de guérison, le corps digestif étant inactif. Au matin, si vous jeûnéet que vous ne faites que boire de l’eau, alors le processus continu même si vous êtes éveillés. Cependant, dès que vous ingérer quelques chose de solide ou même liquide mais contenant des molécules alimentaires, exemple sucre et lait, le processus arrète immédiatement. C’est le système digestif qui s’active et prend le relais.
      2- raison très simple. Dans notre confort moderne, ne faisant presque aucun effort, tout étant accessible il est totalement inutile de manger 3 repas par jour. C’est cette gourmandise qui nous rend obèse et cause la plupart des maladies modernes. Je tente aussi de réduire les portion de restaurant qui ont doublé la grandeur des assiettes depuis 1950. Avec un repas-resto j’en fais deux. J’économise sur $$$ et sur mon poids santé. J’ai 68 ans et je suis en pleine forme, n’ayant besoin de personnes pour prendre soin de moi. Je vis seul dans une petite maison et suis 100% autonome. Je fais 1.5 à 2 heurse d’exercice par jour, principalement du QiGong et TaiChi. En été bicyclette ville et montagne et kayak demer mais juste en rivière sans rapide. Je prend cela easy, un jour à la fois.

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour,

        Le processus d’élimination n’a en effet rien à voir avec le sommeil, c’est indépendant de notre vie personnelle, mais lié comme je le disais, aux rythmes naturels auxquels nous sommes soumis.
        Mais dont la vie moderne occidentale nous a séparés.

        Ce qui rejoint ce que vous dîtes au sujet des quantités que nous ingérons, liées elles aussi au modèle de consommation fondé sur la quantité dans tous les domaines.

        Tout le monde se demande la raison de la longévité des Japonais, que mangent-ils donc de si particulier ?!
        On ferait mieux de se demander ce qu’ils ne consomment pas !
        Et on mettrait le doigt sur ce qui me paraît essentiel : ils mangent très très peu !
        Demandez à tous les expatriés français ce qu’ils en pensent…
        La solution est simple, non coûteuse, donc non commerciale : frugalité.

        Poursuivez longtemps votre mode de vie harmonieux, vous avez bien raison.
        Cordialement.
        Marie.

    • luna dit :

      Bonsoir, je fais exactement comme vous depuis plusieurs semaines et je me sens nettement mieux qu’avant je ne compte pas changer du coup !

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour,
        Vous avez bien raison alors de vouloir continuer.
        Le bon sens a tant de vertus !
        Marie.

  • fantine dit :

    Bonjour Marie,
    J’ai fait un jeûne à l’eau pendant 6 jours, la première fois et cela s’est très bien passé. L’année d’après, j’ai voulu recommencer et je n’ai tenu que 3 jours, je me sentais trop faible. Je pense que mes glandes surrénales sont trop épuisées maintenant et je n’ai plus du tout envie ni le courage de recommencer. D’ailleurs, dès que je ne mange pas suffisamment, j’ai des vertiges, je suis fatiguée. J’ai remarqué que je peux facilement ne pas manger le matin quand je ne travaille pas, comme si au boulot j’avais besoin de me remplir. Alors j’y emporte des fruits frais pour les grignoter en début de matinée et je ne me vois pas du tout ne pas manger, alors qu’en vacances ça n’est pas un problème.
    Pour suivre ton conseil, je pense que je vais tester une journée entière de poireaux vapeur douce et vérifier comment je me sens après.
    Amicalement,
    Fantine

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Fantine,

      Ton jeûne avait-il été vraiment préparé ?
      Sur plusieurs semaines, avec diminution progressive des aliments par catégories ?
      Sinon c’est inutile et même dangereux.

      Et de toute façon il n’y a aucune obligation à faire un tel jeûne, sauf nécessité de régler un problème grave.
      Pratiquer le repos digestif, comme je le décris ici, est bien plus utile sur le long terme.
      Evidemment ce n’est pas spectaculaire, ni très médiatique.
      Pourtant on réglerait, et surtout, éviterait beaucoup d’ennuis avec ça.

      La recherche de l’équilibre constant et la prévention ne font pas recette !
      Ainsi les cures en tous genres peuvent alimenter le commerce.

      Le petit-déjeûner, béquille presque psychologique, pour supporter le travail. Je sais bien.
      Mais tes fruits sont parfaits.

      Les poireaux, c’est le meilleur repos digestif, qui permet de libérer la pression sur le système digestif.
      C’est cette pression qui nous fragilise à force.
      Mais il faut en faire une habitude.

      Je te souhaite de pouvoir récupérer de cette fatigue.
      Amitiés.
      Marie.

  • Marie-L dit :

    Bonsoir,
    Merci pour votre réponse.
    J’avais lu sur un blog que contrairement à ce que répète la médecine officielle, le petit déjeuner n ‘était pas si « obligatoire » que cela ! Et c ‘est vrai que j’étais un peu stupéfaite, mais j ‘ai voulu essayer. Cela n ‘a hélas rien changé au niveau de ma forme.
    J’aimerai être capable de faire un jeune plus long, c’est pour cela que j ‘essaie de supprimer un deuxième repas ( vu que de toute façon le soir je ne dîne pas seule, je suis « obligée » de me nourrir un peu).
    Merci pour votre blog.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Marie,

      Merci pour votre présence !

      Je ne sais ce que vous entendez par votre forme.
      Mais de toute manière le système digestif est à l’origine de la très grande majorité des troubles de santé, spécialement les plus sérieux, maladies auto-immunes et inflammatoires par exemple.
      Donc agir à ce niveau ne peut que vous aider.

      Avec d’autres mesures que la suppression du petit-déjeûner, qui ne peut pas avoir d’impact complet à elle seule.
      Par contre supprimer le repas de midi comme vous semblez l’envisager, ne me paraît pas une bonne idée.
      Lisez les articles que j’ai cités dans cet article, c’est en milieu de journée que le feu digestif est le plus puissant.

      Il y a certainement beaucoup d’autres modifications à entreprendre avant de vous engager dans un jeûne.
      Pas mal de mes articles en parlent.

      Bonne recherche.
      Cordialement.
      Marie.

  • Elisabeth dit :

    Bonsoir Marie
    Merci pour ces nouvelles infos.
    Contente de voir qu’on peut d’alimenter jusqu’à 20 h. Car j’ai eu l’occasion de lire qu’en médecine chinoise on devait s’arrêter à 15 h (et 15 h au soleil forcément). Alors que moi, psychologiquement, j’ai besoin de dîner.
    Et, pour moi, psychologiquement, c’est trop difficile et même impossible de ne manger que des légumes verts pendant toute une journée. Faire seulement un dîner de légumes verts, est-ce mieux que rien ? Je pense… (Je dis « psychologiquement » mais c’est aussi, voire surtout, physiologique, dans la mesure où je manque chroniquement de sommeil (pour cause de Lyme essentiellement), ce qui impacte la production des hormones de l’appétit et de la satiété, d’où abus de nourriture (et, ô horreur, surtout le soir…)
    Bien à vous.
    Elisabeth

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Elisabeth,

      Il y a erreur nécessairement au sujet de cette prescription qui dirait en médecine chinoise de ne pas manger après 15 heures.
      C’est justement elle, la médecine chinoise, qui décrit ces cycles naturels du corps et se fonde sur eux.
      Comme toutes les médecines énergétiques.
      Puisqu’il s’agit de la circulation de l’énergie dans le corps en relation avec les cycles de la nature, quotidiens ou saisonniers.

      Et le besoin psychologique de dîner est tout à fait légitime.
      Mais attention, que le serpent ne se morde pas la queue !
      Manger trop tard déséquilibre le corps, sur le plan hormonal aussi.
      Et gêne le sommeil de toute manière.

      Repas de légumes verts le soir, absolument.
      Il faut alléger le travail du foie, aussi, pour bien dormir.
      Evitez surtout ce qui est trop gras.
      Ainsi vous aiderez vos hormones à se rétablir.
      En effet le manque de sommeil a un impact sur la leptine et la ghréline.

      Bonne journée.
      Marie.

  • Sanche dit :

    Encore un article tres interessant.
    Je pratique moi meme le jeune intermittent depuis quelques mois, je me sens bien mieux, le ptit dej du matin me mettrait en fait dans un etat lethargique…
    J ai evidement maigri alors que je mange a peu pres tout ce que je veux (meme si j ai plutot une ailmentation a base de jus de legumes, cereales, legumes cuisinés, et un petit peu de viandes, surtout poisson.)
    Je ne parle meme pas du coup de barre d’apres mangé a midi, ceux qui me disait que je n aurais pas d energie pour tenir la journée sont ceux en faitqui s endorment devant leur bureau !

    ++

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour,

      Heureux hommes dont le système hormonal est plus simple, (moins compliqué ?) que le nôtre !
      Ceci dit, je me trouve également moi-même très bien de ne plus manger le matin, ou seulement en fin de matinée, mais des fruits frais.
      Bien sûr que c’est la digestion qui nous prend l’essentiel de notre énergie.
      Bien avant de nous en fournir. Et encore, cela dépend de ce que nous avons mangé.
      Ce que j’avais expliqué dans le premier article de mon blog :

      « Trois clés pour une meilleure digestion »
      http://www.nourriture-sante.com/trois-cls-pour-une-meilleure-digestion

      Les clés pour entre autres éviter de prendre du poids !

      Bonne journée.
      Marie.

  • Michelle dit :

    Bonjour,

    Merci pour cet article, j’ai tellement de problèmes avec mon système digestif, je n’ai jamais faim, je ne sais plus comment et quoi manger car en plus j’ai le colon irritable.

    Je vais essayer de déjeuner vers 10 h le matin, et d’après ce que j’ai compris il faut que ce soit léger. Par contre le déjeuner de midi en faisant comme ça risque d’être plus tard, est-ce un problème ?.
    De plus si je ne mange pas quelque chose le matin au bout d’un moment je ne me sens pas très bien, c’est difficile.

    Merci pour votre aide si précieuse.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Michelle et bienvenue !

      Le moment qui convient le mieux à la digestion se situe entre 12 et 14 heures qui correspond au pic de notre feu digestif.
      Vous pourriez seulement manger plus légèrement le matin, à l’heure habituelle pour vous.
      Ou alors manger des fruits frais vers 10 ou 11 heures et cela ne gênerait pas le repas de midi.
      Au contraire, c’est le meilleur moment pour les fruits.
      Vous avez raison de vous poser cette question.

      De toute manière il ne faut jamais se violenter, surtout quand on a des problèmes digestifs avérés.
      Si vous avez besoin de manger quelque chose le matin, il faut manger.
      Et essayer par contre de régler le problème autrement.
      Essayez un repos hebdomadaire, avec seulement des légumes.

      Je précise aux autres lecteurs que l’on peut très bien, c’est même très souvent le cas, avoir des problèmes avec son intestin et sa digestion, sans le savoir !
      Cela a été mon cas longtemps.
      On vit des tas d’autres problèmes sans se douter qu’ils sont créés par un intestin en mauvais état et une flore intestinale en mauvais état.
      Tout en digérant apparemment très bien et n’importe quoi !

      Je vais continuer à parler digestion dans mes articles.
      Bon courage à vous.
      Cordialement.
      Marie.

  • Nadia dit :

    Bonjour Marie,

    les poireaux cuits à l’eau sont en effet très doux pour l’organisme.
    Ma grand-mère et ma mère nous donnaient toujours cette nourriture quand nous étions malades, surtout si on était barbouillés.
    J’avais un professeur qui enseignait encore en fac à plus de 70 ans et qui faisait une journée de jeûne tous les lundis. Ça lui réussissait bien.

    Je n’arrive toujours pas à sauter le petit-déjeuner, c’est ma douceur quand je me lève à 5h50 le matin. Par contre c’est léger; un café-chicoté et deux tartines de pain des fleurs sans gluten.

    Bonne semaine
    Nadia
    Nadia Articles récents…Position assise, des solutions pour en limiter les méfaitsMy Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Nadia,

      Eh oui, le savoir ancestral a un sens précis.
      L’exemple de ton prof nous donne une belle marge pour mettre en pratique ce jeûne hebdomadaire !

      Je sais bien que, psychologiquement, manger avant d’aller là où on n’a pas particulièrement envie d’aller, c’est un soutien.
      Il n’y a pas lieu de te brutaliser. Continue.
      Tu as d’autres habitudes saines qui compensent.
      Mais essaie quand même les poireaux, ou d’autres légumes, sur une journée quand tu es à la maison.
      Même si ce n’est pas régulier c’est mieux que rien.

      Pour ce qui est du Pain aux Fleurs… »moins pire » que le pain classique, évidemment.
      Mais c’est, comme je l’avais écrit un jour dans des commentaires (article petit-déjeûner peut-être), un produit hautement transformé, des céréales extrudées donc modifiées etc. !
      Moi aussi je les aimais bien, j’ai cessé.

      Et si tu me demandes par quoi j’ai remplacé…rien ! Je ne vois pas vraiment.
      D’ailleurs ne pas manger le matin résout ce problème pour moi. Parce que le pain le matin, c’est tellement évident.
      Les céréales achetées, c’est la même histoire.
      Par contre de la quinoa, du sarrasin ou du millet cuits c’est bien le matin.

      De toute façon manger quoi que ce soit stoppe le processus d’élimination.
      Sans que ce soit pour autant un drame !
      On fait du mieux possible.

      A bientôt.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonsoir Marie,

    Merci pour cet article et ces échanges très intéressants !

    J’avais pris le pli depuis 6 semaines de jeuner du dimanche midi au lundi midi avec comme seule consommation du thé vert ( aromatisé clou de girofle et gingembre )

    Après t’avoir lu, j’ai réduit ce jeune de 24 heures à 18 heures, et je me demande si je n’en profiterais pas pour sauter une seconde fois le petit déjeuner ? !

    L’habitude s’installant, il m’est devenu  » facile  » de zapper le premier repas de la journée, pour autant que je m’absorbe dans une activité soutenue ; et de fait, la consommation de glucides diminue tout naturellement !

    Ne sachant pas emporter mon potage de poireaux sur les lieux du travail , n’est il pas judicieux de le consommer la veille ?

    Descendu à 70 kg sans effort, je dois maintenant être vigilant pour garder mes muscles!

    En vieillissant, je préfère entrer dans le clan des légers secs et alertes !!

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,

      Le thé vert a peut-être très bonne presse, mais il est très acidifiant !
      Alors pour un jeûne qui est en lui-même déjà acidifiant…

      Pourquoi ne pas remplacer le thé par le bouillon de poireaux ?(thé ou bouillon c’est pareil, non ?)
      Du soir au surlendemain matin compris. Ou seulement la journée.

      Sec et alerte, je retiens !
      Amicalement.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonsoir Marie,

    Au sujet du thé, il faut savoir que je le prépare très léger , 3 grammes de thé pour 1/2 litre d’eau et que j’infuse 4 à 6 fois le même thé ( certains vont jusque 10 )

    Je ne sais pas si cela acidifie plus ou moins ?

    J’essayerai le bouillon de poireau

    Fibres comprises ou uniquement le jus ?

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,
      S’il est vraiment si léger il acidifiera moins, mais alors de l’eau pure n’aura pas moins de goût et sera tellement plus efficace.
      Tu ne nettoies rien avec le thé.
      Le bouillon, c’est sans fibres. Du bouillon, quoi !
      Food addict…
      Amitiés.
      Marie.

  • Marie-L dit :

    Oui Marie,
    c’est bien parce qu’en mangeant on nourrit aussi sa flore intestinale et qu’on fait aussi travailler (trop ?) le système digestif que je trouvais que c’était une bonne idée de supprimer quelques repas.
    Si je grignotais, en effet, j’irais plutôt vers le sucré je pense.
    Pour les candidas, je ne sais pas;
    Merci pour votre réponse

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Marie,

      Je comprends mieux.
      Mais c’est votre flore qu’il faut améliorer, plus de bonnes bactéries et moins de mauvaises.
      A mon avis, avant tout, vous devriez demander à votre médecin une analyse pour savoir si vous avez des candidas.

      Tenez-moi au courant.
      Bonne soirée.
      Marie.
      On peut les exterminer, ne vous inquiétez pas.
      Il existe de très bons protocoles, et j’en connais, pratiqués par des médecins nutritionnistes par exemple, et qui semblent efficaces.

      • emilia dit :

        Bonjour Marie, encore un article très intéressant, merci de partager avec nous vos connaissances et découvertes. Donc si je comprends bien l’absence de petit dej c’est déjà un repos digestif ? Et c’est encore mieux de faire une journée entière de bouillon vert?…ou prendre juste un bouillon de poireaux le soir peut suffire avec un déjeuner « normal » et petit déjeuner aux fruits par exemple ? Après votre article sur le petit dej j’ai privilégié le citron pressé et les fruits en matinée, mais sans résultats visibles , malheureusement… cela s’explique surement par les autres excès, le dinner tardif et pas forcement très léger et pleins d’autres mauvaises habitudes dont j’ai du mal a m’en défaire dans la journée( café, sucre, alcool,lait ,etc.) , ça explique surement aussi mes réveils vers les 3h du matin …mon foie me parle mais je ne l’entends pas …ou je fais la sourde oreille. Je suis la seule de la famille et de mon entourage à me préoccuper de ce qu’on mange, je me sens un peu comme une extraterrestre…c’est pour cela aussi que j’ai du mal a « tenir » … Le livre du professeur Des Joyeux avait fait quelques »victimes » parmi mes amies, surtout concernant la consommation de lait de vache, elles ont remplacé avec lait de chèvre pour le chocolat chaud du matin pour les enfants …un temps(un mois environ)… car les enfants trouve le gout un peu fort…difficile à tenir, elles sont revenues au lait de vache maintenant… Moi j’ai de la chance, mes deux garçons n’aime pas trop ça… ils en boivent de temps en temps seulement.Est ce que pour les enfants c’est préférable de privilégier les fruits le matin également? fruits frais, compotes, une tisane en boisson chaude avec du miel? Le repos digestif est recommandé pour eux aussi ? ça en fait pleins de questions à vous poser … je sais que je ne suis pas la seule à vous le suggérer, mais à quand UN LIVRE sur tous ces sujets que vous abordez dans vos articles??? Au printemps je compte refaire votre « programme detox », je me dis que c’est un bien parmi tout le chaos alimentaire du reste de l’année …et c’est déjà ça avec le fait que je ne mange pratiquement plus de gluten. Mais ce que j’aimerais surtout c’est m’attaquer à mon soucis de CAndida; seulement je ne sais pas par quel bout commencer …je crois que vous avez des pistes à ce sujet … et je m’arrête là pour l’instant…car ma liste est interminable… Merci d’avance pour vos réponses ! Cordialement, Emilia

      • Marie Kelenn dit :

        Bonsoir Emilia,

        Oui, une journée entière c’est tout de même plus efficace !

        Qu’attendiez-vous comme changement avec le citron pressé ?
        Aucun changement ne peut seul modifier quoi que ce soit, si à côté on mange « mal ».
        On dirait que c’est votre cas !
        Faîtes de petits changements progressifs, plus faciles, pour aider votre foie.
        Tous mes articles vont dans ce sens.

        Pour les enfants, les cycles digestifs existent comme chez les adultes, mais je n’ai pas connaissance des exigences liées à leur métabolisme spécifique sur ce sujet.
        Donc, peut-être qu’il vaut mieux ne pas supprimer le petit-déjeûner.
        De toute manière je les vois mal l’accepter de gaîté de coeur.
        Et il n’est pas question de le leur imposer.
        Des fruits c’est très bien, énergie immédiatement disponible.
        Un peu de miel, pas de problème, mais bio.

        Oui, le lait de chèvre a un goût très fort, et c’est encore du lait animal.
        C’est-à-dire un produit hormonal prévu pour une autre espèce…

        Si vous suivez le programme léger que je propose à l’inscription, vous vous ferez du bien facilement.
        Si vous supprimez le gluten complètement vos candidas n’aimeront pas du tout !
        Vous n’en serez pas guérie totalement, mais vous ne leur donnerez plus à manger, c’est un début !

        Le livre viendra au printemps, mais avant je dois terminer mon programme de 7 semaines, en vidéos, à visée anti-inflammatoire.
        L’idée est d’aider les gens à éviter les troubles inflammatoires en soignant leur digestion, en améliorant leur fonctionnement intestinal et l’état de leurs intestins.
        Le mauvais fonctionnement intestinal est à la base des maladies inflammatoires et auto-immunes.
        Le candida est une des conséquences justement de ce mauvais fonctionnement intestinal.

        Donc patience…

        Cordialement.
        Marie.

  • Elisabeth dit :

    Bonsoir Marie.
    Un skieur m’a demandé s’il n’y a pas d’inconvénients à sauter le petit-déjeuner quand on va skier, notamment en cas de grand froid (les – 15/-20 étant fréquents en hiver en altitude, et peuvent donner avec la bise des températures « ressenties » de -30).
    Quid ?
    Merci de nous éclairer.
    Bien à vous.
    Elisabeth.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Elisabeth,
      Contre le froid, c’est le moment de parler, au vrai sens du terme de « calories ».
      Donc puisqu’il y a nécessité de fournir des calories vite transformées en énergie, il vaut vraiment mieux manger.
      Mais la vraie énergie vient des fruits frais, rapidement assimilables, qui activent peu le processus de digestion.
      Pas le pain ou le fromage ou les céréales avec du lait !!
      Bonne soirée.
      Marie.

      • Elisabeth dit :

        Bonsoir Marie.
        J’ai transmis au skieur, qui vous remercie, votre réponse sur le petit-déjeuner de fruits.
        Quant à moi le petit-déjeuner de fruits je l’ai pratiqué x années (à base de 3 bananes en général) sans savoir si c’était bien ou mal. Désormais avec mes horaires de lever pathologiquement tardifs il y n’y a plus de petit déjeuner mais quand je me réveille trop tôt je mange des fruits (mixés) et ça m’aide à me rendormir, surtout si je mange aussi des baies de goji, ces sucres (notamment ceux des baies de goji, plus sucrées que les fruits frais) ayant un effet somnifère. Idem si je mange des fruits l’après-midi. J’ai fini par apprendre par mon médecin que les glucides font dormir et qu’il faut les manger le soir et éventuellement en fin d’après-midi, alors que les protéines stimulent et qu’il faut les manger le matin et à midi (avec un peu de glucides). Du coup j’évite les glucides avant le soir (pour ne pas aggraver les effets du manque de sommeil) et j’évite les protéines le soir pour ne pas aggraver mes difficultés à m’endormir (bien que mangeant le soir quinoa et légumineuses pour compléter les protéines animales consommées à midi mais pas en quantité suffisante (pour ne pas être privée d’appétit le soir (sachant que je digère extrêmement lentement, notamment le gras (et donc les protéines animales).
        Étant précisé bien-sûr, je rassure les visiteurs du blog, qu’avant de souffrir d’épuisement et de manque de sommeil chronique pour cause de maladie(s), les bananes du matin n’avaient pas d’effet somnifère.
        Bonne nuit.
        Bien à vous.
        Elisabeth

      • Marie Kelenn dit :

        Bonsoir Elisabeth,

        Ce serait bien de relire mon article au sujet des lectines, car j’y disais que les baies de Goji sont à éviter…
        Elles appartiennent au groupe des FODMAPS, que vous connaissez bien je crois.
        Leurs lectines sont inflammatoires pour l’intestin de beaucoup de gens, même si visiblement on les vend très bien à des gens malades de l’intestin !
        Je vais devoir faire cet article consacré aux seules baies de Goji, qui continuent, commerce aidant, d’être présentées comme un super-aliment.
        Et j’expliquerai ce que ce sont les FODMAPS.

        Les protéines stimulantes…en réalité elles sont acidifiantes, c’est-à-dire qu’elles semblent stimuler, mais il s’agit du même rôle négatif que celui du café.
        Votre médecin ne vous a pas dit de boire du café en quantité pour vous sentir en forme ?…!
        Je plaisante, j’espère que vous le devinez.
        Il ne faut pas prendre la stimulation nerveuse pour de la bonne énergie.

        Il faudrait vous imposer une rythme coucher-lever plus régulier, pour retrouver finalement le rythme normal.

        Bonne soirée.
        Cordialement.
        Marie.

  • Cécile dit :

    Bonjour Marie,

    Ton article est l’occasion pour parler de mon expérience « petit déjeuner » allégé suite à tes conseils. J’ai donc supprimé le pain, fromage et autres par 1 verre de jus de citron chaud (en ce moment pour le foie) et env 30min après une légère salade de fruits (1/2 banane+1 pomme ou 1 poire) saupoudrée de pollen frais…c’est très agréable!
    Je suis en forme tout le début de matinée, par contre « petite faim » vers 11h, et là je mange à nouveau 1 banane.
    Perso, j’étais une adepte du petit déj copieux et j’ai facilement opté pour les fruits, c’est super!
    Un jour peut-être sans petit déj !?
    Voilà pour mon expérience

    Belle journée à tous
    Cécile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Cécile,

      Bravo d’avoir pu supprimer pain-fromage du petit-déjeûner, ce n’est pas facile.
      Oui, c’est bon le pollen frais.
      La banane plus tard, très bien aussi.

      Il n’y a pas à supprimer de toute force le petit-déjeûner, si par ailleurs on fait un jour de repos digestif…
      Les deux, c’est la gloire !

      Merci pour cet encouragement donné à ceux qui hésitent.
      A bientôt.
      Marie.

  • Elisabeth dit :

    Bonjour Marie
    SI-Si, j’ai bien vu et retenu votre info sur les baies de goji, si bien que j’évite désormais. Mais j’ai un stock acheté avant d’avoir votre info (car cela fait 2-3 ans que j’en consommais) et je l’ecoule en prenant de temps en temps des micros quantités, car je n’aime pas jeter la nourriture. Mais pensez-vous qu’en l’espèce mieux vaut jeter?
    Quant aux protéines, on est bien obligé d’en consommer que je sache. Entre 0,7 et 1 g par kilo de notre poids je crois. Qu’en pensez-vous ? (Entre 2008 et 2012 ou 2013 je n’en consommais presque pas. Ce n’était pas fait exprès mais c’était ainsi. (Les symptômes de Lyme dont apparus à cette époque, mon système immunitaire ayant été affaibli par le stress, mais peut-être aussi pour d’autres raisons, dont les carences en protéines.)
    Et si les protéines dopent ou énervent, mieux vaut les consommer à midi que le soir. Vous avez l’air de trouver l’idée saugrenue. Pourquoi ?
    Merci pour vos conseils.
    Bien à vous.
    Elisabeth

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Elisabeth,

      Dans ce cas, et vu le prix des baies de Goji, non ne les jetez pas !
      Mangez-en peu à la fois et faîtes-les tremper avant.

      On dirait que je me suis mal fait comprendre.
      Je vais essayer de faire mieux.
      Qui a dit de ne pas manger de protéines ?
      Quant à la quantité elle est un sujet éternel de discussion.
      Si vous lisez mon article sur les protéines végétales, vous verrez pourquoi ce n’est peut-être pas un si gros problème.
      Il y en a dans les végétaux donc il est difficile d’en manquer vraiment.
      Par contre on peut pour certaines raisons avoir besoin de plus de protéines animales.

      Le mot « stimuler » n’est pas du tout positif, pas plus que acidifier ou énerver.
      C’est ce que font les protéines animales ou le café, mais la vraie énergie saine ce n’est pas ça.
      Stimuler le corps ne peut être un objectif de santé.
      C’est une manière de le forcer de l’extérieur, une vision spéciale de la santé.
      Stimuler n’est pas saugrenu, mais dangereux.
      Parce qu’après, c’est l’épuisement assuré.
      Sans amélioration du fonctionnement profond.

      Bonne soirée.
      Marie.

  • sashah dit :

    Coucou Marie
    Merci pour cet article qui me rappelle à l’ordre :-) en gl je faisais un diète tous les lundis, cet article me motive pour recommencer :-)
    Pas eu trop le temps de passer ces derniers temps mais, toujours présente par le coeur .
    Me revoilà sur les rails .
    Gros bisous et merci mille fois pour ce magnifique et si important travail

    • sashah dit :

      j’ai oublié de dire dite au bouillon de légumes ..:-) Je pense que ça doit aller ? poireaux, carottes , courgettes , navets , céleri….
      sashah Articles récents…Bien avec le SPORT (le coin forme)My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Sashah,

      Merci pour ce petit tour ici.
      Moi aussi c’est une habitude que je perds sans trop m’en apercevoir.
      Et merci pour tes bisous que je te retourne.
      Et les compliments aussi, tu dois bien en mériter aussi !

      Marie.

  • sashah dit :

    Bonsoir Marie,
    petite question que je me pose. La diète avec du jus de légumes frais , je suppose que cela ne fatigue pas trop le corps ? Ou si ? :-)
    Merci pour ta réponse , Quand tu as le temps :-) pas d’urgence !!!
    Douce nuit à toi et tous tes lecteurs (sans oublier les bisous de la nuit !!:-)
    sashah Articles récents…dormez bien !!!:-)My Profile

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Sashah,

      Fatiguer ? Cela dépend des conditions dans lesquelles on les boit, quantité, époque de l’année, état de santé de la personne etc.
      Et de quels jus il s’agit, car certains sont tout à fait contre-indiqués pour certaines maladies.

      J’ai déjà abordé ce sujet dans deux articles consacrés plus ou moins au cru.

      Bonne nuit à toi aussi.
      Marie.

  • wenck dit :

    Bonsoir Marie ,

    Merci pour cet article ,ma grand mère nous disait déjà que le poireau est un balai intestinal,il m’arrive de couper le blanc très fin et de le mettre à la salade pour remplacer l’oignon ,une journée de jeune avec du poireau cuit me va très bien merci d’en avoir donné l’idée ,zéro frustration .
    Une petite question , que pensez vous de l’eau distillée ?
    Amicalement
    Nicole

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Nicole,

      En effet, les vertus du poireau sont connues depuis longtemps.
      Il est même bien plus qu’un « balai intestinal » à cause de sa composition spéciale.
      Il appartient à la famille de l’oignon et de l’ail.
      Le blanc de poireau a la particularité aussi de soigner les piqûres d’insectes.
      Et c’est délicieux !

      L’eau distillée en cure est un des meilleurs moyens de nettoyer les cellules du corps.
      Il faut y aller progressivement avec des quantités qui augmentent chaque jour.
      Procédé connu depuis les temps les plus anciens de l’humanité.

      Pour ce qui est de l’usage quotidien ordinaire, c’est une erreur puisque c’est une eau morte qui n’apporte aucune énergie vitale.
      Je le redis, la meilleure eau est celle contenue dans les végétaux, elle est organique et structurée.
      Elle apporte la vraie énergie.
      Ce qui implique que la déshydratation des végétaux est une aberration nutritionnelle.
      Qui en plus concentre les sucres, et rien n’est plus dangereux.

      Bon mini-jeûne !
      Amitiés.
      Marie.

  • wenck dit :

    Bonjour Marie,

    Merci pour ces précisions , je pense comme vous en ce qui concerne la deshydratation malheureusement pas mal de publicité est faite vantant cette pratique .
    Le mini- jeùne je le fait deux fois par semaine cela fait vraiment du bien ,je ne sens aucune fatigue meme après une longue journée de travail .
    Amitiés.
    Nicole

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Nicole,

      Un grand cadeau que vous faîtes à votre corps chaque semaine avec ce double mini-jeûne !
      Inutile d’aller chercher des cures et des compléments compliqués pour se « détoxiner »…
      L’élémentaire bon sens suffit.

      La publicité, je dirais le matraquage à grand bruit sur internet, fait des ravages dans de nombreux domaines.
      Le jour où les gens vont se rendre compte de ce qu’ils ont fait subir à leur corps, ils se sentiront peut-être un peu bêtes !
      Mais la santé sera à reconstruire pour beaucoup.
      On n’empêche pourtant personne de prendre du recul, de réfléchir.

      Merci pour votre témoignage, j’aimerais bien qu’il soit mis à profit par un maximum de personnes !
      Amicalement.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonsoir Marie,

    Comme Nicole, j’ai également trouvé plus facile deux mini jeunes un le lundi et un le vendredi de 14 à 18 heures selon les opportunités.

    De plus le mini jeune perturbe moins la vie de famille et cela le rend d’habitude plus facile à s’implanter !

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,

      Je dois mal comprendre car ne pas manger entre 14 et 18 heures c’est normal, ce n’est pas un jeûne.
      Quand je disais mini-jeûne je voulais dire pas à l’eau, mais avec par exemple des poireaux.
      Et pour la famille, elle pourrait s’y mettre aussi, absolument tout le monde en a besoin !

      Bonne soirée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonsoir Marie,

    Je me suis mal exprimé ! quand j’écris je jeune 14 heures , cela signifie que je prends mon dernier repas la veille au soir et que je saute le petit déjeuner le lendemain.

    Si c’est 18 heures , je prends mon dernier repas la veille à 12 heures et je cesse jusqu’au lendemain matin ( je pousse parfois jusqu’au lendemain midi )

    Oui, je suis d’accord avec presque tout ce que tu écris, mais mon épouse est carnivore de chez carnivore, Elle déteste le thé, ne boit que du café fort et regarde d’un œil rond l’alimentation que je continue de suivre.

    Elle me suit uniquement pour le poisson, les spaghettis de mer, et le pain de sarrasin … c’est déjà ça ! je ne désespère pas !

    @+

    Pierre

    Ps : l’ail fermente ferme dans le jus de betterave rouge ! il faut éventer deux fois par jour !

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,

      Je suis désolée Pierre, je n’avais pourtant pas bu !
      En te relisant, le sens de ta phrase me semble évident.
      Confondre heure et durée… on dira qu’il était tard.
      Oui, c’est du jeûne intermittent et c’est excellent.

      Ton épouse sait-elle que la viande est le premier perturbateur des oestrogènes, plus importants chez la femme que chez l’homme bien sûr.
      A modérer donc.
      Mais si elle aime les spaghettis de mer, alors il lui sera beaucoup pardonné !

      Bonne soirée et excuse ma stupidité.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonsoir Marie,

    Peut être avais tu testé le champagne de carotte ;-) ?

    Merci pour mon épouse, elle me suit en matière de poisson, et oui, son cholestérol a baissé sans atteindre mes niveaux ! .. mais je ne désespère pas !

    J’ai acheté un petit cuiseur vapeur pour cuire mon pain à basse température , si tout va bien, je ferai mon second essai demain , mon levain lève bien!

    Je vais aussi te transmettre une brochure pdf ainsi que l’adresse e mail d’un site qui traite du pain conforme au régime Seignalet, en terme de farine et en température de cuisson !

    @+

    Pierre

    Ps si tu as des recommandations pour booster la testostérone, le vieil homme est preneur !

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Si au moins cela avait été du vrai Champagne !
      J’attends donc des nouvelles du pain.

      Le régime Seignalet était très innovant à son époque, il est peut-être un peu dépassé maintenant…
      Et il y avait déjà de sérieuses erreurs concernant, par exemple, les graisses polyinsaturées chauffées.

      Drôle ta demande, il y a quelques jours je suis tombée sur une information intéressante au sujet de la testostérone.
      Je m’interrogeais sur le fait d’en parler ou pas.
      Je ne voudrais blesser personne !
      Je verrai ce que je peux faire avec ces informations.

      Bon dimanche.
      Marie.

  • Elisabeth dit :

    Bonjour Marie
    Bonjour Pierre
    Merci pour vos précieuses infos.
    Questions pour Pierre. Quelle est la marque de votre cuit-vapeur ? Est-ce le vitaliseur de M. Kaplan ? Est-il spécial pain ou « généraliste » ?
    Pouvez-vous donner le lien que vous évoquez ?
    Questions pour Marie.
    Que pensez-vous du pain ? Je crois que vous être contre le pain cuit au four à cause de la glycation. A part ça le pain a-t-il d’autres défauts ? Je sais seulement qu’il a un index glycemique élevé.
    Quant à la glycation qui brunit le pain et autres denrées, sévit-elle dans la totalité de l’aliment cuit au four ou bien juste en surface, là où l’aliment brunit ?
    Enfin qu’elle est cette erreur de Seignalet que vous évoquez (sur les graisses poly insaturées chauffées)?
    Merci de m’éclairer.
    Bon dimanche.
    Elisabeth.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Elisabeth,

      Bonnes questions !!
      La glycation est signalée par le bruni,donc la mie est intacte de ce problème.
      Mais le pain, quels que soient les ingrédients utilisés, contient de l’amidon (voir ce que je vais répondre à Pierre ).
      A la température nécessaire pour la cuisson, même sans four, c’est un intestin colmaté sérieusement que l’on se fait obligatoirement.
      Cette « colle » est très acidifiante et nourrit les candidas entre autres.
      Nous ne sommes pas les seuls à aimer le pain…!

      Je prévois un article spécial candidas pour en montrer les dangers et la nécessité de faire attention.
      Donc le pain, le moins possible, franchement.
      Mais je suis bien la première à connaître la difficulté de s’en détacher.

      Le Docteur Seignalet a approuvé des livres de cuisine, très à la mode encore de nos jours, dont les recettes sont des usines à acides gras trans.
      Puisque l’on y chauffe, même au four !, des oléagineux et même des purées d’oléagineux, c’est-à-dire des acides gras polyinsaturés doublement (par la fabrication et par la cuisson personnelle) détruits et acidifiés.
      Je ne parle même pas du soja, des farines à très haut index glycémique, du riz etc.

      Disons que la recherche au niveau de la santé intestinale a fait des bonds depuis.
      Mais les personnes qui vivent de la « manne Seignalet » n’en ont cure.
      Au détriment de la santé de beaucoup trop de familles qui possèdent ces livres catasrophiques.

      Cordialement.
      Marie.

    • Pierre dit :

      Bonjour Elisabeth, bonjour Marie,

      Pour cuire mon pain vapeur, j’utilise un rice cooker inico vendu par moulinex ( SEB) , je n’ai pas acheté de machine à pain, car je travaille au levain, et c’est le levain qui est maître du timing, pas la machine !

      J’e prends en compte les remarque des Marie et utilise essentiellement l’huile de coco ( bien que je travaille à basse température , j’estime être ver 85 à 90 ° , mais je vais mesurer )

      La brochure comprend aussi une recette de galettes esséniennes réalisables sans dessiccateur !!!!!!!!!!!!! je vais essayer !

      Le site cfaitmasion donne aussi une recette pur sarrasin & vapeur mais sans levain !

      @+

      Pierre

      • Marie Kelenn dit :

        Bonsoir Pierre,

        Je ne répète pas…Pas de pub pour ces fausses recettes. Désolée.
        Vraiment que de complications et de peine tu te donnes.
        Je sais, le pain c’est très bon !

        Amitiés.
        Marie.

  • Elisabeth dit :

    ReBonjour Marie
    J’ai oublié une question. La tranche horaire (midi à 20h (heures solaires) que vous indiquez comme étant celle à laquelle on peut se nourrir, est-elle valable qu’elle que soit la saison, que les jours soient long comme en été ou courts comme en hiver ? Est-elle plus étendue en été et plus courte en hiver ?
    Merci pour votre réponse.
    Bien à vous.
    Elisabeth

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Elisabeth,

      Disons que le plus important c’est d’une part le temps qui sépare le dernier repas du coucher : quatre heures c’est l’idéal.
      Et d’autre part le fait que le premier repas de la journée soit pris le plus tard possible.
      Sachant que le pic de notre pouvoir digestif se situe vers 13 heures (solaires).

      Donc en fonction de nos horaires personnels et de la saison, cela peut donner plus ou moins 12 heures- 18 heures avec deux repas.
      « Tranche alimentaire », prouvée par des études, comme idéale pour l’amélioration de la santé.
      Mais il faut adapter selon les personnes (petit-déjeûner ou pas, en plus), en gardant à l’esprit l’essentiel : pas de repas tardif.

      Voyez mon ancien article :
      http://www.nourriture-sante.com/trois-cls-pour-une-meilleure-digestion/

      Merci pour cette question utile à tous.
      Bonne journée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonsoir Marie,

    Mon pain parfait, sans gluten, cuit vapeur, basse température et sans croute .. j’ai donné l’adresse où télécharger la brochure pdf sur la page du « sans gluten »

    Oui, je suis d’accord Seignalet à vieilli, Kousmine aussi … mais combien de Personnes n’ont elles pas été guéries par eux avec la seule vertu d’une alimentation corrigée !

    @+

    Pierre

    Ps : dit d’une façon plus générale, en prenant de l’âge , nous faisons tous et toutes face à la réduction des flux hormonaux

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,

      Vois la réponse que j’ai faite à Elisabeth au sujet du régime Seignalet.
      Après 30 ans, ne rien remettre en question, le site auquel tu fais allusion est bien paresseux intellectuellement, je trouve.
      Surtout que ce que je dis est tellement connu maintenant.
      Il n’y a pas de scoop là-dedans.

      Beaucoup de gens guéris ? disons surtout des symptômes diminués ou supprimés. Guéris c’est autre chose.
      Comme pour tout changement alimentaire qui supprime ce qui est le plus mauvais, on obtient évidemment des progrès !
      Comment peut-on guérir d’une maladie inflammatoire en mangeant tant de graisses polyinsaturées et cuites ?
      Et de soja ?
      N’importe qui peut modifier son alimentation dans le bon sens sans passer par la méthode Seignalet.
      Et de toutes sortes de manières en plus.

      Bonne soirée.
      Marie.

  • Ping : Cantine et matières grasses dangereuses - Nourriture-SantéNourriture-Santé

  • Jocelyne& dit :

    Bonjour Marie et à tous,

    Malheureusement Seignalet c’était il y a longtemps. Kousmine aussi d’ailleurs qui recommandait d’ingérer des céréales fraîchement moulues et CRUES, pour la fameuse crème Budwig, qui me faisait plus de mal que de bien, et l’huile de tournesol….

    En ce qui concerne ce jour de jeûne aux poireaux, on ne prend que le jus ? on ne mange pas les poireaux en plus ?

    Merci. Je me régale (c’est le cas de le dire) de tous les articles que je lis.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Jocelyne,

      Ce n’est pas tant un problème d’époque, en France les raisons de l’ignorance sont liées à d’autres choses très spécifiques.
      Ils se sont trompés l’un et l’autre sur pas mal de points, c’est vrai, mais ont cependant été de vrais découvreurs et pionniers.
      Au point qu’ils sont encore combattus par un grand nombre de personnes, mais pas pour les bonnes raisons !

      Les poireaux peuvent être consommés, si vous préférez le bouillon seul l’effet sera différent mais puissant aussi.

      Merci de votre soutien !
      Bonne soirée.
      Marie.

      • Jocelyne dit :

        Bonsoir Marie,

        Je me suis mal exprimée en fait. Ce n’est pas une question d’époque, sinon les médecines Ayurvédique et chinoise seraient dépassées, alors que ce n’est pas le cas, bien loin de là.

        Mais plutôt que des ajustements ont été faits, depuis les travaux de Kousmine et Seignalet. Bien sûr que leur travail a ouvert des portes et heureusement.

        bonne soirée à vous, et à toutes et tous.

      • Marie Kelenn dit :

        Bonsoir Jocelyne,

        Disons que l’on a découvert depuis certaines choses, que personne d’ailleurs ne savait à cette époque.
        En francophonie ils étaient les seuls à avancer ce qu’ils avançaient.

        Je ne vois personne actuellement qui ait une démarche personnelle de cette sorte.
        On écrit des livres qui répètent ce que des Américains ont dit, surtout.

        A bientôt.
        Marie.

  • Jocelyne dit :

    Bonjour Marie et tout le monde,

    J’ai raconté sous l’article « miel et cannelle » comment j’ai commencé la « cure de détoxication du foie » offerte à l’inscription sur le blog.

    La veille du début de cette cure, j’ai opté pour une journée poireaux et jus de poireaux.

    Celle-ci s’est très bien déroulée, et m’a surtout fait beaucoup de bien. Je la recommande.

    Petite question : peut-on, avec ces fortes chaleurs, faire une journée pastèque qui aurait le mérite de rafraîchir et de bien hydrater avec les mêmes bienfaits que le poireau ?

    Merci.
    Jocelyne

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Jocelyne,

      Merci pour le retour « poireaux » !
      La pastèque peut faire du bien, d’une autre manière que les poireaux.
      Elle est très riche en nutriments, mais aussi en sucre.
      Même si c’est du fructose, il ne faut pas en avaler trop à la fois.
      Donc une journée intégrale pastèque c’est beaucoup. Et pas que du jus surtout.

      A bientôt.
      Marie.

  • Jocelyne dit :

    Je viens de m’apercevoir, après bien sûr, que tu as dit dans l’article que les fruits ne sont pas le meilleur aliment pour ce « jeûne », ils font trop travailler le système digestif, car ils sont nettoyants.

    Donc, je réponds à ma question moi-même, dommage pour la pastèque… il fait tellement chaud.

    Jocelyne

    • Marie Kelenn dit :

      En effet !
      Mais de la pastèque entière, à plusieurs moments de la journée, et pas en trop grande quantité, c’est une bonne idée.
      Marie.

  • David dit :

    Bonjour Marie,
    et merci une nouvelle fois pour cet article.
    Que pensez-vous de tisanes pour accompagner une diète en lieu et place du bouillon?
    Merci de votre réponse et bonne journée.
    David

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir David,
      Quand vous dîtes diète vous pensez jeûne ?
      Les tisanes seules sont également un excellent repos pour notre système digestif.
      Mais il y a dans le poireau des composés spéciaux au niveau des fibres, et qui se retrouvent dans le bouillon, qui permettent un nettoyage idéal de l’intestin.
      Toute cessation de nourriture classique pour une journée fera de toute façon le plus grand bien.
      Bonne soirée.
      Marie.

  • David dit :

    Bonsoir Marie,
    merci pour votre réponse.
    Je vous avoue que je ne connais pas trop la différence entre diète et jeûne.
    La « cessation de nourriture » exprime très bien ce que je veux dire.
    J’ai bien noté l’intérêts supplémentaires des poireaux.
    A bientôt,
    David

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour David,

      Le vrai jeûne se pratique à l’eau et sans aucune nourriture.
      Mais pour qu’il soit efficace, et je peux vous assurer qu’il l’est infiniment, il faut le pratiquer plusieurs jours d’affilée et surtout après une préparation suffisamment longue.
      Plus important encore, il faut une reprise très progressive et aussi longue que la préparation.
      Il faut être sérieux avec ça.

      Nous ne sommes pas dans ce cas de figure ici.
      Il a été démontré cliniquement que pour une seule journée, et je l’ai aussi vérifié moi-même, l’eau seule est moins efficace que le bouillon qui nourrit un peu et agit comme détoxicant grâce à ses nutriments.
      Comme je le disais pour les poireaux.
      Raison pour laquelle j’en ai parlé.

      Maintenant je ne fais plus de jeûne à l’eau d’une journée, c’est bien trop court pour bénéficier du jeûne.
      On n’en a que le choc de l’absence de nutrition. Non compensé par le nettoyage, qui n’a pas le temps de se mettre en place.
      Un bouillon ou des jus frais non sucrés, c’est bien plus nettoyant sur une journée.

      Je vais aller acheter les poireaux tout à l’heure !
      Bons repas de fêtes.
      Marie.

  • Ping : Repos du foie ou nettoyage du foie ? - Nourriture-SantéNourriture-Santé

  • Plan dit :

    Bonjour
    J’adore les mangues et durant une semaine quand elles tombent de l’arbre,(je suis au costa rica) je ne mange que ça, est ce correct?
    Sinon, le petit déjeuner c’est citron vert du jardin.
    à midi, poisson cru qui a cuit dans le citron, avec oignon, tomates, poivron
    le soir, tomates et un demi avocat, ananas (la moitié )ou autre fruit de saison (melon, pastèque)
    Je vais chercher des poireaux , j’ai vu une espèce de poireau, tout fin, je vais essayer.
    Merci pour tous les conseils;
    Mary

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour,

      Vous parlez ici de votre alimentation ordinaire ou spécifique à un moment de nettoyage ?

      Les mangues sont très sucrées, et ne manger que cela est un apport en sucre qui dépasse les capacités de votre intestin grêle à assimiler du sucre en une seule prise. Sucre des fruits ou pas d’ailleurs.
      Attention donc, mais si vous êtes vegan je sais que vous pensez que j’ai tort !
      De toute façon, si être vegan est le mieux pour la santé, vous ne devriez pas avoir besoin de nettoyage particulier.

      Bonne journée.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    Merci pour ce rappel , j’aime relire l’article et les échanges qui suivent , et puis cecla me rafraichit la mémoire ! Je reprends une bonne habitude oubliée….

    Je vais réellement essayer le bouillon de poireaux…. petite question, lorsque je prépare le potage aux poireaux, je garde la partie verte non abimée du légume, dois je faire pareil pour le bouillon ?

    Que fais tu de légumes une fois que tu as filtré le jus ?

    d’avance merci !

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,
      La partie verte est la plus riche en nutriments, au niveau des fibres, à ne jamais jeter donc.
      Les poireaux sont mangés à un autre repas, froids avec un peu d’huile d’olive et de jus de citron par exemple.
      Fais un essai, c’est très bon.
      A bientôt.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Merci Marie !

    Ma préparation préférée est de cuire vapeur dans les paniers bambous au premier étage le filet de poisson et au second étage le poireau et parfumer le tout au miso, sur aliments refroidis.

    Je vias essayer ta recette car je compte reprendre le rythme de 1 jour de jeûne par semaine

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Excellente petite recette Pierre !
      Doit être raffinée, et délicieuse avec du miso.
      Mais tu vas tout doux sur le miso car tu en connais le taux de sel…

      Ma recette n’en est pas vraiment une, mais c’est rapide et pratique.
      Moi aussi je reprends le jeûne d’une journée par semaine aux poireaux.
      Il faut un peu de discipline !

      A bientôt.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    Oui je fais attention au sel et j’ai adopté l’Himalaya tant pour le bain que pour la cuisine et ma tension artérielle ne monte pas !

    Il est difficile de passer à un autre sel quand on a gouté le meilleur , et on découvre que le sel a un parfum qui lui est propre.

    Oui je vais repasser à un jeûne par semaine et sauter un petit déjeuner de temps à autre !

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,
      Ce sel n’a rien à voir avec un quelconque autre sel, de Guérande ou pas.
      A cause de sa formation, comme je le dis dans l’article.
      Saute un petit-déjeûner souvent et tu verras…!
      Bonne soirée.
      Marie.

  • Jocelyne dit :

    Bonsoir,

    J’ai fait le bouillon aux poireaux l’autre jour, j’adore, on dirait un potage, mais sans la consistance.

    Par contre, je mange aussi le poireau ce jour-là, avec un peu de sel, il ne faut pas ?

    Et ça nettoie bien.

    Jocelyne

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Jocelyne,

      Au départ il s’agit de bouillon avec poireaux.
      L’idée est de ne pas supprimer totalement le solide pour ceux qui ne veulent pas.
      Et d’ailleurs sur une seule journée il est plus nettoyant de manger bouillon et poireaux que du liquide seul.

      Mais tu peux bien boire le bouillon seul à un repas et les poireaux seuls à un autre de la même journée.
      Même s’il est plus logique de manger les poireaux avec leur bouillon.

      Bon week-end.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,,

    Tu as tout à fait raison je l’ai adopté pour la cuisine et pour les ablutions …oui il y a sel et sel !
    Ce matin je n’ai pas sauté le petit déjeuner car j’avais sauté le diner hier soir , mais je me suis contenté de légumes, cela suffisait.

    Ceci dit en matière de lacto fermentation je n’ai pas de raté, pas de moisissure, pas de parfum douteux !

    Pour lundi, je vias préparer mon bouillon de poireaux ( les verts uniquement ) et je compte jeuner au bouillon de dimanche 14h jusque lundi 14 h socialement c’est plus facile de l’insérer ainsi.

    Lorsque je ne jeune pas j’ai de très longues matinées, levé à 5 heures et rentré vers 14 heures, si je prends un petit déjeuner alors il doit être conséquent!

    Je ne me suis jamais aventuré à sauter souvent un petit déjeuner car contrôlant mon cholestérol via l’alimentation, je consomme du gras le matin et ça marche ! ( régime Delabos, vaincre le cholestérol )

    @+

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Pierre,

      Puisque tu lis l’anglais ce serait bien que tu tapes « cholesterol myth » sur ce cher GG.
      Et tu découvrirais ce que la science explique depuis de nombreuses années maintenant.
      En langue française c’est moins facile à trouver.
      Attention ne lis pas n’importe quel site, vas là où il y a des chercheurs dignes de ce nom.

      Je t’en ai déjà parlé, le cholestérol n’est pas celui qu’on croit.
      On a bâti une théorie catastrophique sur une erreur de lecture de statistiques.
      C’est très connu maintenant quand même.

      De sorte que ton régime anti-cholestérol n’est peut-être pas ce que tu fais de mieux !!
      Tu dis, ça marche. C’est-à-dire mon cholestérol ne monte pas.
      Et alors ? Si ce n’était pas un critère de santé cardio-vasculaire ?
      Vas sur pubmed, vas lire la vérité.

      De plus manger du gras le matin c’est pour ne pas faire monter le taux de sucre sanguin, donc ne pas grossir.
      (Deux livres avec la même théorie en fait).
      Et alors ? On a là un régime à la mode pour faire perdre du poids, qui n’a rien à voir avec les vrais besoins du corps.
      Le gras animal le matin n’a pas eu le temps d’être digéré quand tu manges à midi.
      Donc tu fabriques des déchets qui fermentent et vont nourrir la mauvaise flore.
      Tout gagné ! Le pire pour la santé.

      Il faut comprendre que la science change de regard depuis 10 ans sur la santé : tout passe par la flore intestinale et la digestion.
      Il ne s’agit pas de mode , mais de changement radical au niveau de la recherche.
      Cela remet la médecine dite moderne totalement en question.
      Enfin, ceux qui veulent s’y intéresser !

      De plus je fuirais pour ma part quelqu’un qui conseille de manger du riz, des pâtes et des frites !
      On est à quelle époque là ?

      Et pour finir je dirais surtout que maintenir son poids, en perdre, est très loin d’être suffisant comme preuve de santé !
      Avec ce régime on mange beaucoup trop d’acides gras saturés animaux qui détruisent la bonne flore (prouvé).
      Même si dans un premier temps on perd du poids.
      Mais ensuite on se découvre d’autres sérieux problèmes de santé.

      La santé ce n’est pas de la chimie pure, mais une digestion de qualité.
      Hippocrate où es-tu ?!

      J’espère que tu trouveras de quoi penser à tout ça.
      Je prendrai le temps au printemps pour en parler de manière précise.

      Bon week-end.
      Marie.

  • Pierre dit :

    Bonjour Marie,

    Je vais aller voir sur le net et consulter le centre de médecine trouvé à Bruxelles,.

    Si effectivement le taux de cholestérol n’est pas un critère, alors tu as raison, et je changerai !

    Mais je veux garder un taux de protéine C réactive bas, à ma connaisssance il n’est pas remis en question !

    merci de toutes tes remarques je n’ai malheureusement pas toutes tes connaissances , l’aide d’un médecin nutritionniste au fait de la question devrait m’aider ! et j’espère le trouver à Bruxelles !

    amitiés

    Pierre

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Pierre,

      Il ne s’agit pas de tes connaissances, ou des miennes d’ailleurs !
      Mais de ma responsabilité.

      Nous ne sommes pas ici sur un forum mais sur un blog où j’écris des articles.
      Je suis responsable de ce qui se dit.
      Et je ne veux pas laisser croire comme vrai quelque chose que je sais être inexact, selon les connaissances actuelles.

      Et ce sujet-là est très sérieux.
      Bonne soirée.
      Marie.

      • Pierre dit :

        Oui Marie ! c’est sérieux et je salue chapeau bas la prise de responasbilité de ce que tu as le courage d’écrire!!!

        Oui, je vais bouquinner avant de consulter , je crains que tu aies raison …

        @+

        Pierre

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Pierre,

        Il n’y a pas de prise de responsabilité en fait.
        Ce que j’avance fait évidemment l’objet d’études scientifiques et parfois depuis longtemps.
        La réalité est connue par des tas de professionnels de la santé, qui publient sur ces sujets.
        En France c’est peut-être rare, mais pas partout.

        Je ne fais que lutter contre l’ignorance, même si c’est moins facile que d’aller dans le sens du vent !

        Bonne journée.
        Marie.

  • Pierre dit :

    Re bonjour,

    Pour être plus complet, j’avais suivi ton conseil et trouvé un centre de médecine fonctionnelle à Bruxelles, dont il est précisé que le Dr Resimont s’exprime en anglais et en français.

    Voici les coordonnées pour qui pourrait être intéressé

    http://www.dr-resimont.com
    284 Avenue Louise Bruxelles
    tel +(32) 02 534 29 99

    @+

    Pierre

  • Cédric dit :

    Bonjour Marie,
    est-ce qu’une journée de repos digestif peut s’accompagner de sport sans être contre-productif?
    J’ai essayé la semaine dernière une journée au bouillon de poireaux (arrêt d’alimentation la veille après le dîner) et mon footing du midi fut laborieux! J’avais peu d’énergie.
    C’est vrai que, depuis les fêtes de Noël, je tire un peu la langue lors d’exercice physique, mais j’ai eu la sensation (peut être fausse) que c’était accentué pendant ma journée de jeûne.

    Autre question, la journée de repos peut-elle être accompagnée du jus de citron tiède du matin?

    Merci d’avance pour vos réponses.
    Je mets en place, par petites touches, bon nombres de vos conseils. Non pas que je suive aveuglément n’importe quelles recommandations. Je vous trouve d’autant plus pertinente que vous argumentez.
    Mon transit semble se caler sur un rythme que je n’ai pas connu depuis plus de 10 ans.
    Je pense que le chemin est encore long, mais je sens que je progresse vers un objectif qui me plaît.
    Et je vous en remercie.
    Le plus gros problème que je recontre, c’est la frugalité ou du moins les quantités ingérées. J’ai du mal à être raisonnable… Mais ça va venir.

    Bonne journée,
    Cédric

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir,

      A vous de choisir vos priorités, le sport à tout prix ou la santé digestive donc générale ?
      Il est vrai que sur une seule journée de demi-jeûne en fait, et non préparé (la veille vous avez mangé normalement) le sport fatigue plutôt.
      Et n’apporte peut-être pas grand chose.

      Le jus de citron tiède, oui, sans problème.

      A votre avis quel changement a permis l’amélioration de votre transit ?

      Les quantités ne sont pas vraiment le problème le plus important.
      Il faut toujours manger à sa faim, même si on sait que cette faim est commandée par l’état de notre flore intestinale.
      En réglant l’équilibre des bactéries qui la composent, on règle naturellement la faim si elle est excessive.
      Car elle est la preuve que tout ne va pas bien en nous.

      Bonne soirée.
      Marie.

    • Pierre dit :

      Bonjour Marie, bonjour Cédric,

      Pour moi l’effet est inverse ! mais je débute la journée de repos digestif le dimanche après midi pour la terminer le lundi vers 14 heures.

      Le lundi matin aller retour au travail d’un pas rapide et sans problème, l’esprit est aussi plus vif, plus rapide !

      Le lundi matin je consomme un conprimé de charbon actif et une cuillère à soupe de saumure de lacto fermentation en plus du bouillon de légume ou du thé ( ou de la chicorrée )

      Mais je ne le fais au bouillon de poireau qu’une semaine sur deux !

      @+

      Pierre

  • Cédric dit :

    Bonsoir,
    « A vous de choisir vos priorités, le sport à tout prix ou la santé digestive donc générale ? »
    La réponse est dans la question… Mais j’adore le sport. Je vais adapter mon allure.

    J’avais oublié la question subsidiaire (désolé de vous en assaillir Marie!):
    Lors du jeûne au bouillon, les tisanes sont-elles acceptées en cas de panne sèche? (Je pense que oui, mais j’ai peut-être faux)

    « A votre avis quel changement a permis l’amélioration de votre transit ? »
    Je pense que c’est la suppression des fruits au dessert. J’en étais grand consommateur (parfois 3 ou 4 fruits au dessert).
    Et j’ajouterai que la suppression du petit déjeûner a dû y participer également.

    « Il faut toujours manger à sa faim, même si on sait que cette faim est commandée par l’état de notre flore intestinale. »
    Oui, mais j’ai beaucoup de mal à conclure un repas! Ma tête dit toujours « encore »!

    Merci pour vos réponses,
    Cédric

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour,

      Pas de problème pour les tisanes.

      En effet les fruits non digérés correctement sont un obstacle à une digestion de qualité.
      Avec toutes les conséquences qui vont avec pour le fonctionnement du corps.

      Et si la tête était commandée par nos entrailles ?!
      Je vais en parler bientôt.

      Bonne journée.
      Marie.

  • Sandrine dit :

    Bonjour,

    je me rends compte après plusieurs lectures qu’il n’est pas forcement bon de déjeuner le matin, soit ! je n’aime pas manger le matin, par contre je bois des tisanes MAIS le problème c’est que 1h30 après mon réveil je commence à me sentir mal, le cerveau vide, un peu le tournis même, la faim n’est pas vraiment là mais manger est la seule chose qui finalement me redonne la pêche, sinon je m’éteints doucement mais surement !!! des conseils ? peut être un repas trop copieux la veille ?

    Merci à vous

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Sandrine,

      Si vous vous sentez mal sans manger le matin sans pour autant avoir faim, et surtout que seule la nourriture vous soulage, cela signifie très clairement que votre corps est très intoxiqué !
      Car lorsque nous ne mangeons pas il se nettoie automatiquement.
      Et si on est vraiment intoxiqué, le « nettoyage » est douloureux, comme une sensation d’indigestion, de mal-être.
      Les toxines au niveau du cerveau donnent le tournis, en effet.

      Et il est vrai que dans ce cas manger coupe immédiatement le nettoyage.
      Donc on se sent mieux !

      Mais manger ne rend pas service à long terme.
      Vous cachez un signal d’alerte nécessaire.

      Il faut au contraire résoudre le problème de cet excès de toxines.
      Qui ont envahi votre organisme car votre muqueuse intestinale souffre d’inflammation, donc est trop poreuse.
      Inutile de faire une détox !!
      Mais par exemple, oui, mangez mieux le soir.

      Bon dimanche.
      Marie.

      • Sandrine dit :

        Merci Marie pour votre réponse qui ne me choque guère d’ailleurs…

        depuis quelques temps maintenant, à force de me renseigner, tout me guidait vers ce que vous venez de me dire. J’ai eu de gros soucis d’hormones, des soucis physiques et un fond de dépression toute l’année 2015, et en 2014 aussi, les choses ne sont pas rentrées dans l’ordre mais j’ai clairement ressenti, avec le recul, une sorte d’inflammation générale. Je ne supportais même plus la cafeïne, preuve du peu que j’ai lu que mon foie était au bout du rouleau…

        Maintenant que je le sais, ce qui est une bonne chose, je peux agir, mais je peine à redresser la barre.
        En tout cas, moi qui n’ai pas encore 40 ans, loin de là, je vous remercie quand même pour vos conseils, :-)

      • Marie Kelenn dit :

        Bonjour Sandrine,

        Votre bon sens vous sauvera !
        Et vous savez vous observer ce qui est rare.

        Et vous avez même le sens de l’humour !
        J’ai choisi « 40 ans » car à cet âge notre système hormonal a largement commencé à faiblir et ne compense plus nos erreurs.
        De sorte que les troubles commencent d’apparaître.
        Qu’il faut savoir repérer sinon ils deviendront des maladies.
        Vous avez donc une grande avance sur la majorité des gens.

        Lisez bien mes articles qui parlent d’inflammation, la clé est là.
        A bientôt.
        Marie.

  • Ping : Comment faire un jeûne efficace et sans danger - Nourriture-SantéNourriture-Santé

  • Gazillou dit :

    Bonjour a tous.
    Nouvel arrivant sur ce site que je trouve tres interessant meme si je suis loin d’en avoir encore fait le tour.
    Petite question sur la journée legume vert,ca va etre amusant le matin mais soit,est ce que vous pensez que cela autorise de boire du thé vert.
    Et quoi d’autre aussi dans la journée ?
    Et est ce que cela est conseillé d’etre fait toute les semaines.
    Merci pour votre site et pour vos reponses.
    A bientot.
    Olivier.

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour,

      Oui, vous pouvez boire du thé vert.
      Que manger d’autre ?
      Rien d’autre !
      Comme je le dis, oui, reposer son système digestif une fois par semaine, c’est excellent.
      A vous de choisir de le faire ou non.

      Merci de votre visite.
      Marie.

  • Catherine dit :

    Bonjour à tous,

    Je me pose des questions concernant le bouillon de légumes, faut-il jeter la première eau de cuisson pour ne pas ingérer trop de sels minéraux quand on a tendance à avoir de petites douleurs articulaires ? Ces temps-ci j’ai souvent pris un bouillon le soir mais j’ai l’impression que j’ai des douleurs qui reviennent (style petits pincements dans les épaules) et un peu mal aux reins. Est-ce que ça peut être lié ? Merci d’avance de ta réponse !

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour,

      Vous êtes ici sur mon blog, pas dans un forum.

      Je pense qu’il serait plus judicieux de poser cette question aux personnes qui vous ont dit que le bouillon de légumes contenait trop de minéraux et que cela était un problème.

      Marie.

  • Aline dit :

    Bonjour Marie,

    Pourriez-vous m’indiquer approximativement quelle quantité de poireaux par rapport à quelle quantité d’eau pour obtenir un bon bouillon ? peut-on le saler ? J’imagine que les poireaux cuits pourront être mangés le lendemain ou il n’y a aucun intérêt à le faire ?
    Si je peux abuser j’aurais une autre question : j’ai pris l’habitude en me levant de prendre comme petit déjeuner un jus de citron tiède avec du gingembre. Et c’est tout jusqu’à midi. Est que j’arrête dès lors le processus d’élimination ? Et si je ne l’arrête pas, est qu’en y rajoutant un peu de miel avec de la cannelle comme préconisé dans un autre de vos articles, j’arrêterais à ce moment là ce processus ?
    Merci de votre réponse et merci de m’avoir fait découvrir les algues avec votre livre 36 recettes.
    A bientôt
    Aline

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Aline,

      Une grande casserole d’eau avec trois poireaux de taille moyenne. Environ ?
      Les poireaux mangés cuits seront parfaits aussi.

      Non votre boisson du matin ne réclame pas beaucoup d’efforts digestifs, pas de problème.
      Je pense par contre qu’il vaut mieux alterner cannelle et gingembre, l’action finale n’est pas la même.
      Et en petite quantité de toute façon les épices.

      Le miel n’est pas trop exigeant non plus pour la digestion.
      Bonne soirée.
      Marie.

  • Ping : Les deux conditions d'une détox efficace - Nourriture-SantéNourriture-Santé

  • Zita dit :

    Bonsoir Marie,
    Merci pour ce blog qui est une mine d’informations utiles et nécessaires pour des gens comme moi qui nous posons mille et une questions. Merci pour le travail et le temps que que ça nécessite et surtout de le partager avec nous. Je suis tombée sur le blog en étant à la recherche de manière plus saine de se nourrir pour une meilleure digestion et je peux dire que j’y ai fait un arrêt , qui le vaut bien.
    J’ai recu le programme offert, merci Marie, et j’ai commencé le citron le matin dans de l’eau chaude. J’essaie également de me mettre au vert mais un peu plus compliqué de trouver des crudités verts à la cantine, peut être sûil faudra penser à faire ma gamelle du midi. Aussi en cours d’arrêt de gluten et produit laitier, un peu d’effort mais je ne lâché pas.
    Pour le petit déjeuner, à la base je ne suis pas une grande mangeuse de matin et donc sauter le petit déjeuner n’est pas très compliqué pour moi et je le fait deja souvent, mais maintenant que je sais que c’est bin je crois que je ne me forcerai plus si je n’ai pas faim. Ça fait quelque semaine que je prends des pruneaux trempés dans de l’eau la veille, et je les mange le matin à jeun puis bois l’eau, en ce moment c’est environ 1h30 apres le citron. Je ne sais pas si je peux garder cette façon de faire où il vaut mieux prendre un kiwi ?

    Merci pour l’article sur le jêune et c’est vrai que pour commencer ça fait moins peur un mini jêune au bouillon de poireaux. Dans ta recette, c’est volontiers l’absence de Sel? Est ce que un peu de sel et ail ou oignons gâche le jêune? Deux fois par semaine c’est trop?

    Merci beaucoup pour ta réponse.

    Bonne soirée

    • Marie Kelenn dit :

      Bonjour Zita,

      Merci de me lire et d’apprécier mon travail !
      Ce que vous faîtes le matin est parfait, si vous supportez sans problème l’eau des pruneaux.
      Le kiwi c’est bien aussi.

      Oui emmener vos repas pourrait vous aider car les cantines…

      Le bouillon de poireaux est excellent pour nettoyer les intestins, mais seul bien sûr.
      Tout autre ajout diminue beaucoup cet effet, car il y aura activation du processus digestif.
      Même si avec un peu de bon sel, et des oignons (pas d’ail cuit), ce sera aussi très bon à la santé.
      Mais pas d’effet nettoyant.

      Inutile de pratiquer souvent si en parallèle on ne modifie rien à son alimentation.

      Bonne journée.
      Marie.

  • Zita dit :

    Bonjour Marie,

    Merci beaucoup pour la réponse et les précisions …
    Bonne journée et à bientôt

  • Manu dit :

    Bonjour Marie,

    Concernant le poireaux, il est riche en oxalate semble-t-il. Il est donc peut-être à éviter pour les personnes sujettes à calculs rénaux ou avec un intestin en mauvaise forme ?

    Merci d’avance
    Bien cordialement

    • Marie Kelenn dit :

      Bonsoir Emmanuel !

      Les oxalates se trouvent dans pratiquement tous les végétaux, c’est un de leurs modes de défense face aux prédateurs.

      Ceux des poireaux sont bien moins nombreux que ceux des épinards ou des amandes ou du chocolat.
      Il est vrai que si quelqu’un souffre de candidose sévère, ou de calculs rénaux ou d’inflammation intestinale, il lui faut surveiller la quantité totale d’oxalates.
      Mais avant les poireaux il y a bien d’autres choses à éviter.

      Si on ne désire pas supprimer amandes, chocolat ou épinards totalement, supprimer les poireaux ne fera pas une grande différence.
      Mais si on supprime tous ceux-là alors manger seulement les poireaux en jetant le bouillon (oxalates dedans) sera utile.

      De toute manière on ne peut supprimer tous les aliments à oxalates, ce serait dangereux car trop restrictif.
      La seule solution est de soigner la candidose pour que le corps soit en mesure de les éliminer naturellement.
      C’est prévu dans un corps en bonne santé.

      Bien cordialement.
      Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Profitez de l’été pour aider votre foie !






 Recevez chaque nouvel article dans votre boîte mails

ainsi que la formation  :

« Détoxication du foie »

réservée aux abonnés